L'onde Septimus dans les médias


Scénario : Jean DUFAUX
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER

Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6748

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Ven 22 Nov 2013 16:19

L'onde Septimus dans les médias

Voici, pour commencer, le magazine casemate n°65 de Décembre 2013. Sortie le 22 novembre 2013.
!! il y a de l'inédit
Image
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Ven 22 Nov 2013 17:32

Re: L'onde Septimus dans les médias

Merci beaucoup pour toutes ces pages, Freric ! 8-)
freric a écrit:!! il y a de l'inédit
Oh que oui, ça c'est certain ! ^^ Du beau scoop, même, puisque Jean Dufaux déclare que son "rêve" est de... : "aller au bout de cet opus que j'imagine en trois albums ... / ... ". Wow, wow, wow ! :shock: Donc, si l'album cartonne auprès du public, L'Onde Septimus est donc vouée à être une... trilogie !? :!: Alors, là, franchement, je tombe des nues, carrément !
:o
Je n'en dis pas plus pour ne pas vous priver du "plaisir" de la découverte de tout ce que contient cet entretien..... ;)
Une interview passionnante, sans aucun doute... mais qui, évidemment, va susciter BEAUCOUP de réactions ! :ugeek:
:?: Et les planches annotées et décortiquées par Aubin + Schréder, ça c'est une belle plus-value ! Une spécialité de Casemate, qui est le seul magazine BD à offrir régulièrement ce genre de commentaires directs (et exclusifs) faits par les artistes eux-mêmes sur le résultat de leur travail.
(juste un petit avertissement, pour ceux qui voudraient ne pas connaitre trop tôt des éléments-clés de L'onde Septimus :
attention, Jean Dufaux révèle pas mal de choses cruciales sur le récit, dans cet entretien, alors... à bon entendeur... :p ;) )
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1018

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Ven 22 Nov 2013 18:22

Re: L'onde Septimus dans les médias

On va donc prolonger ce fan service pour trois albums... :-? On sait maintenant la verité: Étienne Schréder a realisé les 4 ultimes planches. Elles sont bien les pires de l'album :cry: Et bon, ceci m'a beaucoup surpris, car il y a beaucoup de planches dans les quelles on ne voit pas DU TOUT le talent d'Aubin, avec des visages qui ne sont pas du tout relatives à Jacobs :evil: Ce que j'ai cru être la melleure reprise a devenu une des pires... Dommage... :cry: :cry:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 23 Nov 2013 10:12

Re: L'onde Septimus dans les médias

Professeur Diging a écrit:On va donc prolonger ce fan service pour trois albums... :-? On sait maintenant la verité: Étienne a realisé les 4 ultimes planches. .../...
Ce ne sont pas les seize dernières ? :-o
Les réactions à cet article ? Faut le temps de digérer cela . Lire et relire ... etc ....
J'ai l'impression dans une des questions que l’intervieweur prend les lecteurs de B&M pour des demeurés ... poussés à faire chauffer à blanc leurs neurones !
Wait and see l'album fini ! :roll:
PS : Avez-vous lu quelque part une référence à Michael Curtiz dans les ouvrages sur EPJ (ou biographies , ou interviews ... etc ...) Je n'en ai pas souvenir et cela m'évitera de chercher .. Déjà Vernes , J'ai plus l'impression que c'était du ressort de Van Melkebeke, :-?
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1018

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Sam 23 Nov 2013 12:39

Re: L'onde Septimus dans les médias

archibald a écrit:
Professeur Diging a écrit:On va donc prolonger ce fan service pour trois albums... :-? On sait maintenant la verité: Étienne a realisé les 4 ultimes planches. .../...
Ce ne sont pas les seize dernières ? :-o


Il semblait que oui, mais finalement ce sont juste les 4 dernières. Et bon, ça est déplorable, car les éditeurs n'ont pas laissé la temps à Aubin pour finir bien l'album TOUT SEUL, et on voit que son trait est bien plus mauvaise dès la planche 50 (il me semblait même realisé par Schréder :-?)
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Sam 23 Nov 2013 12:54

Re: L'onde Septimus dans les médias

archibald a écrit:Avez-vous lu quelque part une référence à Michael Curtiz dans les ouvrages sur EPJ (ou biographies , ou interviews ... etc ...) Je n'en ai pas souvenir et cela m'évitera de chercher .. Déjà Vernes , J'ai plus l'impression que c'était du ressort de Malebeke :-?
Dans toute la doc que je possède sur EPJ, aucune trace d'allusions à Michael Curtiz... Rien dans "Un opéra de papier", rien dans "Le monde de Edgar P. Jacobs", rien dans les mags Hors Série consacrés à EPJ... Même pas dans "La damnation d'Edgar P. Jacobs" (la bio géniale signée Rivière et Mouchard) qui est pourtant une véritable bible en ce qui concerne les préférences littéraires et cinématographiques de Jacobs... et de son fameux Ami Jacques (Van Melkebeke, amigo, pas Malebeke :mrgreen: ;) ).
Et tu as raison sur un autre point, Archie : contrairement aux apparences - trompeuses - , ni Jacobs ni Hergé n'ont été de fervents lecteurs de Jules Verne. Les points de concordance et les influences 'verniennes' qu'on peut trouver dans B & M (et plus encore dans Tintin) viennent essentiellement de l'incroyable bouillon de culture romanesque - francophone et anglo-saxonne - dont Van Melkebeke était imprégné.
En revanche, l'oeuvre de H.G. Wells a effectivement marqué et influencé profondément celle de Jacobs, tant sur le plan stylistique (d'un point de vue littéraire, les récitatifs d'EPJ en sont très proches) que sur le plan narratif et visuel (des thèmes, des images fortes, des ambiances et des péripéties fantastiques).
Mais il y a bien d'autres écrivains auxquels Dufaux aurait pu faire référence de façon plus judicieuse, comme par exemple Edgar Wallace, Curt Siodmak, Maurice Renard, Jean Ray, Jean Libert, Maurice Leblanc, etc...
Et côté cinéma, il y a tellement d'influences/références précises qui ont été recensées (je vais pas faire la liste ici ! :P ) qu'on se demande où Jean Dufaux est allé pêcher Mr Michael Curtiz (excellent cinéaste au demeurant ! ^^)...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Sam 23 Nov 2013 19:05

Re: L'onde Septimus dans les médias

En regard des 4 planches publiées dans le magazine, Antoine Aubin explique qu'Etienne Schréder est intervenu de façon progressive dans l'album (à peu près comme dans La Malédiction des 30 deniers, en fait... :-? Aïe... ) : en début d'album, il n'encrait que des décors ; puis, petit à petit, décors ET personnages (ça se voit... ) ; enfin, il a donc entièrement réalisé les 4 dernières planches... (mais quel a donc été le rôle exact de Munuera, dans tout ça ?! :?: )...
Quoiqu'il en soit, pas besoin d'être un grand spécialiste pour voir la différence plus que flagrante (et j'ose le dire, très dommageable) entre les dessins de personnages assurés presque de A à Z par A. Aubin (grosso modo, et par expérience, je dirais que ça concerne les 25 ou 30 premières planches... ) et ceux réalisés par Etienne Schréder.

On le voit très bien dans l'article de Casemate : la dernière case de la planche 63 ("sans" Aubin) est totalement révélatrice de ce changement de main... :
Exemple case - Schréder-p63.JPG
où l'on découvre un Blake vraiment "mal fichu"...

:shock: :x
(désolé de critiquer comme cela, mais bon... le moins qu'on aurait pu espérer pour cette ambitieuse "suite" à La Marque Jaune, ç'aurait été un album auquel on accorde le temps de réalisation nécessaire - tant pis si ça repousse les dates de parution, bon sang !!! :-x - , autrement dit un album qui propose une vraie unité de style et de ton, comme son illustre modèle, chef d'oeuvre inimitable...
Sans aucun doute, L'Onde Septimus contient des séquences mémorables et de très très belles planches, des séquences fortes pour lesquelles les auteurs doivent réellement être applaudis 8-) , ... mais... apparemment, l'exigence et le perfectionnisme graphique admirables du début de l'album n'ont pas pu être maintenus jusqu'à la fin...
Snif... :cry:
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1018

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Sam 23 Nov 2013 19:14

Re: L'onde Septimus dans les médias

Je suis completement d'accord, et il y a aussi quelques visages dessinés par Aubin mais encrés par Schréder qui sont très mauvais :-? Quel dommage, j'attendais bien plus niveau dessin de cet album car, entre autres choses, c'est la suite du mythe, de La Marque Jaune! :chap:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Sam 23 Nov 2013 19:29

Re: L'onde Septimus dans les médias

Il ne faut pas en vouloir aux dessinateurs qui ont certainement fait du mieux qu'ils pouvaient, j'en suis certain... Pour une grande partie de l'album, ça semble d'ailleurs très réussi, bravo à eux ! :)
En revanche, même si la publication de si gros tirages s'apparente à une vraie "machine de guerre" éditoriale :!: je ne comprendrai jamais qu'on prenne ainsi le risque de sacrifier [une partie de] la qualité et de la cohérence visuelle de l'ensemble, essentiellement pour des raisons de calendrier ! (en l'occurence, les fêtes de fin d'année, je suppose... ).
(question existentielle : l'Art est-il soluble dans le foie gras et le champagne ?... :mrgreen: )...
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1018

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Sam 23 Nov 2013 19:34

Re: L'onde Septimus dans les médias

Thark a écrit:Il ne faut pas en vouloir aux dessinateurs qui ont certainement fait du mieux qu'ils pouvaient, j'en suis certain... Pour une grande partie de l'album, ça semble d'ailleurs très réussi, bravo à eux ! :)
En revanche, même si la publication de si gros tirages s'apparente à une vraie "machine de guerre" éditoriale :!: je ne comprendrai jamais qu'on prenne ainsi le risque de sacrifier [une partie de] la qualité et de la cohérence visuelle de l'ensemble, essentiellement pour des raisons de calendrier ! (en l'occurence, les fêtes de fin d'année, je suppose... ).
(question existentielle : l'Art est-il soluble dans le foie gras et le champagne ?... :mrgreen: )...


Donc pourquoi est-ce qu'ils n'ont pas laissé Aubin faire un album TOUT SEUL??!!!!
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 33

Inscription: Dim 8 Sep 2013 13:15

Message Sam 23 Nov 2013 20:46

Re: L'onde Septimus dans les médias

Après que Astérix ait fait la une de beaucoup de magazines, c'est au tour de blake et mortimer avec dBD et Casemate :

Image
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Dim 24 Nov 2013 10:05

Re: L'onde Septimus dans les médias

Image

Coté dessin , cette vignette ne présage rien de bon . Et le cliffhanger soi-disant , celui avec les rats , ne donne pas vraiment confiance non plus .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 24 Nov 2013 11:18

Re: L'onde Septimus dans les médias

Thark a écrit:.../... et de son fameux Ami Jacques (Van Melkebeke, amigo, pas Malebeke :mrgreen: ;) ).
..../...
"mode mauvaise foi on " J'ai toujpurs le poognet cassé Thark . cela me gène pour écrire !" mauvaise foi off " :lol: :lol: :lol:
Tu as raison et je le sais bien . Mais je ne me suis pas relu ! Je vais corriger ..
Merci de ta confirmation pour Vernes et Curtiz , Je ne suis donc pas fou : Pas asile , Pas asile ! :D
Will a écrit:.../...
Coté dessin , cette vignette ne présage rien de bon . Et le cliffhanger soi-disant , celui avec les rats , ne donne pas vraiment confiance non plus .
Tu as tort de t'inquiéter, Will . Quand on lit les intentions de Dufaux et des dessinateurs , ça doit être vachement bien et cela va faire chauffer nos neurones à blanc ! :p
Tiens j'ai mis le mode mauvaise foi off trop tôt ?
En tout cas , Jean Pierre Fuéri , qui a eu la chance de le lire et de le relire , a l'air de trouver cet album vachement bien ... et nourrissant ! (Substantifique moelle included )
Thark a écrit:..../... enfin, il a donc entièrement réalisé les 4 dernières planches... (mais quel a donc été le rôle exact de Munuera, dans tout ça ?! :?: )...
.../...:
D'aprés l'article de Casemate (et de Schréder ) , ce serait le collaborateur de Schréder sur les 4 dernières planches .
4 planches à réaliser => 3 jours par planches => aide de Munuera :roll:
Moi qui bêtement croyait que la sortie de l'album n'était prévue que lorsque toutes les planches était réalisées ... :oops:
PS : Tiens aubin a repris à Hergé l'idée de la décomposition du mouvement ?
Fichiers joints
Sans titre.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Dim 24 Nov 2013 14:20

Re: L'onde Septimus dans les médias

Il y a des moments où , Petit Pinailleur et moi , nous nous demandons si ces auteurs ont lu l'oeuvre de Jacobs . On parle toujours du professeur Septimus , et , d'après Aubin , la grotte gigantesque doit évidemment faire penser ... au voyage souterrain de Blake et Mortimer dans "S.O.S. Météores" .


Quelqu'un qui peut me montrer les planches avec des grottes gigantesques dans S.O.S. ?
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 24 Nov 2013 14:36

Re: L'onde Septimus dans les médias

Voyons petit pinailleur , ils ont certainement lu l'oeuvre de Jacobs . Mais ils n'ont pas relu autant que nous ! :lol: :lol: :lol:
Grottes immenses et souterrains, et professeur et docteur sont probablement des synonymes dans leurs têtes... :-?
Ou alors , c'est le désir de s'approprier les personnages et l'oeuvre de Jacobs ...
Mais dans ce cas , autant écrire une autre histoire avec d'autres personnages !
Dufaux n'a pas non plus relu Conan Doyle car Moriarty n'apparait pas dans beaucoup d'histoires de Sherlock Holmes . On va mettre cela sur l'émotion d'être interviewé . 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Dim 24 Nov 2013 15:26

Re: L'onde Septimus dans les médias

Will a écrit:Quelqu'un qui peut me montrer les planches avec des grottes gigantesques dans S.O.S. ?

:lol: Ce commentaire sur un "voyage souterrain de Blake et Mortimer dans SOS Météores" (termes exacts) m'a fait éclater de rire tout autant qu'il m'a interloqué :shock: / :lol: ... Je me suis demandé si ce n'était pas une coquille du magazine, parce que quand même... euh...
Du coup, je n'arrive même pas à comprendre à quel album précis Antoine Aubin voulait faire référence ! ^^ (Gde pyramide ?! Affaire du collier ?! Piège diabolique ?!?... :twisted: ).
Enfin bon, c'est pas bien grave... De toute façon, le décor souterrain de cette séquence de L'Onde Septimus n'apporte rien d'original en tant que tel.
En revanche, ça devient réellement saisissant :o quand on découvre le splendide vaisseau orange d'inspiration "atlante", dans cette ambiance bleutée. Ca, c'est un vrai choc visuel ! :!: Totalement inattendu, parfaitement rendu, bien mis en relief, cet engin est une belle réussite... tout comme la scène hallucinante et onirique dont Blake va être la victime quand il pénètre à l'intérieur...
:MJ: Là, franchement, à ce stade du récit, je me suis dit : "WAOUH !!!" ;) ... J'ai aimé ce/ces rebondissements audacieux et visuellement sidérants ! ... Mais... argh... je n'ai pas tardé à déchanter...
A suivre... :-?

ps : sur les scanns de Casemate, ci-dessus, les couleurs sont un peu pâles et "éteintes" ; elles sont plus vives dans la prépublication du Télégramme, et à plus forte raison, elles seront éclatantes dans l'album (du moins, j'espère ! ^^)...
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1101

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Dim 24 Nov 2013 23:24

Re: L'onde Septimus dans les médias

Je n'ai pas lu l'album encore, mais j'ai vu ici et là quelques superbes planches, notamment la séquence d'hypnose avec Olrik, et l'article de Dufaux et des dessinateurs. Or, comme vous je suis déçue que Aubin n'ait pu finir l'album jusqu'au bout. L'encrage de mr Shréder est lourd, je sais l'encrage est une punition!!, mais c'est préjudiciable à un bel album. Surtout ça me fait dire que Aubin ne pourra pas continuer à dessiner B&M puisqu'il est trop lent....
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 25 Nov 2013 10:42

Re: L'onde Septimus dans les médias

Il est dit que Dufaux a pu travailler en paix grâce à Yves Schlirf qui a éloigné de lui tout le poids du commercial et du Marketing .
Pourquoi n'a t-il pas fait de même avec Aubin ?
Il semblerait qu'il n'ait pas eu le temps nécessaire à la réalisation des quatre dernières planches et qu'il ait du laisser leurs réalisations à Schréder qui lui même aurait fait appel à un collaborateur .
On risque d'avoir une fin un peu hétéroclite ...?! :?:


Les scénaristes seraient-ils mieux traités que les dessinateurs ?
Pourtant dans Bandes dessinées, il y a bien le mot Dessin ?! .... :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2641

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Lun 25 Nov 2013 19:36

Re: L'onde Septimus dans les médias

abbas a écrit:Je n'ai pas lu l'album encore, mais j'ai vu ici et là quelques superbes planches, notamment la séquence d'hypnose avec Olrik, et l'article de Dufaux et des dessinateurs. Or, comme vous je suis déçue que Aubin n'ait pu finir l'album jusqu'au bout. L'encrage de mr Shréder est lourd, je sais l'encrage est une punition!!, mais c'est préjudiciable à un bel album.

Il ne faut surtout pas oublier que l'encrage est la phase majeure du dessin
Un bon crayonné peut être royalement salopé par un encrage de m......
Exemples à volonté dans les derniers B&M et dans l'affaire du collier qui se traîne une réputation assez violaine du fait que ce n'est pas Jacobs qui a réalisé la majorité des encrages. Et ça se voit !!!
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1733

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 25 Nov 2013 20:09

Re: L'onde Septimus dans les médias

Kronos a écrit:Il ne faut surtout pas oublier que l'encrage est la phase majeure du dessin
Un bon crayonné peut être royalement salopé par un encrage de m......

C'est en grande partie vrai, mais...
En fait, l'inverse est vrai aussi ! :ugeek: (Là, je te cause en tant que dessinateur comme tu sais).
:arrow: Le crayonné est la structure et l'architecture du dessin. L'armature ! L'étape qui fait que tout tient debout ou non !... Un encreur virtuose (aux USA, dans les Comics "mainstream", cette tâche (hihi) est d'ailleurs très souvent dévolue à des dessinateurs spécialisés) ne pourra pas non plus corriger des attitudes bancales, fragiles, mal construites dès le départ... L'un ne va pas sans l'autre...
Ceci dit, tu as parfaitement raison de faire remarquer à quel point ça peut être rageant de voir de beaux crayonnés, souples, vivants, expressifs, élégants... être gâchés, refroidis (ou même déformés !) par un encrage lourd ou simplement trop "crispé"...

Car oui, bien sûr, c'est sensé être l'aboutissement "ultime" (du moins dans les graphismes BD traditionnels, si on peut dire), et c'est effectivement cette étape-là que les lecteurs vont avoir sous les yeux de façon irrémédiable... :-?
Suivante

Retourner vers L'Onde Septimus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité