Message Mar 11 Sep 2018 20:43

Le guide PARIS DES 1000 LIEUX CULTES de films, séries, m

Image

Présentation de l'éditeur a écrit:Le guide le plus cool de Paris ! ! Le café d'Amélie Poulain, l'hôtel particulier de Intouchables, le club de jazz du final de La La Land, l'Hôtel du Nord de la mythique réplique d'Arletty "Atmosphère", le cinéma d'A bout de souffle, le restaurant de Ratatouille, les quais de la Seine de Minuit à Paris, les lieux secrets du Da Vinci Code, l'épicerie de Janvier dans La Traversée de Paris, le pont d'Inception et de Peur sur la ville, les adresses des scènes spectaculaires de Mission Impossible 6, mais aussi des séries 10%, Engrenages, Le Bureau des Légendes, Sense8, Sex and The City, Gossip Girl... Le Café de Flore d'Etienne Daho, l'hôtel de Jay-Z et Kanye West dans Nas in Paris, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le pont Mirabeau de Serge Reggiani et Marc Lavoine, la gare de Lyon de Mc Solaar... Les lieux évoqués dans les bandes dessinée Adèle Blanc-Sec, Largo Winch, Blake & Mortimer, Michel Vaillant… Mais aussi dans les romans d'Ernest Hemingway, Victor Hugo, Leo Malet, Daniel Pennac, Marc Levy, Guillaume Musso…vous trouverez tous les lieux incontournables de la Pop Culture Parisienne dans ce nouveau guide.


Titre : Le guide PARIS DES 1000 LIEUX CULTES de films, séries, musiques, bd et romans
Auteurs : Nicolas ALBERT & Régis SCHNEIDER
Éditeur : Fantrippers
Collection :
Copyright :
ISBN : 978-2956173311
Dépôt légal :
Parution : 04 septembre 2018.
Format : 130 x 190 x 18 mm
Nombre de pages : 416 pages.
Prix : 19.90 euro
Commentaires :
- Il y a deux pages (368 & 369) sur les traces de Blake et Mortimer à Paris.

Le site : fantrippers

P368-369 : La page Blake et Mortimer
Image

B24 : Le repaire d'Olrik
Image
Repaire d’Olrik : Sortant de sa cachette, Olrik est repéré par deux policiers s'intéressant à la voiture qu'il a volée et garée dans le Passage des Patriarches. Le bandit fait demi-tour mais une fourgonnette de police surgit de la rue Vauquelin (avenue des Gobelins dans l'album). Il se cache sous un porche, rue de l'Arbalète, et alors qu'il tente de rejoindre le marché, un autre véhicule des forces de l'ordre arrive cette fois de l'avenue Monge. Olrik parvient à s'échapper par les égouts, mais ses complices vont être arrêtés par des policiers les prenant en tenaille en arrivant à la fois de la rue Mouffetard et de la rue Lhomond. Les porches sont toujours bien identifiables, tout comme la grille de la maison des voleurs, la première sur la gauche en arrivant depuis la rue Mouffetard.


B141 : L"hôtel particulier de Duranton
Image
Hôtel particulier de Duranton : Le joailler Duranton habite ce bel hôtel particulier à l'angle de l'étroite rue Berton qu'Edgar P. Jacobs a élargie pour y faire s'échapper la fourgonnette de Sharkey. Dans la réalité, le passage n'est accessible qu'aux piétons. La grille a été remplacée par un portail mais le réverbère et les murs sont toujours identifiables. À quelques pas se trouve la maison d'Honoré de Balzac. Afin d'échapper à ses créanciers, l'auteur du Père Goriot y habitait sous le pseudonyme de M. de Breugnol et n'ouvrait la porte qu'à l'annonce du mot de passe : "La saison des prunes est arrivée."



Merci à Nicolas Albert et Marie-Noëlle Bas
Image
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter