Franval/Mortimer à Tokyo


Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS

Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2633

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Sam 5 Déc 2015 13:04

Franval/Mortimer à Tokyo

En relisant dernièrement l'aventure des Franval - Rapt à Tokyo - dessinée par Edouard Aidans dans le journal Tintin en 1970, je me suis aperçu (avec un peu de retard) des nombreuses similitudes entre cette aventure tokyoïte et celle de notre ami Mortimer dessinée par Jacobs en 1971/1972... :-o
A croire que notre ami Jacobs a glorieusement "pompé" sur l'histoire de son collègue et ami ou, plus professionnellement, peut-être (et c'est ce que je crois) s'est-il "un peu" inspiré de cette aventure pour écrire son scénario ; ou encore, c'est également possible, a-t-il fait appel à Aidans pour lui concocter un script succinct à partir de son propre scénar...?!
Jacobs ayant ensuite "délayé" ce script pour en tirer une aventure personnelle, empreinte de S-F ?!
Nous ne saurons bien sûr jamais la vérité, mais la comparaison entre les deux histoires est assez étonnante pour en parler longuement :ugeek:

Quoiqu'il en soit, je vais donc vous proposer toutes les ressemblances, toutes les concordances, suffisamment frappantes, que l'on retrouve au long des 44 planches de l'histoire d'Aidans et des deux volumes de Jacobs...
A suivre... :geek:
Avatar de l’utilisateur

Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1

Messages: 34

Inscription: Dim 22 Nov 2015 22:23

Message Sam 5 Déc 2015 15:03

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Voilà en effet une correspondance dont j'ai hâte de voir apparaître les indices. Je me souviens bien des Franval et du titre de cette aventure japonaise. En revanche, aucune image ne me revient en mémoire. Mais en effet ce ne serait pas surprenant que Jacobs ait pu être suffisamment séduit par ce récit pour qu'il ait pu lui inspirer les bases de Sato et lui donner envie d'une aventure japonaise. Après tout, ce n'est un secret pour personne,Le Rayon U dérive de l'univers de Flash Gordon et ce genre de fascination qui inspire un auteur et l'incite à une création personnelle n'est pas rare dans les arts en général. J'ai donc hâte de voir ce que vous allez nous montrer dans le cadre de cette comparaison !
Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Dim 6 Déc 2015 10:52

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Je ne connais pas fraient les Franval . Les épisodes que j'ai lu dans le journal Tintin ne m'ont jamais vraiment accroché...
Mais comme Marque Jaune , j'ai envie d'en savoir un peu plus et j'ai hâte de suivre ta démonstration.
Et comme je suis curieux , je suis aller voir sur le net (on trouve tout sur BD'gest BD'gest
La première couverture que j'ai vue , hmmm :roll:
Couv_28091.jpg

La deuxième , bon les éléments du décor peut être , le porte , la lanterne .... :?:
franvalseriactuellecouv05.JPG

Par contre les deux premières vignettes de la première planche , le rapprochement m’apparait plus évident : :p

PlancheA_28091.jpg

J'attends donc la suite Kronos , maitre du temps ! 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2633

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Dim 6 Déc 2015 11:57

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Oui, les couves ne sont pas ce qu'il y a de plus commun entre les deux...
Et tu as raison sur les deux premiers strips. En-dehors du fait que cette histoire se passe à Tokyo .... il y a déjà que l'hôtel est le même ; tout le monde l'aura reconnu.
Il ne devait pourtant pas y avoir qu'un seul hôtel de luxe ou "convenable" à Tokyo dans les années soixante ?!
Et l'on retrouve également le plan large sur Ginza et la Tour Mitsubishi... Mais, bon, là encore, comme cela semblait être LE lieu touristique par excellence pour des Occidentaux, cela n'est pas très parlant non plus

Par contre, je reviens sur mers précédentes affirmations lorsque je lis ce que Jacobs lui-même rapporte à propos de son scénario sur Sato dans son "Opéra de papier". Il aurait planché dessus depuis au moins 1966 !!! Ce qui fout en l'air mon histoire de "copinage" puisque Aidans ne l'aura "entamé" qu'à partir de fin 1968/1969...

Alors, la question se pose : comment et par quel hasard, deux Auteurs de Tintin en arrivent-ils à réaliser chacun une histoire dont l'action se situe à Tokyo et alentours, et dont la trame est parfois ahurissante de concomitances, pas forcément fortuites...?! Ou alors, un Dieu bienveillant (celui de la BD, par exemple ?) veillait sur ces réalisations !

La suite bientôt :geek:
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2633

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Dim 6 Déc 2015 18:43

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Pas forcément dans l’ordre d’apparition, voici donc les points de convergence que j’ai trouvés entre les deux histoires. Je n’ai choisi que les plus pertinents :

1-Les Franval logent au New Otani Hôtel de Tokyo…
-Mortimer et Blake y logent également

2-Les Franval font évader de l’hôpital (le Saiseikai ???) l’enfant recherché par les yakuzas dans une ambulance…
-Dans le Tome II, Mortimer s’échappe de l’hôpital, en prenant une ambulance

3-Les Franval, poursuivis par la bande du maître yakuza, font la rencontre inopiné pays…e et salvatrice du Sumo Takéji, grande vedette en son pays…
De même que, après le combat, Takeji affronte les truands et les mets en fuite
-Mortimer, en proie à une attaque de truands japonais (yakuzas à la solde d’Olrik ???), est « sauvé » par une grande vedette du Théâtre No japonais, le Grand Mitsugoro

4-Le patron des yakuzas donne rendez-vous à ses troupes dans un tripot, près du Théâtre « kabuzika », sur Ginza Street
-Mortimer se rend à une représentation de Kabuki au Théâtre Minamiza

5-Les Yakuzas veulent à tout prix s’emparer d’un enfant caché parmi les orphelins (le fils du Pr Lo Vantil, célèbre biologiste en voyage à Séoul) et kidnappe et garde prisonnière l’infirmière qui est chargée de s’occuper de lui…
-Olrik veut à tout prix s’emparer des formules de Sato et fait prisonnier Mortimer pour essayer d’y arriver grâce à l’androïde fabriquer par Kim

6-Une jeune personne, mademoiselle Li, nurse du petit Vantil, joue double jeu tant auprès des Franval que du maître des yakuzas…
-Chez Jacobs, c’est Kim, assistant de Sato qui s’y colle

7-A un moment, Takeji débarque dans la cachette des yakuzas et casse tout pour délivrer les prisonniers…
-Dans le Tome II, Mortimer déboule avec son ambulance à Umino Ie investie par les malfrats d’Olrik et commence à tous casser également

8-A la poursuite de Franval et de Takeji, les yakuzas pénètrent en armes dans le Théâtre Minimiza…
-Retour aux premières pages où Mortimer, alors qu’il assiste à la représentation au même théâtre, a maille à partir avec des sbires armés jusqu’aux dents

9-Les Franval, Takeji et les enfants prennent le Hikari pour rejoindre Kyoto…
-Suite à, son enlèvement et à son plongeon forcé, Mortimer rallie le centre de Tokyo avec le Hikari

10-Ogosha San, maître des yakuzas, prend un bi-moteurs (un Piper ???) pour rejoindre Kyoto…
-Cela rejoint la séquence dans laquelle Mortimer est « invité » par Kamamura San

11-Toute la petite troupe se réfugie au cœur de la ville-musée Nara… où l’on retrouve exactement la même sculpture que dans le parc d’Umino Ie
-Mortimer est conduit par Kim vers Umino Ie, dans les environs de Miura
12-Mademoiselle Li se rend à la morgue pour identifier la dépouille du Pr Vantil et est espionnée par le préposé à l’accueil, tandis que ses complices attendent à l’extérieur…
-Mortimer rentre au New Otani où il est également espionné par un des acolytes d’Olrik qui l’attendent à la sortie pour le kidnapper via Kim, assistant félon de Sato

13-Le Pr Vantil et Franval sont cernés dans le temple des 1.000 bouddhas et luttent d’arrache-pied contre les hommes d’Ogosha San…
-Mortimer et les policiers luttent contre les robots malformés

14-La Police intervient près du temple des 1.000 bouddhas où se sont réfugiés le Pr Vantil et Franval…
-La Police investit en force le domaine d’Umino Ie pour délivrer Mortimer et le Pr Sato

Si je trouve un peu de temps, et si je sais faire, je mettrai le PDF complet de Franval en accès sur le Forum
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Lun 7 Déc 2015 11:11

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Kronos a écrit:..../....

Si je trouve un peu de temps, et si je sais faire, je mettrai le PDF complet de Franval en accès sur le Forum
J'aimerais bien car après avoir eu le choc des mots je souhaiterais avoir le poids des images ( ou l'inverse .... ) 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 15 Jan 2016 19:00

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

J'ai enfin pu lire cette aventure des Franval et j'ai pu constater des similitudes d'en la manière d'utiliser les décors du Japon et leurs traditions.
Je dis bien similitudes et non pas pompage ... :p
Je pense que beacoup ne sont pas loin d'être des 'passages obligés' pour tout auteur occidental. de cette époque ;)
Rapt Tokyo.jpg

rapt coulisse.jpg

rapt combat.jpg

Rapt fureur.jpg

rapt villa .jpg

Rapt sortie théatre.jpg

Rapt shamizen.jpg

rapt avion.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2633

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Ven 15 Jan 2016 19:20

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

archibald a écrit:J'ai enfin pu lire cette aventure des Franval et j'ai pu constater des similitudes d'en la manière d'utiliser les décors du Japon et leurs traditions.
Je dis bien similitudes et non pas pompage ... :p

Ce sont effectivement de "grosses" similitudes :P car toutes les péripéties que j'ai soulignées sont présentes dans l'une eu l'autre oeuvre, nonobstant l'usage de paysages obligés, ainsi que tu le dis très clairement
Sinon, tu n'a spas eu trop de mal à te procurer cette excellente (au demeurant) histoire...??? :D :lol: :mrgreen:
Je me gausse
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Ven 15 Jan 2016 19:47

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Kronos a écrit:.../...
Sinon, tu n'as pas eu trop de mal à te procurer cette excellente (au demeurant) histoire...??? :D :lol: :mrgreen:
Je me gausse
Ben non . :lol: :lol: :lol:
Encore mille merci ! :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4596

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Sam 16 Jan 2016 10:12

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

archibald a écrit:J'ai enfin pu lire cette aventure des Franval et j'ai pu constater des similitudes d'en la manière d'utiliser les décors du Japon et leurs traditions.
Je dis bien similitudes et non pas pompage ... :p

A l'exception de la case avec l'hôtel Otani ! ;) :)
Bien fait , Sir Archie !
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5539

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Sam 16 Jan 2016 10:46

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

Will a écrit:.../... A l'exception de la case avec l'hôtel Otani ! ;) :) ..../...
On va dire ,pour le moins, qu'ils ont eu la même documentation. :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 594

Inscription: Ven 1 Oct 2010 17:43

Message Sam 16 Jan 2016 16:54

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

effectivement, il y a de + que de très fortes similitudes... difficile de croire que Jacobs ne connaissait pas l'album d'Aidans

ceci étant, je suis d'accord avec archibald :
archibald a écrit:Je pense que beacoup ne sont pas loin d'être des 'passages obligés' pour tout auteur occidental. de cette époque ;)

En + du mont Fuji, le Shinkansen, la tour de Tokyo, le New Otani, Ginza, etc. sont autant de "cartes postales" du Japon de l'époque
comme si Aidans et Jacobs avaient eu pour quasi seule documentation une seule et même brochure de l'office du tourisme japonais
(ce qui renvoie aux propos de Jacobs sur la difficulté d'obtenir des informations dans Un opéra de papier)
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2633

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 12:10

Message Sam 16 Jan 2016 19:51

Re: Franval/Mortimer à Tokyo

gadjo a écrit:effectivement, il y a de + que de très fortes similitudes... difficile de croire que Jacobs ne connaissait pas l'album d'Aidans

ceci étant, je suis d'accord avec archibald :

Atention, c'est le contraire, Jacobs a entamé ses recherches, longues et nombreuses, sur Tokyo et le Japon dès 1966 ; soit 2 à 3 ans avant l'histoire d'Aidans !!!
Ce serait donc bien Aidans qui aurait quelque peu "emprunté" à l'histoire de Jacobs... car il y vraiment beaucoup de points communs dans les deux scenarii

Retourner vers Les 3 Formules du professeur Satô : Mortimer à Tokyo.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron