Le testament de William S. - Ce que nous savons

Scénario : Yves SENTE
Dessin : André JUILLARD
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 172
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Olivier » 08 juil. 2016, 12:50

mokenamoke a écrit :Oui mais alors à la fin du Testament de W.S. il devrait obligatoirement retourner en taule, vu qu'après ça il devra s'évader au début de la Malédiction des 30 deniers.
Nous avons là 2 séjours en prison différents. Olrik est capturé à la fin de l'ERDV (en 1954 ou 55 je ne sais plus), puis libéré au début de la Malédiction (date ?)

Là il va falloir le faire évader après le Gondwana (58 ou 59)...

Le plus simple aurait été de construire l'intrigue sans Olrik :mrgreen:

Rien ne marche dans ce début d'histoire, les scènes à l'opéra sont sous-exploitées, le "pendant ce temps là à Venise" est désolant. Une fois de plus les bonnes idées semblent devoir être traitées "par dessus la jambe"... Où est passé le scénariste de Voronov et des 5 lords ?
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 08 juil. 2016, 18:34

Olivier a écrit :
mokenamoke a écrit :Oui mais alors à la fin du Testament de W.S. il devrait obligatoirement retourner en taule, vu qu'après ça il devra s'évader au début de la Malédiction des 30 deniers.
Nous avons là 2 séjours en prison différents. Olrik est capturé à la fin de l'ERDV (en 1954 ou 55 je ne sais plus), puis libéré au début de la Malédiction (date ?)

Là il va falloir le faire évader après le Gondwana (58 ou 59)...

Le plus simple aurait été de construire l'intrigue sans Olrik :mrgreen:
En fait, suivant la conversation d'avant, je pensais surtout que le dessin ressemblait. Ce n'est pas forcément le colonel. :oops:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
Sniper
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 151
Enregistré le : 10 août 2010, 05:23
Localisation : Vancouver Island

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Sniper » 10 juil. 2016, 05:03

Image

Voici une meilleure vue de l'un des croquis publiés plus tôt.
Mon français est mauvais, mais je vais essayer!
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1105
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par abbas » 10 juil. 2016, 14:07

Je ne suis pas la pré-publication, mais je jette un oeil régulier sur le forum et Facebook...les visuels sont prometteurs, le scénario ? Je vois que déjà des critiques s'élèvent. C'est stimulant !!
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par archibald » 11 juil. 2016, 14:11

Je ne suis pas régulièrement la prépublication non plus mais le la lit régulièrement. Au train où vont les choses , je présume qu'il va falloir un deuxième tome pour entrer vraiment dans l'action . 8-)
J'attendrais donc le début de l'aventure pour , peut être ,la commenter.... Wait and see :roll: :idea:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Rob1
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 224
Enregistré le : 18 janv. 2011, 12:56

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Rob1 » 14 juil. 2016, 22:13

Suis-je le seul à avoir l'impression qu'au strip 35, on sait déjà qui était William S. selon Yves Sente, alors qu'on en est à une dizaine de pages et que Blake n'a encore rien fait de la mission qui lui a été assignée ? :shock:
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par archibald » 15 juil. 2016, 10:01

Rob1 a écrit :Suis-je le seul à avoir l'impression qu'au strip 35, on sait déjà qui était William S. selon Yves Sente, alors qu'on en est à une dizaine de pages et que Blake n'a encore rien fait de la mission qui lui a été assignée ? :shock:
Tu es sans doute le seul à suivre attentivement cette prépublication en strip . :lol:
C'est encore comme pour le bâton de Plutaque : Une simple règle octogonale que l'on voit dés le début de l'histoire .
Au passage l’équivalent de Guillermo , prénom espagnol , ce ne serait pas William en Anglais? :?:
Donc Stéfano Da Spiri est en train de lire le testament de William S. Fin de l'histoire . La suite du récit c'est une chasse au trésor . C'est dans la lumière que jaillira etc etc ....
:D
Bon . excuse moi old chap , je délire complétement . Faut bien rire un peu.
Pour de vrai , la suite s'annonce passionnante .
Le marquis Da Spiri m'a l'air d'être un type bien . Moi par exemple , j'aurai tenté d'ouvrir la vitrine . Lui ,il a vraiment la tête sur les épaules .
Ce n'est probablement pas un ami du professeur Mortimer , dont on connait le coté fougueux et impatient ( Voir SOS météores ) ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Rob1
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 224
Enregistré le : 18 janv. 2011, 12:56

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Rob1 » 15 juil. 2016, 16:08

archibald a écrit :Tu es sans doute le seul à suivre attentivement cette prépublication en strip . :lol:
Je sais que je me fais du mal, lire la pré-pub au jour le jour donnant un rythme horrible à l'histoire...
archibald a écrit :Au passage l’équivalent de Guillermo , prénom espagnol , ce ne serait pas William en Anglais? :?:
Si, j'ai percuté parce que je connaissais la parentée entre William et Guillaume.

Bizarre d'ailleurs le choix de ce prénom, l'équivalent italien de William serait plutôt Guglielmo... en italien d'aujourd'hui du moins. Pourtant da Spiri sonne italien et non espagnol.
Modifié en dernier par Rob1 le 16 juil. 2016, 03:03, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 15 juil. 2016, 21:51

archibald a écrit :Tu es sans doute le seul à suivre attentivement cette prépublication en strip . :lol:
Non, non, ce n'est pas le seul. :o
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par archibald » 16 juil. 2016, 07:58

Rob1 a écrit :..../...
Je sais que je me fais du mal, lire la pré-pub au jour le jour donnant un rythme horrible à l'histoire...
...../....
Cela va plus vite dans le Figaro magazine . En deux numéros, ils ont déjà dépassé le soir ! :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
BAR 83
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 160
Enregistré le : 02 sept. 2010, 12:10
Localisation : Var

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par BAR 83 » 17 juil. 2016, 21:10

Je me permets de vous livrer quelques unes des mauvaises pensées qui m'ont traversé l'esprit à la lecture des planches publiées par le Fig Mag.

Page 8. Il faudrait conseiller au capitaine Haddock (oui, t'as eu beau troquer ton pull marin pour une chemise/cravate, on t'a reconnu Archibald) de ne plus recruter ses hommes de barre chez Costa.

Page 10 et suivantes. Question stupide : les bâtiments vénitiens comportent ils des sous sols ? Surtout aussi profonds que la "chambre secrète" ou se trouve l'ami Rascar Capac ?

Page 11. Autre question stupide : il y a plus de trois siècles, savait on fabriquer des vitres aussi parfaites de la taille de celles de la vitrine ?

Page 13. Marcello Lamberti nous déclare que le mécanisme a pu fonctionner après plus de 300 ans parce qu'il était "dans une atmosphère dépourvue d'humidité" !!! Dans le sous-sol de Venise ?

À part ces quelques observations dues à mon mauvais esprit, j'aime bien ce début.

À suivre.
BAR 83
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 18 juil. 2016, 09:34

BAR 83 a écrit : Page 10 et suivantes. Question stupide : les bâtiments vénitiens comportent ils des sous sols ? Surtout aussi profonds que la "chambre secrète" ou se trouve l'ami Rascar Capac ?

Page 13. Marcello Lamberti nous déclare que le mécanisme a pu fonctionner après plus de 300 ans parce qu'il était "dans une atmosphère dépourvue d'humidité" !!! Dans le sous-sol de Venise ?
Tout ça c'est la faute à Indy, c'est lui qui a commencé. (à sa décharge il avait les pieds dans l'eau)

Image

Par contre pour la vitre, même si Venise (Murano) est la capitale du cristal à partir du XVeme siècle, un verre de cette taille là serait difficile.
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Kronos » 20 juil. 2016, 18:24

archibald a écrit :Au passage l’équivalent de Guillermo , prénom espagnol , ce ne serait pas William en Anglais? :?:
Si, j'ai percuté parce que je connaissais la parentée entre William et Guillaume.

Bizarre d'ailleurs le choix de ce prénom, l'équivalent italien de William serait plutôt Guglielmo... en italien d'aujourd'hui du moins. Pourtant da Spiri sonne italien et non espagnol.[/quote]
Faut le dire à Sente qui n'a pas fait Italien en seconde langue... :P :mrgreen:
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Kronos » 20 juil. 2016, 18:27

mokenamoke a écrit :Bien sûr ce n'est pas avec une dizaine de strips qu'on peut déjà avoir une opinion. Perso je ne vois rien de choquant dans ce début qui semble plutôt prometteur ( comme toujours avec les reprises, le début est toujours prometteur, mais on sait trop bien que ça ne veut rien dire ). On avait déjà situé cette histoire dans la chronologie ? Comme on parle de Sarah Summertown, je suppose que ça se passe après l'histoire du Gondwana, donc après l'Expo 58. Nous serions donc au plus tôt en 1959 ?
Non ! Le Gondwana se dé"rouilant fin avril-début mai, juste à l'ouverture de l'Expo 58, le William se situe donc juste après, en 1958, peut-être en fin mai-début juin
C'est en tout cas ce qui semblerait, au vu des infos qui nous sont données
Olrik se serait probablement évadé entre son arrivée sur le sol anglais et son incarcération, pour monter une nouvelle combien avec Miloch et le Général..
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Kronos » 27 juil. 2016, 19:20

Je reviens sur ce qui s'est dit plus haut en mon absence
C'est marrant, parce que Bar32 soulève la même question que Ribouldingue qui dézingue à tout va !
J'aime bien ce Ribouldingue qui, après un certain Filochard (...) met le nez dans nos affaires avec un aplomb assez "vert"
Venise étant effectivement bâtie sur "du sable", je vois mal un beau palais en belles pierres du "pays" avec sous-sol et cave et tutti quanti sur la Lagune... Surtout question humidité, là c'est le pompon
Mais ce que j'en dis moi...

Sente est bien plus au courant que nouzôtres, pôvres pêcheurs !

Pour en revenir à la chronologie de cet énième avatar que l'on veut absolument coincer entre 1958 et 1958... j'aimerais vraiment beaucoup que Sente nous explique comment il arrive à caser ce Testament dans la même période que SOS météores ?!
Comment il peut arriver à expliquer comment Olrik, qui a été arrêté début mai 1958 au Tanganyika pour être transféré à Londres (ce qui semble effectivement s'être produit si l'on en croit l'article et les photos publiés dans Life Magazine...), a pu s'évader suffisamment à temps pour mettre dans le même temps sur pied la méchante attaque-surprise concoctée par le Général et Miloch ?
Et je ne parle pas de quinze jours, mais de plusieurs mois !
Car, à n'en plus douter d'après les nombreuses recherches documentaires que j'ai faites sur le sujet, SOS se passerait bien à peu près au même moment !!!
Nous aurions ainsi dans le même espace-temps, deux aventures situées dans deux (voire trois) lieux différents, avec les mêmes personnages ???
Très très fort !
En effet, si l'on résume, les Sarcophages se terminent le 17 avril 1958, date de l’inauguration de l’Expo 58’ . Sa suite, le Gondwana, trouve quant à lui son épilogue vers la fin avril-début mai
Et le Testament débute "une soirée d'août", un peu avant la Mostra qui se déroule en septembre (ce n'est pas moi qui le dit, mais bien Sente)
De son côté, lorsque SOS débute, en été 1958, Miloch, Olrik et sa bande coupe-jarrets ont déjà bien avancé tous leurs préparatifs d'invasion masquée de l'Europe sous couvert de dérèglements climatiques et de nuages de gaz toxique...
Je me pose donc certaines questions que Sente, comme à son habitude, ne semble pas s'être posées
Il aurait pu positionner le Testament courant 1959, par exemple, puisque la place était toute libre pour...
D'autre part, et pour finir en beauté, il faudra encore une fois m'expliquer comment il se peut que Blake fasse la connaissance de Labrousse dans SOS à l'été 1958, alors qu'il l'aurait déjà rencontré (dixit Sente) en mars-avril...???
Donc, encore une fois à "bravo" notre cher et estimable scénariste chevronné, qui se met lui-même le bâton (pas de Plutarque !) dans la main pour se faire (ab)battre. Bravo tout de même !!!
Mais peut-être suis-je le seul à être assez machiavélique pour aller chercher la petite bête ?!
Je vais m'arrêter là car ce scénario est encore une fois bien bancal, et je rejoins a posteriori les quelques bévues relevées par Ribouldingue, car il m'a titillé, le bougre, avec sa photocopieuse que je n'avais pas vraiment vue car je lis les planches d'un œil plutôt vague ; sans parler du reste

Maintenant, on peut se poser l'autre question de savoir pourquoi et sous quel motif ce brave marquis va demander de l'aide à Blake ; donc, au MI5 ?
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 27 juil. 2016, 19:53

Kronos a écrit : De son côté, lorsque SOS débute, en été 1958, Miloch, Olrik et sa bande coupe-jarrets ont déjà bien avancé tous leurs préparatifs d'invasion masquée de l'Europe sous couvert de dérèglements climatiques et de nuages de gaz toxique...
SOS n'est pas en été 1959 ? Sinon pour la fameuse photocopieuse, d'après le britannica, "Xerox Model A copier, the first manually operated commercial xerographic printer, 1949", le modèle A aurait bien été commercialisé. Et vu que le fameux Xerox 914 n'est commercialisé qu'en 1959, pour du 1958, je ne vois pas le problème avec le modèle A. :?:
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
Ribouldingue
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 16
Enregistré le : 20 juil. 2016, 19:03

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Ribouldingue » 28 juil. 2016, 09:56

Lionel Orlock a écrit :
Kronos a écrit : De son côté, lorsque SOS débute, en été 1958, Miloch, Olrik et sa bande coupe-jarrets ont déjà bien avancé tous leurs préparatifs d'invasion masquée de l'Europe sous couvert de dérèglements climatiques et de nuages de gaz toxique...
SOS n'est pas en été 1959 ? Sinon pour la fameuse photocopieuse, d'après le britannica, "Xerox Model A copier, the first manually operated commercial xerographic printer, 1949", le modèle A aurait bien été commercialisé. Et vu que le fameux Xerox 914 n'est commercialisé qu'en 1959, pour du 1958, je ne vois pas le problème avec le modèle A. :?:
Je n'ai pas relevé plus que cela, mais il me semble que Ribouldingue soulève un lièvre de taille... D'après lui, le "Model A" n'aurait jamais été commercialisé Grand Public !
Ce qui fait qu'il ne pouvait pas être installé chez le marquis à Venise. Pour le Xerox 914, on aurait effectivement pu tricher un peu...
Je n'en sais pas plus et, pour être sûrs, il faudrait demander à Xerox
D'autre part, SOS a bien lieu en été 1958, et pas en 1959
De toutes les façons, Sente s'est encore mélangé dans sa chrono entre le Gondwana, SOS, le Testament, la photocopieuse, Labrousse, et je ne sais quoi d'autre encore
Il y a plus de choses dans le ciel et la terre, Horatio, que n'en rêve ta philosophie !
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 28 juil. 2016, 18:57

Ribouldingue a écrit : Je n'ai pas relevé plus que cela, mais il me semble que Ribouldingue soulève un lièvre de taille... D'après lui, le "Model A" n'aurait jamais été commercialisé Grand Public !
Je crois n'avoir pas tout suivi. Ce n'est pas toi Ribouldingue ? :-o
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
Sniper
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 151
Enregistré le : 10 août 2010, 05:23
Localisation : Vancouver Island

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Sniper » 31 juil. 2016, 19:24

Si cette tendance se poursuit, Olrik sera réduit à ne rien faire, mais Sudoku dans la prochaine aventure.
Mon français est mauvais, mais je vais essayer!
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 139
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Le testament de William S. - Ce que nous savons

Message par Lionel Orlock » 03 août 2016, 07:48

Sniper a écrit :Si cette tendance se poursuit, Olrik sera réduit à ne rien faire, mais Sudoku dans la prochaine aventure.
Ce serait bien de lui voir une victoire pour une fois, ou au moins réussir une partie de ses objectifs. Peut-être qu'on le verra s'évader ?
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Répondre

Retourner vers « Le testament de William S. (25/11/ 2016) »