Votre critique du testament de William S.


Scénario : Yves SENTE
Dessins : André JUILLARD

Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 23 Jan 2017 12:34

Re: Votre critique du testament de William S.

Je comprends parfaitement Antoine que certains puissent préférer les albums des reprises aux albums originaux , ce qui aurait tendance à démontrer que ce sont deux approches assez différentes de la Bande Dessinée .
Le problème est qu'en réalisant des albums avec ces deux héros qui ont déjà vécu une vie relativement différente dans les albums de Jacobs, dans des périodes contemporaines aux aventures déjà vécues on arrive à des incohérences.
J'en reviens à ce que tu dis sur Olrik , qu'il vive l'aventure en prison ... pourquoi pas , mais comment caser cela avec l'album SOS Météores ?
Pour nous autres , amateurs du travail de Jacobs , dont les albums ne sont pas tous du même niveau , je te le concède , cela passe difficilement.
Quant à l'utilisation quasi systématique d'Olrik par Jacobs, elle est en partie due aux réclamations des lecteurs.
Pour une fois que les repreneurs aurait pu s'en passer aisément car le rôle d'Olrik n'est vraiment pas primordial, ils n'ont pas su résister. En plus la raison invoquée par le comte d'Oxford pour sa demande de service , l'important réseau d'hommes de main devient totalement comique et incompréhensible, quand on voit que cette fameuse organisation se réduit à Fred et à Sharkey .
Mais je pense comme toi :ça ne me déplairait pas de le voir davantage éclipsé comme dans le Serment des cinq lords. ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 681

Inscription: Sam 30 Juin 2012 12:33

Message Lun 23 Jan 2017 15:33

Re: Votre critique du testament de William S.

Et aussi je me demande pourquoi le comte d'Oxford fait appel à Olrik pour déchiffrer un vieux texte en latin, alors que dans son club d'Oxford il devait y avoir suffisamment de spécialistes qualifiés. Je n'ai jamais pris Olrik pour un ignorant, mais ce n'est pas avec quelques souvenirs de lycée qu'on peut s'attaquer à un texte ancien de cette longueur, d'ailleurs Mortimer en est incapable et c'est bien normal. Pour Elizabeth c'est possible vu qu'elle est spécialisée en littérature ancienne, mais Olrik ce n'est pas son rayon. A moins qu'Olrik soit un ancien curé ?

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Lun 23 Jan 2017 23:29

Re: Votre critique du testament de William S.

Je suis d'accord avec toi Archibald. Les incohérences, les repreneurs pourraient faire plus attention... Mais je t'avoue qu'à la première lecture ça ne me frappe pas forcément (même si j'ai lu SOS Météores.) Et je pense que l'on peut toujours y trouver une explication plus ou moins plausible.
Que Jacobs utilisait systématiquement Olrik par demande des lecteurs oui... Enfin les repreneurs aussi à ce moment-là. Et ça ne change rien au fait que dès les premiers albums (avant d'avoir réellement des "fans") il aurait parfois pu faire sans. Par exemple pour accentuer l'effet de surprise dans La Marque Jaune, un album sans Olrik histoire de l'oublier un peu aurait pu être une bonne idée. Enfin le pire pour moi est dans SOS Météores, où sa manière d'arriver est (pour moi) clairement grotesque.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 24 Jan 2017 10:59

Re: Votre critique du testament de William S.

Antoine a écrit:.../...Enfin le pire pour moi est dans SOS Météores, où sa manière d'arriver est (pour moi) clairement grotesque.

Je ne comprends pas bien ce que tu entends par là , Antoine . Tu veux dire , sa première apparition dans cette aventure ?
Là encore il faut préciser si tu parles de la version album , ou la version prépublication dans Tintin , voir ce sujet : viewtopic.php?f=78&t=502 .
Que trouves tu grotesque ? Son déguisement en monsieur Henri , ou sa manière de parler ?
Mon but n'est pas de polémiquer , mais de comprendre ce qui t'a choqué dans cet album. :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Sam 28 Jan 2017 00:00

Re: Votre critique du testament de William S.

Je ne parle pas de la prépublication de Tintin où on le voyait apparaître dès le départ (ce qui devait un peu casser l'intrigue ?)
Quand j'ai lu la version album, je trouvais l'intrigue vraiment prenante. Le seul détail qui me chagrinait et que plus l'intrigue progressait, plus je me demandais comment Olrik allait être amené dans cette histoire qui n'avait, pour moi, pas besoin de lui en supplément. Mais alors quand j'ai découvert que Monsieur Henri était en réalité Olrik déguisé avec une aussi barbe et une perruque ça été : "HAAA !!! Oh non pitié !!!!!"
Non mais honnêtement, un repreneur ferait ça, on ne crierait pas au ridicule ?
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 28 Jan 2017 11:58

Re: Votre critique du testament de William S.

J'avais lu la prépublication avant l'album.
La découverte d'Olrik en monsieur Henri ne m'a pas plus choqué que cela.
Cela me manque un peu d'ailleurs , ce petit coté Arsène Lupin d'Olrik , prêt à se fondre dans la personnalité d'un autre personnage.
Je ne parle pas d'échanger les esprits à l'insu de son plein gré ...
Mais je suis un amateur de littérature populaire : Fantomas , Fu Manchu , Edgar Wallace , Conan Doyle, Maurice Leblanc, Gaston Leroux.
Les ficelles ne me dérangent pas quand elles servent l'aventure...
Ceci explique peut-être cela . 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 614

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Sam 28 Jan 2017 13:29

Re: Votre critique du testament de William S.

archibald a écrit:J'avais lu la prépublication avant l'album.
La découverte d'Olrik en monsieur Henri ne m'a pas plus choqué que cela.
Cela me manque un peu d'ailleurs , ce petit coté Arsène Lupin d'Olrik , prêt à se fondre dans la personnalité d'un autre personnage.
Je ne parle pas d'échanger les esprits à l'insu de son plein gré ...


Moi aussi son côté déguisement me plait beaucoup. Et puis, la découverte d'Olrik en Mr Henri ne m'a pas gêné le moins du monde. A vrai dire, je m'y attendais un peu quand j'ai vu le personnage :lol: :p
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 292

Inscription: Ven 1 Aoû 2014 12:13

Message Lun 30 Jan 2017 05:37

Re: Votre critique du testament de William S.

archibald a écrit:.../...
La découverte d'Olrik en monsieur Henri ne m'a pas plus choqué que cela.
Cela me manque un peu d'ailleurs , ce petit coté Arsène Lupin d'Olrik , prêt à se fondre dans la personnalité d'un autre personnage.
.../...
Mais je suis un amateur de littérature populaire : Fantomas , Fu Manchu , Edgar Wallace , Conan Doyle, Maurice Leblanc, Gaston Leroux.
Les ficelles ne me dérangent pas quand elles servent l'aventure...
Ceci explique peut-être cela . 8-)


Idem, cher Archibald. Que de saines lectures ! J'ajouterai aussi de grands feuilletonistes tels que Féval ou Gaboriau (M. Lecoq, ancêtre de Lupin et de Sherlock Holmes).

Je me souviens d'avoir été épaté de découvrir Olrik en M. Henri quand j'avais lu, enfant, la version album. Nos héros allaient affronter un adversaire encore plus redoutable qu'imaginé. Que de frissons. C'est, pour moi, à ces détails que l'on reconnait le machiavélisme et le génie criminel d'un grand méchant de la BD.
J'irai plus loin, peut-on vraiment parler de ficelles ? :?:

Après, c'est une affaire de goût et de ressenti. Je comprends qu'Antoine puisse trouver cela ridicule.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 30 Jan 2017 10:43

Re: Votre critique du testament de William S.

Of course je ne prétendais pas être exhaustifs en citant quelques grands noms de la littératures populaires.
Cela me fait plaisir ,cher Quarnstron , de voir que nous avons des gouts communs . Et je pense que nos ne sommes pas les seuls
Cela ne m'étonne pas trop car je pense que Edgar P. Jacobs se situe dans cette veine.
Dans le dernier album de Sente et de Juillard , on a quelques prémices qui ne sont pas exploité par la suite : Le personnage cagoulé qui attaque le marquis dans son bureau , Oscar Sandfield , qui se révèle être un piètre chef de bande( j'attendais plus de lui après son entrée en scène au Marquee's club), l’ancêtre du Marquis da Spiri , (momifié par erreur dans sa vitrine avec cette protection bidon=...
Et Olrik à la tête d'un petit et maladroit syndicat du crime ( deux personnes !) ...
Bref beaucoup de rendez-vous ( à mon humble avis ) manqués , beaucoup de pétards mouillés! :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Lun 30 Jan 2017 15:43

Re: Votre critique du testament de William S.

Je viens tout juste d'acheter la BD: Première impression: elle est très laide la couv' ! Elle ne donne vraiment pas envie de la lire ... :shock:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 31 Jan 2017 10:47

Re: Votre critique du testament de William S.

nasir a écrit:Je viens tout juste d'acheter la BD: Première impression: elle est très laide la couv' ! Elle ne donne vraiment pas envie de la lire ... :shock:

Peut être est ce comme pour les étuis de cigarettes : pour ne pas être tenter ... :lol: :lol: :lol:
N'hésite pas à nous donner ton avis quand tu l'auras lu . :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 56

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Mar 31 Jan 2017 16:28

Re: Votre critique du testament de William S.

Bien évidemment. Dans une semaine je file au Soleil et sur la plage ... j'aurai bien le temps de lire la BD !!! :mrgreen:

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Ven 3 Fév 2017 00:57

Re: Votre critique du testament de William S.

Chacun ses goûts... Personnellement j'ai aimé SOS Météores, mais découvrir que le méchant de l'histoire était Olrik déguisé a vraiment fait retomber le soufflet et, m'a gâché l'intrigue. Je savais qu'il allait apparaitre, mais j'imaginais qu'il serait le grand chef encore au dessus. Jacobs avait pourtant là l'opportunité de faire apparaitre un nouveau méchant comme l'avait fait Hergé (Si on compare Olrik à Rastapopoulos, Monsieur Henri aurait pu être un Müller...)

archibald a écrit:Dans le dernier album de Sente et de Juillard , on a quelques prémices qui ne sont pas exploité par la suite : Le personnage cagoulé qui attaque le marquis dans son bureau , Oscar Sandfield , qui se révèle être un piètre chef de bande( j'attendais plus de lui après son entrée en scène au Marquee's club), l’ancêtre du Marquis da Spiri , (momifié par erreur dans sa vitrine avec cette protection bidon=...
Et Olrik à la tête d'un petit et maladroit syndicat du crime ( deux personnes !) ...
Bref beaucoup de rendez-vous ( à mon humble avis ) manqués , beaucoup de pétards mouillés! :roll:

J'avoue que quelques éléments auraient pu être mieux développés. Et je reconnais que j'ai été déçu que le personnage d'Oscar Sandfield et son gang n'aient pas été mieux exploité. L'histoire des cannes entre autre, je m'attendais à ce que ce soit les symboles ou les grandes d'une confrérie secrète, mais rien de tout ça, c'était juste un accessoire qui a permis trop facilement d'identifier le responsable.
En revanche j'ai adoré le coup du marquis momifié, même si l'on s'en doutait. Je dirais même que ça ne laisse pas indifférent d'apprendre que le personnage est mort par ironie du sort, suite à son propre jeu.
Et pour Olrik, j'ai déjà donné mon avis.

Sinon... Qu'est-ce qu'elle a de laid la couverture ?! (Je trouve que personne n'a réussi à faire pire que L'Affaire du collier :evil:)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 4 Fév 2017 19:38

Re: Votre critique du testament de William S.

Antoine a écrit:..../...
Sinon... Qu'est-ce qu'elle a de laid la couverture ?! (Je trouve que personne n'a réussi à faire pire que L'Affaire du collier :evil:)

Comme tu l'as dit chacun ses gouts... :p
Comme je l'ai dit ailleurs, je péfère la couverture définitive aux autres couvertures.
Elle a un petit coté "To be or not to be"
hamlet-Sir-Laurence-Olivier.jpg

Ce qui m'agace c'est de voir l'attitude passive et spectateur de Mortimer . Ce n'est pas cela que l'on attend de nos héros.
Mais cela résume bien finalement l'album : Mortimer est l'assistant d'Elizabeth . ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Lun 6 Fév 2017 11:12

Re: Votre critique du testament de William S.

Je n'avais même pas pensé à la scène d'Hamlet ! Mais l'idée est intéressante.
Personnellement, je lui reproche d'avoir pris un moment sans grand intérêt dans l'histoire (une fausse piste) alors que l'image du marquis dans la vitrine était pour moi plus intrigante.

L'attitude passive de Mortimer si l'on veut... Enfin à ce moment-là, que dire des couvertures dans lesquelles les personnages n'apparaissent pas ? Ou de l'attitude fuyante de Mortimer dans le Piège Diabolique...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5503

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 6 Fév 2017 12:00

Re: Votre critique du testament de William S.

Salut Antoine, cela me fait plasir d'échanger nos impressions. :p
Reprenons les attitudes de Philip sur les deux couvertures .
Le_Piege_diabolique VS le testament.jpg

Sur celle du Piège Diabolique , Mortimer a une attitude fuyante car il fuit devant les dangers qui l'attendent dans l'album :le tyrannosaure , la jacquerie etc ... Ses bras donnent une action de mouvement.
Son visage exprime l'effroi et la terreur.
Sur celle du testament de William S. , son attitude évoque la surprise et l'impuissance. Il est figé devant ce qu'il découvre, les bras ballants et l'air hébété. On devine , pour ceux qui le connaisse , le visage de Shakespeare dans les bras . Ce n'est ni plus ni moins que la reprise d'une vignette de l'album légèrement modifié au point de vue couleurs.
Au moins la couverture de la version strip est plus originale .
Antoine a écrit:..../.... Enfin à ce moment-là, que dire des couvertures dans lesquelles les personnages n'apparaissent pas ? .../...

Par personnages, tu entends sans nos héros Blake et/ou Mortimer ou sans personne ?
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les couvertures sans personne ne manquent pas de mouvement !
couv sans peronnages.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 681

Inscription: Sam 30 Juin 2012 12:33

Message Lun 6 Fév 2017 14:34

Re: Votre critique du testament de William S.

Antoine a écrit:Chacun ses goûts... . . . .

Sinon... Qu'est-ce qu'elle a de laid la couverture ?! (Je trouve que personne n'a réussi à faire pire que L'Affaire du collier :evil:)


ça c'est bien vrai, j'ai toujours détesté la couverture de l'Affaire du Collier ( ce qui ne m'empêche pas de bien aimer l'album, contrairement à beaucoup d'internautes ).
Et je n'aime pas du tout la couverture du Testament, que je trouve trop macabre.
A part ça j'aime bien toutes les autres couvertures, il n'y a que ces 2 qui me dérangent.
Et ce qui est agaçant dans le Testament, entre autres cet ambassadeur qui a été assommé, finalement on ne sait même pas s'il s'en est tiré ou non.
Et ces Teddy boys aussi ont quelque chose d'irréel, avec leurs espèces de cannes on dirait des fantômes, et leur chef Oscar a l'air d'un zombie.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 24

Inscription: Dim 15 Fév 2015 12:23

Message Mar 7 Fév 2017 00:34

Re: Votre critique du testament de William S.

archibald a écrit:Salut Antoine, cela me fait plasir d'échanger nos impressions. :p
Reprenons les attitudes de Philip sur les deux couvertures .
Le_Piege_diabolique VS le testament.jpg

Sur celle du Piège Diabolique , Mortimer a une attitude fuyante car il fuit devant les dangers qui l'attendent dans l'album :le tyrannosaure , la jacquerie etc ... Ses bras donnent une action de mouvement.
Son visage exprime l'effroi et la terreur.
Sur celle du testament de William S. , son attitude évoque la surprise et l'impuissance. Il est figé devant ce qu'il découvre, les bras ballants et l'air hébété. On devine , pour ceux qui le connaisse , le visage de Shakespeare dans les bras . Ce n'est ni plus ni moins que la reprise d'une vignette de l'album légèrement modifié au point de vue couleurs.
Au moins la couverture de la version strip est plus originale .
Antoine a écrit:..../.... Enfin à ce moment-là, que dire des couvertures dans lesquelles les personnages n'apparaissent pas ? .../...

Par personnages, tu entends sans nos héros Blake et/ou Mortimer ou sans personne ?
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les couvertures sans personne ne manquent pas de mouvement !
couv sans peronnages.jpg


C'est un plaisir pour moi aussi :P
Après on peut toujours débattre et interpréter... On pourrait dire que dans le Piège Diabolique on a un héros qui se dégonfle. Et qu'à l'inverse, sur celle du Testament de William S. on a la surprise et la réflexion, ce qui nous rappelle que Mortimer est avant tout un scientifique ;)
Je suis de ton avis pour les couvertures sans personnages ! Mais je voulais dire que là on ne peut même plus parler du rôle des héros par son intermédiaire.

Mokenamoke, c'est justement sympathique ce coté macabre non ? Et c'est dans l'esprit de l'ouvrage...
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 614

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: Sur mon bureau

Message Mar 7 Fév 2017 13:03

Re: Votre critique du testament de William S.

Oui j'aime bien le côté macabre. Même si j'aurais préféré voir le mannequin.

mokenamoke a écrit:.../...
Et ce qui est agaçant dans le Testament, entre autres cet ambassadeur qui a été assommé, finalement on ne sait même pas s'il s'en est tiré ou non.
.../...


Oui c'est vrai. Au départ, j'ai cru qu'il avait été tué. Puis j'ai revérifié l'article de journal que lit le supérieur de Blake et Kendall (je ne me souviens plus du nom, si quelqu'un peut m'aider, please :-? :x ) et il disait : "a été agressé"...Alors ? Que peut-on en dire ? Un promeneur "bien intentionné" (comme dit dans "l'Affaire francis Blake") aurait-il prévenu l'hôpital ? Le doute est bel et bien permis old chaps ! :?: :? :o
Avatar de l’utilisateur

Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein

Messages: 3

Inscription: Dim 19 Sep 2010 23:36

Message Mar 7 Fév 2017 13:43

Re: Votre critique du testament de William S.

Bon, eh bien moi j'ai bien aimé le style "album pour vieil inconditionnel de B&M". Ce n'est pas un album pour les jeunes tant les clins d’œil sont nombreux, comme d'hab'.
La célèbre Lincoln noire (immat 312), c'était dans "les trente deniers", la Ford verte (2878 CL 75), c'est dans cet album ! de quoi faire remonter, comme des petites madeleines, la poursuite absolument extraordinaire de "SOS Météores".
Et puis ça me plait bien de sortir un peu des rails et d'apprendre que Mortimer a une fille. J'aime bien les vignettes des pages 32 et 52. On ne peut pas en même temps regretter qu'on nous ressorte toujours les mêmes personnages et critiquer la venue de nouveaux, ou plutôt de nouvelles.
Y aurait-il quelques mysogines ici ?
Allez, laissons-nous aller au plaisir de la nostalgie. Au fait, le capitaine de l'improbable bateau à la dérive ne serait-il pas Haddock ?
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le testament de William S. (25/11/ 2016)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités