L'hypothèse de la comète


Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS

Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2173

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 7 Aoû 2012 02:06

L'hypothèse de la comète

Jacobs prend l'équivalent d'une planche (entre les n°19 et 20) pour nous raconter comment l'arrivée d'une comète géante a indirectement plongé l'Atlantide au fond de l'océan Atlantique, alors même que l'île était déjà en proie à des phénomènes géologiques violents sans lien avec elle (cf. planche 20, vignette A2 : "Et cependant les terribles bouleversements terrestres n'étaient encore que peu de choses comparés aux perturbations provoquées par ce fantastique visiteur dans le système de planètes auquel notre terre appartient"). En effet, cette comète a déchu la Lune de son statut de planète pour la faire entrer dans l'orbite de la Terre, tout en rapprochant encore davantage du globe un autre satellite plus petit. C'est la chute de ce dernier dans l'océan qui provoque un cataclysme sur toute la planète (notamment une vague géante) et engloutit l'Atlantide.

Le prince Icare situe ces évènements il y a 12 000 ans (du moins, c'est la date attribuée à la carte exposée planche 19).

Or, le géophysicien Allen West a proposé il y a quelques années l'hypothèse (controversée) de la chute d'une comète géante dans l'Atlantique nord il y a 12 900 ans pour expliquer à la fois l'extinction des Mammouths et le refroidissement du Dryas récent, qui a suivi la glaciation de Würm, achevée il y a environ 10 000 ans. Celle-ci s'est trouvée confortée en 2008 par des découvertes aux Etats-Unis : voir cet article de Futura-Sciences.

Mais Allen West n'est pas du tout le premier à formuler cette hypothèse. En effet, l'astronome Michel-Alain Combes, tenant du catastrophisme (voir sa présentation sur son site), propose sur cet article deux hypothèses astronomiques (dont une qui lui paraît convaincante) pour expliquer les évènements géologiques et les mythes qui entourent cette période d'il y a environ 10 000 ans. On le trouve également en anglais sur cette page, avec des illustrations supplémentaires. Dans ce texte, Combes évoque notamment la vague géante dont parle aussi Jacobs. Mais le plus intéressant réside certainement dans ce passage :

Michel-Alain Combes a écrit:Cette hypothèse de l'impact océanique a déjà été proposée par plusieurs auteurs, notamment par l'ingénieur et érudit allemand Otto Muck (1892-1956) au début des années 1950. Comme Velikovsky, il s'est un peu discrédité en donnant une date trop précise pour l'impact de l'astéroïde responsable : le 5 juin de l'année 8498 avant J.-C. dans le calendrier grégorien, date qui selon lui correspondrait au jour Zéro de la chronologie des Mayas, qui on le sait remonte à plusieurs milliers d'années. Ce serait également d'après Muck, le fameux jour de la disparition de l'Atlantide (celle de Platon). Il donne de multiples raisons et arguments pour justifier son hypothèse, mais il n'a jamais pu convaincre le monde scientifique (très conservateur) de son époque.

La coïncidence de ces travaux, tant dans le contenu qu'au niveau chronologique, avec l'oeuvre de Jacobs (qui commence à être publiée en octobre 1955) est assez troublante.

Il se trouve que cet Otto Heinrich Muck, ingénieur allemand chez Siemens notamment, fut ni plus ni moins que l'assistant du célèbre Wernher von Braun. Un site en anglais consacré aux théories sur l'Atlantide lui consacre une biographie : on y apprend qu'il a publié son ouvrage sur l'île perdue en 1954, mais seulement en allemand. Le seul titre (Le Secret de l'Atlantide) fait immanquablement tilter un fan de Blake & Mortimer. Traduit en anglais dans les années 70, on peut le consulter en ligne ici. Les commentaires sur le net au sujet de ce livre sont souvent élogieux et en font une référence incontournable sur l'Atlantide : on peut citer notamment cet article (auteur inconnu).

Enfin, l’Autrichien Otto Muck développa une théorie très complète, qu’il exposa dans un premier livre dès 1954, lequel fut suivi d’un second, deux ans plus tard. Les hypothèses de Muck, qui viennent d’être rééditées en français, résistent toujours, dans l’ensemble, à l’analyse la plus critique.

L'ouvrage de 1956 auquel il est fait allusion est intitulé L'Atlantide. Légendes et Réalité, dont on peut lire une présentation sur cette page. La biographie de Muck se veut plus complète que celle trouvée en anglais :

Né à Vienne, en 1892, Otto H(enri) Muck a poursuivi ses études à l'université technique de Munich après son retour de la Première Guerre mondiale.

Pendant la Seconde, il a appartenu à l'équipe de Peenemünde, chargée de préparer les V1 et les V2. Il a été l'un des inventeurs du «schnorchel» pour les sous-marins.

Au cours de son existence, il s'est vu délivrer plus de 2000 brevets, dont une quarantaine concernent la construction de méthaniers pour l'armateur grec Niarchos. Muck a été le conseiller de grandes entreprises industrielles.

Technicien de très haut niveau, il fut aussi, par goût et en amateur, un dessinateur de talent. Il est mort à soixante-quatre ans, le 7 novembre 1956.

J'ai également trouvé trace d'Otto Muck cette fois au sujet de... la Pyramide de Chéops ! Mais cette nouvelle coïncidence fait long feu car l'ouvrage qu'il a écrit (Cheops et la Grande Pyramide) n'est manifestement paru qu'en 1961 (donc post-mortem), une dizaine d'années après l'album de Jacobs. Néanmoins, un article du Nouvel Observateur (5-11 septembre 1986 - source), intitulé "Le nouveau mystère de la pyramide blanche", liait les noms de Jacobs et de Muck au moment où des archéologues faisaient des fouilles dans la fameuse Grande Pyramide : voir le PDF de la 1ère page de cet article. Il faudrait tout de même vérifier que Muck n'ait rien produit sur ce thème dans les années 40.

Michel-Alain Combes cite également dans son article deux auteurs semble-t-il plus connus, à savoir le Russe Immanuel Velikovsky (dont l'ouvrage Mondes en Collision est paru en 1950), ou encore l'Allemand Jürgen Spanuth (qui publie L'Atlantide retrouvée en 1954), mais leur propos est plus éloigné de celui de Jacobs.

Quelqu'un en saurait-il plus sur les sources dont Jacobs disposait à l'époque concernant l'Atlantide ? Cet Otto Muck est-il connu comme l'une de ses sources ?
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mar 7 Aoû 2012 06:04

Re: L'hypothèse de la comète

Avec la publication récente de 2 superbes articles , c'est clair que l'ami Erca est en pleine forme !

Pour répondre à la dernière question , faut que je relis quelques ouvrages . ;)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2173

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 7 Aoû 2012 12:28

Re: L'hypothèse de la comète

Will a écrit:Avec la publication récente de 2 superbes articles , c'est clair que l'ami Erca est en pleine forme !

C'est notamment dû à ma redécouverte de L'Enigme de l'Atlantide, un album que j'ai toujours mésestimé parce que je l'avais toujours mal lu ! :)

Concernant Otto Muck, le fait que son premier livre de 1954 n'ait été publié qu'en allemand d'après Atlantipedia me met quand même le doute car je ne crois pas que Jacobs ait été en mesure de lire cette langue. Mais peut-être que sa thèse a été divulguée malgré tout en français, sans être traduite pour autant. En tout cas, il y a eu au début des années 50 une certaine effervescence intellectuelle autour de l'Atlantide, c'est certain, et ce n'est sûrement pas une coïncidence.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 442

Inscription: Mar 10 Aoû 2010 23:28

Localisation: Finisterae

Message Mar 7 Aoû 2012 16:52

Re: L'hypothèse de la comète

Initiative louable, Erca, que de redécouvrir ce spectaculaire album d'E.P. Jacobs ! :)
Concernant les sources de ce dernier, il y en a une, incontournable (détaillée notamment dans un chapitre de "La Damnation d'Edgar P. Jacobs", de Mouchart & Rivière), qui a même inspiré son titre à la BD :
Image

Ce livre est paru en 1939...
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Mar 7 Aoû 2012 17:18

Re: L'hypothèse de la comète

Hudson a écrit:Initiative louable, Erca, que de redécouvrir ce spectaculaire album d'E.P. Jacobs ! :)
Concernant les sources de ce dernier, il y en a une, incontournable (détaillée notamment dans un chapitre de "La Damnation d'Edgar P. Jacobs", de Mouchart & Rivière), qui a même inspiré son titre à la BD :
Image

Ce livre est paru en 1939...


Les 60 premières pages du bouquin sont consultables en ligne, en anglais, sous le titre "the shadow of Atlantis". (d'après ce que j'ai pu voir c'est une livre qui a été édité jusque dans les années 80 en langue anglaise)
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2173

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 7 Aoû 2012 19:24

Re: L'hypothèse de la comète

Merci Hudson et catallaxie pour cette source. Voici un court résumé que j'ai trouvé de la théorie de Braghine :

L'un des spécialistes de l'Atlantide, le colonel A. Braghine, a formulé l'hypothèse selon laquelle un corps céleste vint frapper la Terre dans le Pacifique il y a environ douze mille ans, ce qui aurait entraîné des bouleversements géologiques considérables et déplacé l'axe de notre planète.

Dans son ouvrage, Braghine aborde apparemment plusieurs hypothèses de la disparition de l'Atlantide, dont l'hypothèse astronomique au chapitre IV. C'est là que Jacobs aurait puisé pour son récit, et particulièrement à la fin de ce chapitre (p. 116) :

Braghine a écrit:I offer my own hypothetical explanation of these two phenomena. The strong blow, suffered by the Earth 12,000 years ago, disturbed the equilibrium of the Earth's axis. It became inclined instantaneously to the plane of the eliptic [...]. The climate of North-Eastern Siberia and Alaska became instantaneously modified, and the lowering of the temperature and the enormous slime masses brought by the inundation from the sea-bottom killed the mammoths.

As to the destruction of the Colombian mastodons, it occurred following the rapid heightening of their pasture-ground by 2-1 miles. It is very probable that this phenomenon also was in consequence of the fall of a large meteorite upon the Earth's surface. Thus, both phenomena, the Siberian and the South American, occurred simultaneously. [...]

Some scientists supposed that this meteorite was our former satellite, which approached too near to the Earth and thus was pulled down by our planet. It fell upon the Earth and formed the continent of Australia while the unnumerable splinters broken off by the fall became the island groups of the Pacific. [...]

I think that if an enormous meteorite fell at this epoch on the surface of Earth, the fall took place somewhere in the Pacific Ocean [...]

The adherents of the above-mentioned hypothesis affirm that the fall of our former satellite provoked a series of extensive changes on our planet. This terrific blow wiped out Gondwana, or Lemuria, the hypothetical Pacific continent, and Atlantis.

Jacobs aurait donc repris la version de Braghine (on retrouve la date de 12 000 ans et la chute d'un ancien satellite qui aurait provoqué notamment l'engloutissement de l'Atlantide), mais seulement en partie car Braghine ne parlait apparemment pas de comète (contrairement à Otto Muck), alors qu'elle a un rôle important dans le récit de Jacobs. En revanche, il parle bien (mais sous une forme beaucoup plus interrogative) d'un éventuel changement de la Lune qui, dans l'album de Jacobs, est une ancienne planète devenue satellite suite à l'arrivée de la comète (p. 69).

Braghine a écrit:[...] as mentioned earlier, the legend affirms that the population of Gondwana did not know our Moon. Here, we are in the realm of astronomy : was our satellite always our fellow-traveler in space, or has it joined us comparatively recently ? If the latter theory is correct, when and why did the Moon join our planet ?

Bien sûr, il faudrait vérifier tout cela car je n'ai pas lu le livre en entier et il n'est pas intégralement disponible en ligne. S'il est avéré que Braghine ne parle pas de comète dans ses hypothèses, on peut se demander si Jacobs a ajouté cet élément de lui-même ou s'il a puisé dans une autre source de la littérature dite catastrophiste.

Pour l'anecdote, il faut noter que l'ouvrage de Braghine contient également un chapitre sur la Grande Pyramide... Peut-être a-t-il servi de source pour le deuxième opus de Jacobs.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Mar 7 Aoû 2012 19:49

Re: L'hypothèse de la comète

Erca a écrit:
Pour l'anecdote, il faut noter que l'ouvrage de Braghine contient également un chapitre sur la Grande Pyramide... Peut-être a-t-il servi de source pour le deuxième opus de Jacobs.


En parcourant rapidement les premières pages de l'ouvrage de Braghine ce dernier mentionne que les frontières culturelles de l'Atlantide s'étendaient jusqu'en Afrique et Amérique Centrale. Ainsi il mentionne l'influence culturelle des atlantes sur les égyptiens et les mayas avec des idéogrammes communs. L'influence porterait elle aussi sur les pyramides?

Il se pourrait même que la connexion soit géographique si on s'en tient au propos du naturaliste Buffon rapportés par Braghine; propos d'après lesquels des fossiles communs auraient été découverts dans ses points du globe mais pas ailleurs.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mer 8 Aoû 2012 19:11

Re: L'hypothèse de la comète

Erca a écrit: C'est notamment dû à ma redécouverte de L'Enigme de l'Atlantide, un album que j'ai toujours mésestimé parce que je l'avais toujours mal lu ! :)


Et maintenant une relecture de La Porte d'Orphée et d'autres aventures s'impose ? :)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2173

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mer 8 Aoû 2012 20:10

Re: L'hypothèse de la comète

Will a écrit:
Erca a écrit: C'est notamment dû à ma redécouverte de L'Enigme de l'Atlantide, un album que j'ai toujours mésestimé parce que je l'avais toujours mal lu ! :)


Et maintenant une relecture de La Porte d'Orphée et d'autres aventures s'impose ? :)

La Porte d'Orphée ? Dieu m'en garde ! De toute façon, je n'ai pas acheté l'album donc c'est vite vu. :mrgreen:
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Jeu 9 Aoû 2012 19:37

Re: L'hypothèse de la comète

Erca a écrit:
Braghine a écrit:
Some scientists supposed that this meteorite was our former satellite

Je suis toujours méfiant quand je lis une phrase comme "Some scientists supposed ..." . Un chercheur sérieux est supposé de citer ses sources .

Mais je ne veux pas gâcher votre enthousiasme . Je ne m'oppose pas à l'idée que l'ouvrage de Braghine aurait pu être une source d'inspiration pour EPJ .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Jeu 9 Aoû 2012 19:46

Re: L'hypothèse de la comète

Will a écrit:
Erca a écrit:
Braghine a écrit:
Some scientists supposed that this meteorite was our former satellite

Je suis toujours méfiant quand je lis une phrase comme "Some scientists supposed ..." . Un chercheur sérieux est supposé de citer ses sources .

Mais je ne veux pas gâcher votre enthousiasme . Je ne m'oppose pas à l'idée que l'ouvrage de Braghine aurait pu être une source d'inspiration pour EPJ .


Dans les mémoires de Blake et Mortimer EPJ dit qu'il a consulté une douzaine d'ouvrages sur l'Atlantide. Il cite des noms parmi lesquels se trouve celui de Braghine.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2173

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Jeu 9 Aoû 2012 20:34

Re: L'hypothèse de la comète

Will a écrit:Je suis toujours méfiant quand je lis une phrase comme "Some scientists supposed ..." . Un chercheur sérieux est supposé de citer ses sources .

Il me semble clair que Braghine n'est pas un "chercheur sérieux". ;)

catallaxie a écrit:Dans les mémoires de Blake et Mortimer EPJ dit qu'il a consulté une douzaine d'ouvrages sur l'Atlantide. Il cite des noms parmi lesquels se trouve celui de Braghine.

Ça ne m'étonne pas étant donné l'abondance de la littérature sur le sujet et le niveau de recherche habituel de Jacobs, d'autant que la thèse de Braghine ne colle pas exactement à son récit.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Jeu 9 Aoû 2012 20:45

Re: L'hypothèse de la comète

Erca a écrit:
catallaxie a écrit:Dans les mémoires de Blake et Mortimer EPJ dit qu'il a consulté une douzaine d'ouvrages sur l'Atlantide. Il cite des noms parmi lesquels se trouve celui de Braghine.

Ça ne m'étonne pas étant donné l'abondance de la littérature sur le sujet et le niveau de recherche habituel de Jacobs, d'autant que la thèse de Braghine ne colle pas exactement à son récit.


Tu ne crois pas si bien dire. EPJ rapporte aussi le chiffre de 20000 ouvrages sur l'atlantide...Je ne sais pas d'où provient ce chiffre.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Ven 10 Aoû 2012 19:46

Re: L'hypothèse de la comète

catallaxie a écrit: Dans les mémoires de Blake et Mortimer EPJ dit qu'il a consulté une douzaine d'ouvrages sur l'Atlantide. Il cite des noms parmi lesquels se trouve celui de Braghine.

Merci , Cat !
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site
Administrateur du site

Messages: 6715

Inscription: Mer 4 Aoû 2010 22:18

Localisation: Paris

Message Ven 10 Aoû 2012 23:33

Re: L'hypothèse de la comète

Et bien, s'il fallait élire le membre du mois, Je voterai Erca.

:chap:
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 684

Inscription: Sam 30 Juin 2012 12:33

Message Dim 12 Aoû 2012 10:09

Re: L'hypothèse de la comète

Will a écrit:
Erca a écrit: C'est notamment dû à ma redécouverte de L'Enigme de l'Atlantide, un album que j'ai toujours mésestimé parce que je l'avais toujours mal lu ! :)


Et maintenant une relecture de La Porte d'Orphée et d'autres aventures s'impose ? :)


Eh bien moi aussi j'ai toujours mésestimé cet album, je ne sais pas pourquoi mais je n'ai jamais vraiment accroché à cette histoire, et c'est bien le seul album parmi les "vrais" B & M . Tous les autres, les "vrais" Jacobs, je les ai relus des dizaines de fois, mais l'Atlantide, je l'ai lu peut-être 3 fois (à tout casser et plus depuis de nombreuses années) et rien à faire, il y a quelque chose qui "manque" dans cette histoire. Suite à ce que je viens de lire ici je vais encore essayer, on ne sait jamais . . . Mais franchement je préfère l'Affaire Francis Blake ou l'Etrange rendez-vous !

Retourner vers L'Enigme de l'Atlantide

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités