Le Serment des 5 Lords [critiques]

Scénario : Yves SENTE
Dessin : André JUILLARD
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 167
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: Le Serment des 5 Lords [critiques]

Message par Olivier » 28 oct. 2014, 20:14

mokenamoke a écrit :En effet il se laisse lire, ce qui est déjà beau. Et ce sera peut-être le dernier qui se laisse lire quand on voit ce qui est venu après . . .
Tout à fait d'accord.
Cet album surnage aussi par rapport à ceux qui étaient venus avant. Je n'avais pas pris autant de plaisir à lire un BetM depuis l'ERDV.
Je me demande ce que va devenir la série, une "suite" à l'onde Septimus serait-elle en préparation ? Je souhaiterais plutôt que l'éditeur donne du temps à un bon scénariste et à Aubin afin de réaliser un bel album.
Avatar du membre
Nestor
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 25
Enregistré le : 21 oct. 2014, 16:42
Contact :

Re: Le Serment des 5 Lords [critiques]

Message par Nestor » 29 oct. 2014, 20:02

Je ne voudrais pas être pessimiste, mais quand on voit que l'éditeur a carrément changé de dessinateur (alors même que l'album s'approchait de la fin !) pour sortir + vite l'onde Septimus, je le vois mal donner "carte blanche" à Aubin pour faire du travail soigné. :-?
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 366
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Le Serment des 5 Lords [critiques]

Message par Park Lane » 30 oct. 2014, 09:54

Nestor a écrit :Je ne voudrais pas être pessimiste, mais quand on voit que l'éditeur a carrément changé de dessinateur (alors même que l'album s'approchait de la fin !) pour sortir + vite l'onde Septimus, je le vois mal donner "carte blanche" à Aubin pour faire du travail soigné. :-?
Justement Nestor, ce n'est pas Antoine Aubin qui est en cause et le retard, qui a conduit l'éditeur à changer de dessinateur pour sortir plus vite l'album, est justement qu'Aubin fait un travail si soigné que le délai de livraison en est long. C'est cette précipitation à visée purement commerciale des éditeurs qui est à condamner. Il faudrait justement donner carte blanche à des dessinateurs comme Aubin et tout le temps qu'il faut pour parvenir à un résultat graphique irréprochable. Bien sûr, ill faudrait aussi un scénariste de même niveau.
Imaginez qu'Hergé a passé presque plusieurs années sur ses deux albums lunaires et c'est pourquoi ils sont parfaits. Aujourd'hui quel est l'éditeur qui accepterait les délais de livraison qu'Hergé, qui avait pourtant un studio de collaborateurs à cette époque de sa carrière, s'est imposé pour conduire son projet à son état d'achèvement ?

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar du membre
Nestor
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 25
Enregistré le : 21 oct. 2014, 16:42
Contact :

Re: Le Serment des 5 Lords [critiques]

Message par Nestor » 01 nov. 2014, 18:20

Park Lane a écrit :
Nestor a écrit :Je ne voudrais pas être pessimiste, mais quand on voit que l'éditeur a carrément changé de dessinateur (alors même que l'album s'approchait de la fin !) pour sortir + vite l'onde Septimus, je le vois mal donner "carte blanche" à Aubin pour faire du travail soigné. :-?
Justement Nestor, ce n'est pas Antoine Aubin qui est en cause et le retard, qui a conduit l'éditeur à changer de dessinateur pour sortir plus vite l'album, est justement qu'Aubin fait un travail si soigné que le délai de livraison en est long. C'est cette précipitation à visée purement commerciale des éditeurs qui est à condamner. Il faudrait justement donner carte blanche à des dessinateurs comme Aubin et tout le temps qu'il faut pour parvenir à un résultat graphique irréprochable. Bien sûr, ill faudrait aussi un scénariste de même niveau.
Imaginez qu'Hergé a passé presque plusieurs années sur ses deux albums lunaires et c'est pourquoi ils sont parfaits. Aujourd'hui quel est l'éditeur qui accepterait les délais de livraison qu'Hergé, qui avait pourtant un studio de collaborateurs à cette époque de sa carrière, s'est imposé pour conduire son projet à son état d'achèvement ?

:idea:
Oui oui, tout à fait, c'est ce que je voulais dire !
Je ne reproche rien à Aubin, c'est bien l'éditeur qui est en cause. Mais malheureusement rien ne permet de penser qu'il va changer de politique...
Répondre

Retourner vers « Le Serment des cinq Lords »