Message Dim 17 Juil 2016 15:27

france info - l'héritage du journal Tintin.

Aujourd'hui commence le feuilleton de l'été sur France info, avec pour thème : L'héritage du journal Tintin.

Image

La première émission est consacré à Blake et Mortimer et c'est raconté par Jean Christophe OGIER.

Pour retrouver le podcast de l'émission.

écouter l’émission disponible jusqu'au 12/04/2019

Jean-Christophe OGIER a écrit:Présents dès le n°1 du Journal Tintin, Blake et Mortimer sont véritablement devenus des stars de la BD après la mort de leur créateur, Edgar P. Jacobs. "Le Testament de William S." sortira cet automne.
Jacobs, le plus anglais des auteurs belges


Longtemps, les jeunes lecteurs du journal Tintin furent persuadés que Jacobs était un dessinateur anglais. Déjà ce nom : Edgar P. Jacobs. Qui aurait imaginé que la lettre intermédiaire renvoyait à un aimable Pierre si francophone ? Ensuite, il y a le décor des histoires. Que l’aventure se déroule à Londres ou en Egypte, on ne fait pas plus britannique. Un so british caricatural où fusent les interjections by Jove ! Good Lord ! et autres Old Fellow.

Enfin, il y a les principaux protagonistes : Le professeur Philip Mortimer, barbe rousse, et le capitaine Francis Blake, cintré dans son uniforme. Soit, un respectable savant dont l’érudition dépasse très largement sa spécialité en science physique et un officier rattaché à l’Intelligence service, le MI 5, le contre-espionnage britannique. Même le méchant, Olrik, fait très anglais avec son éternel fume-cigarette et ses costumes sur mesure.

Dans le numéro un du Journal Tintin

Jacobs était très proche d’Hergé. Blake et Mortimer furent enrôlés dans l’aventure du journal Tintin dès le premier numéro, en septembre 1946, alors que l’Europe sortait tout juste de l’enfer de la seconde guerre mondiale. Mêlant habilement espionnage, combats et modernité technologique, Le Secret de l’Espadon prolongeait l’effroi. L’ennemi n’était plus brun ou vert-de-gris, couleurs de l’Allemagne nazie. Il n’était pas encore rouge, les Soviétiques étaient nos alliés. La menace viendrait donc d’un mystérieux empire jaune.

Des stars d'aujourd'hui

Tout cela est très daté. Pourtant, Blake et Mortimer n’ont jamais été autant lus qu’aujourd’hui. Jacobs voulait que ses personnages lui survivent. Après le rachat de la série par Dargaud, plusieurs équipes se sont succédé. Qui ont désormais signé une douzaine d’albums, plus que le maître durant sa vie entière.

Principal artisan de cette nouvelle production, le champion de la BD réaliste André Juillard.
Un scoop ? André Juillard et le scénariste Yves Sente ont retrouvé un manuscrit inédit de Shakespeare. La nouvelle aventure de Blake et Mortimer, Le testament de William S. sortira cet automne. Et l’on sait déjà que deux nouvelles équipes se sont mises au travail, avec notamment le dessinateur François Schuiten. Schuiten pour faire Blake et Mortimer ? What a surprise ! Isn't it ?!

En attendant, nous plongerons fin août dans la grande aventure du journal Tintin, 777 pages, évidemment, aux éditions du Lombard.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter