Les héros sont-ils éternels ?


Comment vont-ils mourir ?

Mortimer: vieillesse
13
25%
Mortimer: maladie
2
4%
Mortimer: tué lors d'une mission
0
Aucun vote
Mortimer: accident
1
2%
Mortimer: catastrophe naturelle
1
2%
Mortimer: autres
0
Aucun vote
Blake: vieillesse
11
21%
Blake: maladie
0
Aucun vote
Blake: tué lors d'une mission
6
12%
Blake: accident
0
Aucun vote
Blake: catastrophe naturelle
0
Aucun vote
Blake: autres
0
Aucun vote
Olrik: vieillesse
4
8%
Olrik: maladie
1
2%
Olrik: tué lors d'une mission
5
10%
Olrik: accident
3
6%
Olrik: catastrophe naturelle
3
6%
Olrik: autres
2
4%
 
Nombre total de votes : 52
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 48

Inscription: Ven 6 Aoû 2010 19:08

Localisation: Essonne

Message Dim 31 Juil 2016 17:34

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Je me refuse à voter la fin de ces personnages que j'ai découvert en 1954 dans mon tintin de chaque semaine, ils sont pour moi éternels....cette idée même me choque. Par contre, je n'ai pas aimé que ces aventures soient reprises par d'autres, ils auraient du mourir avec leur auteur comme ceux d'Hergé.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 119

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Jeu 19 Jan 2017 21:08

Re: Les héros sont-ils éternels ?

En fait, si on croit le Piège Diabolique, Mortimer ne peut pas mourir de vieillesse. C'est "un second docteur Faust". :chonos:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 189

Inscription: Mar 8 Juil 2014 09:55

Localisation: Haute-Savoie

Message Jeu 19 Jan 2017 21:24

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Moi ce qui m'inquiète, c'est vont-ils disparaître avant ou après moi ?? sans doute après car au vu de la dernière aventure, ils ne se fatiguent plus beaucoup les compères... Pré-retraités ?

Bon j'ai quand même voté : c'est la pipe qui va les tuer... Non, ne soyez pas grossiers en imaginant je ne sais quelle situation scabreuse !

Mortimer, dans sa 97 ème année, allumera une dernière bouffarde dans sa maison de retraite, en cachette de la revêche Mme Trent, la surveillante acariâtre de l'étage (c'est aussi la petite nièce d'Olrik, ce qui explique son manque de gentillesse envers Philip).
Et, dans son sommeil, alors qu'il rêvait d'un ultime combat conte la Marque Jaune (non, pas celle qu'il laisse maintenant dans son slip...), il s'agite, et il met le feu à son matelas. Bien moins dynamique qu'autrefois, à cause des scénaristes qui l'ont encrouté, il ne sera pas sauvé ( et sûrement pas par mme Trent !)
Quant à Blake, il va la casser, tout simplement...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5136

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 20 Jan 2017 12:14

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Bravo Alhellas pour cette fanfiction ! Quelle horrible Mrs Trent !
Heureusement , Blake et Mortimer ne mourront jamais , même si cela venait à l’ixée d'un repreneur . Dargaud ne le permettrait pas .
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 189

Inscription: Mar 8 Juil 2014 09:55

Localisation: Haute-Savoie

Message Ven 20 Jan 2017 19:46

Re: Les héros sont-ils éternels ?

archibald a écrit:Bravo Alhellas pour cette fanfiction ! Quelle horrible Mrs Trent !
Heureusement , Blake et Mortimer ne mourront jamais , même si cela venait à l’ixée d'un repreneur . Dargaud ne le permettrait pas .


A mon avis, ça dépend combien ça pourrait rapporter à Dargaud... Et puis morts un jour, cela n'empêchera pas les repreneurs d'intercaler d'autres aventures entre les aventures qu'ils avaient déjà si péniblement imaginées...
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 119

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Ven 12 Mai 2017 19:40

Re: Les héros sont-ils éternels ?

archibald a écrit:Bravo Alhellas pour cette fanfiction ! Quelle horrible Mrs Trent !
Heureusement , Blake et Mortimer ne mourront jamais , même si cela venait à l’ixée d'un repreneur . Dargaud ne le permettrait pas .


Voici une autre fanfiction pour toi Archibald, ainsi que pour tous ceux qui souhaitent que nos héros ne meurent pas, même de vieillesse :p :roll: :chonos: . Le Projet Faust :twisted:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 189

Inscription: Mar 8 Juil 2014 09:55

Localisation: Haute-Savoie

Message Sam 13 Mai 2017 11:19

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Lionel Orlock a écrit:
archibald a écrit:Bravo Alhellas pour cette fanfiction ! Quelle horrible Mrs Trent !
Heureusement , Blake et Mortimer ne mourront jamais , même si cela venait à l’ixée d'un repreneur . Dargaud ne le permettrait pas .


Voici une autre fanfiction pour toi Archibald, ainsi que pour tous ceux qui souhaitent que nos héros ne meurent pas, même de vieillesse :p :roll: :chonos: . Le Projet Faust :twisted:


Miam ! :chap: :chap:
Je viens de lire le début (deux chapitres) et c'est plutôt bien ficelé tout ça... En lisant on imagine les planches qu'on pourrait en tirer. Ah, si je savais dessiner... Snif !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5136

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 14 Mai 2017 09:27

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Lionel Orlock a écrit:
archibald a écrit:Bravo Alhellas pour cette fanfiction ! Quelle horrible Mrs Trent !
Heureusement , Blake et Mortimer ne mourront jamais , même si cela venait à l’ixée d'un repreneur . Dargaud ne le permettrait pas .


Voici une autre fanfiction pour toi Archibald, ainsi que pour tous ceux qui souhaitent que nos héros ne meurent pas, même de vieillesse :p :roll: :chonos: . Le Projet Faust :twisted:
Merci Lionel Orlock.
J'ai découvert ta Fanfiction ce matin et j'ai commencé à en lire plusieurs chapitres .Je dois interrompre la lecture pour des obligations familiales ( la communion de ma petite fille ) . J'estime que ce n'est pas le genre de récit que l'on peut lire en diagonale . Je suis littéralement emballé . Tu as réussi à créer une ambiance nostalgique en ce début d'histoire puis à développer une venture passionnante et intrigante.
Je voulais te faire part de mon enthousiaste avant d'avoir fini de lire ce récit :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 119

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Dim 14 Mai 2017 14:06

Re: Les héros sont-ils éternels ?

archibald a écrit:Merci Lionel Orlock.
J'ai découvert ta Fanfiction ce matin et j'ai commencé à en lire plusieurs chapitres .Je dois interrompre la lecture pour des obligations familiales ( la communion de ma petite fille ) . J'estime que ce n'est pas le genre de récit que l'on peut lire en diagonale . Je suis littéralement emballé . Tu as réussi à créer une ambiance nostalgique en ce début d'histoire puis à développer une venture passionnante et intrigante.
Je voulais te faire part de mon enthousiaste avant d'avoir fini de lire ce récit :p


Merci :mrgreen: ,
prenez tout le temps que vous voulez, cela fait quatre mois que j'y travaille. J'ai passé une bonne trentaine d'heures rien qu'en écriture/retranscription sur ordinateur, sans compter les vérifications/relectures/documentation (j'ai revu Faust rien que pour le dernier chapitre :ugeek:) et les temps d'imagination ;) .
Mais merci tout de même. "J'ai fait de mon mieux pour n'ennuyer personne." :twisted:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5136

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 15 Mai 2017 18:10

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Je viens de finir le dernier chapitre ! Bravo
:chap: :chap: :chap:
On aimerait une suite ! :roll: :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 119

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Lun 15 Mai 2017 21:56

Re: Les héros sont-ils éternels ?

archibald a écrit:Je viens de finir le dernier chapitre ! Bravo
:chap: :chap: :chap:
On aimerait une suite ! :roll: :p

Merci :mrgreen:, *salue* :twisted:
je ne sais pas si tu as vu que j'avais ajouté un mini chapitre à part en plus Le miracle perdu pour expliquer rapidement de pourquoi la 4eme formule du professeur Satô n'est pas connue dans le futur... et surtout pour laisser l'occasion à Olrik d'en profiter lui aussi s'il n'est pas mort dans l'explosion de l'hélicoptère.
:MJ:
Pour l'instant je n'ai pas assez d'idées pour une histoire entière, mais si j'écris une suite je vous préviendrai ici. :twisted: Et puis, maintenant tout est possible, littéralement ! :chonos: :roll: :p

Et si cela te dit de lire plus, dans une atmosphère beaucoup plus sombre, tu m'avais inspiré également l'histoire courte Refaire surface qui suit une progression entre Le Secret de l'Espadon et la Marque Jaune et vient expliquer Mortimer en pyjama avec une arme de poing.

Comme quoi, lire ce forum, c'est bon pour l'inspiration :twisted:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5136

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 16 Mai 2017 08:44

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Lionel Orlock a écrit:...../...
Et si cela te dit de lire plus, dans une atmosphère beaucoup plus sombre, tu m'avais inspiré également l'histoire courte Refaire surface qui suit une progression entre Le Secret de l'Espadon et la Marque Jaune et vient expliquer Mortimer en pyjama avec une arme de poing.

Comme quoi, lire ce forum, c'est bon pour l'inspiration :twisted:
Cela me touche beaucoup que ma petite réflexion t'est inspirés cette histoire.
C'est vrai que l'atmosphère est sombre . Mais elle explique bien la situation ! ;)
J'aime bien ta manière d’écrire , bien dans la ligne des œuvres originales mais sans "pédantisme" . On peut presque les lire sans avoir connaissance du reste.
La séquence du suicide m'a fait penser à celle du docteur Müller dans l'or noir . Il ne reste pratiquement plus de munitions , mais ......
Encore une fois Bravo... Nos héros sont désormais éternels! :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 119

Inscription: Jeu 30 Juin 2016 00:07

Message Mar 16 Mai 2017 22:24

Re: Les héros sont-ils éternels ?

archibald a écrit:J'aime bien ta manière d’écrire , bien dans la ligne des œuvres originales mais sans "pédantisme" . On peut presque les lire sans avoir connaissance du reste.

Merci :mrgreen: . Lorsque j'écris, c'est soit parce que je pense avoir eu une bonne idée et que je souhaite la partager(par exemple Entre les bulles), soit parce qu'une histoire s'impose à moi et que j'ai le sentiment d'étouffer si elle ne sort pas(comme c'était le cas pour Le Projet Faust). Dans tous les cas, j'essaie de garder un style uniforme et de faire en sorte qu'à la relecture je puisse retrouver l'émotion que je souhaitais partager. Loin de moi l'idée de prendre un ton trop affecté ! :)
archibald a écrit:La séquence du suicide m'a fait penser à celle du docteur Müller dans l'or noir . Il ne reste pratiquement plus de munitions , mais ......

Pour le coup des munitions je n'ai rien inventé. Le monologue de cette partie là est entièrement de Jacobs (p51 C4 et C5), je n'ai fait qu'ajouter des descriptions de ce que j'imagine être le point de vue de Mortimer. :p
(Et j'avais totalement oublié Müller, j'ai dû aller rechercher ce dont il s'agissait ! :oops:, encore une différence entre Hergé et Jacobs sur le traitement d'un même sujet ? )
archibald a écrit:Encore une fois Bravo... Nos héros sont désormais éternels! :p

:samo: Banzai ! :samo: (littéralement)
Colonel Olrik
L
ionel Orlock

Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein

Messages: 1

Inscription: Jeu 3 Aoû 2017 17:16

Message Ven 4 Aoû 2017 11:37

Re: Les héros sont-ils éternels ?

Pour moi, Olrik meurt à la fin des 3 formules du professeur Sato lors de l'accident d'hélicoptère... en tous cas je ne vois pas vraiment comment il pourrait s'en sortir. Et les repreneurs doivent être de mon avis car aucune aventure ne se déroule après cet album...
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 346

Inscription: Dim 8 Juin 2014 16:12

Message Ven 4 Aoû 2017 13:57

Re: Les héros sont-ils éternels ?

toutempoil a écrit:Je me refuse à voter la fin de ces personnages que j'ai découvert en 1954 dans mon tintin de chaque semaine, ils sont pour moi éternels....cette idée même me choque. Par contre, je n'ai pas aimé que ces aventures soient reprises par d'autres, ils auraient du mourir avec leur auteur comme ceux d'Hergé.


Je souscris pleinement à la première partie de ce message mais pas à la seconde qui est d'ailleurs parfaitement contradictoire de la précédente ! :p

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Précédente

Retourner vers Les sondages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron