Votre critique du testament de William S.


Scénario : Yves SENTE
Dessins : André JUILLARD

Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Sam 31 Déc 2016 16:10

Re: Votre critique du testament de William S.

Bonjour tout le monde !

Quand j'avais découvert les critiques des journaux a propos de quelques erreurs, je me suis dit que ce n'était que du panaillage et qu'ils avaient tout faux etc etc. Et je pensais aussi que tout le monde a droit de faire des erreurs...pourtant ce que freric a révélé s'avère juste même très juste ! J'avais moi aussi repéré l'erreur de la ford apparaissant dans "le testament de William S." que Mortimer aurait du effectivement reconnaitre dans S.O.S Météores...Et finalement, je trouve que cet album (et bien que tant le scénario que le dessin soient géniaux), serait à revoir au niveau des incohérences et autres erreurs de ce genre qui sont pour le moins nombreuses quand on remarque bien...

Espérons seulement que les prochains seront plus pointilleux la dessus !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 31 Déc 2016 19:40

Re: Votre critique du testament de William S.

Hoddack a écrit:..../... Je n'ajouterai rien aux critiques déjà émises, mais moi, s'il y a une chose qui m'a gêné dans tout ça, c'est le fait que Sharkey, plus idiot que de raison, n'oblige pas la jeunette à lui refiler la clé qu'elle vient de découvrir (p. 48). C'est bien pour ça qu'il est là, non ? Au lieu de ça, il pique les parchemins et s'en va quérir la deuxième clé sans se soucier de l'autre... :shock:..../..
Bah de toutes façons , au final, ces clés ne servent pas à grand chose . Ce qui prouvent que Sharkey n'est pas si idiot qu'il n'en à l' air ! :D
Georgevitch-Miloch a écrit:..../...et bien que tant le scénario que le dessin soient géniaux)..../...
Ce serait peut être un bon scénario sans y mêler Blake et Mortimer ! ;) :)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Sam 31 Déc 2016 20:13

Re: Votre critique du testament de William S.

Oui peut être :) :p
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 10

Inscription: Mar 10 Jan 2017 02:41

Message Mar 10 Jan 2017 15:46

Re: Votre critique du testament de William S.

Bonjour à tous,
nouvel inscrit sur ce club ^^ que je visitais régulièrement depuis quelques temps déjà, je suis ravis d'apporter mon humble avis sur ces pages de haute tenue qualitative (faut bien brosser les anciens dans le sens du poil quand on est le petit nouveau ^^)
Concernant le dernier album sorti , ce fameux "testament..." je ne suis vraiment pas convaincu par cette aventure plan plan qui n'a rien a voir avec un BLAKE ET MORTIMER. Pire je ne reconnais plus mes héros, Mortimer tient plus du papy canapé (dans sa façon d'être "croqué" par juillard, et dans sa façon de faire l'action) que du fringuant quinquagénaire solide physiquement auquel nous avait habitué Jacobs ! Zut quoi Mortimer c'est un solide gaillard normalement, un homme capable, malgré son âge et son image de scientifique, d'envoyer un bon uppercut dans la poire de quelqu'un, capable de faire une clé de bras pour maitriser son adversaire ou de nous sortir une prise de judo, réminiscence de ses pratiques sportives de jeunesse. Ce galvaudage de nos personnages et plus particulièrement de Mortimer (quoique on apprend aussi au détour d'une case du serment des 5 Lords que Blake ne supporte pas le whiskie) a lieu depuis quelques albums déjà...
Voilà je commence mon entrée en piste par un coup de gueule !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 10 Jan 2017 18:29

Re: Votre critique du testament de William S.

Bienvenue à toi Kobalann .
Merci de donner ton avis sur cet album . On a l'impression que bien que l'action du testament de William S. se situe la même année que S.OS. météores, les personnages ont vieilli et se situeraient plus du coté post Sato . Rappelons nous de l'étrange réflexion d'Olrik dans la peau de Mortimer dans le Sanctuaire du Gondwana :" Eh bien professeur... Ce n'est pas un corps d’athlète que vous avez là !" :p
Et merci de brosser les anciens sens le sens du poil ! :lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Mer 11 Jan 2017 20:47

Re: Votre critique du testament de William S.

D'ailleurs, un des Teddys dit : "pour son âge, cet homme court encore comme un lièvre". Cela veut donc forcément dire que ni Blake ni mortimer ne sont plus tout jeunes :roll:
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 10

Inscription: Mar 10 Jan 2017 02:41

Message Mer 11 Jan 2017 23:21

Re: Votre critique du testament de William S.

Sans parler des hérésies de scénario je crois, tout d'abord que c'est le dessin de juillard qui pose problème en ce qui concerne Mortimer, et ca ne va pas en s'arrangeant d'album en album. C'est d'autant plus étrange que Juillard nous sortait, de par son trait, un Mortimer correct et acceptable sur son premier album La Machination Voronov ! Après ca n'a fait que se détériorer. Il y a vraiment un souci de gabarit dans le rendu visuel des personnages de Juillard
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Jeu 12 Jan 2017 20:02

Re: Votre critique du testament de William S.

Pour ma part, j'ai trouvé que les :roll: et :p de Juillard s'éloignaient plus de ceux de Jacobs que ceux de Ted Benoit, de rené sterne ou Antoine aubin. Dans "le testament de william s.", j'ai comme l'impression de ne pas retrouver mes blake et mortimer auxquels je me suis attaché... :x
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Jeu 12 Jan 2017 20:14

Re: Votre critique du testament de William S.

freric a écrit:Le seul instant, où Blake et Mortimer courent, c’est parce qu’ils sont en retard pour la représentation


Permets-moi de ne pas être d'accord avec toi (et j'ai envie de ne vexer personne d'ailleurs)...Lorsque Blake est avec Mortimer et qu'il entend quelqu'un appeler à l'aide....Il se met à courir ! Et Mortimer le rejoint...en courant aussi ! De même que l'un des Teddys déclarera : "Malgré son âge cet homme COURT encore comme un lièvre" en parlant de blake...
Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6748

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Jeu 12 Jan 2017 21:34

Re: Votre critique du testament de William S.

En effet, ils ne courent que deux ou trois fois... mais c'est pas longtemps, et cela ne donne pas de rythme au scénario

Kobalann a écrit:Bonjour à tous,
nouvel inscrit sur ce club ^^ que je visitais régulièrement depuis quelques temps déjà, je suis ravis d'apporter mon humble avis sur ces pages de haute tenue qualitative (faut bien brosser les anciens dans le sens du poil quand on est le petit nouveau ^^)


Welcome Kobalann,
tu as le droit d'être en contradiction avec les anciens, nous sommes entre gentlemen.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Sam 14 Jan 2017 15:07

Re: Votre critique du testament de William S.

freric a écrit:En effet, ils ne courent que deux ou trois fois... mais c'est pas longtemps, et cela ne donne pas de rythme au scénario


Oui c'est vrai, tu n'as pas tord...
Bienvenue à toi Kobalann !
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1101

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Dim 15 Jan 2017 23:49

Re: Votre critique du testament de William S.

Je rajoute mon grain de sel...
Je viens de lire que le premier copieur automatique était sorti en 1959, donc ou le marquis travaille pour X....x ou il y a un léger anachronisme.
La Ford bleue : pourquoi un réseau comme celui d'Olrik s'amuserait à faire passer une voiture aussi voyante de France vers le Royaume uni (valable dans l'autre sens pour SOS Météores), plus simple de louer ou voler sur place,non?
Heureusement l'histoire m'a donné envie de relire William S et si d'autres (jeunes) lecteurs ont fait de même c'est une bonne chose.
Mais j'abonde dans le sens que ce n'est pas un Blake et Mortimer, nos héros sont bien trop en retrait et il y a bien trop de personnages qui gravitent autour d'eux, cela nuit autant à la qualité de l'histoire qu'à sa lisibilité.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 128

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Lun 16 Jan 2017 09:31

Re: Votre critique du testament de William S.

abbas a écrit:Je rajoute mon grain de sel...
Je viens de lire que le premier copieur automatique était sorti en 1959, donc ou le marquis travaille pour X....x ou il y a un léger anachronisme.

De mon côté j'ai lu que le modele A du Xerox était sorti en 1949. Il est manuel, pas automatique.
https://www.britannica.com/technology/x ... hic/150341
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 634

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Lun 16 Jan 2017 09:59

Re: Votre critique du testament de William S.

abbas a écrit:Mais j'abonde dans le sens que ce n'est pas un Blake et Mortimer, nos héros sont bien trop en retrait et il y a bien trop de personnages qui gravitent autour d'eux, cela nuit autant à la qualité de l'histoire qu'à sa lisibilité.


Tu n'as pas tord. Quand j'y ai lu, je n'avais pas l'impression que c'était véritablement un Blake et Mortimer...Mais, au moins, l'envie d'y relire me taraude l'esprit et c'est plutôt une bonne nouvelle ! :geek:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 16 Jan 2017 10:15

Re: Votre critique du testament de William S.

Il faut se replacer à cet époque ( on va dire début des années 60 ) où , au lycée , les documents reproduits s'appelaient ronéos ou stencils .
Les photocopieuses à domicile , c'est quand même assez récents ...
La question que l'on peut se poser ,est la suivante: Quelle est donc l'activité du Marquis Da Spiri qui nécessite la présence d'une photocopieuse et d'hommes de mains dans son palais familial?
On pourrait penser que cela à trait à l'équivalent du MI5 en Italie. Le courrier qu'il fait parvenir à Francis est adressé au siège du MI5.
Lionel Orlock a écrit:..../...
De mon côté j'ai lu que le modele A du Xerox était sorti en 1949. Il est manuel, pas automatique.
https://www.britannica.com/technology/x ... hic/150341
Bien vu! C'est assez ressemblant au modèle que l'on voit dans l'album .... même si ce n'est pas exactement le même .
Fichiers joints
144288-004-DF505E4E.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1101

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Mar 17 Jan 2017 00:19

Re: Votre critique du testament de William S.

Merci pour l'info sur les copieurs.
Je viens de raconter l'histoire à ma mère, grande fan de Blake et Mortimer mais malvoyante, et je me suis aperçue que c'était fort compliqué à raconter et qu'il y avait une réelle ambiance dans l'histoire de Shakespeare. Je vais donc le relire.
Mais elle en a quand même conclu qu'il y avait des ficelles énormes et que nos deux héros ne faisaient pas grand chose...le train, la voiture, une petite bagarre par ci par là !!
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 17 Jan 2017 10:22

Re: Votre critique du testament de William S.

abbas a écrit:..../...
Je viens de raconter l'histoire à ma mère, grande fan de Blake et Mortimer mais malvoyante, et je me suis aperçue que c'était fort compliqué à raconter
C'est vrai que c'est assez compliqué. J'ai tenter un jour de résumé l'histoire mais je n'ai pas su par où commencer... :D
abbas a écrit:..../...
qu'il y avait une réelle ambiance dans l'histoire de Shakespeare. ..../...

Je suis d’accord avec toi . Ce qui tourne autour de Shakespeare n'est pas inintéressant . Je regrette que cette partie ne soit pas rendue plus vivante , par l'ajout de dialogues par exemple .
abbas a écrit:.../...
Mais elle en a quand même conclu qu'il y avait des ficelles énormes et que nos deux héros ne faisaient pas grand chose.../...

Mes amitiés à ta mère qui bien que malvoyante, est très clairvoyante . :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Dim 22 Jan 2017 22:24

Re: Votre critique du testament de William S.

Je vais passer pour un extra-terrestre, mais j'ai bien aimé cet album. Encore une fois, je n'ai vraiment découvert Blake et Mortimer que tardivement, donc je n'ai pas de préférence particulière pour l'oeuvre de Jacobs. J'ai trouvé ici une intrigue qui m'a donné l'envie de connaitre le dénouement, c'est tout ce que je demande. Avec les trois parties du manuscrit, je ne trouve pas que l'histoire manque de rythme.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5548

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 23 Jan 2017 00:17

Re: Votre critique du testament de William S.

Ben non ! Je peux comprendre que quelqu'un qui n'a pas grandi avec Blake et Mortimer puisse trouver plaisante l’histoire développée autour de Shakespeare ...
Mais les fans de Jacobs attendent plus qu'une simple BD . ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Lun 23 Jan 2017 10:28

Re: Votre critique du testament de William S.

Pour tout te dire Archibald, j'ai même tendance (pas qu'une tendance même) à préférer plusieurs albums des repreneurs par rapport à ceux de Jacobs...

Je ferais juste une remarque supplémentaire sur Olrik. Justement, j'ai trouvé intéressant de ne le faire apparaitre qu'en personnage secondaire ici, avec malgré tout un rôle clé. Je trouve en effet que l'on a un peu fait le tour du personnage (et je pense même que Jacobs a fait une erreur en le faisant apparaitre quasiment à chaque volume) et ça ne me déplairait pas de le voir davantage éclipsé. Ici j'ai trouvé que c'était assez subtil.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le testament de William S. (25/11/ 2016)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron