Le Piège pinailleur


Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS

Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Dim 6 Nov 2011 20:00

Re: Le Piège pinailleur

fred a écrit:Dans ce passage, Mortimer revient du futur au temps présent. Il est donc en train de remonter du futur.
Et comme tout lecteur assidu de Blake et Mortimer le sait, il revient avant la mort de Miloch, quelques mois trop tôt.

Donc s' il croise d'abord son fantôme qui embarque, puis ensuite le visage de Miloch avec son ricanement.
Cela ne me gêne pas trop pour le court de l'histoire.


Petit Pinailleur a écrit:Bien vu , Fred ! Mais ... ce n'est que la moitié de la réponse .

Ce que Mortimer doit voir et entendre , en revenant du futur , c'est le suivant :
- !AH!AH!AH EGAYOV NOB REMITROM EGAYOV NOB
- iiiiiiiiiiiiiiiw
- Un Mortimer sortant en arrière , au lieu d'un Mortimer qui entre dans le Chronoscaphe


Will a écrit:Mais je suis d'accord avec toi , Fred , ces petites erreurs ne me gênent pas non plus . Je les signale , c'est tout . ;)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Dim 6 Nov 2011 22:15

Re: Le Piège pinailleur

Je ne sais pas si on peut comparer un voyage dans le temps à un retour rapide sur magnétoscope, après...

Il faudrait demander au Docteur.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1101

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Lun 7 Nov 2011 00:12

Re: Le Piège pinailleur

[quote="Mitsugoro"]Je ne sais pas si on peut comparer un voyage dans le temps à un retour rapide sur magnétoscope, après...
Il n'y a pas de raison que la scène se passe à l'envers. Chaque instant étant unique tu en as la vision globale à la seconde où il se déroule, donc pas de " rembobinage".
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2175

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Lun 7 Nov 2011 00:42

Re: Le Piège pinailleur

Pour ma part, je suis d'accord avec Will. Si on remonte dans le temps, tout doit être à rebours, y compris les paroles. Mais bon, là, on tombe vraiment dans le pinaillage extrême parce qu'un tel réalisme convient mal aux codes de lecture.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Lun 7 Nov 2011 02:04

Re: Le Piège pinailleur

Petit Pinailleur a écrit:Bien vu , Fred ! Mais ... ce n'est que la moitié de la réponse .

Ce que Mortimer doit voir et entendre , en revenant du futur , c'est le suivant :
- !AH!AH!AH EGAYOV NOB REMITROM EGAYOV NOB
- iiiiiiiiiiiiiiiw
- Un Mortimer sortant en arrière , au lieu d'un Mortimer qui entre dans le Chronoscaphe




C'est carrément du Zorglub....enfin du Bulgroz....que ça me donne envie de crier EVIV BULGROZ! :lol: :lol: :lol:
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Lun 7 Nov 2011 07:11

Re: Le Piège pinailleur

Erca a écrit: Mais bon, là, on tombe vraiment dans le pinaillage extrême parce qu'un tel réalisme convient mal aux codes de lecture.


Je crois qu'il faut pas sous-estimer les lecteurs , Erca . Même pas les lecteurs du début des années '60 , comme l'ami Cat l'a démontré .

D'autre part , pour le Petit Pinailleur , ce genre de pinaillage n'est qu'un jeu sympa , qui ne change rien à son admiration pour EPJ .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2184

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 10:19

Localisation: Ensoleillée

Message Lun 7 Nov 2011 10:19

Re: Le Piège pinailleur

Will a écrit:
D'autre part , pour le Petit Pinailleur , ce genre de pinaillage n'est qu'un jeu sympa , qui ne change rien à son admiration pour EPJ .


Totalement d'accord. ;)

Ne t'arrête pas en si bon chemin petit pinailleur qui deviendra grand. :lol:

A ma prochaine relecture je m’arrêterai sur ces petits détails... Merci à toi. ;)
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5550

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 7 Nov 2011 11:55

Re: Le Piège pinailleur

Petit Pinailleur a écrit:Bien vu , Fred ! Mais ... ce n'est que la moitié de la réponse .

Ce que Mortimer doit voir et entendre , en revenant du futur , c'est le suivant :
- !AH!AH!AH EGAYOV NOB REMITROM EGAYOV NOB
- iiiiiiiiiiiiiiiw
- Un Mortimer sortant en arrière , au lieu d'un Mortimer qui entre dans le Chronoscaphe
et il peut enfin écouter Révolution Nine des Beatles à l'envers et entendre très nettement: " P A U L I S D E A D " ! :lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Lun 7 Nov 2011 14:34

Re: Le Piège pinailleur

les paradoxes spatio-temporels... :p

Même le forum participe d'ailleurs :
Will commence par pinailler sur la fin de l'album avant de revenir 3 planches en arrière. La Bove explose donc sur le forum
avant que Mortimer ne revienne dans le présent
Mais quand on écrit une réponse, vous remarquerez que les messages précédents le vôtre apparaissent dans l'ordre chronologique inverse,
ce qui fait que les dessins postés se suivent de nouveau comme dans l'album
On remonte donc alors le temps du forum, du message le plus récent au plus ancien, mais en même temps on retrouve l'écoulement du
temps logique de lecture, du présent au futur, tout en suivant les pérégrinations temporelles à rebours de Mortimer, du futur au présent
après son transfert imparfait
:x

Quelqu'un a une aspirine ? :lol:

NB : j'ai aussi essayé de faire défiler très vite la première page de ce topic de bas en haut et de haut en bas
mais je vois bien toujours les images et le texte désespérément dans le bon sens... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur

Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club

Messages: 82

Inscription: Mar 31 Mai 2011 11:52

Message Lun 7 Nov 2011 14:57

Re: Le Piège pinailleur

et puis il y aussi cette incongruité :
"(...) alors que le spectrographe irradie un blanc éblouissant (...)"
suivi de
"(...) devant les yeux écarquillés du Professeur Mortimer (...)"

Mais comment écarquiller les yeux tout en étant ébloui ?! ;)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2645

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Lun 7 Nov 2011 19:13

Re: Le Piège pinailleur

Parce que Mortimer, il est trop fort !!! :lol:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2175

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Lun 7 Nov 2011 20:00

Re: Le Piège pinailleur

Tout ça me rappelle un jeu du Burger Quiz (la dernière émission des Nuls sur Canal +), le "reverse song" (à partir de 12:20).
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Dim 8 Juil 2012 19:19

Re: Le Piège pinailleur

Petit Pinailleur a écrit:2 cases :
Image Image

D'après Mortimer , l'Homme a apparu il y a (au moins) 50 millons d'années ! :roll:
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Dim 8 Juil 2012 20:51

Re: Le Piège pinailleur

Bah, Mortimer est un physicien avant d'être un paléontologue... :p
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 222

Inscription: Mar 18 Jan 2011 13:56

Message Jeu 9 Aoû 2012 18:06

Re: Le Piège pinailleur

A la relecture du piège diabolique, il me semble que la durée de deux mois peut bien s'être déroulée pendant que Mortimer est dans le futur et remet en état le réacteur nucléaire.

Quelques trucs qui me chiffonent par contre :
- Focas est chargé de créer une méthode pour "robotiser" les humains... mais un peu plus loin, on découvre que le "guide suprème" a déjà une telle méthode puisqu'il l'utilise sur Focas !
- lorsque Mortimer revient avant la mort Miloch, j'ai du mal à comprendre les interactions entre le chonoscaphe du temps de Miloch et le chonoscaphe du présent (utilisé par Mortimer). Jacobs ne semble pas avoir développé ce problème, mais que Miloch installe un sélecteur temporel dans un chronoscaphe qui en est déjà équipé, c'est surprenant.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2175

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Jeu 9 Aoû 2012 20:55

Re: Le Piège pinailleur

Rob1 a écrit:A la relecture du piège diabolique, il me semble que la durée de deux mois peut bien s'être déroulée pendant que Mortimer est dans le futur et remet en état le réacteur nucléaire.

Les deux seuls indicateurs temporels que l'on a sont "quelques jours plus tard" planche 37 (vignette C1) et "des semaines ont passé" planche 40 (vignette A1). Donc deux mois, ça tient la route.

Rob1 a écrit:- Focas est chargé de créer une méthode pour "robotiser" les humains... mais un peu plus loin, on découvre que le "guide suprème" a déjà une telle méthode puisqu'il l'utilise sur Focas !

Exact. On peut alors interpréter cette demande du Guide suprême comme un leurre, par exemple pour tester la fidélité de Focas puisqu'il a appris que "certains de ceux à qui il croyait pouvoir se fier, [s'apprêtent] à se dresser contre lui" (planche 36, vignette C2)... ou alors, plus simplement, comme une étourderie de Jacobs. :)

Rob1 a écrit:- lorsque Mortimer revient avant la mort Miloch, j'ai du mal à comprendre les interactions entre le chonoscaphe du temps de Miloch et le chonoscaphe du présent (utilisé par Mortimer). Jacobs ne semble pas avoir développé ce problème, mais que Miloch installe un sélecteur temporel dans un chronoscaphe qui en est déjà équipé, c'est surprenant.

En fait, je crois que ça colle plutôt bien à la conception du temps qui nous est donnée dans l'album, comme je l'avais expliqué sur ce sujet :

Erca a écrit:on a affaire dans Le Piège diabolique à une conception absolument déterministe du temps : le voyage de Mortimer est manifestement déjà effectif avant même qu'il ne l'effectue et ses conséquences sont déjà visibles dans le présent qu'il va quitter. Par exemple, il faut bien reconnaître dans le "diable à la barbe de feu" de la brochure présentée planche 2 le professeur Mortimer qui se rendra au Moyen-Age quelques planches plus loin. De même, les hommes du 51ème siècle parviennent à reconnaître Mortimer sur la base d'une fiche rédigée évidemment avant l'arrivée de ce dernier, et qui le présente déjà comme l'expérimentateur du Chronoscaphe. Le temps est donc assimilé à un circuit fermé dont l'homme ne peut s'extirper et qu'il ne peut subvertir, même en inventant un Chronoscaphe. L'avenir présenté sera celui qui adviendra quoi qu'il en soit. On est loin de la vision volontariste et aléatoire de L'Etrange Rendez-Vous.

Pour aller plus loin, il ne semble pas y avoir de passé, de présent ou de futur : au lieu d'être progressive et linéaire, la dimension temporelle apparaît comme statique. L'homme a l'illusion que le temps passe mais en réalité, passé, présent et futur ont lieu en même temps pour former un réseau d'actions cohérent, comme décidé à l'avance.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 685

Inscription: Sam 30 Juin 2012 12:33

Message Dim 12 Aoû 2012 22:23

Re: Le Piège pinailleur

Mitsugoro a écrit:Je ne sais pas si on peut comparer un voyage dans le temps à un retour rapide sur magnétoscope, après...

Il faudrait demander au Docteur.


Il y a de très nombreux voyages dans le temps dans la littérature SF : des romans et des nouvelles, des films, en commençant par l'histoire de H.G. Wells qui a été le premier je crois. Jamais les événements ne se déroulent à l'envers comme un film qu'on rebobine.
Tant qu'on est dans la machine ou le véhicule à remonter le temps, là oui on est en rebobinage rapide en avant ou en arrière.
Mais dès qu'on sort du véhicule l'histoire repart en marche avant à la vitesse normale, comme un DVD après un retour rapide en arrière, il repart en avant à la vitesse normale et personne ne circule en marche arrière.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 14

Inscription: Ven 15 Mar 2013 16:32

Message Dim 17 Mar 2013 13:55

Re: Le Piège pinailleur

Excusez-moi de débarquer deux ans et demi plus tard, mais je suis tout neuf sur le forum.
Et bien je vais essayer de sortir EPJ du mauvais pas dans lequel il a été mis en émettant l'hypothèse que les voyages du Chronoscaphe ne sont pas linéaires. Cette technique ne sera totalement maîtrisée que sous l'empire d' Edgar-Pierre II.

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 14

Inscription: Ven 15 Mar 2013 16:32

Message Lun 25 Mar 2013 09:37

Re: Le Piège pinailleur

Le problème des voyages dans le temps est qu'ils mettent le raisonnement rationel à rude épreuve.
Un exemple :
A la fin de l'histoire, Mortimer est transporté "quelque temps AVANT la mort de Miloch". Caché dans la cave, il voit même ce dernier faire les ultimes réglage du piège destiné à notre ami.
Ainsi, le Chronoscaphe est en même temps en cours de finition et opérationnel, puisque Mortimer en descend tout juste.
Quant au "sélecteur temporel", il n'était pas encore monté à ce moment, mais il était bien dans le Chronoscaphe quand Mortimer en a pris possession quelque temps plus tard et qu'il a ramené au XXème siècle après ses voyages.
Alors, par quel raisonnement se tire-t-on de là ?
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5550

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 25 Mar 2013 12:45

Re: Le Piège pinailleur

Focas a écrit:Le problème des voyages dans le temps est qu'ils mettent le raisonnement rationnel à rude épreuve.
..../...
Ma fois , tant qu'on n'en saura pas un peu plus long sur les voyages temporels ..... :lol: :lol: :lol:
Mais l'histoire est tellement passionnante qu'on en oublie ce genre de problème !
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Piège diabolique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron