Les trains dans Blake & Mortimer


Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Mer 4 Avr 2012 17:30

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Je commence par une mise à jour/correction du train de la Marque jaune...

A suivre, les monorails de l'Atlantide...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Jeu 5 Avr 2012 15:58

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Celeros : Petit véhicule rapide destiné à l’inspection des voies à monorails dans l’empire atlante…
Voici une photographie de 1914 représentant le circuit d’essais que l’ingénieur Bachelet avait installé dans son laboratoire de Londres. On voit le « train-obus » qui traverse l’un des solénoïdes assurant la propulsion et les électro-aimants qui constituent la voie et le système de sustentation. Dans un premier temps, l’ingénieur français avait pensé utiliser ce petit train pour le transport rapide du courrier ou des petits colis. Bien que le principe de la propulsion magnétique ait été imaginé par l’ingénieur français Bachelet au début de 1914, il sera breveté en 1934 par l’Allemand Hermann Kemper. Ce procédé refera une apparition remarquée à la fin des années 1960 avec le système de glissement magnétique EMS (Elektroma-gnetisches Schwebesystem)
Celeros-1.jpg
Celeros de Jacobs
Celeros-1.jpg (91.51 Kio) Vu 1964 fois
Celeros-Train obus Bachelet-1914.jpg
Celeros de Bachelet en 1914


Monorail atlante : « Le prince Icare et ses compagnons montent à bord d’un monorail à pilotage robotisé… »
Découvert par un article paru dans la Presse allemande en 1930, l’essai du prototype de ce monorail allait favorablement inspirer Jacobs. La photo reproduite était en effet celle du « Schienen-Zeppelin » (surnommé « Zeppelin sur rails » par la presse), un prototype allemand qui fit ses premiers essais près de Hanovre, au cours de l’année 1930.
Long de 26 mètres, ce monorail auto-moteur était propulsé par une hélice à quatre pales disposée à l’arrière. Son moteur BMW de 500 Cv lui permettait déjà d’atteindre les 180 km/h en ligne droite. C’était pour l’époque la vitesse de croisière d’un avion emportant le même nombre de passagers, mais ayant recours à un moteur de 2.000 à 2.500 Cv.
Monorail atlante.jpg
Monorail de Jacobs
Monorail-Schienen-Zeppelin -1943.jpg
Monorail Zeppelin


La suite, avec les trains de S.O.S. météores...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Jeu 12 Avr 2012 17:11

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Dans S.O.S. météores, nous trouvons les trois motrices de l'ancienne Ligne de Sceaux et du Réseau du Sud-ouest qui sont un peu les héroïnes de l'histoire, avec ces longues courses-poursuites entre Blake et Sharkey...

S.O.S. - Auto-motrice.1 - Planche 3 : « Tandis qu’en dépit des obstacles qui ralentissent sa marche, le train se rapproche de sa destination… »
Les rames Z 1.400-750 volts sont d'anciennes automotrices électriques de banlieue de la Compagnie de l'Etat construites de 1924 à 1927 par De Dietrich-Thomson Houston. Intégrées à la SNCF en 1938, qui desservaient les lignes de l'Ouest de Paris, dont elles furent radiées à compter de 1979.
Les Z 1.401 à 408 constituent les rames dites « de 3e série modifiée » de l'Etat ; les Z 1.411 à 498 forment la « 4e série ». Avec les Z 1.300 et Z 1.500, elles furent surnommées les « Standard ». Elles étaient exclusivement alimentées en courant par un troisième rail.
Train Pl.3.jpg
Jacobs Planche 3
Train Pl.3-Standard-Z1545.jpg
Standard

 Jacobs a un peu « oublié » ce fameux 3ème rail d’alimentation en permettant à ce train de continuer à rouler en dépit de l’inondation (j’ai retourné l’image pour avoir une vue vraie)…

S.O.S. - Auto-motrice.2 – Planches 35 & 36 : « Se saisissant d’un tuyau du système d’accouplement pneumatique, Blake saute sur les barres de traction… »
Circulant sur l'ancien réseau de banlieue Sud-Ouest et du Paris-Orléans, les rames Z 4.100 sont d'anciennes auto-motrices électriques de banlieue à une caisse, alimentées en 1.500 V, pouvant être utilisées en unités multiples. Elles furent fabriquées par Jeumont-Schneider en deux Séries : la Série 4.101 à 4.180, de 1925 à 1927 et la série 4.181 à 4.187 de 1935 à 1936, pour être retirées du service en 1985. Elles diffèrent des Z 1.500 par le pantographe qui leur permettait d’être alimentées par caténaire.
Train Pl.35.jpg
Jacobs Planche 35
Train Pl.35-Z1500-MARLY.jpg
Z 1500

 Jacobs a repris, par erreur, des rames « Standard-Z 1.500 » en lieu et place de celles qui circulaient réellement sur la même ligne ; d’où cette absence de pantographes…
Leur apparence générale évoque les voitures Talbot dont elles se distinguent en particulier par leurs extrémités biseautées.

S.O.S. - Auto-motrice.3 – Planches 36 & 37 : « Le métro file rapidement sur l’ancienne Ligne de Sceaux, et les stations défilent… »
La décision prise en 1931 de moderniser la ligne de Sceaux fut reprise par la CMP (actuel département métro de la RATP) qui la racheta à la P.O. et qui l'équipa en 1.500 V continu.
La question était : quel matériel choisir pour desservir une ligne de banlieue chargée dans les correspondances ?
Train Pl.37.jpg
Jacobs Planche 37
Train Pl.37-Z23461.jpg
Z 23461

La CMP n'était pas convaincue par les « Standards ». Elle décida donc d'étudier un matériel pour ligne sinueuse comportant quelques fortes rampes. Les 75 premières rames furent commandées en 1934 et la première automotrice, la 23.242 sortit des usines en 1935. Les rames « Z » sont mises en service le 16 novembre 1937 sur le tronçon Luxembourg-Robinson, et le 23 suivant jusqu'à Massy. Le 3 décembre 1938, c’est au tour de Massy jusqu'à St-Rémy, car ce tronçon appartenait encore à la SNCF. Les dernières séries furent commandées par la CMP en 1942, transformée par la RATP en 1950, puis en 1959, pour cause d'augmentation du trafic ferroviaire.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Jeu 12 Avr 2012 17:45

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

C'est au tour du Piège diabolique de nous dévoiler son mystérieux train suspendu dans les ruines de "Paris(Santre"...

« Dans les ruines d’une station ravagée, un véhicule monorail, tordu, éventré, en partie accroché à son rail… »
A la fin des années 1950, face à la recrudescence de véhicules dans les rues, la société SAFEGE se lance dans un programme de métro suspendu capable d'une vitesse d'explotation de 100 km/h.
Train suspendu.jpg
Train Jacobs
Train suspendu- Métro Safege.jpg
Train SAFEGE

Moins coûteux que les réseaux souterrains, moins encombrant que les voies de surface, le métro aérien suspendu semble être la réponse de l’avenir aux problèmes du trafic dans les grandes villes. Commencée dès 1947, l’histoire de cette innovation débouchera sur un succès technique qui suscitera, dans les années 1960, un engouement international, annonçant l’avenir de SAFEGE comme acteur de l’ingénierie des transports et de l’aménagement urbain. La cabine sera construite chez Renault en 1959 et le moteur, chez Alsthom. Une voie d'essais de 1.370 mètres est établie à l'est d'Orléans, sur le terrain de la société Baudin-Châteauneuf. La voie comporte entre autres une courbe en pleine voie de 400 mètres de rayon, un aiguillage tracé avec une voie déviée en courbe de 30 mètres de rayon, ainsi que deux rampes, l'une de 3 % et l'autre de 4,4 % ; voie qui est supportée par des poteaux de formes différentes : des potences et des chevalets. Les essais de février 1960 connaissent un succès et, en juillet 1964, une première ligne est envisagée au nord-est de Paris, entre Livry-Gargan et Clichy-sous-Bois.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Ven 13 Avr 2012 04:30

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Kronos a écrit: . La cabine sera construite chez Renault en 1959 ...


"Pendant un moment, elle fait même office de poulailler !" :-o

Huisseau1_S.jpg
Huisseau1_S.jpg (23.61 Kio) Vu 1938 fois
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Ven 13 Avr 2012 10:52

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Comme quoi, on peut tout recycler... même les prototypes que personne ne veut !
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 439

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Sam 14 Avr 2012 20:25

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

:chap:, Kronos, pour tes efforts de recherches.
Concernant les monorails atlantes, je trouve néanmoins que tu remontes un peu trop aux "calendes grecques" !
A te lire, EPJ passerait presque pour un ringard en se référant à ces engins, certes précurseurs, mais d'un autre âge... :|
NB : HUDSON ayant fait valoir ses droits à la retraite, c'est Mr Smith, l'animateur du blog Hangar N°7 consacré à E.P. Jacobs qui s'exprime désormais à sa place...

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Dim 15 Avr 2012 17:12

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Hudson a écrit::chap:, Kronos, pour tes efforts de recherches.
Concernant les monorails atlantes, je trouve néanmoins que tu remontes un peu trop aux "calendes grecques" !
A te lire, EPJ passerait presque pour un ringard en se référant à ces engins, certes précurseurs, mais d'un autre âge... :|

Tout comme Juillard, qui s'est inspiré (dixit lui-même...) d'un ballon de 1872 pour le ballon de Youssef ...
Tout comme plein d'autres exemples
Quant au mot "ringard", je le trouve vraiment inapproprié et injurieux pour Jacobs, lorsqu'on voit ce qu'il en a fait !

Et les débuts du XXè Siècle, c'est vrai, c'est très "calendes grecques"...!
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 439

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Dim 15 Avr 2012 22:06

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Je crains que tu m'aies mal compris, Kronos :
je ne prends nullement Jacobs pour un ringard, mais tes références me paraissent, elles, bien trop datées pour être les siennes dans L' Enigme de l' Atlantide... :-?
D'ailleurs, il n'y a qu'à voir pour le monorail suspendu ayant inspiré celui du Piège Diabolique qui lui, est tout à fait "dans le coup" , prouvant que Jacobs s'efforçait de se tenir au courant des dernières évolutions technologiques. :p
Maintenant, si tu juges bon de faire un historique en évoquant les pionniers du genre, cela ne peut qu'édifier les néophytes... ;)
Dernière édition par Mr Smith le Mar 17 Avr 2012 01:49, édité 1 fois.
NB : HUDSON ayant fait valoir ses droits à la retraite, c'est Mr Smith, l'animateur du blog Hangar N°7 consacré à E.P. Jacobs qui s'exprime désormais à sa place...

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Lun 16 Avr 2012 10:05

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

N'oublie pas que l'Atlantide est un très vieux royaume qui, même s'il s'est modernisé, utilise peut-être des véhicules une "peu datés"...
Et il n'existe a priori aucun autre véhicule qui s'apparente aussi exactement à ceux de l'Atlantide
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 439

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Mar 17 Avr 2012 01:55

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Kronos a écrit:N'oublie pas que l'Atlantide est un très vieux royaume qui, même s'il s'est modernisé, utilise peut-être des véhicules une "peu datés"...

...Euh, tu n'essayerais pas un peu de "noyer le poisson", là ? :shock:
Et il n'existe a priori aucun autre véhicule qui s'apparente aussi exactement à ceux de l'Atlantide

...faudrait alors éviter les a priori ;)
NB : HUDSON ayant fait valoir ses droits à la retraite, c'est Mr Smith, l'animateur du blog Hangar N°7 consacré à E.P. Jacobs qui s'exprime désormais à sa place...

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mar 17 Avr 2012 04:46

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Hudson a écrit:
Kronos a écrit:N'oublie pas que l'Atlantide est un très vieux royaume qui, même s'il s'est modernisé, utilise peut-être des véhicules une "peu datés"...

...Euh, tu n'essayerais pas un peu de "noyer le poisson", là ? :shock:
Et il n'existe a priori aucun autre véhicule qui s'apparente aussi exactement à ceux de l'Atlantide

...faudrait alors éviter les a priori ;)


Je ne comprends pas trop bien les objections de Hudson . Pour les vêtements des Atlantes , EPJ a délibérément choisit un style ancien . Alors , il me semble évident que leures véhicules sont un peu "datées" aussi .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 439

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Mar 17 Avr 2012 13:55

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Will a écrit:(...) il me semble évident que leures véhicules sont un peu "datées" aussi .

:-o ...euh, Will, t'es sûr de ne pas confondre avec un album d'Alix ? :!: ?
C'est à croire qu'on ne lit pas la même BD :shock:
Les soucoupes volantes, les chars volants, les vaisseaux spatiaux, les monorails..., tu trouves ça si daté pour 1955 ? :-?
NB : HUDSON ayant fait valoir ses droits à la retraite, c'est Mr Smith, l'animateur du blog Hangar N°7 consacré à E.P. Jacobs qui s'exprime désormais à sa place...

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mer 18 Avr 2012 04:28

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Hudson a écrit:
Will a écrit:(...) il me semble évident que leures véhicules sont un peu "datées" aussi .

:-o ...euh, Will, t'es sûr de ne pas confondre avec un album d'Alix ? :!: ?
C'est à croire qu'on ne lit pas la même BD :shock:
Les soucoupes volantes, les chars volants, les vaisseaux spatiaux, les monorails..., tu trouves ça si daté pour 1955 ? :-?


Ben , non , je pensais que c'était toi qui parlait de "un peu daté" . Mais je t'ai sûrement mal compris ! :)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Mer 18 Avr 2012 17:02

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Encore une fois, j'utilise exprès et à bon escient la locution "a priori" car, suite à mes longues, patientes et fastidieuse recherches pour tenter de trouver un parallèle entre les véhicules (et tous les autres éléments qui apparaissent dans les BD...) de Jacobs et d'autres qui auraient (pu) existé(er) en vrai et sur lesquels Jacobs auarit pu s'appuyer pour ses propres réalisations, je n'i pas trouvé d'autres concordances...

Mais, si, par le + gd des hasards, tu en trouvais d'autres, plus... compatibles selon toi, n'hésite surtout pas à nous/me le faire savoir pour la suite

On ne meurt idiot que si l'on se s'instruit pas !

En attendant, je ne suis pas certain qu'un véhicule expérimental, le seul du genre -même s'il n'a existé qu'en l'an 40 avant les Schtroumpfs-, soit effectivement "daté des calendes grecques"...

Encore une fois, Juillard a bien été se chercher un dirigeable de 1870 pour dessiner le sien, en 1958... alors qu'il y avait tout de même pléthore de ballons et dirigeables nettement plus modernes à se mettre sous le crayon !

Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 439

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Mer 18 Avr 2012 21:30

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

On verra déjà ce que les "experts" d'Hachette nous dirons à propos du monorail annoncé pour le 10 mai... :twisted:
NB : HUDSON ayant fait valoir ses droits à la retraite, c'est Mr Smith, l'animateur du blog Hangar N°7 consacré à E.P. Jacobs qui s'exprime désormais à sa place...

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Jeu 19 Avr 2012 14:16

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Là est la question, mon cher Yorick !!!
Nous vérâmes.
Mais, il se pourrait bien qu'il y ait concordance de vue car les deux rédacteurs qui s'occupent de ces véhicules ont acheté le "Grand Dictionnaire" dont ils ont fait un peu de pub autour d'eux...
Et assez nombreux sont d'ailleurs les Dessinateurs qui m'ont commandé ce livre, assez étonnamment !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Jeu 19 Avr 2012 20:01

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Kronos a écrit:Mais, il se pourrait bien qu'il y ait concordance de vue car les deux rédacteurs qui s'occupent de ces véhicules ont acheté le "Grand Dictionnaire" dont ils ont fait un peu de pub autour d'eux...
Et assez nombreux sont d'ailleurs les Dessinateurs qui m'ont commandé ce livre, assez étonnamment !


Mais non cher ami , ce n'est pas étonnant , puisque c'est un ouvrage de référence , comme tes autres livres ! ;)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Jeu 19 Avr 2012 20:11

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Merci à toi, Will
J'essaie de faire au mieux, en tout cas
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2557

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Dim 17 Juin 2012 17:09

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Pour rappel, les auteurs du fascicule sur le monorail atlante, mêm s'ils ont bien fait référence au prototype allemand, sont également allés chercher des connivences avec des modèles d'aértrains type "Bertin", bien postérieurs et n'ayant, à mon sens, pas grande concordance ni grand rapport avec celui de Jacobs...

Ceci étant dit, continuons ce jour d'hui avec les deux trains visibles dans Sato :
Hikari : Train à grande vitesse que va prendre le professeur Mortimer pour se rendre de Nagoya* à Tokyo*…
Hikari.jpg
Hikari de Jacobs
Hikari Shinkansen series 0.jpg
Shankinsen

Le Shinkansen est le système de trains à grande vitesse en service au Japon. L'utilisation d'un ensemble de lignes réservées et les technologies employées ont fait du Shinkansen un précurseur de la grande vitesse ferroviaire lors de sa mise en service. Le Tokaido Shinkansen « Hikari Series Zero » fut le premier des trois trains à grande vitesse à être mis en service au Japon sur une ligne reliant Tokyo à Osaka, juste à temps pour l’ouverture des Jeux olympiques de 1964. Le succès commercial (le cap des 100 millions de passagers sera franchi en moins de trois ans) pousse ensuite les autorités japonaises à développer le réseau des lignes Shinkansen qui, de nos jours, relient les plus grandes villes des îles de Honshū et Kyūshū.
La vitesse commerciale a connu une augmentation en passant de 210 à 300 km/h. Le préfixe shin signifie ‘‘nouveau’’ en japonais, et sa présence dans des noms de gares n'est pas directement un rappel du nom shinkansen, mais simplement la conséquence de la nécessité de nouvelles gares. Pour des raisons techniques le Shinkansen utilise une largeur de voie différente de celle du reste du réseau japonais.

Monorail Hanéda-Tokyo : Parallèlement à la voie express qui relie Hanéda au centre-ville, court la voie unique du train-monorail…
Monorail Hanéda Pl.1T2.jpg
Monorail Hanéda-Tokyo
Ce monorail relie, depuis septembre 1964, la ville de Tokyo (terminus de Hamamatsucho) à l'aéroport de Hanéda (vols intérieurs et liaisons avec la Chine principalement, aujourd'hui). La ligne semble être exploitée par l’A.N.A. (All Nippon Airways). Le trajet dure plus de 20 minutes pour une distance d’à peine 17,8 km. Les rames ont six voitures et ne sont pas très confortables : le convoi se dandine ainsi à califourchon sur sa poutre de béton. La traction est électrique, avec des accélérations particulièrement franches. Les pneumatiques des roues de centrage sont depuis l'origine, fournis par Michelin. Il y a un départ toutes les cinq minutes environ.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Les dossiers du Centaur Club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités