La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Les livres consacrés à Blake et Mortimer et/ou leurs auteurs
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 30 déc. 2012, 09:53

Hello Archibald

Pour compléter par rapport à hier soir :p : la différence entre la volonté jacobsienne d'utiliser des femmes dans ses récits et les autres reproches qu'on lui a fait, c'est que concrètement les femmes ne sont restées qu'au niveau de l'intention, contrairement aux images violentes, récitatifs et phylactères énormes, etc ... Mais l'anecdote des jambes de la ballerine dans La Marque Jaune prouve - par son ridicule - à quel point il était "surveillé" aussi sur cet aspect ! :-o Pas plus d'audace dans Journal de Tintin que dans celui de Mickey, c'était ça l'époque !! C'est pour ça que dans le livre je parle de l'avant gardisme de Jacobs également au niveau de l'utilisation des personnages de femmes, bien que comme tu le dis il n'ait pas pu vraiment le faire dans Blake et Mortimer.
Avatar du membre
Laurent
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 245
Enregistré le : 15 août 2010, 14:40

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par Laurent » 30 déc. 2012, 18:07

Le livre est arrivé en librairies ?
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par archibald » 30 déc. 2012, 22:33

megawave53 a écrit :Hello Archibald

Pour compléter par rapport à hier soir :p : la différence entre la volonté jacobsienne d'utiliser des femmes dans ses récits et les autres reproches qu'on lui a fait, c'est que concrètement les femmes ne sont restées qu'au niveau de l'intention, contrairement aux images violentes, récitatifs et phylactères énormes, etc ... Mais l'anecdote des jambes de la ballerine dans La Marque Jaune prouve - par son ridicule - à quel point il était "surveillé" aussi sur cet aspect ! :-o Pas plus d'audace dans Journal de Tintin que dans celui de Mickey, c'était ça l'époque !! C'est pour ça que dans le livre je parle de l'avant gardisme de Jacobs également au niveau de l'utilisation des personnages de femmes, bien que comme tu le dis il n'ait pas pu vraiment le faire dans Blake et Mortimer.
Merci de m'avoir expliqué ton point de vue .
Comme tu le dis ,chez Jacobs , surveillé comme il était , effectivement les femmes ne sont restées qu'au niveau de l'intention.
On ne peut donc pas savoir le rôle qui leur aurait été attribué/.
Par contre dans le journal de Mickey , Minnie et Daisy sont des "femmes" de caractères.
Dans les aventures de Tintin la Castafiore qui tirera d'affaire , Tintin et plus tard le capitaine Haddock , a également une personnalité bien affirmée.
Certes Hergé la ridiculise un tantinet mais elle fait malgré tout partie de la famille ! ;)
Et Sécotine dans quelques aventures de Spirou , n'est pas dans le genre faible femme !
Si l'on quitte la BD franco Belge , on trouve dans les comics américains des femmes à foison , ne serait que dans Flash Gordon .
Mais là , leur rôle est plutôt de mettre en valeur les héros ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 31 déc. 2012, 18:54

Bien vu, effectivement les femmes n'étaient pas inexistantes en BD dès cet époque. Le problème au niveau de la censure était peut-être dans la manière de les représenter : Jacobs, sans être un homme à femme, les aimait et on peut parier que de même que ses 2 meilleurs amis ont servi de modèle à Calder puis Blake (Laudy) et Le roi des singes puis Mortimer (VanMelkebeke), la femme de sa vie (ou presque) Ninie aurait eu un rôle secondaire, pourquoi pas récurrent, dans Blake et Mortimer, après celui de Sylvia Hollis dans le Rayon U (peut-être la scientifique asiatique dont rêvait Jacobs :P !). Mais il aurait surement voulu la représenter aussi féminine que justement Sylvia, Dale Arden dans Flash Gordon ou la princesse Aura, ou la princesse Ardala de Buck Rogers. ;) Et il n'est pas du tout sûr que de belles filles éprises d'aventures aient été du goût d'Hergé au vu du "scandale ballerine" de la MJaune ! :oops: Surtout s'il avait vu chez l'ami Edgar les superbes nus qu'il avait réalisés ... En bon boy-scout puritain ayant débuté chez l'ultra-catholique abbé Wallez, et vu combien son divorce l'a perturbé, Hergé n'a pas dû faire beaucoup de nus dans sa carrière ... :mrgreen: Pas mal d'analystes de type Serge Tisseron n'ont ainsi pu s'empêcher d'associer Castafiore à "Castratrice" lol :lol:
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par Mitsugoro » 31 déc. 2012, 20:19

Je remarque aussi que pas mal d'exemples cités proviennent de bd américaines, qui étaient plus libérales dans la représentation des femmes à l'époque, au point que les personnages féminins de certains auteurs, comme Alex Raymond, voyaient leurs poitrines "rabotées" en traversant l'Atlantique...
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 04 janv. 2013, 17:16

Laurent a écrit :Le livre est arrivé en librairies ?
Oui, depuis le 17 décembre, cf post de Ludo le même jour. :p
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 04 janv. 2013, 17:21

Mitsugoro a écrit :Je remarque aussi que pas mal d'exemples cités proviennent de bd américaines, qui étaient plus libérales dans la représentation des femmes à l'époque, au point que les personnages féminins de certains auteurs, comme Alex Raymond, voyaient leurs poitrines "rabotées" en traversant l'Atlantique...
Eh oui, l'Europe tjrs plus puritaine :oops: , il faudra attendre les années 60 pour que ça décoince un peu dans "Pilote" en BD et au cinéma avec Roger Vadim, alias M.érotisme : BBardot + Jane Fonda en Barbarella super sexy !! :P
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par archibald » 04 janv. 2013, 18:45

megawave53 a écrit :.../... En bon boy-scout puritain ayant débuté chez l'ultra-catholique abbé Wallez, et vu combien son divorce l'a perturbé, Hergé n'a pas dû faire beaucoup de nus dans sa carrière ... :mrgreen: ..../...
Faut se méfier de l'eau qui dort , Hergé a eu au moins une aventure extra conjugale . ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 04 janv. 2013, 19:40

archibald a écrit :
megawave53 a écrit :.../... En bon boy-scout puritain ayant débuté chez l'ultra-catholique abbé Wallez, et vu combien son divorce l'a perturbé, Hergé n'a pas dû faire beaucoup de nus dans sa carrière ... :mrgreen: ..../...
Faut se méfier de l'eau qui dort , Hergé a eu au moins une aventure extra conjugale . ;)
Yes, grâce à laquelle sa dépression nous a donné un de ses plus beaux chef-d'oeuvres : Tintin au Tibet et son blanc immaculé ! :P
Le problème c'est que sa nouvelle compagne nous a aussi donné plus tard le couple Rodwell, la terreur des tintinologues :evil: ...
Arno
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 22
Enregistré le : 14 août 2010, 20:44
Localisation : Normandie (Calvados)

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par Arno » 04 janv. 2013, 20:13

megawave53 a écrit :
archibald a écrit :
megawave53 a écrit :.../... En bon boy-scout puritain ayant débuté chez l'ultra-catholique abbé Wallez, et vu combien son divorce l'a perturbé, Hergé n'a pas dû faire beaucoup de nus dans sa carrière ... :mrgreen: ..../...
Faut se méfier de l'eau qui dort , Hergé a eu au moins une aventure extra conjugale . ;)
Yes, grâce à laquelle sa dépression nous a donné un de ses plus beaux chef-d'oeuvres : Tintin au Tibet et son blanc immaculé ! :P
Le problème c'est que sa nouvelle compagne nous a aussi donné plus tard le couple Rodwell, la terreur des tintinologues :evil: ...
Il existe dans la bibliographie quelques nus de sa première femme il me semble?
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 04 janv. 2013, 20:37

Arno a écrit :
megawave53 a écrit :
archibald a écrit :.../... En bon boy-scout puritain ayant débuté chez l'ultra-catholique abbé Wallez, et vu combien son divorce l'a perturbé, Hergé n'a pas dû faire beaucoup de nus dans sa carrière ... :mrgreen: ..../...
Faut se méfier de l'eau qui dort , Hergé a eu au moins une aventure extra conjugale . ;)
Yes, grâce à laquelle sa dépression nous a donné un de ses plus beaux chef-d'oeuvres : Tintin au Tibet et son blanc immaculé ! :P
Le problème c'est que sa nouvelle compagne nous a aussi donné plus tard le couple Rodwell, la terreur des tintinologues :evil: ...
Il existe dans la bibliographie quelques nus de sa première femme il me semble?[/quote]

Yes, dans Un Opéra de Papier et L'Enigme Jacobs de P.Biermé, on voit à côté de ces nus la comparaison avec les photos de Nini et les magnifiques dessins de Sylvia dans Le Rayon U :) .
Arno
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 22
Enregistré le : 14 août 2010, 20:44
Localisation : Normandie (Calvados)

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par Arno » 05 janv. 2013, 12:57

En fait je parlais aussi de Hergé. ;)
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par archibald » 05 janv. 2013, 13:41

Il ne faut pas voir que le boy Scout en Hergé ! :)
Sans titre.jpg
picture.aspx.jpg
picture.aspx.jpg (10.48 Kio) Vu 2941 fois
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 05 janv. 2013, 22:41

archibald a écrit :Il ne faut pas voir que le boy Scout en Hergé ! :)
Sans titre.jpg
picture.aspx.jpg
Bravo, perso je ne connaissais pas ces nus de Germaine ! :) . Sais-tu s'il y en a aussi de Fanny, que Nick Rodwell n'aurait pas détruits lol ? :mrgreen:
Avatar du membre
herisson
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 235
Enregistré le : 11 août 2010, 10:41

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par herisson » 06 janv. 2013, 10:28

Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 06 janv. 2013, 12:34

herisson a écrit :Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
Merci beaucoup Herisson, je le répète mais ça fait super plaisir après le temps qu'on a passé sur le livre avec Ludo ! :D Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ou le fait que Jacobs a rejoint Hergé sur un terrain "au-dessus" de la BD ? :p

A+
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par Kronos » 06 janv. 2013, 17:12

megawave53 a écrit :
herisson a écrit :Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
Merci beaucoup Herisson, je le répète mais ça fait super plaisir après le temps qu'on a passé sur le livre avec Ludo ! :D Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ou le fait que Jacobs a rejoint Hergé sur un terrain "au-dessus" de la BD ? :p

A+
Euh, c'était quoi la question, au vrai ??? :lol:
Pas encore u le temps de le lire avec attention et méticulosité pour vérifier...
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 06 janv. 2013, 22:29

Kronos a écrit :
megawave53 a écrit :
herisson a écrit :Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
Merci beaucoup Herisson, je le répète mais ça fait super plaisir après le temps qu'on a passé sur le livre avec Ludo ! :D Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ou le fait que Jacobs a rejoint Hergé sur un terrain "au-dessus" de la BD ? :p

A+
Euh, c'était quoi la question, au vrai ??? :lol:
Pas encore u le temps de le lire avec attention et méticulosité pour vérifier...
Euh ... oui, effectivement dit comme ça ça a l'air un peu ésotérique :shock: . C'est une théorie concernant le positionnement historique de Jacobs + le rattrapage de son déficit de notoriété vis à vis d'Hergé, mais avec le livre en main c'est plus clair of course :mrgreen:
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par archibald » 09 janv. 2013, 08:28

megawave53 a écrit :
herisson a écrit :Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
Merci beaucoup Herisson, je le répète mais ça fait super plaisir après le temps qu'on a passé sur le livre avec Ludo ! :D Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ou le fait que Jacobs a rejoint Hergé sur un terrain "au-dessus" de la BD ? :p

A+
Je suis content d’avoir acheté ce livre! C'est effectivement beaucoup de travail !
Beaucoup d'idées nouvelles sont développées et les illustrations sont bien choisies.

Le coté "thèse" m'a un peu dérangé avec la numérotation systématique des paragraphes et sous paragraphes . Cela ralentit la lecture
Je n'adhère pas à tout , comme par exemple le parallèle Edgar p Jacobs et Stanley Kubrick !
Un peu trop de place est accordée à mon gout . Le titre c'est quand même la revanche de Jacobs.
J'ai beaucoup de mal à placer le travail des repreneurs sur le même plan que celui de Jacobs ! et Van Hamme dont il est fait les louanges ne pas convaincu comme scénariste de Blake & Mortimer !

J'ai bien aimé la comparaison avec les autres arts , le coup de l'entracte , le cadrage , la comparaison Hichcok/Jacobs etc etc ...
Bref c'est un ouvrage qui améne des matières à discussions ...
... sans fin :lol: :lol: :lol:
Will a écrit :..../...Je suis curieux de lire ton commentaire sur le chapitre Hergé et Jacobs , deux génies amis et néanmoins opposés .
Là aussi j'ai des choses à dire , bien entendu ...
J'ai beaucoup de mal avec le manichéisme :Hergé/Le vilain et Jacobs/le gentil.
Plus je lis et plus je pense à la grenouille/Hergé qui veut se faire aussi grosse que le boeuf/Walt Disney..
Hergé a certes mieux réussi financièrement que Jacobs ; mais c'est un peu , à mon humble avis , grâce à Raymond Leblanc et les autres rédacteurs du journal Tintin.
Quand il a voulu lui même se mêler de la rédaction du journal , cela n'a pas donné que des bonnes choses.

Quand la censure qu'il a exercé sur Jacobs , c'est une petite goutte d'eau par rapport à la censure française qui jugeait le Piège diabolique trop violent .

Il est indéniable que ces deux artistes sont des génies . On découvre toujours quelques choses en relisant leurs albums et le plaisir est sans cesse présent.
megawave53 a écrit :..../...Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ..../....

Maintenant vouloir exclure l'un des deux chefs/inspirateurs/créateurs/ What'else de l’école de Bruxelles , c'est évident que je ne peux être qu'en désaccord !
Ce n'est pas parce qu'il a plus de talents que d'autres que ... :lol: :lol: :lol:

Ce qu'il y a de certain c'est que les deux hommes s'admiraient mutuellement !
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
megawave53
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 55
Enregistré le : 25 août 2010, 10:36

Re: La Revanche d'Edgar P. Jacobs

Message par megawave53 » 09 janv. 2013, 22:11

archibald a écrit :
megawave53 a écrit :
herisson a écrit :Le livre de Stéphane Thomas est absolument remarquable. Pour moi, c'est une véritable "thèse de doctorat". A titre personnel, je le nomme Docteur en EPJ !!
Merci beaucoup Herisson, je le répète mais ça fait super plaisir après le temps qu'on a passé sur le livre avec Ludo ! :D Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ou le fait que Jacobs a rejoint Hergé sur un terrain "au-dessus" de la BD ? :p

A+
Je suis content d’avoir acheté ce livre! C'est effectivement beaucoup de travail !
Beaucoup d'idées nouvelles sont développées et les illustrations sont bien choisies.


Merci merci old fellow ! :)

Le coté "thèse" m'a un peu dérangé avec la numérotation systématique des paragraphes et sous paragraphes . Cela ralentit la lecture
Je n'adhère pas à tout , comme par exemple le parallèle Edgar p Jacobs et Stanley Kubrick !
Un peu trop de place est accordée à mon gout . Le titre c'est quand même la revanche de Jacobs.
J'ai beaucoup de mal à placer le travail des repreneurs sur le même plan que celui de Jacobs ! et Van Hamme dont il est fait les louanges ne pas convaincu comme scénariste de Blake & Mortimer !


... D'où les chapitre pour et les réserves sur le fait que ce ne sont pas totalement des albums "jacobsiens" :mrgreen:

J'ai bien aimé la comparaison avec les autres arts , le coup de l'entracte , le cadrage , la comparaison Hichcok/Jacobs etc etc ...
Bref c'est un ouvrage qui améne des matières à discussions ...
... sans fin :lol: :lol: ..../...
Will a écrit :..../...Je suis curieux de lire ton commentaire sur le chapitre Hergé et Jacobs , deux génies amis et néanmoins opposés .

Là aussi j'ai des choses à dire , bien entendu ...
J'ai beaucoup de mal avec le manichéisme :Hergé/Le vilain et Jacobs/le gentil.


Pas vraiment vilain (j'adore RG perso), ce n'est pas sa faute si Jacobs était handicapé de l'argent + n'avait ni son leadership, ni son ambition industrielle. Il n'empêche qu'une telle différence de notoriété et réussite matérielle (Jacobs est décédé sans argent) de 2 génies assez comparables générait un sentiment d'injustice. :-?

Plus je lis et plus je pense à la grenouille/Hergé qui veut se faire aussi grosse que le boeuf/Walt Disney..
Hergé a certes mieux réussi financièrement que Jacobs ; mais c'est un peu , à mon humble avis , grâce à Raymond Leblanc et les autres rédacteurs du journal Tintin.


Peut-être mais c'était RG qui pouvait faire pression sur Leblanc, et non l'inverse. Et le génie commercial de RG, marketing et merchandising, avait commencé bien avant, avec les albums noir et blanc (cf organiser le retour de Tintin chez les soviets "live" à la gare de Bruxelles) ;)

Quand il a voulu lui même se mêler de la rédaction du journal , cela n'a pas donné que des bonnes choses.

Quand la censure qu'il a exercé sur Jacobs , c'est une petite goutte d'eau par rapport à la censure française qui jugeait le Piège diabolique trop violent .


mmmhhh... en tant que directeur artistique, RG ne devait pas laisser passer grand chose ... L'anecdote de la couverture Marque Jaune a dû pas mal decevoir et meurtrir Jacobs, au vu du dessin qu'il a fait pour les 7 ans du journal Tintin. :mrgreen:

Il est indéniable que ces deux artistes sont des génies . On découvre toujours quelques choses en relisant leurs albums et le plaisir est sans cesse présent.
megawave53 a écrit :..../...Tu es d'accord avec les hypothèses développées, par exemple l'erreur de jugement historique voulant intégrer à tout prix Jacobs au sein de la BD franco-belge classique, ..../....

Maintenant vouloir exclure l'un des deux chefs/inspirateurs/créateurs/ What'else de l’école de Bruxelles , c'est évident que je ne peux être qu'en désaccord !
Ce n'est pas parce qu'il a plus de talents que d'autres que ... :lol: :lol: :lol:

Ce n'est pas vraiment l'exclure, c'est juste constater que Jacobs était différent du reste de l'école Belge parce qu'il n'aimait pas - ou ne comprenait pas - les spécificités de cette BD, d'où les reproches et l'incompréhension vis-à-vis de son art propre.

Ce qu'il y a de certain c'est que les deux hommes s'admiraient mutuellement !
... ce qui ne les a pas empêché de nourrir des sentiments de jalousie réciproques :oops:
Répondre

Retourner vers « Les livres »