Planches réalisées par Jacobs

Avatar du membre
romanov
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 9
Enregistré le : 08 mars 2013, 15:33
Localisation : France (sud ouest et sud est)

Re: Planches réalisées par Jacobs

Message par romanov » 26 mai 2014, 16:28

Merci de la réponse et de la planche 44, je n'ai pas été assez réactif pour la poster sur le site. Je viens de dénicher un lot de Bravo de l'année 42 et, après décryptage, je ne manquerai pas très prochainement de vous poster s'il y a lieu les quelques petites merveilles de Jacobs que j'aurai dénichées. En ce qui concerne la colorisation réalisée par Jacobs sur certaines planches de Gordon j'avoue qu'au vu du "vieillissement" du papier des Bravo! j'ai beaucoup de mal à faire la différenciation avec les colorisations faites par d'autres
« Le chat mordu par le serpent craint même la corde. »
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1738
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Planches réalisées par Jacobs

Message par Thark » 26 mai 2014, 16:39

romanov a écrit :... ... /// ... ... En ce qui concerne la colorisation réalisée par Jacobs sur certaines planches de Gordon j'avoue qu'au vu du "vieillissement" du papier des Bravo! j'ai beaucoup de mal à faire la différenciation avec les colorisations faites par d'autres
C'est vrai que ce vieillissement, qui s'ajoute à la qualité parfois médiocre des techniques d'impression de l'époque - ça concerne surtout de nombreux journaux et magazines imprimés en quadri bas de gamme - rendent l'analyse plus difficile.

Néanmoins, "Bravo !" sortait un peu du lot. La qualité technique était plutôt meilleure que beaucoup d'autres Illustrés des années 40.
Du coup, là, à titre personnel (et professionnel ;) ), sur le beau scann posté par Archibald, je vois nettement un "rendu" qui ne correspond pas aux techniques de mise en couleurs que Jacobs utilisait à l'époque.
Bien entendu, comme je n'ai pas entre les mains les factures envoyées par EPJ à Bravo ! :mrgreen: , je ne peux pas t'en apporter une preuve absolue ! :ugeek: :lol:
Avatar du membre
romanov
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 9
Enregistré le : 08 mars 2013, 15:33
Localisation : France (sud ouest et sud est)

Re: Planches réalisées par Jacobs

Message par romanov » 26 mai 2014, 16:50

oh je suis loin d'être une expert en colorisation et je me range bien vite à ton avis. Ceci étant sur les couleurs des autres publications de ces années là, Spirou, voire Francette et Riquet, me semblent pas mal pouvoir concurrencer Bravo!Et Mickey n'est pas loin non plus
« Le chat mordu par le serpent craint même la corde. »
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1738
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Planches réalisées par Jacobs

Message par Thark » 26 mai 2014, 16:56

Yep, tu as raison pour les journaux que tu cites ; un bémol pour Mickey : côté papier, le vieillissement est souvent spectaculaire... Les collectionneurs s'en arrachent les cheveux, bien souvent ! ^^ :-?
En revanche, les vieux Spirou tiennent bien la "route"... et c'est vrai que les couleurs y étaient plutôt bien restituées, y compris par rapport au journal Tintin quand celui-ci est passé intégralement en quadrichromie.

(Même si c'est moins vieux, j'ai sous les yeux un recueil de "Spirou" acheté en 1967, c'est impressionnant, on dirait qu'il a été imprimé hier :shock: )...
:p
Avatar du membre
romanov
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 9
Enregistré le : 08 mars 2013, 15:33
Localisation : France (sud ouest et sud est)

Re: Planches réalisées par Jacobs

Message par romanov » 26 mai 2014, 17:03

j'ai dû tomber sur de bons exemplaires de Mickey sans doute. Mais pour appuyer la comparaison que tu fais entre Spirou et Tintin, tout à fait d'accord, d'ailleurs Spirou a survécu les dures années de l'après "âge-d'or, pas Tintin.... Peut être une conséquence inavouée. Ah l'importance des couleurs!!!
« Le chat mordu par le serpent craint même la corde. »
Répondre

Retourner vers « Gordon l'Intrépide »