Une autre lecture de la BD franco-belge

Pour discuter de tout.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Malko a écrit :Comment dit-on "palsambleu" ou "fichtre" en espagnol? ;)
Peu importe, nos amis ibères vont enfin pouvoir profiter des délices du yaoi martinien et c'est tout ce qui compte.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Lefranc

Message par Pykov »

ah! la capotas de Juanjuan :oops: :oops: :oops:
:arrow:
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

C'est vrai que la fin est étrange, peut-être Jacques Martin voulait-il faire un diptyque mais que cela n'a pas été possible pour une raison ou une autre ? Mais ça n'a aucune importance: l'Apocalypse ne doit pas se lire comme un album de SF, sous cet angle, c'est une affreuse série Z, mais comme l'un des plus beaux fleurons du yaoi franco-belge, de par son degré d'aboutissement.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Malko
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 69
Enregistré le : 11 août 2010, 19:00

Re: Lefranc

Message par Malko »

Alors, insistons : Mitsu, on veut tes chroniques ! :D
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Hum, si ça ne tenait qu'à moi, je les posterai dès maintenant. Seulement, je suis actuellement "SOF", sans ordi fixe, et je me vois mal encombrer le pc de ma soeur avec des scans et autres élucubrations de mon cru. Pour le temps, je viens d'enchaîner deux entretiens d'embauche en moins d'une semaine, mais ne vous en faites pas, j'ai une petite bricole que je vous proposerai bientôt pour patienter !
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Comme promis et en attendant que mes ennuis informatiques et financiers s'arrangent, voici une review du SORTILEGE DE KHORSABAD !

Certains parmi vous savent peut-être qu’une petite série de romans mettant en scène Alix ont été édités il y a quelques années de cela. Il se trouve que par un heureux hasard, la chaîne de librairies Mona Lisait, spécialisée dans les « fins de série », en vend quelques uns pour la modique somme de 3 euros pièce. Par le yaoi, alléchée, je me suis laissée tenter, et je n’ai pas été déçue !

Pour ce qui est du Sortilège, deuxième roman de la série, c’est plutôt bien fichu. L’esprit est assez proche des albums de la grande époque, avec un Alix un peu plus actif que d’habitude. Il faut dire qu’il y a de quoi : l’enjeu de l’intrigue n’est rien moins que la recherche de sa mère, Myrdinna, dont il retrouve la trace par un heureux concours de circonstances. Bref, ça tient la route, à part un truc de scénario un peu idiot (un des amis d’Alix fait exprès d’attirer encore plus l’attention de leur plus mortel ennemi sur leur voyage sans raison vraiment valable…). En supplément, à la fin du roman, on peut lire quelques notes sur la civilisation romaine, généralement en rapport avec l’intrigue. Ici, sur les gladiateurs et les esclaves. Plutôt sympa. Un seul vrai regret : des crayonnés et illustrations vraiment médiocres. Peut-être pour faire la liaison avec les albums récents ? :P

Le roman est crédité de noms de Jacques Martin et d’Alain Hammerstein. Après une vérification rapide, j’ai découvert que sous ce nom signe en réalité Alain de Kuyssche, journaliste et collaborateur de Martin sur la refonte d’Avec Alix. Il a aussi signé pour Lefranc le scénario de « Londres en Péril ». Sur ce dernier point, on pouvait s’inquiéter du résultat des romans… Mais encore une fois, le Sortilège est plutôt pas mal pour peu qu’on accroche à l’univers de Jacques Martin.

En tous cas, je ne sais pas quel a été le degré d’implication de Jacques Martin dans la rédaction des romans, mais pas de doute l’ « esprit Martin » est là ! Et ce dès la page 8 :

« Martial s’amuse. De la pointe métallique, il taquine la poitrine d’Alix, qui, dos au sol, louvoie de façon désordonnée et fébrile. Le sable colle à son corps nu que seul protège un court pagne dont la blancheur n’est plus que souvenir. Tout aussi dénudé et en sueur, son presque vainqueur semble briller, telle une statue d’Apollon en plein midi. »


Du fan service littéraire ! Brillant !


Et sans attendre, la page 11 nous propose de l’amitié saine et virile comme on savait en produire à cette époque bénie :

(Alix) "«C’est une joie de te défier, et un honneur de compter parmi tes intimes. » Les deux jeunes gens s’étreignent tendrement. Se tenant par l’épaule ils se dirigent vers les bains, où des masseurs apaiseront la fièvre de leurs muscles."


… Pour friser l’orgie page 18 :

(Alix et Martial) « La fraternelle chamaillerie se déroule sous les applaudissements d’Enak. Alix s’assied sur la poitrine du bel adolescent rayonnant et l’immobilise, poignets plaqués sur sa couche. (…) La riche tunique de Martial, bleue et bordée d’une délicate frise au fil d’or, est déchirée à l’encolure, mais il n’en a cure. Son rire n’en finit pas de retentir, tandis qu’il se relève, dégagé de l’étreinte d’Alix. La lueur des lampes à huile joue sur son profil d’éphèbe, qui a déjà inspiré plusieurs sculpteurs. Ses cheveux auburn bouclés prennent des reflets mordorés ; son corps finement musclé se devine sous le vêtement décousu. »

Si vous ne saignez pas du nez devant ça alors je ne peux plus rien faire pour vous !


Mais ce n’est pas tout ! Les marins sont aussi de la fête page 31 :

« Enfant du Nil, le compagnon d’Alix n’est pas un novice dans le domaine de la navigation. Thyrsis s’en est très tôt rendu compte ; une vraie connivence unit le vieux loup de mer et le jeune homme »… (Sacré Enak, en bon uke, il ne perd jamais de temps.)


Sans oublier, bien sûr, des martineries en cascade, sans lesquelles aucune histoire de Jacques Martin ne saurait se montrer en public :

P 38 : « C’est vrai que j’ai négligé Enak, ces derniers temps, reconnaît Alix. Troublé comme je le suis, je ne dormirai pas beaucoup. J’irai lui tenir compagnie. » (Magnifique !)


Mais la vraie vedette du roman, c’est ARBACES ! Frustré, semble-t-il, d’avoir cachetonné à poil dans la Chute d’Icare, notre homme revient en pleine forme dans le Sortilège, plus chienne que jamais !

Déjà, nous retrouvons avec plaisir page 68 son goût habituel pour le bondage, mais nous découvrons aussi son talent incontestable pour la martinerie :

« (…) J’offre les chaînes et les pièces d’or. Les premières pour les compagnons d’Alix, car lui seul m’intéresse(…) »


Et il nous gratifie en sus de nouveaux détails à ajouter à sa sulfureuse biographie. Par exemple, nous avons la confirmation page 69 qu’en tant que superseme, ses rapports avec les femmes se limitent au strict minimum :

Arbacès à une mendiante : « - J’ai connu beaucoup de femmes, truie puante, et je les jette toutes après emploi ! »

Notez en passant qu’il semble se rallier à la définition suivante, issue du manga Detroit Metal City :
http://i83.servimg.com/u/f83/11/03/20/27/dic410.jpg
(Arbacès fan de dmc ?)

Pour info, ce manga humoristique raconte par le menu la carrière du groupe fictif de death metal du même nom :
http://www.mangagate.com/ressources/ima ... city-2.jpg
Arbacès est caché dans cette image, sauras-tu le retrouver avant qu’il ne te fouette ?


Mais le summum est atteint dans ce dialogue purement anthologique page 73 : TOUT semble nimbé, que dis-je, poisseux, englué de l’atmosphère de s et de m propre à notre superseme de Trébizonde ! Je n’en dis pas plus, je vous laisse lire, c’est magnifique :

« Alix se débat mais cède sous le nombre. Solidement garrotté, il affronte son ennemi mortel :
- Venu à Tyr pour rendre visite à maman, hein ? Et tu espérais me faire gober une histoire pareille ? Tu me sous-estimes.
- Je te méprise et je comprends pourquoi toi, tu n’as pas envie de revoir ta mère.
Du revers de la main, le Grec passe sa honte sur Alix :
- Tu vas me parler de César, vermine.
Une gifle.
- Et de Khorsabad, chien.
Une gifle.
- Et du trésor de Sargon, cloporte. Et tu vas le faire vite, sinon je te confie à des spécialistes. En moins d’une heure de traitement, tu m’avoueras que tu es la reine de Saba. Mais peut-être ne faudra-t-il pas en venir à cette extrémité. Regarde plutôt !
(…) Horrifié, Alix découvre un adolescent nu, au teint bistre, cheveux noirs, ligoté au poteau des punitions. A ses côtés, un géant hilare. D’une main, il tient un fouet ; de l’autre, il exhibe une tunique bleue.


http://s2.noelshack.com/old/up/enak_fou ... 1c2b37.jpg
(Même mal dessiné, du fan-service reste du fan-service et c’est toujours bon à prendre !)

(…)
- Libère Enak, crapule ! Il n’a rien à te dire !
- Sans doute, mais il peut te faire dire des choses qui m’intéressent.
(…) (quelques gifles plus tard…)
- Un geste de ma part, et le fouet du bourreau commence à tourmenter le dos et les fesses de ton cher Enak.


Pas de doute, en 2010, le yaoi a perdu avec Jacques Martin un de ses plus brillants prophètes.

Vous aurez également constaté dans cette séquence récréative qu’Enak non plus ne ménage pas ses efforts pour satisfaire le vrai connaisseur yaoiste. Comme si l’illustration précédente ne suffisait pas, page 84 :

(Un garde à propos d’Enak :) « Ca, c’est le petit basané. Il doit essayer de se libérer. Quelques caresses du fouet vont calmer son ardeur. »

Et enfin, notez que la loi selon laquelle toute femme approchant un héros martinien soit condamnée à mourir, ou du moins à en baver sévère, reste scrupuleusement respectée…


SPOILER !

… puisque ce n’est rien moins que sa propre mère qu’Alix voit mourir dans ses bras alors qu’elle avait réussi à survivre des années dans la folie et la misère jusqu’à ce qu’elle croise de nouveau sa route !

FIN DU SPOILER !


La martinerie de la fin sera pour Arbacès page 85. Quand je vous dis qu’il est la star de ce volume !

« - Suffit d’attendre, conclut Arbacès. Ou bien, ils grillent là-haut, ou bien ils se jettent dans nos bras. »

Voilà ! Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à lire ! Dommage que les albums récents ne soient pas plus dans cette veine, parce qu’en plus, un Arbacès pareil, on en redemande ! Je me demande si je ne vais pas me laisser tenter par les autres romans, moi…
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Lefranc

Message par Pykov »

leally a écrit : Et bientôt elle sera pourchassée par les huissiers, son éditeur, ses ex-maris/femmes et les agents publicitaires... :mrgreen:
Voilà le destin des grands artistes :mrgreen:
sans compter tout ce qu'elle se sera fait voler par son plombier :P
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Bah, mes relevés ne sont pas des pièces uniques, mais ça me fait plaisir d'être appelée "grande artiste". :)
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Malko
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 69
Enregistré le : 11 août 2010, 19:00

Re: Lefranc

Message par Malko »

leally a écrit : Et bientôt elle sera pourchassée par les huissiers, son éditeur, ses ex-maris/femmes et les agents publicitaires... :mrgreen:
Voilà le destin des grands artistes :mrgreen:
Et bientôt Wikileaks va s'intéresser à elle et on saura tout de ses ébauches de futures chroniques, de ses sources anonymes, de sa vie privée forcément débridée et de ses préférences culinaires :D
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Lefranc

Message par Pykov »

Malko a écrit :
Et bientôt Wikileaks va s'intéresser à elle et on saura tout de ses débauches ...
quand même!!!! :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Et à part ça, vous en pensez quoi, du Sortilège ? ;)
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Bobby Cowen
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 142
Enregistré le : 23 août 2010, 13:42

Re: Lefranc

Message par Bobby Cowen »

Rien à dire de plus que : :lol:

si : je vais me mettre à les lire aussi ! :D
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Encore une fois, j'insiste sur le fait que TOUT est authentique !
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

A la vue de ces petits scouts frétillants à toutes les cases, je ne dirais qu'une chose: RÂÂÂÂÂÂÂH !!! (lovely)

Et pour fêter ça, CA Y EST ! Voilà le nouveau relevé du REPAIRE DU LOUP !!!

Autant que je le dise tout de suite : cet album, contrairement à beaucoup d’autres fans, n’est pas mon préféré de la série. Malgré ses qualités graphiques indéniables, je n’ai jamais réussi à avoir vraiment d’empathie pour nos amis anglais sur leur nid d’aigle. Et puis, je dois avouer qu’à mes yeux, un Lefranc sans Borg c’est comme un poisson sans bicyclette, ça perd un peu en intérêt. Mon précédent relevé se révélait donc pour le moins succinct.

C’est alors que je reçus le message suivant sur l'ancien forum. Je ne suis malheureusement pas certaine de l’identité du posteur. S’agit-il de toi, Archibald ? Auquel cas, je remercie l’auteur de ces lignes, car, intriguée, j’ai procédé à une relecture de l’album, qui confirma les remarques du dit message. Mais je laisse la parole à mon généreux contributeur :

« Il me semble, Mitsugoro, que tu es passée un peu rapidement sur 'Le Repaire du Loup'.
Je viens de le relire, avec, forcément, ta manière de voir les choses.
Certes il n'y a pas Axel BORG ! Mais il y a un trio intéressant : un frère (Roy), une sœur (Belinda) et un cousin (Stirling).
Stirling me semble être un bel exemplaire de Seme, et Roy un Uke. »


Sur ce point, c’est parfaitement exact. On peut même saluer ici l’audace de Jacques Martin qui n’a pas hésité page 29 à montrer un uke amateur de pipes dans un journal destiné à la jeunesse :

http://s2.noelshack.com/old/up/29uketai ... 8db697.jpg
Image
Rien de mieux qu’une pipe pour apaiser un uke. Notez au passage la première occurrence freudienne des revolvers, nous y reviendrons plus tard…

Quant à Stirling, il semble en effet correspondre à la frange « noyau dur » du seme, si l’on en juge par la description qu’en fait son cousin page 38 :

http://s2.noelshack.com/old/up/38vindic ... ffd076.jpg
Image
Et en bonus, une martinerie de Lefranc exprimant son goût pour les discussions saines et viriles.


« Belinda joue son rôle féminin. Elle prépare la cuisine et s'interpose entre LEFRANC: et Stirling, quand ceux-ci se retrouve face à face. »

C’est ce qu’on voit en effet page 39 (et qui d’ailleurs en dit long sur la vision des femmes typiquement seme de Stirling).

http://s2.noelshack.com/old/up/39__copi ... 5c4d44.jpg
Image
De la fonction utilitaire de la femme chez le seme…

Quant à la scène du bouclier humain, aussi page 39, elle illustre encore une fois la règle martinienne qui veut que toute femme faisant de près ou de loin obstacle aux tendances homophiles du héros soit condamnée à un sort tragique ou du moins peu réjouissant :

http://s2.noelshack.com/old/up/393-aaa8443078.jpg
Image
L’affrontement de seme : un déchaînement de puissances telluriques entre lesquelles mieux ne vaut pas s’interposer…


"Plus des répliques un peu à double sens quand on les sort du contexte.
LEFRANC: (en présence de deux solides montagnards) : « Bigre que c'est grand! Mais cela sens très fort l'étable! »


Que dire ? Sinon que ça se passe page 20 et que ça sent davantage le plan à 3 que l’étable, d’autant plus qu’un des guides ressemble un peu à Axel Borg :

http://s2.noelshack.com/old/up/14-c283935094.jpg
Image
Axel Borg sous un habile déguisement ?

http://s2.noelshack.com/old/up/20-e31f634638.jpg
Image
La montagne, ça vous gagne.

Et en bonus une martinerie insomniaque :
http://s2.noelshack.com/old/up/21-e71ecf6864.jpg
Image


Roy à Stirling: « Tu me passeras sur le corps plutôt que … »
Case suivante Stirling : « Tu ne crois pas si bien dire »


C’est page 39 (une page décidément riche !) que ça se passe. Stirling, en bon seme dominant, tient à défendre son territoire :
http://s2.noelshack.com/old/up/39-e3da8d7a25.jpg
Image
Ne t’inquiète pas Roy, les « solutions extrêmes », Lefranc, ça le connaît.

…et engage un combat de prédateurs :
http://s2.noelshack.com/old/up/391-ced7368289.jpg
Image
Stirling : un seme hardcore (nettement moins qu’Arbacès cela dit, mais lui il est hors concours).

Concernant la nature des rapports Roy/stirling, je sais ce que certains objecteront à propos de certains interdits liés à la consanguinité. Mais comme dirait F’murr, dans ces grandes solitudes glacées, ce sont des choses qui arrivent.


Et LEFRANC: avec son pistolet, qui tire tout seul dans son sommeil
Et qui dit plus tard à Stirling : « Je ne rate pas à tous les coups. Méfiez-vous! »"


Comment ai-je pu louper des martineries d’autant plus énormes que dopées au freudisme le plus explicite ?! La fatigue peut parfois jouer de sacrés tours… En tous c’est page 27 et 39 que ça se passe :

http://s2.noelshack.com/old/up/27-6dd6ec9f38.jpg
Image
Il y a des moments dans la vie où on paye cher une trop grande précocité…

http://s2.noelshack.com/old/up/392-96811aa38.jpg
Image
…mais on se rattrape comme on peut !

Et comme il ne faut pas non plus que je laisse les autres faire tout le travail, je soumets à votre jugement éclairé ces joyeuses retrouvailles entre vieux de la vieille du martinisme :

Comment entretenir son seme :

Manifestez votre enthousiasme :
http://s2.noelshack.com/old/up/480-128c373b75.jpg

Image


Surprenez-le afin de lui procurer la détente nécessaire à son épanouissement :
http://s2.noelshack.com/old/up/481-ea5572ca74.jpg
Image


…Et tout se terminera en dîner romantique !
http://s2.noelshack.com/old/up/482-01b0119839.jpg
Image
Toujours avec enthousiasme !


Voilà ! A présent, je n’attends qu’une chose, c’est que le forumeur qui m’a adressé ce message se fasse connaître, afin que je puisse le remercier nommément de sa précieuse contribution. Pour le mot de la fin, je pense que ce petit proverbe japonais est parfaitement approprié : « Le pied du candélabre est toujours obscur » : on ne voit pas forcément ce qui vous concerne au premier chef !
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Alain D.
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 172
Enregistré le : 06 août 2010, 23:32
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Lefranc

Message par Alain D. »

Cette planche est magnifique !!!

Et j'ai été surpris en apprenant le nom du dessinateur : Alain Maury .

Il est vraiment doué pour les reprises puisqu'il a déjà dessiné Johan et Pirlouit et les 4 As... et ce, avec beaucoup de talent !
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Lefranc

Message par Pykov »

Mitsugoro a écrit :A la vue de ces petits scouts frétillants à toutes les cases, je ne dirais qu'une chose: RÂÂÂÂÂÂÂH !!! (lovely)
à mon humble avis, les repreneurs dessinent Lefranc seulement pour toi, c'est pas possible autrement!!!
:arrow:

je n'avais pas encore lu ton "découpage" du Repaire du Loup: MAGISTRAL !!!!!!
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Pykov a écrit :à mon humble avis, les repreneurs dessinent Lefranc seulement pour toi, c'est pas possible autrement!!!
:arrow:

je n'avais pas encore lu ton "découpage" du Repaire du Loup: MAGISTRAL !!!!!!
Merci, ça me fait très plaisir ! Ca m'a pris une bonne partie de l'après-midi rien que pour la réécriture et le montage sur le forum. Après, je pense que les prochains relevés me prendront moins de temps.

Pour ce qui est des repreneurs... c'est gentil les gars, mais me mâchez pas trop le travail quand même, sinon ce n'est plus drôle ! :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Oooh, je sens que je vais l'éplucher, celui-là ! Avec un peu de chance, j'y trouverais des infos intéressantes...
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Lefranc

Message par Pykov »

Mitsugoro a écrit :Oooh, je sens que je vais l'éplucher, celui-là ! Avec un peu de chance, j'y trouverais des infos intéressantes...
il y a surtout des dessins...tu pourras pas!!!! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Lefranc

Message par Mitsugoro »

Mais si, en cherchant bien...

EDIT: trouvé Alix, Enak + un gorille ! :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Répondre

Retourner vers « Black Swan Inn »