L'Onde Septimus - Prépublication case par case

Scénario : Jean DUFAUX
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Thark »

Mitsugoro a écrit :En tous cas une chose est sûre, le fan-service outrancier a déjà commencé.
Peut-être bien :lol: mais en même temps (et même si cette idée me fait carrément grincer des dents :-x depuis le début !), je vois mal comment "on" pourrait prétendre faire une suite à la Marque Jaune sans puiser dans le fertile terreau jacobsien, particulièrement riche et marquant dans le cas des "Aventures extraordinaires de Septimus et de Guinea Pig" :mrgreen: ;) ...
"Fan-service" ou pas, Dufaux peut difficilement se passer de citer un certain nombre des mythiques trouvailles précédentes...
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Mitsugoro »

Bah justement, c'est le postulat de base qui est carrément putassier, cette fois: "oué les gars, je vais faire une crypto-suite de la Marque Jaune, comme ça je pourrais mettre plein de clins d'oeil à l'aise et les fans nostalgiques ils seront trop contents de claquer 15 euros pour ça !"

Vous avez "facile" ? Si vous non, moi oui.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Thark »

On peut voir les choses comme ça, oui... :-? ... Mais qu'on le veuille ou non, la nostalgie est et restera l'une des composantes principales du succès commercial que rencontrent toutes ces reprises ! Le côté "fan-service" dont tu parles est inévitable...

Ceci dit, pour ma part, les multiples relectures des albums de Jacobs (dont je ne me lasse jamais) et le fait de (re)découvrir régulièrement tel ou tel fragment de ses magnifiques étapes préparatoires suffisent amplement à me combler en tant que lecteur (et dessinateur) passionné... Je n'ai absolument pas besoin de toutes ces reprises pour réanimer une quelconque flamme blakémortimerienne ^^ :mrgreen: , mais peut-être que d'autres ont besoin de "combustible" pour la maintenir vivace depuis la mort d'EPJ ... :twisted: .
Par contre, tous autant qu'on est (toi y compris, Mitsu'), on doit sûrement être un peu maso, étant donné qu'on ne peut pas s'empêcher de suivre et de décortiquer de très près le travail des Repreneurs... :oops: :lol: :!: :!: :!:
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Mitsugoro »

Disons qu'on se console comme on peut: ça fait toujours du nouveau matériel pour les détournements ! Et puis mon masochisme a quand même quelques limites: je n'achète plus les albums de reprise depuis longtemps...
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8261
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par freric »

La case du jour est en ligne.

Où l'on apprend le chiffre donné au dossier Septimus.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 718
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par mokenamoke »

Il parle de l'Institut, donc je suppose qu'il s'agit du Psychiatric Institute où il a travaillé ?
Après la mort de Septimus et l'explosion dans le labo souterrain, on peut supposer que ce sont les gens de Scotland Yard qui auront fouillé les souterrains et numéroté les pièces à conviction, pour les transmettre éventuellement au tribunal, mais comment de tels objets ont-ils pu se trouver ensuite dans un institut psychiatrique ? Peut-être par l'entremise de ce Mc Farlane, mais alors ce serait à lui de rapporter ce truc au groupe. Et j'aimerais savoir pourquoi ils ont emballé ce disque dans le carton de la couronne ? Ce carton devait normalement être restitué avec son contenu. Ou alors ils ont déniché un carton exactement identique, ce qui n'a pas dû être facile.
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Commandant Hamilton »

Peut-être membres du Psychiatric Institute, en particulier le professeur Evangely (qui aurait pu être assistant Septimus), se sont intéressés à l'étude de le materiel du docteur Septimus.
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6461
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par archibald »

Les premières vignette sont là pour intriguer le lecteur et donner envie de connaitre la suite ... Wait and see...
La seule remarque que je ferai , c'est qu'en lisant la marque Jaune , j'ai toujours pensé que le disque sur le front de Septimus n'était qu'un support pour aider ce bon docteur à capter l'attention de son patient ,
le reste étant fait par son pouvoir de suggestion et sa grande connaissance du domaine de l'hypnose ... :x
Mais c'est mon interprétation à moi car dans l'exemple qui suit Septimus ne fait rien d'autre que d'utiliser ce disque !
Sans titre.jpg
Ceci étant dit ce ne doit pas être compliquer à fabriquer ce genre de disque , un petit moteur électrique , un disque une feuille de papier ,
sans oublier les piles of course... 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3103
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Kronos »

freric a écrit :La case du jour est en ligne.

Où l'on apprend le chiffre donné au dossier Septimus.
Et où c'est qu'on peut voir ces caes ??
Je dois être un peu concon car je ne trouve pas
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Commandant Hamilton »

Kronos a écrit :
freric a écrit :La case du jour est en ligne.

Où l'on apprend le chiffre donné au dossier Septimus.
Et où c'est qu'on peut voir ces caes ??
Je dois être un peu concon car je ne trouve pas
Dans le premier message du sujet. Mais si vous ne pouvez pas les voir, je t'envoie un message avec toutes les images :)
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 718
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par mokenamoke »

archibald a écrit :Ceci étant dit ce ne doit pas être compliquer à fabriquer ce genre de disque , un petit moteur électrique , un disque une feuille de papier , sans oublier les piles of course... 8-)
D'ailleurs ça m'étonne que personne ne l'ait encore construit, mais je sens que ça va venir . . .
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1108
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par abbas »

J'ai essayé en faisant tourner un pendule à toute vitesse, la chaine a cassé!!! il y a encore la trace dans le mur.. :lol:
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Commandant Hamilton »

mokenamoke a écrit :
archibald a écrit :Ceci étant dit ce ne doit pas être compliquer à fabriquer ce genre de disque , un petit moteur électrique , un disque une feuille de papier , sans oublier les piles of course... 8-)
D'ailleurs ça m'étonne que personne ne l'ait encore construit, mais je sens que ça va venir . . .
Il semble une coutume que toutes les inventions des albums de Blake et Mortimer se réaliser tôt ou tard ;)
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8261
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par freric »

En silence.... c'est la case du jour qui a été posté.

Comme d'habitude, elle est à la suite du premier message.
La semaine prochaine, la deuxième planche sera complète.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Commandant Hamilton »

Très beau!!!! :) J'ai déjà curieux de voir la planche pleine ...
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Mitsugoro »

Je ne sais pas si c'est beau mais les dialogues sont toujours aussi cons...ternants. On devine les enjeux et les implications de chacun à trois kilomètres...
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Commandant Hamilton »

Je pense que, contrairement au serment des Cinq Lords, cet album se révèle dès le début une grande partie de l'intrigue. J'espère que nous aurons une surprise quand j'ai lu en Novembre ... :)
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Captain Gregg
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 481
Enregistré le : 21 mai 2013, 10:54
Localisation : A bord de l'Albatros!

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Captain Gregg »

Alors, "Le conformisme de notre classe politique ne parviendra pas à nous étouffer car nous voyons plus loin, plus haut, plus fort..." Voila le genre de phrase qui me met plutôt mal à l'aise...

Dans "la Marque Jaune", il y avait une chose élémentaire, c'était la clarté, la fluidité du scénario. On avait à la base la vengeance d'un homme de sciences, victime d'une grande blessure d'amour-propre et se croyant incompris et humilié. Cette histoire de vengeance était rudement bonne et avait un sens nom de dieu!!!!!!! :x ( même si Septimus était passé de l'autre côté de la barrière et s'était rapproché de la déraison.Il a fini par être détruit par sa propre "Création").

Et là, je commence à avoir un petit peu peur de la suite surtout avec le plus loin et plus haut.......On imagine déjà les motivations du groupe, sans scrupules et n'ayant pas un mobile aussi puissant que celui de Septimus. De plus je n'ai pas du tout aimé le terme "Relique" concernant le travail de Septimus...RHHAAA je sens que cette histoire va m'énerver un petit peu.... Que vont-ils faire d'Olrik aussi????? J'avais de l'espoir et là il est en train de s'étioler petit à petit......

Bon, j'arrête car trop de questions est à proprement parler, Insupportable...

Bonne soirée à tous et.... "Aller plus haut" .........
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Thark »

Captain Gregg a écrit :je n'ai pas du tout aimé le terme "Relique" concernant le travail de Septimus...RHHAAA je sens que cette histoire va m'énerver un petit peu.... Que vont-ils faire d'Olrik aussi????? J'avais de l'espoir et là il est en train de s'étioler petit à petit......
:mrgreen: ... et dire qu'on n'en est même pas à la fin de la planche 2 !! :mrgreen: Eh ben, "on n'est pas rendus", les gars ! (... z'et les filles ! ;) )... :lol:
Eh bien moi, qui pourtant souhaiterais plutôt qu'il n'y ait plus de "reprises" de nos héros et qu'on arrête les "frais" - surtout au vu du dernier opus de Sente/Juillard, vraiment très plat et décevant - , je fais comme d'habitude pour ce nouveau début de prépublication... : j'attends la suite avant de décréter quoi que ce soit sur ce scénario... (même si mes premiers ressentis sont moyennement optimistes...) .
En revanche, comme toujours, je commenterai sûrement les dessins, car c'est plus mon domaine de prédilection (et d'expertise, si j'ose dire ! ^^ ;) )... Pour l'instant, ces quelques cases ne montrent pas suffisamment de choses révélatrices pour se permettre d'avoir un avis pertinent. Aubin assure des crayonnés efficaces, précis et assez raffinés, mais à ce stade l'atmosphère des lieux ne ressort pas beaucoup... On ne peut pas dire que l'ambiance de la séquence soit tellement menaçante !
Cela tient peut-être aux physionomies et aux gestuelles des comploteurs, qui n'ont rien d'original. C'est sans doute voulu... mais c'est peut-être un peu dommage.
Les pages d'Antoine Aubin seront certainement très abouties pour l'encrage, très élégantes. Elles s'annoncent comme étant aussi plus dynamiques et plus vivantes que celles - bien ternes - de Juillard !... Mais pour ce qu'on a pu en voir jusqu'à maintenant, son dessin n'exprime pas non plus cette espèce de "contamination expressionniste" qui faisait la singularité de Jacobs...

Bref, faut voir... :arrow: :arrow: :arrow: wait & see...
Captain Gregg
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 481
Enregistré le : 21 mai 2013, 10:54
Localisation : A bord de l'Albatros!

Re: L'Onde Septimus - L'histoire case par case

Message par Captain Gregg »

Cher Thark,

C'est toi qui a raison! Il ne faut jurer de rien et mieux vaut attendre patiemment la suite... We will see....(mais quand-même.......)
En tout cas, merci pour tes commentaires sur les dessins car ils sont toujours très riches et bien argumentés.
Répondre

Retourner vers « L'Onde Septimus »