Prépublication - vos commentaires

Scénario : Yves SENTE
Dessin : André JUILLARD
Avatar du membre
Quarnstron
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 292
Enregistré le : 01 août 2014, 12:13

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Quarnstron »

Strip du jour, le brouet s'épaissit.

Dites, c'est moi ou l'ami Sente pose plus de questions qu'il ne répond à celles que soi-disant les lecteurs de Jacobs se posaient avant ?
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par mokenamoke »

Il y a déjà un certain temps, on avait vu ici un crayonné avec Clarke 1 et Olrik assis tous les deux dans une voiture, Olrik sortait son revolver en disant quelque chose comme << Désolé Clarke, mais Basam Dandu ne peut pas continuer avec des incapables de votre espèce >>. J'aimerais bien retrouver ce dessin.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6293
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par archibald »

mokenamoke a écrit :Il y a déjà un certain temps, on avait vu ici un crayonné avec Clarke 1 et Olrik assis tous les deux dans une voiture, Olrik sortait son revolver en disant quelque chose comme << Désolé Clarke, mais Basam Dandu ne peut pas continuer avec des incapables de votre espèce >>. J'aimerais bien retrouver ce dessin.
J'ai du la louper . :cry: Si quelqu'un l'a sauvegardé ....
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par mokenamoke »

Normalement elle doit encore se trouver ici quelque part sur le forum, mais il y a tellement de pages, il faudrait tout feuilleter !
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6293
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par archibald »

Je l'ai retrouvé en tapant Olrik baton de plutarque photo Merci Google :p
Olrik Clarke.jpg
Tu n'étais pas loin pour le texte mokenamoke :chap:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Icecool
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 38
Enregistré le : 29 juil. 2014, 14:10

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Icecool »

J'avais posté ce dessin en page 48 de ce topic, ainsi que cet autre qui lui est sans doute immédiatement antérieur :

Image

Olrik, posté à l'extérieur, entend les détonations et préfère donc faire "table rase" de cet agent démasqué...

Pour finir : ...Et la veuve Benson.

Image


Autre observation :
sur le strip du jour, de nombreux détails graphiques ont disparu de l'escalier et du bas de la plinthe situés juste derrière nos protagonistes : le cadrage y est pourtant un peu plus rapproché que sur la case 1 du strip précédent, où l'angle de vue est identique.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6293
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par archibald »

Icecool a écrit :J'avais posté ce dessin en page 48 de ce topic, ainsi que cet autre qui lui est sans doute immédiatement antérieur :

..../...
Encore merci Icecool ;)
Icecool a écrit :.../..Autre observation :
sur le strip du jour, de nombreux détails graphiques ont disparu de l'escalier et du bas de la plinthe situés juste derrière nos protagonistes : le cadrage y est pourtant un peu plus rapproché que sur la case 1 du strip précédent, où l'angle de vue est identique.
Sans titre3.jpg
Il semblerait également que l'escalier ne soit pas du bon coté .... :|
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 372
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Park Lane »

Certes le major réagit en père adoptif outragé qui veut faire vengeance mais il me semble toutefois que l'affect le conduit à une erreur qu'un militaire et grand professionnel lié au renseignement ne devrait pas commettre. Tenter de procéder à l'arrestation de Clarke par lui-même est une faute inconcevable, puisque il risque sinon d'y perdre la vie, ce qui arrivera, nous le savons déjà, du moins que son prisonnier parvienne à le renverser et s'enfuir, pire, Benson peut être involontairement conduit à le tuer involontairement au cours de la lutte et de perdre la possibilité de l'interroger. Indépendamment de la question de savoir si Olrik n'a pas déjà battu Clarke, et si le colonel ne l'a pas fait, cette présentation du retournement de situation est pour le moins peu plausible et peu cohérente avec le personnage du major tel que nous l'avons vu se conduire jusque à présent, sinon qu'elle assure au scénario en faisant mourir le malheureux Benson de permettre "d'expliquer" pourquoi en mémoire de lui Blake et Mortimer iront habiter Park Lane.

Expliquer ! La maladie spirituelle des hommes sans imagination !

Benson est donc sacrifié sur l'autel d'une explication locative !

C'est d'autant plus idiot que, Blake et Mortimer s'ils ne sont pas dans leur profession rénumérés grassement, viennent tous deux de familles aisées, peuvent avoir reçu l'héritage de quelques vieux cousins ou avoir joui de biens transmis en donation qui leur permettent d'habiter Park Lane sans avoir eu besoin qu'un major soit exécuté par un petit traitre de pacotille sur fond de pseudo vengeance en mémoire d'un passé dont il faudra encore écrire l'histoire, nous resservant ainsi le coup de la fratrie offensée comme cela a été remarqué ce matin. Et encore une fois, était-ce si important de jouer au raisonneur comptable qui veut justifier de tout en donnant de la présence des héros à Park Lane une explication étroitement rationnelle ?

Et la poésie, et l'imaginaire monsieur Sente ? cela vous dit-il quelque chose ou bien l'écriture d'un Blake et Mortimer n'est-il pour vous qu'une affaire d'épicerie narrative ?

Qui se soucie de savoir par exemple si Hercule Poirot, ex policier belge a eu d'emblée les moyens en tant que détective étranger exilé au Royaume Uni, de s'offrir son somptueux appartement de Whitehaven Mansions ? Qui se pose la question de savoir si, même étant le meilleur détective du monde et ayant une clientèle aisée, un praticien de ce métier peut réellement vivre sur le même plan matériel et social qu'un grand chirurgien et professeur de médecine ? Madame Agatha Christie ne s'en est guère préoccupée et elle a eu raison. Mais il est vrai que tout comme Edgar P. Jacobs, Madame Agatha Christie était ce qu'on nomme un créateur et un poète.

Poirot n'habite pas Whitehaven Mansions parce que telle ou telle petite raison rationalisante de boutiquier de l'écriture le lui permet, financièrement, après analyse de son exercice comptable, mais parce qu'il EST Poirot.

De même Blake et Mortimer n'habitent pas Park Lane à cause de la mort du major Benson et de leur lien à celui-ci, mais parce qu'ils SONT Blake et Mortimer, archétypes de héros britanniques qui ne peuvent vivre autre part que dans un tel logement, selon la tradition poétique instaurée depuis le XIX° siècle littéraire, en un lieu central de Londres portant par exemple le nom de 99 bis Park Lane, pour cette unique raison que quand on entend : "99 bis Park Lane", on éprouve aussitôt le même frémissement musical, mémoriel et poétique qu'en entendant les mots : "221bis Baker Street" ou "Whitehaven Mansions" !
Il n'y a ni explication logique ou biographique, ni origine à cela ! C'EST UN MYTHE !

"Edgar P. Jacobs dit : Au commencement étaient Blake et Mortimer et Blake et Mortimer habitaient au 99 bis Park Lane. Edgar P. Jacobs vit que cela était bon.
Edgar P. Jacobs dit : que Mrs Benson, leur logeuse soit, et Mrs Benson fut ! Edar P. Jacobs vit que cela était bon !"


On ne créée pas un monde mythique déjà constitué, on ne l'explique pas, on ne lui trouve pas des raisons, on ne prétend pas en remplir les vides puisque par définition un mythe n'a aucun vide, seulement l'aura enveloppante de son mystère : on l'accueille, on l'accepte, on en suit la prescription et on ne se situe par rapport à lui qu'en s'y insérant, non en lui ajoutant le jeu de cube rationaliste et bancale des petites causalités creuses chères aux logiciens et rhétoriciens de l'inutile.

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3024
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Kronos »

Bravo ! Bien dit ! Et mort aux vaches !!! Encore que "vaches"... je m'entends ...
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par mokenamoke »

Pas de strip aujourd'hui, peut-être à cause de la grève générale ? Le gars qui met les strips n'a pas de metro pour aller au bureau ? Nous voilà pris en otages, allons vite crier à la rue. :D :D :D
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par mokenamoke »

J'ai rien dit, il est arrivé en retard.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6293
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par archibald »

Park Lane a écrit :..../...
Expliquer ! La maladie spirituelle des hommes sans imagination !..../...
Très belle formule qui s'applique bien au cas présent ! :chap:
mokenamoke a écrit :J'ai rien dit, il est arrivé en retard.
La gréve a surement retardé Mrs Benson et la soubrette ! Une sonnerie de téléphone et quatre coup de feu et elles ne sont toujours pas là !
Je ne dirai rien sur le nombre de carreaux au dessus de la porte , tant il est évident que les auteurs n'ont pas relu la Marque Jaune avant de commettre cet album! :idea:
Mais cette vignette est complètement ratée à mon humble point de vue
Sans titre2.jpg
:| Enfin ... on est proche du dénouement !
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Quarnstron
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 292
Enregistré le : 01 août 2014, 12:13

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Quarnstron »

Il faudra voir en couleur ;) mais là ce n'est pas fameux effectivement.

Conduite à gauche, donc c'est une voiture européenne. Une idée du modèle ?
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 372
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Park Lane »

archibald a écrit :
Park Lane a écrit :..../...
Expliquer ! La maladie spirituelle des hommes sans imagination !..../...
Très belle formule qui s'applique bien au cas présent ! :chap:
mokenamoke a écrit :J'ai rien dit, il est arrivé en retard.
La gréve a surement retardé Mrs Benson et la soubrette ! Une sonnerie de téléphone et quatre coup de feu et elles ne sont toujours pas là !
Je ne dirai rien sur le nombre de carreaux au dessus de la porte , tant il est évident que les auteurs n'ont pas relu la Marque Jaune avant de commettre cet album! :idea:
Mais cette vignette est complètement ratée à mon humble point de vue
Sans titre2.jpg
:| Enfin ... on est proche du dénouement !

C'est vrai ! Je l'ai trouvée fort laide et fort maladroite ce matin en voyant ce strip qui par ailleurs remet à sa place l'épisode de la voiture conduite par Olrik dont il était question hier ou avant hier.

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6293
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par archibald »

Park Lane a écrit :..../...

C'est vrai ! Je l'ai trouvée fort laide et fort maladroite ce matin en voyant ce strip qui par ailleurs remet à sa place l'épisode de la voiture conduite par Olrik dont il était question hier ou avant hier.

:idea:
sans compter qu'on se demande ce que fait là Olrik ? Il a conduit le lieutenant Clarke chez Benson ?
Pourquoi Clarke a-t-il eu besoin de venir apporter des documents à Benson, alors que Benson s'apprêtait à partir au bureau justement ??
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Quarnstron
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 292
Enregistré le : 01 août 2014, 12:13

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Quarnstron »

archibald a écrit :
Park Lane a écrit :..../...

C'est vrai ! Je l'ai trouvée fort laide et fort maladroite ce matin en voyant ce strip qui par ailleurs remet à sa place l'épisode de la voiture conduite par Olrik dont il était question hier ou avant hier.

:idea:
sans compter qu'on se demande ce que fait là Olrik ? Il a conduit le lieutenant Clarke chez Benson ?
Pourquoi Clarke a-t-il eu besoin de venir apporter des documents à Benson, alors que Benson s'apprêtait à partir au bureau justement ??
Mais cessez donc de poser des questions Archibald ! Si Sente vient sur ce site, il va vouloir nous pondre une suite. :p

Cet épisode n'est pas très logique non plus pour l'instant, mais ce n'est qu'un de plus dans une série déjà bien trop longue.
Benson va peut-être chez le Prime Minister et il a besoin de documents que va lui apporter Clark(e). Mais alors, comment expliquer la présence d'Olrik ?
jyb
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 373
Enregistré le : 05 sept. 2010, 07:14

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par jyb »

Quarnstron a écrit :Benson va peut-être chez le Prime Minister et il a besoin de documents que va lui apporter Clark(e).
A mon avis, non. On voit dans un strip précédent que Benson va sortir de chez lui (il a son porte-documents avec lui) et le texte dit qu'il s'apprête à quitter Park Lane : on comprend assez bien qu'il n'attend personne.
Puis quand ça sonne à la porte, il dit "Je vais voir de quoi il s'agit" ; or, il n'imagine même pas que ce puisse être Clarke... alors que Blake, au téléphone, vient juste de lui parler de Clarke comme d'un traître. Et quand Benson ouvre sa porte et aperçoit Clarke, sa bulle (?!) dénote une surprise totale.
Donc, c'est sûr, Benson ne l'attendait pas.
Avatar du membre
Quarnstron
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 292
Enregistré le : 01 août 2014, 12:13

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par Quarnstron »

En effet, cher jyb.
C'est vraiment écrit en dépit du bon sens ce truc. Confirmation supplémentaire.

Dire que ce Bâton de YaPluDClark aurait pu être "convenable" (comprendre, moins mauvais) si Sente s'était concentré sur une histoire d'espionnage et de trahison entre BP et Londres ! Rien de flamboyant, mais il pouvait y avoir une assise solide pour un prologue à l’œuvre de Jacobs.
La parenthèse Balises, Hydravion, Gibraltar juste pour le plaisir de glisser une case référence à l'Espadon (saut en parachute / projecteurs dans la nuit) n'apporte vraiment rien à l'intrigue sinon une inutile complexité empêtrant ainsi l'auteur dans un écheveau inextricable qu'il peine (et nous avec, pauvres lecteurs) à démêler.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par mokenamoke »

Mais pourquoi Olrik sert de chauffeur à Clarke 1 quand celui-ci transporte des documents dans le cadre de ses fonctions ? Ou alors ces documents n'étaient qu'un prétexte pour venir chez Benson ?
jyb
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 373
Enregistré le : 05 sept. 2010, 07:14

Re: Prépublication - vos commentaires

Message par jyb »

mokenamoke a écrit :Ou alors ces documents n'étaient qu'un prétexte pour venir chez Benson ?
Ceci est très aléatoire (pour ne pas dire que c'est une éventualité à écarter).
Tu dis "pour venir chez Benson" ; tu veux dire : pour le voir et lui parler ? Dans ce cas, étant donné que Benson a le téléphone et étant donné que nous savons (et Clarke sait, forcément) que Benson doit se rendre à son bureau, Clarke lui aurait téléphoné avant et lui aurait dit : "Attendez-moi, j'arrive".
Ou alors pour surprendre Benson chez lui (puisque Clarke vient frapper à sa porte sans prévenir, et puisque nous savons que Benson n'attend personne) ? Mais il n'y a rien de plus aléatoire que chercher à rencontrer quelqu'un dont on sait qu'il va d'une minute à l'autre sortir de chez lui pour se rendre à son bureau. A 30 secondes près, Clarke peut manquer Benson qui serait sorti un peu plus tôt que prévu, ou alors, la voiture de Clarke aurait pu être ralentie en route, à l'aller, à cause d'une alerte aérienne ou tout autre imprévu.
Pour venir CHEZ Benson, mais sans le rencontrer ? Pour fouiller l'appartement par exemple ? Ou poser une bombe ? Un micro ? Mais alors, Clarke aurait attendu, dans sa voiture, jusqu'à constater que Benson sort et s'éloigne de chez lui, et n'aurait sonné que pour la forme en sachant que le major Benson, lui, n'est plus là.
Répondre

Retourner vers « Le Bâton de Plutarque »