FBI et "minorités"


Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Ted BENOIT

Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 210

Inscription: Sam 11 Sep 2010 00:55

Message Mar 21 Sep 2010 13:05

FBI et "minorités"

Il y a un truc, (peut être ai je loupé quelque chose) c'est la présence d'un agent spécial feminin d'origine indienne au FBI en 1954!

A cette époque, le "bureau" est dirigé d'une main de fer par JE Hoover qui y fait la pluie et le beau temps!

J.E Hoover était raciste, sexiste et très conservateur: peu de chance donc qu'il accepte une indienne, qui plus est qu'elle soit promue adjointe d'un bureau local

En plus on est en 1954......les frémissements qui arriveront à l'ère Kennedy sont encore très loin!

Je n'ai pas trouvé la date du premier agent spécial féminin recruté mais je reste persuadé qu'elle est postérieure au décès de Hoover!

Hoover, directeur du FBI pendant 48 ans

L'agence prend son envol à partir de la nomination comme directeur John Edgar Hoover en 1924. Elle reçoit le nom de Federal Bureau of Investigation en 1935. Durant un demi-siècle, son histoire va se confondre avec celle de son redouté directeur qui écarte tous les subordonnés susceptibles de lui porter ombrage.

Il le façonne à sa guise, exigeant que les agents soient des hommes, blancs, portant costume, cravate et chapeau, diplômés d'une université, si possible anciens joueurs de football américain.


http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-fbi-la-construction-d-un-mythe-hollywoodien-49639014.html

Pas vraiment le profil de Jessy Largo!

Le plus "fatiguant" avec les reprises c'est ce coté "politiquement correct" qui se fait au détriment de la véracité et au mépris de l' Histoire..... (Julliard et Sente ont le pompon)
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 158

Inscription: Jeu 2 Sep 2010 12:10

Localisation: Var

Message Mar 21 Sep 2010 15:30

Re: FBI et "minorités"

Excellente analyse. C'est vrai que nous sommes tellement habitués au matraquage mental du politiquement correct, que nous ne voyons plus les aberrations qu'il génère...

Longtarin a écrit:(...) Le plus "fatiguant" avec les reprises c'est ce coté "politiquement correct" (...)

Y'a pas qu'avec les reprises qu'il nous fatigue !
BAR 83
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 911

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 09:25

Localisation: Lyon

Message Mar 21 Sep 2010 17:24

Re: FBI et "minorités"

Longtarin a écrit:Pas vraiment le profil de Jessy Largo!

Le plus "fatiguant" avec les reprises c'est ce coté "politiquement correct" qui se fait au detriment de la véracité et au mepris de l' Histoire..... (Julliard et Sente ont le pompon)


Elle s'appelle Jessie Wingo, ce n'est pas ma femme. :)

Sinon, hormis quelques boulettes dans le Sanctuaire (délimitation du Tanganiyka), quels sont les autres exemples de déformation de l'Histoire chez Sente (je vois pas pourquoi Juillard d'ailleurs) ?

Perso, j'en ai relevé plus chez Van Hamme pour l'instant dans l'Etrange Rendez-Vous que chez Sente dans le Sanctuaire !

On pourrait peut-être relever les erreurs historiques pour chaque album.
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mar 21 Sep 2010 21:30

Re: FBI et "minorités"

J'ai une explication: Jessie Wingo n'est autre que Hoover lui-même déguisé. Ca ne trahirait pas la vérité historique, au moins. Et puis ça rendrait le personnage plus sympathique.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 210

Inscription: Sam 11 Sep 2010 00:55

Message Mer 22 Sep 2010 01:57

Re: FBI et "minorités"

Largo a écrit:
Longtarin a écrit:Pas vraiment le profil de Jessy Largo!
Le plus "fatiguant" avec les reprises c'est ce coté "politiquement correct" qui se fait au détriment de la véracité et au mépris de l' Histoire..... (Julliard et Sente ont le pompon)

Elle s'appelle Jessie Wingo, ce n'est pas ma femme. :)
Sinon, hormis quelques boulettes dans le Sanctuaire (délimitation du Tanganiyka), quels sont les autres exemples de déformation de l'Histoire chez Sente (je vois pas pourquoi Juillard d'ailleurs) ?
Perso, j'en ai relevé plus chez Van Hamme, pour l'instant dans l'Étrange Rendez-Vous, que chez Sente, dans le Sanctuaire !
On pourrait peut-être relever les erreurs historiques pour chaque album.


Je ne parle pas seulement des erreurs historiques! Je parle également des faits historiques qui sont présentés avec le recul d'aujourd'hui, ce qui fausse la donne: ex, lorsque Mortimer parle de la signature du traité de Rome! A cette époque, même si cela est salué par les médias, cela est vu surtout comme une étape supplémentaire dans la construction dont l'élément marquant à cette époque fut la création de la CECA dont le symbole fut très fort. Aujourd'hui on a oublié la CECA et on garde en mémoire la CEE! Pareil avec les discours sur la décolonisation, ou à l'époque on y voit surtout des mouvements et des recompositions geopolitiques!

Bref en voulant mêler la grande Histoire dans ces aventures , surtout avec le recul d'aujourd'hui , on fait des personnages , des visionnaires! Moi je veux des héros, pas des prophètes, et ce que j'attends, c'est qu'il sauvent le monde, pas qu'ils le refassent!!!!!!!!!!!!!!!!!! :mrgreen:

Mortimer lit le Daily Mail, pas Télérama :twisted:
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mer 22 Sep 2010 07:50

Re: FBI et "minorités"

Avec le chronoscaphe on peut savoir beaucoup de choses... :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?

Retourner vers L'Etrange Rendez-vous

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron