L'Onde Septimus : Les critiques

Scénario : Jean DUFAUX
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER
Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7489
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

L'Onde Septimus : Les critiques

Message par freric » 22 oct. 2013, 20:53

J'ouvre ce sujet, pour ceux qui suivent la prépublication et qui veulent en parler.

Le premier tiers de l'album a été prépublié dans "le télégramme". (aujourd'hui, nous en sommes à la planche 28).
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton » 22 oct. 2013, 22:26

Merci Fred pour ouvrir ce sujet, car j'en ai quelques doutes du scénario: la resurrection de Septimus? Ça me semble trés improbable. Par contre, les couleurs, le dessin (trés melleur que La Porte d'Orphée) et le reste de le scénario est à mon avis trés bon, et cet album semble d'être un des melleurs de la reprise :)
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 172
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Olivier » 04 nov. 2013, 21:05

Nous y sommes, c'est le retour de BetM, d' Olrik et de la MJ. Jusqu'à présent les repreneurs avaient évité cet écueil. Il faudra bien sûr juger sur pièce, mais des MJ il n'y en a qu'une, celle de Jacobs. Et pour le moment le retour semble encore plus capillotracté que celui de Basam dans l'ERV. Les dessins en revanche apparaissent magnifiques.

Wait and see.
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Commandant Hamilton » 04 nov. 2013, 22:19

Olivier a écrit :Nous y sommes, c'est le retour de BetM, d' Olrik et de la MJ. Jusqu'à présent les repreneurs avaient évité cet écueil. Il faudra bien sûr juger sur pièce, mais des MJ il n'y en a qu'une, celle de Jacobs. Et pour le moment le retour semble encore plus capillotracté que celui de Basam dans l'ERV. Les dessins en revanche apparaissent magnifiques.

Wait and see.
Ce que j'ai lu jusqu'ici, exceptées les premières planches (qui sont excellentes au niveau du scénario, dessin et couleur), ne m'a pas convaincu beaucoup, il y a trop de choses inexplicables et trop fantastiques. On verra comment cela se termine... :-?
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1774
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Thark » 04 nov. 2013, 22:38

Professeur Diging a écrit :Ce que j'ai lu jusqu'ici, exceptées les premières planches (qui sont excellentes au niveau du scénario, dessin et couleur), ne m'a pas convaincu beaucoup, il y a trop de choses inexplicables et trop fantastiques. On verra comment cela se termine... :-?
Ca alors !!! :shock: Toi qui es un tout jeune homme ;) , tu trouves qu'il y a trop de Fantastique ?!... Héhé... Serais-tu un garçon trop "sérieux" ? :P ;) Si tu aimes B & M, ce serait étonnant que tu n'aimes pas la Science Fiction.
:samo: Dans les meilleurs Blake et Mortimer de Jacobs, il y a aussi beaucoup de choses "inexplicables" comme tu dis... C'est en partie cela qui rend ces aventures si intrigantes, si fascinantes... Par exemple, dans Le Mystère de la Grande Pyramide, il y a beaucoup de phénomènes surnaturels... (avec le sheik Abdel Razek, surtout)... Et le chef d'oeuvre La Marque Jaune montre un homme télécommandé par la pensée, qui a des "super pouvoirs" :mrgreen: et qui est rendu invulnérable grace aux énergies électriques de son corps et de son cerveau, amplifiées par Septimus... :shock: C'est carrément extraordinaire et hallucinant, totalement fantastique, et pourtant je suppose que tu aimes cet album.^^ N'est-ce pas ? :P

Et puis, les choses sont juste inexplicables pour l'instant, Prof. Ca entretient le suspense et le mystère, on est incapables de deviner ce qui va arriver, tant mieux ! Mais on aura sûrement quelques explications un peu scientifiques (comme dans La Marque Jaune ou SOS Météores).
:idea:
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 172
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Olivier » 04 nov. 2013, 22:45

Je n'ai pour l'instant lu que les premières planches, très bonnes effectivement. Ce que j'ai pu voir de la suite de l'histoire, dans la bande annonce par exemple, ne m'a guère convaincu, on utilise sans finesse la nostalgie de la MJ (alors que c'était très réussi dans l'AFB), on fait réapparaître Septimus... Nanard en vu ?
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1774
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Thark » 04 nov. 2013, 23:03

Olivier a écrit :[.../...]on fait réapparaître Septimus... Nanard en vue ?
... Se méfier des apparences, Olivier ! ;) ;) ;) ... La prépublication a déjà dévoilé plus de la moitié de l'album et il semble bien que Jean Dufaux soit plus fûté et créatif que ça, rassure-toi !
:o D'ailleurs, ce scénariste chevronné a pris un malin plaisir à semer plusieurs fausses pistes... et des choses peut-être moins évidentes qu'à première vue : tant mieux pour le suspense et les coups de théâtre !
Une chose importante aussi : J. Dufaux joue sciemment avec de multiples références (clins d'oeil au cinéma expressionniste, à la SF "vintage", à la culture et à la science des années 50 - y compris psychiatrique - , à l'Angleterre romanesque, au surréalisme, à l'oeuvre de Jacobs bien sûr, etc... ).
Côté dessin et couleurs, Aubin + Schréder + L. Croix s'en donnent à coeur joie dans certaines séquences remarquables, tout en rendant de beaux hommages au Maître Jacobs (chuuuttttt ! :twisted: ), ce sont déjà de sacrées qualités !
De toute façon, je ne pense pas qu'on puisse juger de la qualité d'un scénario uniquement sur sa crédibilité absolue, mais plutôt sur sa capacité à embarquer le lecteur et à le faire rêver, à lui offrir des images inoubliables...

Après, nanar ou pas, à chacun de voir selon ses propres références... :roll: ;)
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 172
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Olivier » 04 nov. 2013, 23:17

Merci pour ces précisions.

A juger une fois lu la dernière page de l'album ;)
Captain Gregg
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 481
Enregistré le : 21 mai 2013, 10:54
Localisation : A bord de l'Albatros!

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Captain Gregg » 05 nov. 2013, 08:34

Cher Prof,

Tout n'est qu'une question de perception en fait.....Le fantastique à la base est une perception "déformée"de la réalité... et mon dieu que c'est fort cet imaginaire fantastique! C'est aussi un bon moyen de se libérer du joug du réel! Quel pouvoir fascinant! Le réel peut très vite basculer vers l'irréel !

VIVEMENT le 6 DECEMBRE!! Thark, c'est sidérant ce que tu as écrit! Cela prête à rêver!! Merci à toi!! 8-) 8-) 8-) :idea:
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Commandant Hamilton » 05 nov. 2013, 15:29

Thark a écrit :
Professeur Diging a écrit :Ce que j'ai lu jusqu'ici, exceptées les premières planches (qui sont excellentes au niveau du scénario, dessin et couleur), ne m'a pas convaincu beaucoup, il y a trop de choses inexplicables et trop fantastiques. On verra comment cela se termine... :-?
Ca alors !!! :shock: Toi qui es un tout jeune homme ;) , tu trouves qu'il y a trop de Fantastique ?!... Héhé... Serais-tu un garçon trop "sérieux" ? :P ;) Si tu aimes B & M, ce serait étonnant que tu n'aimes pas la Science Fiction.
:samo: Dans les meilleurs Blake et Mortimer de Jacobs, il y a aussi beaucoup de choses "inexplicables" comme tu dis... C'est en partie cela qui rend ces aventures si intrigantes, si fascinantes... Par exemple, dans Le Mystère de la Grande Pyramide, il y a beaucoup de phénomènes surnaturels... (avec le sheik Abdel Razek, surtout)... Et le chef d'oeuvre La Marque Jaune montre un homme télécommandé par la pensée, qui a des "super pouvoirs" :mrgreen: et qui est rendu invulnérable grace aux énergies électriques de son corps et de son cerveau, amplifiées par Septimus... :shock: C'est carrément extraordinaire et hallucinant, totalement fantastique, et pourtant je suppose que tu aimes cet album.^^ N'est-ce pas ? :P

Et puis, les choses sont juste inexplicables pour l'instant, Prof. Ca entretient le suspense et le mystère, on est incapables de deviner ce qui va arriver, tant mieux ! Mais on aura sûrement quelques explications un peu scientifiques (comme dans La Marque Jaune ou SOS Météores).
:idea:
Tu ne me comprends pas. Je sais bien que les albums de Jacobs ont beaucoup de choses inexplicables, mais des elements dans ce que j'ai lu dans L'Onde Septimus jusqu'ici (et ce sont les 40 premières planches) ne me paraisent pas trop bonnes pour un Blake et Mortimer :-? Mais ceci n'est qu'un veredict provisionel, et je crois qu'on y aura des explications (je le souhaite aussi). Et j'aimerais bien que tu ne me subestimes pour que je suis jeune, car je ne suis pas seul dans cette opinion, il y a des autres qui savaient bien plus sur Blake et Mortimer et que coincident avec moi.
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Commandant Hamilton » 05 nov. 2013, 15:31

Olivier a écrit :Je n'ai pour l'instant lu que les premières planches, très bonnes effectivement. Ce que j'ai pu voir de la suite de l'histoire, dans la bande annonce par exemple, ne m'a guère convaincu, on utilise sans finesse la nostalgie de la MJ (alors que c'était très réussi dans l'AFB), on fait réapparaître Septimus... Nanard en vu ?
C'est ça que je dis, donc je suis COMPLETEMENT d'accord avec toi. Alors, La Marque Jaune est un chef d'oeuvre, unique, et si on souhaite faire une suite on devra la faire avec beaucoup de soin. :MJ:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Commandant Hamilton » 05 nov. 2013, 15:34

Thark a écrit :...il semble bien que Jean Dufaux soit plus fûté et créatif que ça, rassure-toi !
Peut-être qu'il a été trop créatif :?: On verra ce que cela donne pour y commenter plus...
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1774
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Thark » 05 nov. 2013, 15:46

Je ne sous-estime personne, Prof, jamais ! ^^ Je te taquine gentiment, c'est tout ! ;) :P
Surtout quand je relis ce que tu as écrit à ce sujet il y a 2 semaines :
Professeur Diging a écrit :La resurrection de Septimus? Ça me semble trés improbable. Par contre, les couleurs, le dessin (trés meilleur que La Porte d'Orphée) et le reste de le scénario est à mon avis trés bon, et cet album semble d'être un des meilleurs de la reprise :)
:p ;) Mais c'est tout à fait normal que tu puisses changer d'avis en découvrant les pages petit à petit, cher Prof ! ;)
Moi-même, je ne suis pas encore rassuré sur le résultat final. Dans les 42 pages qu'on a pu lire, il y a des choses que je trouve géniales et d'autres qui fonctionnent moins bien (à mon goût, en tout cas) ! Je trouve aussi que le récit manque de rythme...
:roll: Mais on voit et on sent qu'il y a un ENORME travail, beaucoup de soin dans le graphisme et la "mise en scène", alors ça mérite déjà un grand coup de :chap: ! 8-)
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par Commandant Hamilton » 05 nov. 2013, 17:11

Thark a écrit :Je ne sous-estime personne, Prof, jamais ! ^^ Je te taquine gentiment, c'est tout ! ;) :P
Surtout quand je relis ce que tu as écrit à ce sujet il y a 2 semaines :
Professeur Diging a écrit :La resurrection de Septimus? Ça me semble trés improbable. Par contre, les couleurs, le dessin (trés meilleur que La Porte d'Orphée) et le reste de le scénario est à mon avis trés bon, et cet album semble d'être un des meilleurs de la reprise :)
:p ;) Mais c'est tout à fait normal que tu puisses changer d'avis en découvrant les pages petit à petit, cher Prof ! ;)
Moi-même, je ne suis pas encore rassuré sur le résultat final. Dans les 42 pages qu'on a pu lire, il y a des choses que je trouve géniales et d'autres qui fonctionnent moins bien (à mon goût, en tout cas) ! Je trouve aussi que le récit manque de rythme...
:roll: Mais on voit et on sent qu'il y a un ENORME travail, beaucoup de soin dans le graphisme et la "mise en scène", alors ça mérite déjà un grand coup de :chap: ! 8-)
J'ai changé d'avis car j'ai lu trois pages qui, pour moi, sont complètement NULLES (au niveau scénario). Pour le reste, ce n'est pas mal, mais le dessin (je crois que pour les délais :() et le scénario sont LOIN des melleures reprises et, bien sûr, du chef d'oeuvre La Marque Jaune. C'est pour moi, jusqu'a ici, une des pires reprises, malgré les permières 20-30 planches que sont excellentes (mais dans sa majorité pires que ses equivalents dans La Porte d'Orphée). Ensuite, on commence à voir les maladresses dans les visages, puis dans le corps, et finalement dans la planche entière! :shock: :evil: Ce que j'aimerai plus, c'est un album SANS Dufaux et avec le dessin ABSOLUTEMENT REALISÉ PAR AUBIN (donc PAS DU TOUT de l'aide de Schréder :x).
Modifié en dernier par Commandant Hamilton le 26 nov. 2013, 18:20, modifié 1 fois.
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
rigolissimo
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 314
Enregistré le : 09 août 2010, 05:08

L'Onde Septimus : Ce que l'on sait.

Message par rigolissimo » 05 nov. 2013, 22:44

Bon, je suis bon... ;-)

Je suis en retour d'Afrique, résumé de ce que je vois dans les derniers numéros du Télégramme côté scénario :

À la planche 38, Blake est entré dans un vaisseau spatial posé sur le côté dans ce qui ressemble à une grotte. Empruntant un couloir de ce vaisseau, il débouche sur un décor déroutant...

... la bibliothèque du British Museum (planches 39 et 40)

Blake prend un exemplaire du Dr Wade dans les rayons, s'effondre. Il est en uniforme allongé, étourdi au sol. Alors qu'il se relève, tous les exemplaires du Dr Wade se brouillent et disparaissent ne laissant plus que des rayonnages vides.

La salle s'obscurcit de plus en plus, le décor de bibliothèque disparaît et s'évanouit. Ne reste plus qu'une colonne de verre au centre de la pièce où un Septimus fantasmagorique était apparu (à la planche 39) pour réclamer le retour de Guinea Pig. Elle est entourée de fumerolles. Dans la colonne, une forme apparaît : un scaphandre muni de nombreux tubes qui montent hors du champ de vision.

Blake décontenancé se demande si ce scaphandre abriterait l'ordonnateur de ces scènes fantastiques. Est-ce que cette force tenterait de sortir du scaphandre pour revêtir une formée et enfin s'incarner ?

Quand tout à coup, un formidable arc électrique vient frapper l'engin spatial pour le charger d'une énergie fantastique.

Planche 41 : Changement de décor : une rue obscure et lugubre de Londres sous la pluie.

Cet arc proviendrait d'un entrepôt de Southwark nous dit-on.

Fort opportunément, Mortimer voit cet arc (ainsi que d'autres qui lui succèdent), car c'est là que son taxi doit le laisser pour une réception à laquelle lady Rowana l'a invité.

Une main verse quelques gouttes dans une coupe de champagne et demande à ce qu'on « le » fasse monter.

Amabilités et conversation de salon. Lady Rowana présente McFarlane, un ami de longue date de la famille. Mortimer demande si c'est lui qui a été assez indulgent pour établir un laboratoire dans ces entrepôts.

Réception élégante (planche 42)

Lady Rowana (blonde, robe blanche qui laisse les épaules dénudées) demande à Mortimer en habit s'il est heureux des travaux relatifs au télécéphaloscope par le professeur Évangely.

Mortimer répond que cet instrument était l'instrument d'un fou aux pulsions meurtrières.

McFarlane s'exclame que Septimus était un génie. « Du mal », répond Mortimer.

Lady Rowana flatte Mortimer et l'invite à boire une coupe de champagne aux génies. Distrait, Mortimer avale cette boisson qu'il n'apprécierait guère pourtant.

Lady Rowana demande en aparté au lieutenant McFarlane où se trouve Bailey. Il lui répond qu'il ne saurait tarder.

Changement de décor. Extérieur, obscurité, pluie. Rue londonienne, voiture noire s'éloigne, poubelle pleine et entrouverte visible. Le banquier conscient de son retard se précipite vers l'entrepôt tout en se plaignant de la pluie.

Apparaît alors tout habillée de noir, surmontée d'un chapeau melon, la silhouette improbable de Septimus qui se dresse devant Bailey interloqué. Septimus lui demande si Guinea Pig se trouve là, car il le cherche.
Modifié en dernier par rigolissimo le 06 nov. 2013, 00:27, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2238
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Erca » 06 nov. 2013, 00:23

J'ai déplacé ici des messages initialement publiés sur ce sujet étant donné qu'ils traitaient de la prépublication.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
rigolissimo
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 314
Enregistré le : 09 août 2010, 05:08

Re: [Déflore] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en pa

Message par rigolissimo » 06 nov. 2013, 02:11

(planche 43)

Au même moment, lady Rowana conduit Mortimer vers le laboratoire d'Évangely où il découvre des lieux qui lui rappellent de tristes souvenirs.

Au milieu de ce décor qui rappelle fidèlement le laboratoire de Septimus dans la Marque jaune, une chaise sous l'éclateur posée sur un cercle doré. De grosses machines autour dans la pièce auxquelles sont reliés de multiples câbles. Sur la chaise, un homme ligoté. Il porte un imperméable noir dont le haut col est relevé. Il arbore une chevelure noire, une fine moustache, des lunettes de caoutchouc. Son crâne est recouvert d'un bonnet connecté à de nombreux fils.

Mortimer, titube, hésite à reconnaître l'homme ainsi attaché.

Le maître des lieux habillé d'un sarrau blanc (Évangely ? Je ne sais: je n’ai pas tout lu), enlève les lunettes et le bonnet qui cachaient en partie le visage de l'homme. Il s'agit du « Colonel Olrik » comme le clame fièrement le laborantin.

Frappé de plein fouet, revivant un cauchemar, Mortimer titube. Une douleur fulgurante lui laboure les tempes.

McFarlane qui sort un pistolet lui apprend qu'il a ingurgité un narcotique douloureux qui ôte au professeur toute volonté pendant plusieurs heures, car sa présence est trop précieuse. En effet, l'avis de Mortimer semble indispensable aux conjurateurs, car certains détails (du fonctionnement du télécéphaloscope ?) semblent encore leur échapper.

Note sur le graphisme, je trouve les traits de Mortimer dans la dernière case peu jacobsiens. Ils ne messiéraient pas, à mon sens, à un personnage dessiné par Will ou par Bob de Moor.

Image

Reproduire une partie de case, c'est permis non quand on veut critiquer ? (En tout cas au Canada, c'est le cas...) L'image est privée et disparaîtra automatiquement dans quatre jours.
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Will » 06 nov. 2013, 09:42

rigolissimo a écrit :
Reproduire une partie de case, c'est permis non quand on veut critiquer ? (En tout cas au Canada, c'est le cas...) L'image est privée et disparaîtra automatiquement dans quatre jours.
Je crois que la reproduction d'une case ne posera pas de problème . Elle est justifiée , à mon avis , par ton commentaire sur le graphisme .

Sinon , dans tes messages , j'aurais préféré que tu te limites à ce genre de commentaires intéressants . Raconter tous les détails de ce qui se passe , je n'en vois pas l'intérêt . Les membres qui lisent ce topic sont aussi les membres qui ont accès aux publications du Télégramme . ;)
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
rigolissimo
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 314
Enregistré le : 09 août 2010, 05:08

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par rigolissimo » 06 nov. 2013, 13:25

Parfait, si tout le monde à accès au Télégramme je ne reproduirais plus le scénario.

Merci.

(Je doute que je commenterai beaucoup le graphisme aussi notez, puisque c'est une affaire de goût).

Salut.
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton » 06 nov. 2013, 16:54

La planche que j'ai lu ajourd'hui est trés intéresante, mais je suis d'accord avec toi, la dernière case n'est pas trés Jacobsien. On avait dejà vu un esquisse d'Olrik tel comme il est dans cette planche, habillé de noir et semblant controlé par des scientifiques rétors. Ces planches avec la nave espátiale et l'homme de la scaphandre me paraissent trop fantastiques et un peu dehors l'histoire et l'idée de La Marque Jaune. Le reste, especiallement les premières 7 planches, est superbe. À mon avis, la melleure reprise avec "L'Affaire Francis Blake" :chap:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Répondre

Retourner vers « L'Onde Septimus »