Page 1 sur 1

La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Jeu 10 Aoû 2017 13:34
par freric
Image

Titre : La machine Jacobs
Auteur : Pierre Sterckx
Graphisme : Philippe Ghielmetti
Iconographie et légende : Etienne Schréder
Éditeur : Blake et Mortimer
Collection : Autour de Blake et Mortimer
Copyright : (c) - 2017 Editions BLAKE & MORTIMER / Studio Jacobs (Dargaud-Lombard s.a.)
ISBN : 978-2870972496
Dépôt légal : d/2017/0086/431
Illustrations : Jacobs
Parution : 10 Novembre 2017.
Format : 242 x 25 x 293 mm
Nombre de pages : pages.
Tirage :
Numéroté : non
Ex-libris : non
Prix : 35,00 euros
Commentaires :
- livre vendu sous Blister, avec un autocollant bleu dessus.
- première édition.
- Des planches originales et des documents très peu connus du public.

Image

Image

et 2 projets de couverture non retenues :

Image

Image

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Mar 15 Aoû 2017 17:38
par Kronos
décidément, que de livres sur Blake et Mortimer, juste l'année où il n'y aura pas de nouveauté...!
Il faut bien entretenir le mythe et le tiroir-caisse...

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Lun 11 Sep 2017 19:32
par Roberto

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Mer 6 Déc 2017 13:20
par archibald
J'ai feuilleté ce livre à la FNAC hier . C'est vraiment très joli . Il est présenté avec une jaquette magnifique ?
Ceux qui n'ont pas de FNAC à Proximité peuvent le feuilleter rapidement sur cette page Facebook :
https://www.facebook.com/blake.mortimer ... 095108429/

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Mar 19 Déc 2017 20:49
par freric
Je pense que beaucoup d'illustrations sont déjà sur le forum... bien avant la sortie du livre!

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Mer 20 Déc 2017 15:29
par Georgevitch-Miloch
freric a écrit:Je pense que beaucoup d'illustrations sont déjà sur le forum... bien avant la sortie du livre!


Que voudrais-tu insinuer par là, freric ?

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Jeu 21 Déc 2017 12:51
par archibald
Simplement que le Forum est très bien et les membres du Centaur club ont beaucoup de chance , n'est ce pas ? ;)

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Jeu 21 Déc 2017 18:08
par freric
Je pense surtout que pour un" bouquin d'inédit", il n'y a pas grand chose d'inédit et que beaucoup d'illustrations sont déjà sur le forum.

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Ven 22 Déc 2017 09:37
par Georgevitch-Miloch
freric a écrit:Je pense surtout que pour un" bouquin d'inédit", il n'y a pas grand chose d'inédit et que beaucoup d'illustrations sont déjà sur le forum.


Oui, c'est ce que j'avais pressenti dans ton message... Mais j'avais besoin d'une petite confirmation.
En effet, je suis d'accord avec toi.

Re: La machine Jacobs (10/11/2017)

MessagePosté: Sam 20 Jan 2018 11:11
par archibald
J'ai acheté ce livre et je l'ai lu .
Je reviens sur ce que j'ai dit un peu avant . Certes les illustrations sont magnifiques , mais la plus part du temps , elles tiennent sur deux pages . Nous avons donc de magnifiques dessins coupés par une pliure souvent gênante . :p

Parfois l'assurance pédagogique de Pierre Sterckx me désarçonne et m'interpelle.
Particulièrement quand Je tombe sur ce texte à la page 120 dans un chapitre intitulé : L"Égypte Idéale
La seule fois où Jacobs donne parole et image au petit peuple, dans le Piège Diabolique, on a affaire à une horde barbare avide de sang et d'or, une "meute hurlante , précise Jacobs. ....

Dés les premiers mots , j'ai pensé à l'affaire du collier , où l'on voit les parisiens réagir à la réception des gens de la Haute ,organisée par Sir Williamson.
Au temps pour moi ,c'est le Piège Diabolique ... C'est vrai que dans l'Affaire du Collier , le petit peuple fait plus de la figuration.
.... Cette populace meurtrière menace par ailleurs la seule héroïne féminine de l'Univers de Jacobs: Agnès, fille de Messire Gui de la Roche.
Impossible de ne pas songer à la horde de singes qui, dans le Rayon "U", faisaient peser sur la belle Sylvia la possibilité d'un viol collectif. ...

C'est effectivement une manière de voir les choses . Certes Sterckx précise plus loin qu'il s'agit d'une révolte.
Mais personnellement , j'aurais mis la Jacquerie en premier avant de parler d’Agnès de la Roche.

La seule fois où Jacobs donne parole et image au petit peuple ? :roll:
Plus tard dans le même album , les hommes de Focas, accueillent le diable roux en libérateur .
Dans SOS Météores , Le postier et le chauffeur de taxi . Dans la Marque Jaune , Dick , chauffeur de taxi également .... Etc..

En bref cette utilisation péremptoire de l'adjectif "seule", dans un paragraphe qui me semble "de trop", a un petit peu gâché la lecture de ce livre par ailleurs brillant. 8-)