Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Orphée


Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER

Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 210

Inscription: Sam 11 Sep 2010 00:55

Message Lun 27 Déc 2010 00:10

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Je viens de lire "la porte d'Orphée" (il etait sous le sapin.....)

j'ai vraiment aimé le dessin mais au niveau du scenario, j'ai surtout eu l'impression de lire la seconde partie de ....."L'Atlantide"!

Je ne vais pas bouder mon plaisir: au meme titre que dans le Gondwanda j'avais aimé l'interversion de personnalité Olrik/Morty, j'ai trouvé sympa la "ressurection " de Judas! Original! (certains trouveront que je me contente de peu ;) )

Bien plus que la waffen SS et la reunion finale dans la grotte ("Vous zissi quel hazard?!"): on se croirait dans "les blues brothers"

Le coté "prophetique" sur la dictature des colonels grecs en 1967: déplacé! Pourquoi pas nous parler aussi de l'invasion de Chypres en 74, (puisque c'est lié) tant qu'on y est ?!

A l'origine BM etait publié dans "Tintin" pas dans "Herodote" ou "le Monde diplomatique"
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 911

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 09:25

Localisation: Lyon

Message Mar 28 Déc 2010 00:31

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Longtarin a écrit:A l'origine BM etait publié dans "Tintin" pas dans "Herodote" ou "le Monde diplomatique"


Effectivement, je trouve que B&M a tendance à se politiser depuis La Machination Voronov...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2166

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 28 Déc 2010 01:36

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Largo a écrit:
Longtarin a écrit:A l'origine BM etait publié dans "Tintin" pas dans "Herodote" ou "le Monde diplomatique"


Effectivement, je trouve que B&M a tendance à se politiser depuis La Machination Voronov...

D'ailleurs, les 2 méchants créés par Sente, à savoir Voronov et Açoka, sont hautement politisés.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mar 28 Déc 2010 07:44

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Erca a écrit:
Largo a écrit:
Longtarin a écrit:A l'origine BM etait publié dans "Tintin" pas dans "Herodote" ou "le Monde diplomatique"


Effectivement, je trouve que B&M a tendance à se politiser depuis La Machination Voronov...

D'ailleurs, les 2 méchants créés par Sente, à savoir Voronov et Açoka, sont hautement politisés.

Il y a un côté politique dans S.O.S. Météores , non ?
Petit Pinailleur , provocateur de chance .

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 587

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 20:10

Localisation: Annecy

Message Mar 28 Déc 2010 09:58

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

plutôt un côté critique par rapport aux politiques et aux gouvernements en général je pense.
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 2166

Inscription: Lun 9 Aoû 2010 02:03

Localisation: Paris

Message Mar 28 Déc 2010 13:39

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Will a écrit:Il y a un côté politique dans S.O.S. Météores , non ?

Oui bien sûr, mais ça n'est finalement qu'un arrière-plan. Miloch n'est absolument pas politisé et n'est qu'un mercenaire au service d'un complot politique. Voronov, lui, est à la fois savant fou et tête pensante de son complot.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 171

Inscription: Lun 23 Aoû 2010 09:12

Localisation: Vanves

Message Mar 28 Déc 2010 14:47

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Pour Voronov, c'est logique, 1957 c'est en pleine guerre froide et Sente a eu raison de plonger la série en URSS, pays "clé" de la décennie 50s.
Le thème de la guerre froide devait être évoqué un jour ou l'autre par la série.

idem pour le thème de la décolonisation qui concerne l'Inde d'Açoka ou le Congo de Mukeba en 1958 ... Açoka est un clin d'oeil évident à Ben Laden via le terrorisme, Sente justifiant le personnage d'Açoka par l'écho qu'il doit faire du passé pour les lecteurs des années 2000.

C'est le défi principal de B&M, évoquer les années 50 en parlant aux lecteurs des années 2000 et maintenant 2010.
Deux méchants très politiques en effet mais ce virage ne me dérange pas, bien au contraire.

Erca a écrit:
Largo a écrit:
Longtarin a écrit:A l'origine BM etait publié dans "Tintin" pas dans "Herodote" ou "le Monde diplomatique"


Effectivement, je trouve que B&M a tendance à se politiser depuis La Machination Voronov...

D'ailleurs, les 2 méchants créés par Sente, à savoir Voronov et Açoka, sont hautement politisés.
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 911

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 09:25

Localisation: Lyon

Message Mar 28 Déc 2010 15:28

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Ce n'est pas un mal en soi, car c'est habilement scénarisé, mais disons qu'on sent qu'on s'éloigne un peu de l'esprit "apolitique" et plutôt philosophique de la période Jacobs.
Avatar de l’utilisateur

Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR

Messages: 210

Inscription: Sam 11 Sep 2010 00:55

Message Mar 28 Déc 2010 17:01

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

On arrive au virage dangereux...politique et BD certes, mais quelle BD ?????

parler du stalinisme alors que l'URSS a disparu et qu'il ne reste plus que la Corée du Nord et Cuba comme vestige de cette epoque ne choquera personne.....Surtout que maintenant on sait . La faire dans les années 50, et les partis "freres" en occident se seraient fait entendre.....

Mais les lecteurs peuvent avoir des sensibilités differentes sur differents sujet....

Regardez Buck danny dans l'escadrille fantome": les serbes sont des mechants, les autres semblent ou neutres (les albanais) ou victimes (les bosniaques) Aujourd'hui on sait que des civils Serbes furent aussi victimes de l'UCK, que l'albanie n'etait pas neutre (base arriere logistique) que les bosniaques et les croates ont eu aussi leur camps, et leurs criminels de guerres et leurs charniers.....On y denonce la passivité europeene mais on ne dit pas que ce sont les chemins de fer allemands qui acheminaient des blindés legers de l'armée autrichienne pour soutenir l'armée croate dans la contre offensive de la Krajina....Laquelle etait renseignée et conseillée par des societés privées americaines......Pas si simple!!!!

Sans faire de polemique, le manque d'information , ça debouche sur la desinformation!

Je veux juste dire que encore aujourd'hui on manque encore du recul necessaire sur de nombreux point et donc d'une certaine objectivité....ce qui debouche sur la partialité! Pour repondre l'exemple Yougo, n'importe quel soldat occidental qui a servi la bas, dira que ce qui etait rapporté par les medias officiels etaient bien loin de la realité......Et c'est quand meme ce point de vue qui est utilisé par le scenariste!

Les scenaristes sont là pour nous raconter des histoires et de nous divertir, pas pour remplacer des journalistes, des historiens ou des penseurs politiques!!!!

Car ce n'est pas le role de la BD que d'eduquer les gens! Ou alors elle s'affiche clairement comme telle!
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mar 28 Déc 2010 17:43

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Charlier gérait plutôt bien cette partition fiction/politique dans Buck Danny, justement. Les choses se sont gâtées avec Bergèse: je n'ai pas été choquée par sa façon de dépeindre le conflit yougoslave (étant née en 84, j'aurais eu du mal à avoir un avis clair sur la question), je me suis juste... fait chier comme un rat mort à lire cette mini-conférence dans l'album. On s'en fout de ces trucs de journal de vingt heures, on veut voir quel super plan/coup de théâtre/rebondissement épique Buck et ses potes vont mettre au point pour nous épater !

Bref, l'histoire et la politique, oui, mais seulement au service du récit et de l'ACTION ! Tout est affaire de rythme ! (Tatatsoin.)
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Membre du MLC
Membre du MLC

Messages: 911

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 09:25

Localisation: Lyon

Message Mar 28 Déc 2010 18:04

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Mitsugoro a écrit:Bref, l'histoire et la politique, oui, mais seulement au service du récit et de l'ACTION ! Tout est affaire de rythme ! (Tatatsoin.)


Dernièrement, Lady S. est un parfait exemple de ce savant mélange ;)
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 171

Inscription: Lun 23 Aoû 2010 09:12

Localisation: Vanves

Message Mar 28 Déc 2010 18:48

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Autant en profiter justement, on est "a posteriori" des années 50, avec un recul bien meilleur qu'à l'époque, donc autant y aller, ça évitera les procès d'intention que Jacobs aurait eu s'il avait fait de même en son temps.

Longtarin a écrit:On arrive au virage dangereux...politique et BD certes, mais quelle BD ?????

parler du stalinisme alors que l'URSS a disparu et qu'il ne reste plus que la Corée du Nord et Cuba comme vestige de cette epoque ne choquera personne.....Surtout que maintenant on sait . La faire dans les années 50, et les partis "freres" en occident se seraient fait entendre.....

Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mar 28 Déc 2010 19:04

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

axelborg14 a écrit:Autant en profiter justement, on est "a posteriori" des années 50, avec un recul bien meilleur qu'à l'époque, donc autant y aller, ça évitera les procès d'intention que Jacobs aurait eu s'il avait fait de même en son temps.


Malheureusement, bien informé ou non, ça n'empêche pas ces références d'être souvent lourdingues... :| Et puis j'en ai marre des années 50. :P
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Agent du MI-5
Agent du MI-5

Messages: 171

Inscription: Lun 23 Aoû 2010 09:12

Localisation: Vanves

Message Mar 28 Déc 2010 19:06

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

J'ai toujours clamé mon envie de voir la série explorer les années 30, notamment la guerre civile espagnole.

Mais on aurait ce même recul sur l'Histoire, si précieux.

Mitsugoro a écrit:
axelborg14 a écrit:Autant en profiter justement, on est "a posteriori" des années 50, avec un recul bien meilleur qu'à l'époque, donc autant y aller, ça évitera les procès d'intention que Jacobs aurait eu s'il avait fait de même en son temps.


Malheureusement, bien informé ou non, ça n'empêche pas ces références d'être souvent lourdingues... :| Et puis j'en ai marre des années 50. :P
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mar 28 Déc 2010 21:37

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Moi je clame mon envie de voir les années 2010 et sans discours politique de remplissage ! :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Mar 28 Déc 2010 21:40

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Une case (p 46) qui m'a déçu . Non , pas parceque elle n'est pas bien dessinée , mais à cause des couleurs .

Dans la case précédente Van Hamme écrit :"Apprêtez-vous à découvrir un fabuleux spectacle ..." . Ben , je n'étais pas frappé de stupeur . Je n'y retrouvais pas du tout la magie qu'on découvre en entrant la chambre d'Horus .


Image
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar de l’utilisateur

Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres

Messages: 2203

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 22:52

Message Mer 29 Déc 2010 02:10

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Ben, c'est une grotte, quoi.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 5196

Inscription: Lun 30 Aoû 2010 08:37

Message Mer 29 Déc 2010 08:54

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Will a écrit:Une case (p 46) qui m'a déçu . Non , pas parce que elle n'est pas bien dessinée , mais à cause des couleurs ..../...

Faut dire qu'ils n'ont pas emporté les projecteurs adéquats .
La luminosité qu'ils obtiennent avec leur petites loupiotes ne permet pas de se rendre compte de la majesté des lieux ! :lol:
Mitsugoro a écrit:Ben, c'est une grotte, quoi.

Oui ,mais une belle grotte ... avec un beau lac et des stalactites, et des stalagmites et des concrétions .... enfin tout ce qu'on trouve dans une belle grotte ! :lol:

En tout cas , cela vaut le coup de sacrifier ses pagaies ( on rentrera à la nage !) pour profiter du spectacle comme Yadin a pu en profiter ! ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar de l’utilisateur

Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz

Messages: 1099

Inscription: Dim 8 Aoû 2010 10:23

Message Mer 29 Déc 2010 22:24

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Ah, oui ! J'ai adoré le coup des torches pagaies....ils auraient dû ramer avec leurs mains, pour en plus remonter le courant !
Qui a dit que Blake et Mortimer manquaient d'humour ?
Avatar de l’utilisateur

Modérateur
Modérateur

Messages: 4629

Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 06:04

Localisation: Chez Nastasia

Message Sam 5 Fév 2011 11:34

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Vu que Mortimer "est encore trop faible" (dixit Jessie , p 14) , et que Blake , qui " n'a plus la condition de ces jeunes gens " (dixit Mortimer , p 9) , a survécu à peine une explosion (p 11) , je trouve que la case suivante ( p 20) est un peu idiot . Non , je ne parle pas du texte .

Image
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
PrécédenteSuivante

Retourner vers La Malédiction des 30 Deniers : La porte d'Orphée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité