Quand les héros de papier prenaient le micro


Vinyle et CD
Reste à mettre les scans.

Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Ven 15 Nov 2013 16:09

Quand les héros de papier prenaient le micro

Nicolas Lemarignier, journaliste à la rédaction de France 2, anime sur francetvinfo une page sympa consacrée à ses coups de coeur BD ("Case à part"). Une rubrique dont l'éclectisme lui permet d'évoquer aussi bien les nouveautés que le "patrimoine" de la Bande Dessinée, ou des sujets ayant un rapport direct avec cet univers.
Les anciennes adaptations phoniques (radio et/ou discographiques) sont justement le sujet de son dernier coup de coeur ; sur une même page, il a rassemblé quelques visuels de disques d'époque mais aussi plusieurs extraits sonores de ces adaptations .
Parmi eux, Blake et Mortimer figurent évidemment en bonne place, grace à l'INA, Youtube et d'autres sources. Mention spéciale est faite à La Marque Jaune (bien sûr), mais aussi au Piège Diabolique, etc... 8-) .

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout ces adaptations, cela peut donner envie de se procurer les CD et de voyager sur de bonnes ondes... (celles de la nostalgie et du suspense, hein, rien à voir avec l'onde... Septimus ! :mrgreen: ).
L'article est très (trop) court, mais c'est toujours ça !
Bref, la bonne fréquence, c'est par ici :
:arrow: Quand les héros de papier prenaient le micro"... ;)
:MJ:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5108

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 15 Nov 2013 17:16

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Merci pour le lien , Thark.
J'ai découvert Jacobs en écoutant la Marque Jaune à la Radio .
A l'époque j’écoutais également des aventures de Mickey , me semble-t-il et le Triangle bleu !
J'ai une énorme admiration pour ces BD audio !
Je ne savais pas qu'Alix avait fait l'objet d'une adaptation radio 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2160

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Sam 16 Nov 2013 11:06

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

archibald a écrit:J'ai découvert Jacobs en écoutant la Marque Jaune à la Radio .

Moi c'était en regardant les dessins animés à la télé, comme quoi ! :)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Dim 17 Nov 2013 16:01

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Erca a écrit:
archibald a écrit:J'ai découvert Jacobs en écoutant la Marque Jaune à la Radio.
... Moi c'était en regardant les dessins animés à la télé, comme quoi ! :)

Mais alors, dans votre cas à tous les deux, il y a forcément eu une autre "étape" pour en arriver enfin aux bandes dessinées de Jacobs en tant que telles... :ugeek:
:roll: Après cette "mise en bouche" radio ou télévisuelle (une mise en Onde, quoi ! ;) ), quel a été le déclic ou les circonstances qui vous ont fait ouvrir pour la première fois un ALBUM de Blake & Mortimer, chers z'amis ??? 8-)

(... et je pose en même temps la question à tous ceux/celles qui auraient découvert B & M par le biais des versions discographiques ou (plus probablement) des films d'animation... ).
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5108

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 17 Nov 2013 16:25

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

En réalité , Je lisais Tintin à l'époque mais je sautais les pages de B&M car j'étais rebuté par la longueur des textes. Honte sur moi :oops:
Mais le récit radiophonique m'a fasciné ; donc je suis revenu à la raison rapidement :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2160

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Lun 18 Nov 2013 23:09

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Thark a écrit:Après cette "mise en bouche" radio ou télévisuelle (une mise en Onde, quoi ! ;) ), quel a été le déclic ou les circonstances qui vous ont fait ouvrir pour la première fois un ALBUM de Blake & Mortimer, chers z'amis ??? 8-)

Ma grand-mère m'a offert mon premier album (L'Enigme de l'Atlantide), totalement par hasard, et mon institutrice de CM1/CM2 m'a prêté certains albums en apprenant que j'étais fan. Après quoi j'ai demandé pour chaque Noël de compléter la série. :)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 18 Nov 2013 23:15

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Erca a écrit:
Thark a écrit:Après cette "mise en bouche" radio ou télévisuelle (une mise en Onde, quoi ! ;) ), quel a été le déclic ou les circonstances qui vous ont fait ouvrir pour la première fois un ALBUM de Blake & Mortimer, chers z'amis ??? 8-)

Ma grand-mère m'a offert mon premier album (L'Enigme de l'Atlantide), totalement par hasard [... / ...]
... Excuse-moi, je fais mon p'tit curieux... ;) :ugeek: ... Du coup, toi qui ne connaissais encore que les dessins animés (... tu sais ce que j'en pense, de ces D.A., soit dit en passant :twisted: !), quelle a été ta réaction en découvrant L'énigme de l'Atlantide ?...
Ca t'a donné envie de le lire tout de suite ?!... Avec tout ce texte ??? (rhooo, et en plus, y'avait même pas de musique, dans l'alboume ! ^^ :lol: ) !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2160

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Lun 18 Nov 2013 23:19

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Ce ne sont pas les textes qui m'ont rebuté mais plutôt l'histoire elle-même, je trouvais qu'elle manquait d'envergure et qu'elle était un peu compliquée pour pas grand chose (je n'ai changé d'impression sur cet album que récemment). Mais comme j'avais vu les autres dessins animés et que je connaissais à peu près les scénarios, j'étais convaincu que les autres albums me plairaient, ça n'a pas loupé.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 18 Nov 2013 23:22

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

archibald a écrit:En réalité , Je lisais Tintin à l'époque mais je sautais les pages de B&M car j'étais rebuté par la longueur des textes. Honte sur moi :oops: Mais le récit radiophonique m'a fasciné ; donc je suis revenu à la raison rapidement :D
:D :mrgreen: Y'a pas de honte ! (enfin... juste un peu... :P nan, je rigole !)...
Mais est-ce que ça veut dire que, dans Tintin, tu lisais tout le reste SAUF Blake & Mortimer ?!(au tout début, je veux dire) ?!
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 1726

Inscription: Jeu 4 Nov 2010 15:05

Localisation: Beyond-The-Eyelid sur Ailleurs

Message Lun 18 Nov 2013 23:39

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Erca a écrit:... / ... comme j'avais vu les autres dessins animés et que je connaissais à peu près les scénarios, j'étais convaincu que les autres albums me plairaient, ça n'a pas loupé.
Wow, eh ben t'avais du nez, toi, quand même ! ^^
Passke ces épisodes télé, sincèrement... Toute nostalgie enfantine mise à part (dans ton cas, évidemment !), ils sont tellement pauvres, plats et caricaturaux par rapport aux albums d'EPJ que tu aurais pu complètement passer à côté de la vraie Oeuvre dessinée... ! Ouf !!!!!! On l'a échappé belle ! ;)
A l'inverse, moi qui suis de la "1ère" génération manga télévisuelle - j'étais FOU de Goldorak et surtout Albator... :!: -, eh ben curieusement je ne me suis intéressé au manga papier que très tardivement... Et aujourd'hui encore, pour ce qui est des bouquins, c'est loin d'être un univers qui me passionne, à quelques exceptions près (Jiro Taniguchi en tête).

En revanche, je raffole de Hayao Miyazaki, Isao Takahata, Mamoru Oshii, Katsuhiro Ôtomo, Hiromasa Yonebayashi, etc... et on en revient donc aux films d'animation ! 8-)
... Mais là on s'éloigne un peu du sujet de départ :oops: ...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5108

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 19 Nov 2013 00:19

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Thark a écrit:
archibald a écrit:En réalité , Je lisais Tintin à l'époque mais je sautais les pages de B&M car j'étais rebuté par la longueur des textes. Honte sur moi :oops: Mais le récit radiophonique m'a fasciné ; donc je suis revenu à la raison rapidement :D
:D :mrgreen: Y'a pas de honte ! (enfin... juste un peu... :P nan, je rigole !)...
Mais est-ce que ça veut dire que, dans Tintin, tu lisais tout le reste SAUF Blake & Mortimer ?!(au tout début, je veux dire) ?!
J'étais surtout fan de Tintin Chlorophylle , Chick bill , Modeste et Pompon , Michel Vaillant , Dan Cooper (si ma mémoire est bonne ) avant d'écouter la Marque Jaune à la Radio !
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2160

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 19 Nov 2013 00:43

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Thark a écrit:Wow, eh ben t'avais du nez, toi, quand même ! ^^
Passke ces épisodes télé, sincèrement... Toute nostalgie enfantine mise à part (dans ton cas, évidemment !), ils sont tellement pauvres, plats et caricaturaux par rapport aux albums d'EPJ que tu aurais pu complètement passer à côté de la vraie Oeuvre dessinée... ! Ouf !!!!!! On l'a échappé belle ! ;)

Je ne suis pas le seul dans mon cas, catallaxie a eu à peu près le même cheminement que moi je crois, et sans doute d'autres. A mon avis, ces dessins animés filtrent et valorisent très bien les éléments de la série qui sont à même de plaire à un jeune public en manque de sensations, notamment des scènes et des images marquantes. Quand tu es jeune, tu ne te préoccupes pas tellement de la cohérence des scénarios ou de leur compatibilité avec un album original que tu auras du mal à lire : par contre, l'Espadon et le Chronoscaphe en mouvement, ou Olrik campé par l'excellent Mario Santini, tu percutes direct et ça suffit amplement à t'enthousiasmer. La plupart ne sont plus regardables quand on prend de l'âge (La Porte du Druide était notamment un de mes favoris, alors que je le considère bien sûr comme un summum de nanard aujourd'hui), mais ils constituent une excellente porte d'entrée.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 55

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 20:18

Message Mer 19 Mar 2014 18:35

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

Salut

ils ne sont vraiment pas facile à trouver les CD des aventures de B&M !!! :-?
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Jeu 20 Mar 2014 18:00

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

regarde chez Big Beat Records, il y a tout ;)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5108

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Jeu 20 Mar 2014 20:16

Re: Quand les héros de papier prenaient le micro

gadjo a écrit:regarde chez Big Beat Records, il y a tout ;)

Olrik dans le piège diabolique ?
Fichiers joints
00063b.jpg
00063b.jpg (20.41 Kio) Vu 4036 fois
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.

Retourner vers Les adaptations phoniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron