Page 1 sur 1

"Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Ven 23 Nov 2012 17:12
par Largo
Je ne sais pas si ça vous a fait le même effet, mais à la page 42, Lord Davlon emploie le juron "salopard", et j'avoue que ça m'a choqué de lire ça dans un B&M, car jamais Jacobs n'aurait utilisé un juron aussi vulgaire dans ses albums il me semble !!

Ou alors faut-il y voir une modernisation du langage nécessaire aux reprises pour être moins "archaïque" ?

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Ven 23 Nov 2012 18:59
par Kronos
Je vois déjà mal un lord anglais s'abaiser à de tels écarts de langage !!!

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Ven 23 Nov 2012 19:03
par Largo
Kronos a écrit:Je vois déjà mal un lord anglais s'abaiser à de tels écarts de langage !!!


C'est clair, je n'y avais pas pensé en plus :-?

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Ven 23 Nov 2012 19:06
par catallaxie
Pourquoi pas une insulte en anglais? Image

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Ven 23 Nov 2012 23:38
par Thark
Largo a écrit:Jamais Jacobs n'aurait utilisé un juron aussi vulgaire dans ses albums il me semble !!
Je n'ai pas en tête de juron de ce type, non ! Par contre, il y en a un, assez 'fleuri' dans son genre :D qui commence et finit pareil : le fameux "SALe mouchARD !" proféré par Sharkey !!!
Sale mouchard... sale opard :mrgreen: au moins la rime est respectée ! :lol:
:arrow: :arrow: :arrow: ... ;)

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 00:55
par abbas
God save the Queen :shock: Un lord qui jure.....

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 01:20
par Erca
Dans le même genre, il y a l'allusion à l'aventure graveleuse du premier lord qui m'a surpris. Typique d'un roman noir mais pas du tout d'un B&M.

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 01:57
par rigolissimo
catallaxie a écrit:Pourquoi pas une insulte en anglais? Image


Parce qu'un Lord ne jure pas et que Edgard P. Jacobs ne connaissait guère l'anglais (tant mieux, cela évite de trop mettre d'anglais).

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 04:06
par catallaxie
rigolissimo a écrit:
catallaxie a écrit:Pourquoi pas une insulte en anglais? Image


Parce qu'un Lord ne jure pas et que Edgard P. Jacobs ne connaissait guère l'anglais (tant mieux, cela évite de trop mettre d'anglais).


Tu a pris au sérieux ce qui n'était qu'une surenchère du type du procès de Xique-xique (j'adore cette passe d'arme entre Libellule et le procureur). :lol:

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 08:42
par archibald
Largo a écrit:..../...., car jamais Jacobs n'aurait utilisé un juron aussi vulgaire dans ses albums il me semble !!
..../....
Quand même un de nos héros laisse échapper à un moment : " l’impudente canaille ! " :D

ce "Salopard" sortant de le bouche d'un Lord "brut de coffrage" comme Lord Devlon ne m'a pas autrement choqué , ...
Ce que j'ai trouvé choquant, c'est sa manière de rudoyer Lisa , qu'il ne sait pas encore son ennemie !

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 12:55
par Largo
archibald a écrit:
Largo a écrit:..../...., car jamais Jacobs n'aurait utilisé un juron aussi vulgaire dans ses albums il me semble !!
..../....
Quand même un de nos héros laisse échapper à un moment : " l’impudente canaille ! " :D

ce "Salopard" sortant de le bouche d'un Lord "brut de coffrage" comme Lord Devlon ne l'a pas autrement choqué , ...
Ce que j'ai trouvé choquant, c'est sa manière de rudoyer Lisa , qu'il ne sait pas encore son ennemie !


Il y a quand même une différence de registre et surtout de vulgarité entre les deux, non ? :shock:

Enfin, c'est peut-être moi qui ai les oreilles sensibles, mais un juron aussi brut de DEcoffrage contraste beaucoup avec ceux plus fleuris de Jacobs à mes yeux.

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 13:06
par archibald
Largo a écrit:..../...
Il y a quand même une différence de registre et surtout de vulgarité entre les deux, non ? :shock:
..../...
Certes , Largo ! Je n'en disconviens pas .

Même problème avec le : 'Pas commode ce citoyen là' que Blake ne relève même pas dans la bouche de son adjoint , qui nous avait habitué à un langage moins populaire...
PS : Je plaisantais en relevant le impudente canaille de Jacobs ! 8-)
N'oublions cependant pas les 'espèce de macaque' et 'sale moricaud' employés pas Shatkey dans la grande pyramide.
Mais Sharkey est bien loin d'être un gentleman ! 8-)

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 13:28
par Largo
archibald a écrit:N'oublions cependant pas les 'espèce de macaque' et 'sale moricaud' employés pas Shatkey dans la grande pyramide.
Mais Sharkey est bien loin d'être un gentleman ! 8-)



Ah oui, effectivement, celles-là sont assez virulentes également :shock: :oops: :oops:

Il serait d'ailleurs intéressant de faire un dossier sur les jurons dans B&M :idea:

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 19:39
par Kronos
For God's sake, Blake & Mortimer ne jurent pas !
Ce sont des gentlemen, pure and so British !!! :?:

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 24 Nov 2012 21:11
par rigolissimo
Largo a écrit:Ou alors faut-il y voir une modernisation du langage nécessaire aux reprises pour être moins "archaïque" ?


Je pense qu'il y a une «modernisation» inconsciente du lexique.

Exemple « menus services de maintenance » au début (je n'en suis qu'au début de l'album reçu hier et je travaille moi! J'ai d'abord fini le dernier L'Épervier).

À mon sens, « maintenance » est un terme « moderne » (tout à fait par hasard, bien sûr, c'est le mot anglais) qui se disait « entretien » dans les années 50. Maintenance (Petit Larousse Illustré 1975) c'est d'abord un terme militaire à l'époque « recompléter du matériel ou du personnel éprouvés dans les combats ». Ensuite, « ensemble des actions nécessaire à cette action». Et, enfin, « Entretien d'un matériel ». En troisième lieu. Entretien, c'est d'abord « Action ou dépense pour tenir une chose en bon état : "l'entretien d'un moteur" ».

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Jeu 3 Jan 2013 11:15
par McClure
Une expression qui m'avait étonné également est le "fort en gueule" employé par Blake vers le début de l'album. Je doute là aussi qu'EPJ aurait utilisé une telle formule, même si une rapide rechercher m'a appris que l'expression était assez ancienne.

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Sam 5 Jan 2013 22:13
par Erca
Jean Van Hamme a écrit:Il n’y aura jamais une scène où on lira : “Va te faire foutre, connard !”, ces répliques idiotes de la BD actuelle.

Lu dans l'interview croisée Sente-Van Hamme dans Paris Match.

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Dim 6 Jan 2013 11:32
par Mitsugoro
J'adore ces auteurs qui qualifient de "ringard" la série qu'ils reprennent alors qu'ils sont précisément les artisans de cette ringardisation. :-x

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Dim 6 Jan 2013 12:45
par McClure
Ça me fait penser à une interview de Sente où il se moquait du style d'écriture des Blake et Mortimer ("On fait des subordonnées, on écrit des phrases un petit peu ampoulées") comme du contenu ("les lecteurs attendent autre chose que des petits bonshommes de papier qui sauvent le monde à chaque album").

http://www.blakeetmortimer.com/spip.php?article41

Parfois je me demande s'ils aiment sincèrement la série qu'ils ont reprise??

Re: "Ce salopard" (!!!)

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017 20:55
par Georgevitch-Miloch
McClure a écrit:Ça me fait penser à une interview de Sente où il se moquait du style d'écriture des Blake et Mortimer ("On fait des subordonnées, on écrit des phrases un petit peu ampoulées") comme du contenu ("les lecteurs attendent autre chose que des petits bonshommes de papier qui sauvent le monde à chaque album").

http://www.blakeetmortimer.com/spip.php?article41

Parfois je me demande s'ils aiment sincèrement la série qu'ils ont reprise??


Depuis que j'ai vu cette insulte de Lord Davlon dans le serment des 5 lords, je me suis déjà dit qu'il y avait là une incohérence, étant donné que Jacobs n'aurait rien écrit de tel. Et maintenant que vous dites que les auteurs se moquent des séries qu'ils reprennent, ça ne me semble pas si incongrus que cela...