Yoko Tsuno et Blake et Mortimer


Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Lun 23 Fév 2015 21:55

Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Je l'avais signalé dans le sujet sur Bob Morane (erca), il existe plusieurs passages dans le premier album de Yoko Tsuno Le trio de l'étrange qui rappelle assez L'énigme de l'Atlantide.
Moins évidents peut-être, mais intéressants quand même.

tout d'abord, il est amusant de constater que dans les deux cas l'action commence par un cambriolage de nuit (simulé dans Le trio de l'étrange)

Mais l'histoire démarre vraiment par l'exploration d'une grotte
Si Blake et Mortimer cherchent l'orichalque, Yoko, Vic et Pol tournent eux un reportage sur une rivière souterraine dont personne ne connait le point de résurgence
Un lac se trouve dans la grande salle dans les deux cas :
Image

Les caldeiras poussent Blake et Mortimer à s'enfoncer dans la grotte, tandis que le colorant versé par Vic dans le lac pour voir où l'eau s'écoule attire
l'attention des Vinéens qui ferment les vannes et font monter le niveau de l'eau, puis voyant que le colorant est inoffensif, rouvrent les vannes ce
qui a pour effet d'aspirer les héros dans leur base
Quoi qu'il en soit, tous sont poussés à s'enfoncer dans les entrailles de la terre

A noter que tous s'encordent puis franchissent assez difficilement un siphon en nageant sous l'eau :
Image

L'exploration se poursuit beaucoup plus longtemps pour Blake et Mortimer que pour Yoko et ses amis, mais tous finissent par être recueillis par des
personnages étranges vivant sous terre : les Vinéeens pour Yoko et Cie, les Atlantes pour Icare
Les héros vont très rapidement prendre fait et cause pour une faction (le prince légitime Icare/Khâny déléguée par les autorités pour s'occuper des terriens)
et lutter contre une autre faction menée par le responsable de la sécurité, qui complote et qui cherche à les éliminer

En + de leurs position de chef militaire/de la sécurité, les deux méchants Karpan et Magon partagent des traits communs je trouve
(Karpan étant un des rares vinéens bruns et le seul barbu)
Impression renforcée lors de la première apparition de Magon puisqu'elle se produit sous la lumière bleutée de la salle où se réveillent Blake et Mortimer
Image

Il y a ensuite notamment un passage en monorail/transporteur magnétique dans les 2 albums qui se termine les deux fois par un déraillement
et une chute dans le ravin suite à un attentat commandité par Karpan/Magon contre nos héros :
Image

On peut enfin noter aussi que les explications d'Icare sur la fin de l'Atlantide et celles de Khâny sur la fin de la planète Vinea sont assez proches dans l'imagerie utilisée :
Image

C'est loin d'être aussi flagrant et évident à mon sens que dans le cas des premiers albums de Bob Morane mais je trouve qu' il y a quand même suffisamment
de points communs dans ces séquences pour les noter
S'agit-il de coïncidences, d'une influence consciente ou inconsciente chez Leloup voire, de clins d’œil plus ou moins évidents à Jacobs ?
C'est la question :p

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 481

Inscription: Mar 21 Mai 2013 10:54

Localisation: A bord de l'Albatros!

Message Lun 23 Fév 2015 22:45

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Bonsoir Gadjo,

Pour ma part, il n' y a aucune équivoque possible : il s'agit même d'une filiation naturelle!! Ce premier album-très beau par ailleurs- commence donc par rendre hommage au grand dessinateur qu'était EP Jacobs, en établissant un parallèle avec les Atlantes.. Les Vinéens, tout comme Les Atlantes seront contraints de quitter la Terre, dans le troisième album "La Forge de Vulcain", mais Leloup a permis à ce magnifique trio de l'étrange, de pouvoir créer des liens forts avec ce peuple extra-terrestre, donnant ainsi naissance à de sublimes aventures, suscitant tellement d'émotions..... 8-) 8-)
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1101

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Lun 23 Fév 2015 22:55

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

C'est très bien vu !! Surement pour ça que j'aime beaucoup les "Yoko" où apparaissent les vinéens. Je me réjouis d'ailleurs que le prochain album de Leloup nous permette de les retrouver !!

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 145

Inscription: Jeu 11 Aoû 2011 18:52

Message Lun 23 Fév 2015 23:45

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Pas mieux - à mon sens la filiation Jacobs / Leloup est évidente - jusque dans l'exotisme des héros !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mar 24 Fév 2015 09:22

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Belle étude , gadjo !!! :chap:

Je rejoins les posteurs précédents : il est claire que Leloup a été inspiré par l'Atlantide , bien qu'il s'agit probablement d'une inspiration inconsciente . Leloup , qui était le colloborateur de J. Martin qui n'entretenait pas des rapports amicaux avec EPJ , aurait-il ajouté des clins-d'oeil (des petits hommages) à "l'adversaire" de son mentor ? :?:
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mar 24 Fév 2015 11:46

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Il a d'autres points communs entre l'univers de Leloup et celui de Jacobs . Plus que des clins d'oeil , je pense que c'est probablement un imaginaire et des références qui proviennent des mêmes sources.
Voici une séquence qui me rappelle un peu le passage de Mortimer dans les temps préhistoriques :
Scan001.jpg

Merci à Captain Gregg qui nous l'a scannée dans ce sujet : viewtopic.php?f=57&t=1590
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Mar 24 Fév 2015 19:17

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

la filiation me semble aussi évidente ;)
La série Yoko Tsuno mélange comme Blake et Mortimer les mêmes genres : policier avec une dose de fantastique, pure SF et réflexion sur la science

Soit Leloup et jacobs partent du même fond culturel comme le dit Archibald, soit les histoires de Jacobs ont tant influencé la BD franco-belge
que les auteurs reprennent + ou moins directement des choses de Jacobs dans leurs propres albums, consciemment ou non.
J'aurais personnellement assez tendance à pencher pour cette 2e explication même si ce n'est qu'une hypothèse :p

On pourrait aussi citer la séquence d'ouverture du 2e album, L'orgue du diable, qui rappelle assez La marque jaune dans l'atmosphère presque fantastique,
ainsi que la boule lumineuse ou le vaisseau des Vinéens qui sort de l'eau dans La forge du diable qui font penser encore une fois à L'énigme de l'Atlantide
Mais ces "emprunts" sont relativement discrets chez Leloup, alors que dans ce premier Yoko Tsuno, on retrouve vraiment des scènes analogues à celles de L'énigme de l'Atlantide

Comme dans Bob Morane (et Ric Hochet, à venir :D ) ) les éléments quasi copiés de Jacobs se retrouvent principalement dans les premiers albums, quand l'auteur ne maitrise peut-être
pas encore assez bien son sujet pour faire quelque chose d'entièrement original et/ou se repose sur certaines recettes éprouvées ?
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 442

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Mer 25 Fév 2015 20:01

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

gadjo a écrit:la filiation me semble aussi évidente ;)
La série Yoko Tsuno mélange comme Blake et Mortimer les mêmes genres : policier avec une dose de fantastique, pure SF et réflexion sur la science

Soit Leloup et jacobs partent du même fond culturel comme le dit Archibald, soit les histoires de Jacobs ont tant influencé la BD franco-belge
que les auteurs reprennent + ou moins directement des choses de Jacobs dans leurs propres albums, consciemment ou non.
J'aurais personnellement assez tendance à pencher pour cette 2e explication même si ce n'est qu'une hypothèse :p (...)


J'avais fait le même constat que toi, Gadjo, mais je suis plus enclin à y voir des "emprunts" délibérés à E.P. JACOBS...

Roger LELOUP est un auteur respectable et graphiste remarquable, plutôt sympathique de surcroît si j'en juge par ses interviews.
Je conçois qu'il serait délicat de lui poser la question... :oops: Et pourtant, elle s'imposerait ! Encore faudrait-il un interlocuteur avisé (et courageux) en face...
Voici toujours sa version de l'origine de Yoko TSUNO, créée fin 1968, ainsi qu'il la raconte dans l'ex-émission de la chaîne LCP "Un Monde de Bulles" (datée de 2007), visible encore sur le site très complet "Passionnément Yoko" :
http://passionnementyoko.free.fr/Video.php
(voir notamment vers 5:50 et 9:39. A 22:30, il cite - enfin - Jacobs, mais sur un plan général...)

Par ailleurs, je rappelle que JACOBS, dans les entretiens qu'il accorda à François RIVIÈRE en 1975 (cf. Les Cahiers de la Bande Dessinée n°30, spécial EPJ ), déclare notamment "avoir dit un jour à un confrère (qui a employé, me semble-t-il l'idée en question) que si j'avais eu l'occasion de pouvoir me servir d'une Japonaise ou d'une Eurasienne, j'aurai pu employer un personnage féminin dans mon histoire."
Pour mémoire, j'ajoute que la genèse de "Les 3 formules du Prof. Sato" remonte à 1966 (première publication en septembre 1970)...
:samo:
Le premier mini-récit avec Yoko TSUNO est publié dans Spirou en septembre 1970, et la première "vraie" histoire de la série en question, "Le Trio de l'Étrange", est pré-publiée dans Spirou au cours de l'année suivante...
Quant à "l'Enigme de l'Atlantide", cela nous ramène en...1955 ! :p
Dernière édition par Mr Smith le Mer 25 Fév 2015 23:44, édité 1 fois.
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Mer 25 Fév 2015 22:29

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

merci pour le lien de la vidéo Mr Smith, je ne connaissais pas

Je note quand même qu'il dit avoir commencé les premières planches du trio de l'étrange sans véritablement avoir de scénario, puis
qu'il a continué et développé son histoire en étant malade (bronchite infectieuse et forte fièvre, ce qui n'est pas idéal pour concevoir une histoire).
ça tend à me conforter dans l'idée qu'il s'est appuyé sur certaines bases pour cet album
La réflexion de Jacobs lors de ses entretiens avec François Rivière semble aussi aller dans le même sens effectivement

Mr Smith a écrit:Roger LELOUP est un auteur respectable et graphiste remarquable, plutôt sympathique de surcroît si j'en juge par ses interviews.

tout à fait, il ne s'agit en aucun cas de le dénigrer lui ou son travail.

Je conçois qu'il serait délicat de lui poser la question... :oops: Et pourtant, elle s'imposerait ! Encore faudrait-il un interlocuteur avisé (et courageux) en face...

honnêtement, je ne sais pas si cela serait si délicat... pour ma part, si je rencontrais Roger Leloup, je lui demanderais (sans l'accuser de quoi que ce soit évidemment)
S'il dit un jour que comme je le suppose, il s'est appuyé sur L'énigme de l'Atlantide pour son 1er album, ça n'enlèvera absolument rien à ses mérites ni à la qualité de son travail
Il ne s'agit pas selon moi d'un plagiat de Jacobs, il reprend certaines idées (et certaines séquences qu'il adapte dans ce 1er album) mais on peut difficilement parler de copier-coller.
Et il a su développer sa série avec ses thèmes à lui.

De toute façon, Il me semble assez évident que tous les auteurs subissent les influences de leurs prédécesseurs
Et puis, Jacobs comme source d'inspiration pour un auteur qui débute (à l'époque), il y a bien pire, non ? :p
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 442

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Jeu 26 Fév 2015 00:05

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

gadjo a écrit:Il ne s'agit pas selon moi d'un plagiat de Jacobs, il reprend certaines idées (et certaines séquences qu'il adapte dans ce 1er album) mais on peut difficilement parler de copier-coller.
Et il a su développer sa série avec ses thèmes à lui.

De toute façon, Il me semble assez évident que tous les auteurs subissent les influences de leurs prédécesseurs
Et puis, Jacobs comme source d'inspiration pour un auteur qui débute (à l'époque), il y a bien pire, non ? :p


Subir des influences, c'est une chose...le reconnaître publiquement, en revanche, c'est moins courant !
On a souvent décrit E.P. JACOBS comme ayant tendance à la paranoïa concernant notamment ces fameux "secrets de fabrication".
Force est de reconnaître qu'il avait bien raison de se méfier, et l'exemple de Roger LELOUP vient le confirmer...

Rappellons aussi que ce dernier fut d'abord collaborateur de Jacques MARTIN (dont les "emprunts" à JACOBS sont légion... :twisted: ) avant de le suivre au Studio HERGÉ, et qu'il a donc été à bonne école question influence.
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Jeu 26 Fév 2015 01:10

Re: Yoko Tsuno et Blake et Mortimer

Mr Smith a écrit:Rappellons aussi que ce dernier fut d'abord collaborateur de Jacques MARTIN (dont les "emprunts" à JACOBS sont légion... :twisted: )

Martin tant fait d'emprunts à Jacobs que ça ?
Je connais mal la série Lefranc donc peut-être... mais j'avais lu La grande menace il y a quelques années et je n'avais rien vu qui confirme ce que disait Jacobs

Et dans la série Alix que je connais plutôt bien, je ne vois pas vraiment d'exemple précis non plus... :?
(je dis ça de tête, sans ouvrir les albums) ...

Retourner vers Les dossiers du Centaur Club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron