Vos commentaires sur la prépublication.


Scénario : Yves SENTE
Dessins : André JUILLARD

Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 16

Inscription: Mer 20 Juil 2016 19:03

Message Mer 1 Fév 2017 17:34

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Georgevitch-Miloch a écrit:..../...
J'en profite pour dire ce qui m'a franchement gêné :
- Le fait que la voiture de S.O.S Météores apparaisse et que Mortimer aurait du se souvenir d'elle dans l'album du même nom.
- La photocopieuse en 1958
- le fait que Mortimer et Elizabeth n'ont pas compris plus tôt que Shakespeare était une même personne, le manuscrit parlant de l'histoire de l'amitié entre William Shake et Guillermo Da Spiri !! Mortimer étant très logique et très réfléchi (ce qu'il ne manque pas de prouver dans certains passages), il aurait déjà pu deviner avant qu'ils ne le découvrent puisque, sur certains sonnets, il est inscrit "Shakes-Speares" !!!

Je ne vais pas reprendre tous les thèmes et sujets abordés dans les posts précédents, juste jeter mon grain de sel (un véritable caillou !!!) dans la mare

En ce qui concerne la grève des "aiguilleurs du ciel" : n'importe qui de sensé aurait immédiatement su qu'il ne fallait pas utiliser ce terme ni une "ficelle" aussi grosse en 1958
Mais nous savons tous que Sente ose tout ! Même qu'il a utilisé la grève, bien réelle celle-là, des taxis londoniens qui dura du 5/05/58 à fin juin 1958, transformée, comme par un tour de baguette magique, en "grève des "aiguilleurs" !!! Ni vu, ni connu, j'tembrouille

Concernant la photocopieuse, je vais me permettre de vous faire lire un extrait de document qui sera bien plus explicite que tous les discours, et qui montre que Mr Sente n'a vraiment pas les mêmes lectures que tout le monde, ou alors, qu'il oublie bien vite ses lectures ?!
A propos de retard, Edgar Jacobs espère pouvoir (re)gagner du temps dans le montage de ses planches (S.O.S météores-1958). Il consulte donc René Quittelier (assistant attitré tout autant qu’anonyme et effacé) : «« A l'époque, les photocopieuses n'existaient pas encore. Edgar se servait donc d'un bac à lumière qui permettait de reproduire ses croquis dans la même dimension »».
Je n'en dirai pas plus sur l'improbable séquence d'Olrik en prison en août 1958...
Il y a plus de choses dans le ciel et la terre, Horatio, que n'en rêve ta philosophie !
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 584

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Mer 1 Fév 2017 19:57

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Finalement, je pense que tu as raison...C'est très réfléchi, ce que tu as posté. Sente a eu bien des défauts pour cet album-ci... :o

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Jeu 2 Fév 2017 13:30

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Au début (je suis encore là), il y a une bobonne (je ne sais plus qui) qui porte une robe Mondrian.
Or, elles étaient à la mode/créées en 1965 !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Jeu 2 Fév 2017 15:30

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

nasir a écrit:Au début (je suis encore là), ...../...
Tu n'as donc pas attendu le soleil et la plage pour commencer à la lire? :lol: ten
nasir a écrit:..../...il y a une bobonne (je ne sais plus qui) ..../...
On ne dit pas Bobone pour une riche collectionneuse d'art américaine ! :lol:
Il s'agit de Peggy Newgold , probablement inspirée par Peggy Guggenheim
Mais tu as raison pour la robe Mondrian . Guy Nipigue a déjà signalé cet anachronisme.
robe-mondrian2.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Jeu 2 Fév 2017 16:40

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Désolé pour la redondance.
J'ai aussi noté la photocopieuse, mais je viens de lire que cela aussi a été remarqué !

Si petite à cette époque ? En 1975, à mon école, on avait encore des stencil bleu clair comme photocopies ! ;)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Jeu 2 Fév 2017 19:32

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

nasir a écrit:..../....
Si petite à cette époque ? En 1975, à mon école, on avait encore des stencil bleu clair comme photocopies ! ;)
Mais peut être que dans les écoles pour marquis millionnaire ??? :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Jeu 2 Fév 2017 20:01

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

archibald a écrit:
nasir a écrit:Au début (je suis encore là), ...../...
Tu n'as donc pas attendu le soleil et la plage pour commencer à la lire? :lol: ten
nasir a écrit:..../...il y a une bobonne (je ne sais plus qui) ..../...
On ne dit pas Bobone pour une riche collectionneuse d'art américaine ! :lol:
Il s'agit de Peggy Newgold , probablement inspirée par Peggy Guggenheim
Mais tu as raison pour la robe Mondrian . Guy Nipigue a déjà signalé cet anachronisme.
robe-mondrian2.jpg


Je n'en connais qu'une de Peggy !

Image

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Ven 3 Fév 2017 03:02

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Autre pinaillement, je recule un peu dans l'histoire. Le Marquis s'excuse pour son piètre Latin ou plutôt le fait qu'il y a bien longtemps qu'il n'a plus traduit du Latin !
Et ben, je peux dire, pour avoir fait 6 années de Latin-Grec, il se débrouille pas mal le vieux ! :shock:
Même lorsque j'étais en dernière année de Latin, pour mon examen final de dernière année, je n'aurais jamais su traduire comme ça, de visu, du Latin au Français. J'ai du traduire à l'examen du Pline l'ancien, j'ai pas mal sué, même avec notre dictionnaire, des notes, ... Et là, Le noblion nous chie une version les doigts dans le Chianti ! :lol:
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 584

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Sam 4 Fév 2017 11:14

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Oui ça m'a bien intrigué moi aussi. Il s'excuse que son latin est un peu dérouillé mais la lecture paraît parfaite ! :shock: :lol: :?:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 4 Fév 2017 13:24

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Maintenant il faut voir que l'action se situe à Venise , en Italie.
L'Histoire de la langue italienne est assez complexe ( Voir ici ).
Le latin jusqu'à il n y a pas longtemps permettait aux ecclésiastiques de tous pays de communiquer entre eux . C’est l'une des quatre langues officielles de l'État du Vatican .
On peut supposer que le Latin a servi de langues de communication entre province, tout au moins pour les intellectuels.

Le document que lit le marquis da Spiri , a été écrit pas son aïeul , très probablement dans un latin "de cuisine" . Ce n'est ni du Sénéque ,ni du Pline (le jeune ou l'ancien ). Pas besoin de Gaffiot pour le traduire , comme pour la cérémonie d'intronisation du malade imaginaire de Molière ! :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 584

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Lun 6 Fév 2017 14:56

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Pas faux dis donc...bien raisonné, archibald ! :p

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Mer 22 Fév 2017 05:51

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Faut dire qu'Elisabeth, dans cette histoire, semble manier aussi très bien et très facilement le latin ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 584

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Mer 22 Fév 2017 19:20

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Ca, on n'y oubliera pas... :lol: :geek: :?:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 24 Fév 2017 09:59

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

nasir a écrit:Faut dire qu’Elizabeth, dans cette histoire, semble manier aussi très bien et très facilement le latin ! :mrgreen:

Je me doutais bien que tu me rétorquerai cela ! :lol:
Et là je n'ai pas d'arguments valables ! :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 584

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Mar 9 Jan 2018 20:36

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Rob1 a écrit:
Georgevitch-Miloch a écrit:Chercher quelques petits éléments comme l'existence d'une grève à un aéroport en 1958 me semble un peu bizarre...C'est comme si on cherchais à savoir si la pierre de Maspéro a vraiment été découverte véritablement.

Certes, mais Sente s'amusant à mentionner des évènements historiques au cours de ses histoires, il tend le bâton pour se faire battre.


Oui, il est vrai qu'aller jusqu'à concorder des événements imaginés avec des événements historiques alors que l'on est un scénariste qui fait une reprise d'une série bien connue, c'est risqué ! :?:

Comme je le disais dans le sujet de Chronologie d'une oeuvre :

Georgevitch-Miloch a écrit:.../...
Je pense sincèrement que la manie de Sente de vouloir raccorder les événements entre eux ressemble à un jeu dangereux avec le feu ! Lorsque l'on s'emploie à ce genre de choses, il faut être parfait et éviter tout faux raccord. Ce que Sente n'a pas l'air d'avoir réussi, malgré son énorme qualité de scénariste.
.../...
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 23

Inscription: Ven 29 Déc 2017 21:52

Localisation: Salta (Nord-Ouest de l'Argentine)

Message Dim 11 Fév 2018 19:18

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Il y a dans cet album une "perle" qui saute aux yeux, tant elle est simple et flagrante mais tout de même surprenante, dont je m'étonne que personne , même pas le "Petit Pinailleur", ait , semble-t-il, remarqué la présence.
A la page 22, Sarah Summertown court, poursuivie par les vilains "Teddies" et, alors qu'il ne lui reste plus qu'à traverser la rue pour arriver au 99 bis Park Lane, elle se tord la cheville et se retrouve par terre.
Ainsi qu'il l'est très explicitement montré par la huitième vignette de cette même page 22, la cheville accidentée ("entorse aggravée d'un déchirement de ligament" dira le médecin convié à son chevet) est celle de la jambe droite. Or, quelques vignettes plus loin, la cheville qui sera soignée puis bandée (voir notamment la première vignette de la page 25) sera celle de la jambe gauche ! Etonnant non ?
Ici on peut considérer que la responsabilité de cette erreur incombe en tout premier chef à Juillard, mais il est remarquable que ni Sente, ni qui que ce soit, n'ait rien remarqué avant l'édition et la publication de l'album. Décidément ce "Testament" est un festival en la matière !
C'est quand l'avocat n'est pas cru que l'accusé est cuit (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 11 Fév 2018 19:59

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Alancay a écrit:Il y a dans cet album une "perle" qui saute aux yeux, tant elle est simple et flagrante mais tout de même surprenante, dont je m'étonne que personne , même pas le "Petit Pinailleur", ait , semble-t-il, remarqué la présence.
..../...
Personne ? que nenni Fréric nous l'avait fait remarquer ici
Mais je vois qu'il y a deux sujets qui parlent de la même chose .... Va falloir fusionner! ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 23

Inscription: Ven 29 Déc 2017 21:52

Localisation: Salta (Nord-Ouest de l'Argentine)

Message Dim 11 Fév 2018 21:43

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Effectivement: Je n'avais pas vu l'autre sujet (Le Testament du Pinailleur) qui fait double emploi avec celui-ci. Je me disais bien aussi qu'une telle omission avait de quoi surprendre ...
C'est quand l'avocat n'est pas cru que l'accusé est cuit (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5462

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 13 Fév 2018 08:24

Re: Le Petit Pinailleur ( Testament de William S.)

Alancay a écrit:Effectivement: Je n'avais pas vu l'autre sujet (Le Testament du Pinailleur) qui fait double emploi avec celui-ci. Je me disais bien aussi qu'une telle omission avait de quoi surprendre ...
Pour éviter les confusions j'ai renommé ce sujet , qui date du temps de la prépublication. ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Précédente

Retourner vers Le testament de William S. (25/11/ 2016)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité