L'Onde Septimus : Les critiques

Scénario : Jean DUFAUX
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 701
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par mokenamoke » 13 janv. 2014, 13:40

<< puisque les auteurs et les éditeurs ont décidé d'insérer très précisément les nouveaux albums dans le corpus jacobsien >>

Ils ont vraiment décidé ça ? Et "très précisément" ? ? ?
Alors là, c'est complètement raté !
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2243
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Erca » 13 janv. 2014, 15:07

mokenamoke a écrit :<< puisque les auteurs et les éditeurs ont décidé d'insérer très précisément les nouveaux albums dans le corpus jacobsien >>

Ils ont vraiment décidé ça ? Et "très précisément" ? ? ?
Quand on date le premier album de reprise (L'Affaire Francis Blake) au jour près, oui, je trouve ça très précis et pas dû au hasard. ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Kronos » 13 janv. 2014, 18:02

Nous sommes tout à fait d'accord sur le fait que la datation d'une histoire reste un simple exercice de style mené par un cerveau malade :x
Mais cette datation participe tout de même à la vraisemblance de la même histoire
Dès lors, comment "respecter" ladite histoire si l'on se rend compte qu'elle ne peut pas avoir eu lieu dans l'espace de temps qui semble lui avoir été imparti ???
Un scénario d'histoire réaliste ne reste crédible que s'il est vraisemblable ; ce qui n'est pas vraiment le cas de celui-là, comme nous avons amplement pu le constater à sa lecture

Alors, c'est vrai, un lecteur de passage se foutra éperdument de savoir si cette histoire ne se télescope avec d'autres... Néanmoins, à ce rythme, on va finir pas avoir 15 aventures la même année !!!

En ce qui concerne la datation, solidement étayée, du Serment (autre exercice de style totalement gratuit et très excitant !), se reporter à cette histoire
Il va y avoir des surprises
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 174
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Olivier » 13 janv. 2014, 18:30

La chronologie très précise de l'AFB a permis de ramener clairement les lecteurs dans les années 50 et de démarquer la reprise de la fin de série avec les 3 formules. Ce qui était habile en 1996 l'est moins en 2014 : les nombreuses reprises commencent à occuper tout l'espace temporel, à se chevaucher voir à se contredire...
Finalement derrière cette chronologie chancelante se cache le fait que les reprises seront bientôt aussi nombreuses que les albums originaux, une reprise chiadée de temps à autre aurait peut-être été préférable...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Kronos » 20 janv. 2014, 18:49

Erca a écrit :Merci à vous deux !
rigolissimo a écrit :Je pense que Dufaux est moins bon scénariste que vous
Allons-y doucement quand même : comme on dit, "la critique est aisée mais l'art est difficile". ;)
archibald a écrit :Je suis persuadé que tu passes plus de temps à analyser cette aventure que le scénariste n'a mis à l'écrire .
Pour sa défense, Dufaux affirme ici :
Jean Dufaux a écrit :Il m'a fallu 3 ans pour mettre tout ça en place et m'approcher grosso modo de l'album que je voulais.
Je n'avais pas encore le loisir de te lire, et je dois dire qu'en peu de mots, tu as parfaitement maîtrisé ton sujet
Et, lorsque je lis qu'il a fallu 3 ans à Dufaux pour arriver à ce torche-balle qu'il nous a pondu, je reste coi, baba, sur le c..., estomaqué, ahuri, interdit, et totalement désolé pour cette perte de temps, pour lui ! :twisted:

Quand à la crituque, qui est toujours aisée, elle l'est encore plus dans le cas qui nous occupe, à voir le résultat affligeant qui nous est finalement proposé

Ce n'est d'ailleurs pas tant les dessins de qualité variable, selon qu'ils passent d'un auteur à l'autre, qui me fait m'écrier "halte, n'en jetez plus !!!", mais bien un scénario totalement aberrant qui ne peut, de plus, pas se "faufiler" dans la place qu'aurait voulu lui attribuer Dufaux du fait d'impossibilités physiques, mentales et temporelles, toutes liées à Olrik !
A croire qu'il aura lu "The Mega Wave" en lieu et place de la MJ et de l'AFB qui l'a suivie...
Si on voulait vraiment être méchant, on ferait une liste de toutes les "absurdités" présentes dans cette histoire, de même que ces clins d'oeil à outrance

Bon, pour suivre, je propose une info plus concrète, à suivre...
Hoddack
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 20
Enregistré le : 23 janv. 2014, 15:59

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Hoddack » 23 janv. 2014, 16:24

Tout d'abord, bonjour à vous, très heureux de partager ce message avec de tels spécialistes.
Alors...
J'ai découvert B & M en 1996, à la sortie de "l'affaire Francis Blake", cédant à l'énorme tapage médiatique qui avait entouré la sortie de l'album, et ne l'ayant pas regretté d'ailleurs. Car j'ai adoré : j'ai acheté chaque nouvel album à sa sortie, et les anciens bien sûr.
C'est maintenant que je vais me faire tuer : je préfère la nouvelle série à l'ancienne (quoique, "l'affaire du collier" et "SOS Météores" font partie de mes albums de chevet)... Désolé... Enfin, pour être plus précis, certains albums de la nouvelle série me plaisent davantage que les classiques signés EP Jacobs. C'est comme ça, c'est la vie...
En fait, je trouve "la machination Voronov" et "l'étrange rendez-vous" absolument parfaits. Les scénarios sont incroyablement précis, il y a des surprises, des clins d'oeil, des inventions... Les trois premiers albums de la renaissance sont des petits bijoux, des films d'Hitchcock en bande dessinée. Je les relis sans jamais me lasser.
Après, ça se gâte un peu. On sent la nécessité de produire, l'industrie a pris la relève de l'artisanat... Il faut l'album annuel, voire l'album semestriel, et cela se fait au détriment du scénario. Je ne crie plus au génie depuis un certain temps, ce qui m'était arrivé avec les trois albums cités plus haut (et qui ne cessent de me surprendre).
J'en arrive à "l'Onde Septimus", auquel je n'ai RIEN compris. Je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul :D
Voilà, je ne pige rien au scénario, à la raison pour laquelle certains personnages se dissolvent, quand d'autres disparaissent, et je ne comprends de toute façon rien au reste non plus. En outre, je trouve Churchill (si c'est bien lui) affreusement mal dessiné, sauf son profil sur fond de Londres détruit à un moment donné.
J'ai lu deux fois cet album, ça ira comme ça.
Je tenais à l'exprimer, même si je n'aime pas trop la critique ; j'imagine le boulot que M. Dufaux a dû fournir, mais là...
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1019
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne
Contact :

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Commandant Hamilton » 23 janv. 2014, 17:10

Hoddack a écrit :C'est maintenant que je vais me faire tuer : je préfère la nouvelle série à l'ancienne (quoique, "l'affaire du collier" et "SOS Météores" font partie de mes albums de chevet)... Désolé... Enfin, pour être plus précis, certains albums de la nouvelle série me plaisent davantage que les classiques signés EP Jacobs. C'est comme ça, c'est la vie...
En fait, je trouve "la machination Voronov" et "l'étrange rendez-vous" absolument parfaits. Les scénarios sont incroyablement précis, il y a des surprises, des clins d'oeil, des inventions... Les trois premiers albums de la renaissance sont des petits bijoux, des films d'Hitchcock en bande dessinée. Je les relis sans jamais me lasser.
Pour moi, côté dessin La Machination Voronov est loin d'être parfaite, et les albums de Benoit ont quelques maladresses... Pour moi, les versions originales de Le Mystère de la Grande Pyramide et La Marque Jaune restent les melleurs albums de la série en tous les côtés, et uns, pour ne pas dire les, melleurs bandes dessinées que j'ai lu 8-) 8-) :chap:
Modifié en dernier par Commandant Hamilton le 25 janv. 2014, 11:49, modifié 1 fois.
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid. Blog sur Blake et Mortimer (en espagnol): http://blake-y-mortimer.frognier.es/
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2243
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Erca » 25 janv. 2014, 01:15

Bienvenue à toi hoddack ! Ton appréciation des trois premiers albums de reprise est, je crois, partagée par beaucoup de forumeurs, certes peut-être pas au point de les mettre au-dessus des classiques de Jacobs. Mais c'est très rafraîchissant d'avoir de nouveaux points de vue ici en tout cas ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5808
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par archibald » 25 janv. 2014, 12:54

Hoddack a écrit :.../...
C'est maintenant que je vais me faire tuer : je préfère la nouvelle série à l'ancienne (quoique, "l'affaire du collier" et "SOS Météores" font partie de mes albums de chevet)... Désolé... Enfin, pour être plus précis, certains albums de la nouvelle série me plaisent davantage que les classiques signés EP Jacobs. C'est comme ça, c'est la vie...
En fait, je trouve "la machination Voronov" et "l'étrange rendez-vous" absolument parfaits. Les scénarios sont incroyablement précis, il y a des surprises, des clins d'oeil, des inventions... Les trois premiers albums de la renaissance sont des petits bijoux, des films d'Hitchcock en bande dessinée. Je les relis sans jamais me lasser.
.../...
Mais non , tu ne vas pas te faire lyncher . Même par moi qui suis un Jacobs 's addict.
Je comprends fors bien que quelqu'un qui a commencé par les reprises puisse les préférer aux originaux . Je suis un peu étonné que tu n'aime pas la marque jaune mais bon ...
Les trois premiers albums de reprise sont de l'un les meilleurs . C'est un peu dommage que ce ne soit pas une seule équipe qui travaille sur la série.
On arrive automatiquement a des conflits chronologiques et un manque d'unité .
Bienvenue à toi . Tu exposes clairement des arguments et j'espère que tu vas continuer à participer à nos discussions .
Mais ne compte pas sur moi pour t'expliquer l'Onde Septimus car je n'ai pas compris où les auteurs voulaient en venir ( ce n'est pas faute de l'avoir lu et relu !) :lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Kronos » 25 janv. 2014, 17:20

Hoddack a écrit :.../...
C'est maintenant que je vais me faire tuer : je préfère la nouvelle série à l'ancienne (quoique, "l'affaire du collier" et "SOS Météores" font partie de mes albums de chevet)... Désolé... Enfin, pour être plus précis, certains albums de la nouvelle série me plaisent davantage que les classiques signés EP Jacobs. C'est comme ça, c'est la vie...
En fait, je trouve "la machination Voronov" et "l'étrange rendez-vous" absolument parfaits. Les scénarios sont incroyablement précis, il y a des surprises, des clins d'oeil, des inventions... Les trois premiers albums de la renaissance sont des petits bijoux, des films d'Hitchcock en bande dessinée. Je les relis sans jamais me lasser.
.../...
[/quote]
Ce que tu dis n'est pas totalement faux...
L'AFB et la MV sont d'un excellent niveau tous les deux, tant au niveau dessin que narration
Cela se gâte un peu dans l'ERV où l'incompréhensible retour et utilisation de Basam sabote tout l'édifice au demeurant bien monté
Il n'y avait nul besoin de faire intervenir Basam, revenu d'entre les morts et d'une "autre dimension"... pour rendre l'histoire attirante et sympa, Na !
Avatar du membre
Mr Smith
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 443
Enregistré le : 10 août 2010, 23:28
Localisation : Finisterae

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Mr Smith » 25 janv. 2014, 22:21

Hoddack a écrit : C'est maintenant que je vais me faire tuer : je préfère la nouvelle série à l'ancienne (quoique, "l'affaire du collier" et "SOS Météores" font partie de mes albums de chevet)... Désolé... Enfin, pour être plus précis, certains albums de la nouvelle série me plaisent davantage que les classiques signés EP Jacobs. C'est comme ça, c'est la vie...
"A MORT !, blasphémateur :!: " :twisted:
Blague à part, pourrais-tu nous préciser ce qui te paraît supérieur dans les reprises aux albums d'E . P . Jacobs ?
Le fait que tu aies commencé par lire les nouvelles "extrapolations" explique sans doute en partie ton jugement, mais il serait intéressant d'approfondir un peu...
En fait, je trouve "la machination Voronov" et "l'étrange rendez-vous" absolument parfaits. Les scénarios sont incroyablement précis, il y a des surprises, des clins d'oeil, des inventions... Les trois premiers albums de la renaissance sont des petits bijoux, des films d'Hitchcock en bande dessinée. Je les relis sans jamais me lasser.
A propos de "La Machination Voronov", et pour ne pas faire de hors sujet, je viens de poster une remarque qui va à l'encontre de ton point de vue... ;) :
http://www.centaurclub.com/forum/viewto ... =84&t=1755

Quant à "l'Onde Septimus", je me suis déjà exprimé, et cette fois, je te rejoins :
Dufaux a dû écrire son scénario sous LSD !!! :shock:
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 701
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par mokenamoke » 26 janv. 2014, 11:24

<< Mais ne compte pas sur moi pour t'expliquer l'Onde Septimus car je n'ai pas compris où les auteurs voulaient en venir ( ce n'est pas faute de l'avoir lu et relu !) :lol: :lol: :lol: >>

Archie a du courage, moi j'ai déjà mon compte après une seule lecture. J'ai juste encore été jeter un coup d'oeil à la dernière page pour vérifier si le mot FIN s'y trouve, et en effet il y est, c'est assez étonnant, j'aurais cru que cette histoire n'était pas terminée, enfin tant mieux, c'est plutôt une bonne nouvelle.
Hoddack
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 20
Enregistré le : 23 janv. 2014, 15:59

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Hoddack » 26 janv. 2014, 14:08

Bon ok, j'y suis peut-être allé un peu fort avec les reprises supérieures au classiques de Jacobs ; j'en profite d'ailleurs pour citer "La marque jaune" parmi mes bd de chevet (j'ai un grand chevet).
Je tiens à souligner que je n'ai pas vos connaissances ; mon avis est celui d'un simple amateur arrivé tardivement dans cet univers. Je suis un tintinophile militant, malheureusement doublé d'un grand feignant (qui plus est extrêmement occupé), défaut qui m'a empêché de me pencher plus tôt sur les créations de ce collègue très proche de Hergé...
Pourquoi vanté-je à ce point les trois premières reprises ?
Dans le désordre :
- Je n'aime pas trop les aventures qui se suivent sur plusieurs tomes. Argument idiot, à ceci près que, selon moi, le rythme a tendance à s'essouffler sur la longueur. Ainsi, je trouve "Sato" beaucoup trop dilué, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de texte. Je dis bien "impression" ; c'est ce que je retiens, je ne l'ai pas relu depuis longtemps, et j'ai la flemme de l'ouvrir...
- ... en revanche, je trouve "la Machination" extrêmement dense. Le rythme, voilà la grande réussite de cet album. C'est serré, haletant ; ça bouge, les dessins sont très chouettes, comme la scène de l'échange sur le pont est-allemand. L'histoire est crédible, ça me plaît.
- Je ne suis pas un fana total de science fiction, d'où ma préférence pour "l'affaire Francis Blake" ou "La machination Voronov". Ou alors, il faut y aller franco, et là, avec "L'étrange rendez-vous", j'ai été servi. En plus, on voyage aux USA, les paysages sont bien dessinés, je trouve l'histoire, bien qu'extravagante (c'est peu dire) fort bien imaginée, avec cette scène historique dès le départ. Comment dire ? C'est énorme, mais on garde un pied dans la réalité, dans le domaine du possible. Enfin voilà, quoi : on voyage, physiquement et temporellement.
J'ajoute, et c'est capital, que je n'ai pas terminé (pour x raisons) ma découverte de l'oeuvre jacobsienne. Ainsi, j'ignore tout de Basam Damdu avant "l'étrange rendez-vous", ce qui fait que son arrivée dans cet album ne me dérange pas le moins du monde.
Enfin, cette histoire de troisième guerre mondiale ne me dit rien qui vaille. J'ai conscience de l'énormité que je suis en train de sortir, mais je ne peux pas être plus franc. Or, je ne vois pas pourquoi je me priverais des trois premiers albums de la reprise, mais aussi de "la marque jaune", du "collier", de "SOS météores", sous prétexte que je n'ai pas envie de me plonger dans "l'espadon" ou "les Pyramides" ? On peut, par exemple, adorer le Hitchcock hollywoodien de "la mort aux trousses" ou de "Psychose" sans adhérer pour autant à sa filmographie anglaise...
Illy Ziemens
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 02 mars 2014, 19:17

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Illy Ziemens » 02 mars 2014, 19:38

Nice drawings!
Modifié en dernier par Illy Ziemens le 11 mars 2014, 14:17, modifié 1 fois.
Illy Ziemens
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 02 mars 2014, 19:17

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Illy Ziemens » 11 mars 2014, 14:16

"a lot of lose ends", un entassement d' histoires sans fins qui vont nulle part
Illy Ziemens
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 02 mars 2014, 19:17

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Illy Ziemens » 18 avr. 2014, 22:30

jimmyraker a écrit :
Professeur Diging a écrit :
mokenamoke a écrit :Si cette histoire doit comporter 3 albums, il n'est pas impossible que les pistes qui n'aboutissent nulle part reviennent dans les albums suivants, on a déjà vu ça avec Dufaux : ça part dans tous les sens mais tout finit par ressortir.
Et les 3 albums prévus pourraient bien en devenir 6 : Dufaux n'aime pas de mettre un point final à une histoire, quitte à laisser passer 5 ans entre 2 épisodes . . .
C'est quand-même, pour moi, une histoire absolutement ININSTÉRESANT :evil:
c'est l'album de trop pour moi ... je vais peut être l'acheter mais pas tout de suite ! j'ai d'autres achats à faire qui passe avant cet album ! noël oblige
indeed, one too many! Jacobs worked a for years on one album, this is one made in a jiffy for a lot of dow, may be they had better things to do. Ok! the drawings are certainly not bad but that a reason enough to by this? I don't think so!
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Will » 19 juin 2014, 10:29

Ca fait combien de temps maintenant , depuis la parution de cette aventure ? 6-7 mois ?

Eh bien , même aujourd'hui je ne peux pas critiquer l'histoire parce que ... je ne l'ai jamais lu . J'ai feulleté l'album , j'ai regardé les pages , une dizaine , vers la fin et j'ai mis l'album à coté . Je ne sais plus où je l'ai mis , probablement dans un tiroir car je ne l'ai pas donné une place parmi les autres albums de la série .

Champion des reprises depuis toujours , grand fan des repreneurs (surtout et toujours de Juillard) et souvent , sur ce forum, avocat de l'éditeur , tout celà ne veut pas dire que j'applaudi tout ce qui passe dans le monde blakeetmortimerien . Et s'il est vrais que je ne suis qu'un fan de B&M qui n'a rien à dire sur la politique éditoriale de l'éditeur , c'est toujours moi qui est chargé des achats pour ma collection de BD. J'ai demandé à mon libraire de supprimer de ma liste d'achats , tous les albums prochains de ma série préférée qui ne sont pas de la main de Juillard .

Je ne sais pas qui (ou quoi) est à l'origine de cette débâcle et , franchement , celà ne m'intéresse pas . Alors , moi et Petit Pinailleur (qui aime pinailler sur ce qu'il admire et respecte ) , nous ne participerons à aucun débat sur l'Onde Septique .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Kronos » 19 juin 2014, 18:10

Will a écrit :Ca fait combien de temps maintenant , depuis la parution de cette aventure ? 6-7 mois ?

Eh bien , même aujourd'hui je ne peux pas critiquer l'histoire parce que ... je ne l'ai jamais lu . J'ai feulleté l'album , j'ai regardé les pages , une dizaine , vers la fin et j'ai mis l'album à coté . Je ne sais plus où je l'ai mis , probablement dans un tiroir car je ne l'ai pas donné une place parmi les autres albums de la série .

Champion des reprises depuis toujours , grand fan des repreneurs (surtout et toujours de Juillard) et souvent , sur ce forum, avocat de l'éditeur , tout celà ne veut pas dire que j'applaudi tout ce qui passe dans le monde blakeetmortimerien . Et s'il est vrais que je ne suis qu'un fan de B&M qui n'a rien à dire sur la politique éditoriale de l'éditeur , c'est toujours moi qui est chargé des achats pour ma collection de BD. J'ai demandé à mon libraire de supprimer de ma liste d'achats , tous les albums prochains de ma série préférée qui ne sont pas de la main de Juillard .

Je ne sais pas qui (ou quoi) est à l'origine de cette débâcle et , franchement , celà ne m'intéresse pas . Alors , moi et Petit Pinailleur (qui aime pinailler sur ce qu'il admire et respecte ) , nous ne participerons à aucun débat sur l'Onde Septique .
Débats qui se sont clos très vite, comme tu as pu le constater, cher Will, à voir l'incommensurable incompréhension de tous vis-à-vis d'un scénario qui a pris 3 ans à écrire...
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1105
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par abbas » 23 juin 2014, 22:38

Je viens de le relire après un oubli de quelques mois avec un peu de distance en oubliant les "codes" jacobsiens. Et j'ai pris un réel plaisir (je suis indulgente, je sais) surtout pour quelques très belles vignette dessinées par Aubin. L'histoire est abracadabrante, mais ça se lit.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5808
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par archibald » 26 juin 2014, 07:33

Dans mon souvenir , c'est surtout la fin qui est expédiée.
Je n'ai trouvé aucune explication sensée à la litanie : Asile asile !!!
Cela donne l'impression que quelqu'un a dit : Hé les gars ,le temps qui vous était imparti est malheureusement écoulé et que l'on a terminé l'histoire dans l'urgence !
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « L'Onde Septimus »