8 heures à Berlin, les premières planches


Scénario : Jean-Luc FROMENTAL et José-Louis BOCQUET
Dessins : Antoine AUBIN

Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6331

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Ven 25 Nov 2016 15:18

8 heures à Berlin, les premières planches

Dans le magnifique livre, l'héritage Jacobs, il y a deux planches de "Huit heures à Berlin".

Image

Image

Il n'y a pas à dire, Aubin est au dessus du lot.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5119

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 25 Nov 2016 16:09

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

C'est très joli , cette séquence dans l'avion . Elle me rappelle un autre voyage: celui de Haddock et Tintin en route vers la Klow dans le même avion que Miller ...
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1013

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Sam 26 Nov 2016 12:05

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Aubin est de retour en pleine forme...
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid, blogueur de BD, grand admirateur de l'oeuvre d'Edgar P. Jacobs et de celle de ses repreneurs dans la série Blake et Mortimer.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 187

Inscription: Mar 8 Juil 2014 09:55

Localisation: Haute-Savoie

Message Sam 26 Nov 2016 12:17

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Un travail formidable et qui me donne envie... d'acheter un album "crayonné" plutôt que l'album "plat, sans relief avec une colorisation sans âme...

Il y a tellement de détails sur ces deux planches... et pour moi qui ne suis pas dans le secret des créateurs de BD, je comprends mieux comment travail un dessinateur. Et j'en admire d'autant plus la qualité du trait, du détail, des expressions, de la mise en cases.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 28

Inscription: Jeu 18 Déc 2014 00:08

Message Sam 26 Nov 2016 14:36

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Cet aperçu des planches, présentes dans l'héritage Jacobs sont magnifiques je forme de grands espoirs sur ce nouveau trio.
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 292

Inscription: Ven 1 Aoû 2014 12:13

Message Mar 29 Nov 2016 05:22

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Permettez-moi d'abonder. C'est magnifique. Quel talent ce Aubin !

Bon. Je devrais m'arrêter là. Cependant, au risque de passer pour un intégriste jacobsien (je préfère "B&M Canal historique", mais c'est une affaire de point de vue ;) ), je ne précipiterai pas plus sur cette reprise, en même temps 2018 ce n'est pas demain, que sur les autres. Et pourtant, c'est par la faute d'Aubin (Ah ! Cette Onde Septimus si prometteuse ! :lol: ) que j'ai fini par succomber aux reprises.

Vous me direz : "Pourquoi est-ce qu'il vient nous embêter avec toute sa négativité ce zigoto ? Il ne peut pas aller se faire pendre ailleurs ?" Certes ! Je vous comprends. Pourtant j'éprouve ce besoin irrépressible (j'espère que ça se soigne :x ) de crier à la face du monde (pas trop fort quand même) tout mon rejet de ces reprises malgré, parfois (M. Aubin, c'est en particulier à vous que je pense) un vrai intérêt graphique.
Cela étant, après avoir ragé devant la fameuse "OS" et bien rigolé (jaune comme Basam) devant le "BP", je suis parvenu sans trop de peine à la conclusion que décidément, pas plus que le Canada Dry ou la Tourtel (marques déposées), les reprises B&M n'étaient à mon goût. Et ce n'est pas la lente et douloureuse descente aux Enfers d'un des grands vilains de la Bande Dessinée Franco-Belge qui risque de me faire changer d'avis. Par pitié, achevez-le !

Et si c'est le hasard de la publication d'un nouvel opus (que n'ayant pas lu je me garderai bien de commenter, quoique le "Testament de Rascar Capac" ne m'intéresse à priori que moyennement) qui, m'ayant fait sortir du bois, vous inflige la lecture (si vous avez la patience de m'accompagner jusqu'ici) de ce bref pamphlet, je promets, maintenant que j'ai retrouvé mes identifiants de connexion, de ne plus m'aventurer en dehors des sentiers longeant les étangs de la Geneste ni du forum consacré aux oeuvres originelles.

Mais quand même, quel talent ce Aubin. :D

Bonnes lectures.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5119

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 29 Nov 2016 17:38

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Quarnstron a écrit:.../.... Cependant, au risque de passer pour un intégriste jacobsien (je préfère "B&M Canal historique", mais c'est une affaire de point de vue ;) ), .../....
Une fois; quelqu'un m'a appelé Ayatollah de Blake et Mortimer... § :? :lol: :lol: :lol:
Moi aussi je préfère de loin les albums de Jacobs qui ont créé le mythe à ceux des repreneurs.
J'adore également le style Aubin.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 148

Inscription: Mer 18 Aoû 2010 20:49

Message Mar 29 Nov 2016 22:13

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Parmi les BetM en chantier, seul "huit heures à Berlin" attire mon attention et attise ma curiosité.
Je n'attends rien du diptyque à Hong-Kong, Sente semblant à cours de souffle et d'inspiration. Le scénario de l'OS ne me donne pas envie, c'est le moins que je puisse écrire, d'en lire un tome 2.
Alors que là, de nouveaux scénaristes, Aubin au dessin, une sortie suffisamment lointaine pour les auteurs aient le temps de bien travailler, c'est une chance pour l'album. Bonne idée aussi que d'aller à Berlin.
Wait and see.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2161

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mer 30 Nov 2016 00:54

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Je me joins aux applaudissements. La maîtrise dans l'expression des visages est tout particulièrement bluffante.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 196

Inscription: Dim 15 Aoû 2010 14:40

Message Sam 3 Déc 2016 12:51

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

C'est moi ou le colonel Volochine qu'on voit sur la première de ces deux planches a un air de Poutine ?
À signaler aussi, sur la couverture de L'Héritage Jacobs, qui présente un élément de chacune des reprises de B et M, une vignette montrant la porte de Brandebourg. L'album se passe donc bien à Berlin, même s'il semble commencer à Moscou.
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 345

Inscription: Dim 8 Juin 2014 16:12

Message Sam 3 Déc 2016 13:58

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

archibald a écrit:C'est très joli , cette séquence dans l'avion . Elle me rappelle un autre voyage: celui de Haddock et Tintin en route vers la Klow dans le même avion que Miller ...


Très juste cher archibald !!!! Voilà déjà sans nul doute une première citation secrète habilement reconnue par ton oeil attentif ! :?:
En plus, quelle magnifique présence des personnages. Antoine Aubin est vraiment un merveilleux dessinateur !

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 27

Inscription: Dim 15 Déc 2013 15:40

Localisation: Montauban

Message Dim 4 Déc 2016 12:46

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Ah oui ça donne envie… Aubin reste vraiment le meilleur, vivement la sortie !
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 118

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Dim 4 Déc 2016 12:57

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Erca a écrit:Je me joins aux applaudissements. La maîtrise dans l'expression des visages est tout particulièrement bluffante.


C'est bizarre, c'est ce point là qui me plait le moins. :?: Mais déjà dans l'Onde Septimus j'avais la même impression.
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1013

Inscription: Jeu 27 Déc 2012 11:24

Localisation: Espagne

Message Dim 4 Déc 2016 19:49

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Lionel Orlock a écrit:
Erca a écrit:Je me joins aux applaudissements. La maîtrise dans l'expression des visages est tout particulièrement bluffante.


C'est bizarre, c'est ce point là qui me plait le moins. :?: Mais déjà dans l'Onde Septimus j'avais la même impression.


Je suis d'accord, Aubin a perdu de la naturalité après le deuxième tome de la Malédiction, où les personnages semblaient plus animmés, plus réels... Le resultat est encore magnifique, mais risque d'être superé cette fois par celui de Van Dongen et Berserik...
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid, blogueur de BD, grand admirateur de l'oeuvre d'Edgar P. Jacobs et de celle de ses repreneurs dans la série Blake et Mortimer.
Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6331

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Jeu 8 Déc 2016 17:49

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

la planche 4 visible dans le DBD HS JACOBS
Image
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5119

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Jeu 8 Déc 2016 18:36

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

On retrouve le 99 bis avec les beaux rideaux à fleurs de la Marque Jaune .
Une grande nouveauté : Un butler ! Barrett . :?
Va falloir qu'un jour ils nous expliquent leurs revenus ces deux gentlemen ! :roll: :p
:lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Jeu 8 Déc 2016 23:01

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

archibald a écrit:.../...Une grande nouveauté : Un butler ! Barrett. Va falloir qu'un jour ils nous expliquent leurs revenus, ces deux gentlemen ! :lol: :lol: :lol:
:p En effet ! :P (Et ce butler, un certain "Barrett"... Les scénaristes étant aussi des passionnés de musique (surtout rock pour José-Louis BOCQUET, je crois ?), serait-ce un petit clin d'oeil malicieusement anachronique au fondateur/leader initial de Pink Floyd, Syd Barrett ? :lol: ).

Graphiquement, tel que c'est parti, Antoine Aubin affiche une toute grande forme. Ca fait super plaisir !
Dans cette planche "in progress" (très clean néanmoins, puisqu'il doit s'agir d'une des étapes intermédiaires où Aubin a reporté et épuré les crayonnés initiaux), je trouve quasiment tout admirable.
Les cadrages, le positionnement et la stylisation des éléments de décor (à la perspective très soignée) , les attitudes des personnages, l'utilisation subtile de zones colorées pour travailler déjà la lisibilité des différents plans de l'image, l'élégance et la précision des formes, des plis des vêtements, etc... ... Les voitures me paraissent plus travaillées encore que dans L'Onde Septimus : roues plus grandes, lignes plus rigoureuses... Quel superbe boulot ! 8-)
Bref, que du beau, du bon, du Bon Art ! ;) Un dessinateur plus investi que jamais !
J'ai le sentiment que c'est peut-être le "repreneur" qui fait le mieux fusionner son approche personnelle et son tempérament artistique avec l'Art graphique et narratif de Jacobs. Même s'il crée parfois dans la douleur (comme EPJ, d'ailleurs... ), son dessin est presque troublant, comme s'il ranimait une part de la gestuelle et de l'authenticité jacobsiennes...
Du coup, malgré les histoires de délais, les tensions occasionnelles, les connections compliquées, on comprend tout l'intérêt pour Dargaud (et la chance, pour nous autres lecteurs passionnés) de compter le talentueux Mister Aubin parmi les acteurs majeurs des créations blakémortimériennes en cours. :!: :ugeek: :)
[Petite prière au passage : pourvu qu'il n'y ait pas trop d'aléas pendant la réalisation et que, cette fois, il puisse assurer crayonnés ET encrage jusqu'au bout !!!!!!!!!!!!! ... :MJ: ]


En fait, mon seul et minuscule bémol porte parfois sur quelques-unes des silhouettes vues "de 3/4 arrière", comme ici Blake en dernière case ; assez raide, le capitaine, et un chouïa moins réussi au niveau de l'attache du cou (cou épais, d'ailleurs) et de la ligne du visage. Je l'avais déjà remarqué précédemment, par-ci, par-là. (En revanche, le butler en 1er plan est parfait !)...

Quant au scénario : wait & see, of course ; mais, d'emblée, j'aime bien la tonalité des récitatifs - littéraires comme il se doit mais ni ampoulés ni fumeux - et des dialogues ; ça sent bon, tout ça ! :)

BRAVO ! J'ai (on ?) a hâte de découvrir la suite, goddam !!!
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1099

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Jeu 8 Déc 2016 23:17

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Ouiiii, c'est beau!
Après une nouvelle déception voici une promesse...qui sera, j'espère, dessinée et encrée par Aubin. Et nul doute, à Moscou c'est bien un sosie de Poutine...le méchant??
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 10

Inscription: Mar 10 Jan 2017 02:41

Message Mar 7 Mar 2017 03:52

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Waouh on sent que Aubin est un passionné, on sent qu'il ne néglige aucune case (les arrières plans sont toujours bien remplis), Ca contraste avec le vide de certain repreneur qui sont plus a l'économie
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 378

Inscription: Ven 30 Déc 2016 22:04

Localisation: A la station 001

Message Mar 7 Mar 2017 13:03

Re: 8 heures à Berlin, les premières planches

Incroyable ! Ca fait superbement plaisir à voir ! On dirait du Jacobs tout craché ! J'ai vraiment VRAIMENT hâte à voir tout ça ! :MJ: :chap: :geek:
BON VOYAGE MORTIMER !!! BON VOYAGE !! HAHAHAHAHAHAHAHA !!
Suivante

Retourner vers 25 - Huit heures à Berlin (Titre provisoire) - prévu 2018

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron