Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Scénario : Yves SENTE
Dessin : Peter Van DONGEN & Teun BERSERIK
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Kronos » 10 juin 2018, 20:24

freric a écrit :Attention Kronos, cette histoire se déroule quelques mois après l' espadon... Le capitaine n'a peut être pas encore eu le temps d' être décoré comme il se doit.

Chez les Brits, on n'attend pas 3 ou 6 mois pour décorer un homme qui vient de sauver la planète !!!
Mais, de toutes les façons, ce sont les deux "choses" des extrémités qui posent problème...

A part cela, je note que l'on retrouve la fameuse Aile rouge, a priori intacte...??? Je ne cesserai jamais d'être étonné par le "jusqueboutisme" de Sente :mrgreen:
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 10 juin 2018, 21:27

L'aile rouge on savait :
Georgevitch-Miloch a écrit :
Yves Sente a écrit :Et je raconterais comment Olrik s'évade de Lhassa à bord d'une "Aile rouge III"
Je me demande bien où il va atterrir, pas super discret comme moyen de transport
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Kronos » 11 juin 2018, 11:57

Roberto a écrit :L'aile rouge on savait :
Georgevitch-Miloch a écrit :
Yves Sente a écrit :Et je raconterais comment Olrik s'évade de Lhassa à bord d'une "Aile rouge III"
Je me demande bien où il va atterrir, pas super discret comme moyen de transport
C'est nouveau, à ça, une Aile Rouge III !!!
De mieux en mieux, on a fabriqué une version III durant ou après le bombardement. Top ! Le délire continue
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5582
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par archibald » 12 juin 2018, 10:15

Roberto a écrit :L'aile rouge on savait :
Georgevitch-Miloch a écrit :
Yves Sente a écrit :Et je raconterais comment Olrik s'évade de Lhassa à bord d'une "Aile rouge III"
..../...
Ben oui , mais je pensais qu'il disait cela juste pour nous agacer ! :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Georgevitch-Miloch
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 657
Enregistré le : 30 déc. 2016, 21:04
Localisation : Sur mon bureau
Contact :

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Georgevitch-Miloch » 12 juin 2018, 10:56

Hola ! Je vois que mon message a suscité l'intérêt général ainsi que de diverses réactions outrés ! :D
Si cela vous intéresse, olds chaps, voici la citation dans son intégralité... ;)
P1080211.JPG
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 13:33

T'inquiètes donc pas, tu as relevé une information intéressante confirmée par la dernière image, c'est normal qu'on en discute

Perso, ce qui m'interpelle davantage c'est "un pays qui vénère la ligne claire" ; certes il y a eu beaucoup de dessinateurs issus de cette école aux Pays Bas, mais la ligne claire était surtout un véhicule pour un propos transgressif en contraste avec le trait - que ce soit chez Swarte, Tante Leny Presenteert ou encore Léon la Terreur. C'est entendu, certains néerlandais pratiquent merveilleusement la ligne claire - mais rarement de façon pieuse et révérencieuse, et encore moins dans le cadre d'une reprise d'une série classique.
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 366
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Park Lane » 12 juin 2018, 14:11

Une fois de plus j'observe que prévaut l'obsession du réalisme le plus intransigeant. Mais est-ce vraiment toujours le seul et bon critère ? Si nos sévères dénonciateurs de l'incohérence osaient lire Proust et Balzac, ils y découvriraient maintes petites ou grandes incohérences qui ne chagrinent personne - sauf les esprits chagrins - et n'ôtent rien au plaisir immense de les lire !

Pour ma part j'ai, au regard de ce que nous en avons découvert jusqu'à présent de cet album, le sentiment que nous allons découvrir une histoire magnifiquement dessinée, et dont le scénario ne pourra évidemment s'évaluer sérieusement qu'en lisant l'histoire le moment venu, c'est-à-dire quand elle paraîtra. Le sujet en tout cas m'intéresse a priori, tout comme le lieu de qui me fait rêver, dans l'époque retenue pour cette aventure.

Tout le reste, ces anathèmes prématurés sur des impressions fragmentaires, n'est que la répétition des mêmes éternels préjugés par les mêmes prétendus et autoproclamés gardiens du temple qui ressassent leur éternelle désapprobation. Cela, je regrette de le dire gentlemen, finit par être un peu fatiguant quoique involontairement assez amusant. Ce qu'il y a de bien cependant dans tout cela, est que même si on reste des mois sans revenir sur ce Forum, on n'est jamais dépaysé, puisqu'on y retrouve à peu près toujours les mêmes plaintes et les mêmes condamnations sous des formes nouvelles !

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 14:26

Park Lane a écrit :Si nos sévères dénonciateurs de l'incohérence osaient lire Proust et Balzac, ils y découvriraient maintes petites ou grandes incohérences qui ne chagrinent personne - sauf les esprits chagrins - et n'ôtent rien au plaisir immense de les lire !
A ceci près que leurs œuvres n'ont jamais engendré d'interminables suites apocryphes autrement plus diffusées que les romans originaux. Elles ne relèvent d'ailleurs pas du même répertoire. Je ne pense pas être un fanatique de la cohérence - mais s'abstenir de tout commentaire au nom du bénéfice du doute, c'est oublier qu'il s'agit du 7ème tome scénarisé par Sente. Chat échaudé craint l'eau froide....
Avatar du membre
Georgevitch-Miloch
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 657
Enregistré le : 30 déc. 2016, 21:04
Localisation : Sur mon bureau
Contact :

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Georgevitch-Miloch » 12 juin 2018, 14:56

Roberto a écrit :T'inquiètes donc pas, tu as relevé une information intéressante confirmée par la dernière image, c'est normal qu'on en discute
Je ne m'en inquiète pas vraiment, c'est-à-dire que j'étais très surpris que l'information que je donnais soit autant utilisée comme citation. :D Mais bon, ce n'est pas très important... :mrgreen:
Park Lane a écrit :Une fois de plus j'observe que prévaut l'obsession du réalisme le plus intransigeant. Mais est-ce vraiment toujours le seul et bon critère ? Si nos sévères dénonciateurs de l'incohérence osaient lire Proust et Balzac, ils y découvriraient maintes petites ou grandes incohérences qui ne chagrinent personne - sauf les esprits chagrins - et n'ôtent rien au plaisir immense de les lire !

.../...

Tout le reste, ces anathèmes prématurés sur des impressions fragmentaires, n'est que la répétition des mêmes éternels préjugés par les mêmes prétendus et autoproclamés gardiens du temple qui ressassent leur éternelle désapprobation. Cela, je regrette de le dire gentlemen, finit par être un peu fatiguant quoique involontairement assez amusant. Ce qu'il y a de bien cependant dans tout cela, est que même si on reste des mois sans revenir sur ce Forum, on n'est jamais dépaysé, puisqu'on y retrouve à peu près toujours les mêmes plaintes et les mêmes condamnations sous des formes nouvelles !
J'approuve totalement ! Premièrement, je suis arrivé de manière précoce sur ce forum, mais je puis comprendre largement cette réaction-là. D'autant plus que certes, on a le droit de dire ce que l'on pense des premières idées d'un scénariste de reprise mais de vouloir juger ainsi l'album dans son entièreté avant même qu'il soit sorti... Comme dit un proverbe amérindien "Ne juge pas ton camarade avant d'avoir marché plusieurs lunes avec lui". Ici, il ne s'agit pas d'une personne avec laquelle on doit se promener mais un album qu'on doit lire mais le principe reste le même.
Park Lane a écrit :Pour ma part j'ai, au regard de ce que nous en avons découvert jusqu'à présent de cet album, le sentiment que nous allons découvrir une histoire magnifiquement dessinée, et dont le scénario ne pourra évidemment s'évaluer sérieusement qu'en lisant l'histoire le moment venu, c'est-à-dire quand elle paraîtra. Le sujet en tout cas m'intéresse a priori, tout comme le lieu de qui me fait rêver, dans l'époque retenue pour cette aventure.
C'est pareil pour moi ! Sachant que l'univers asiatique en général me sidère (antique mais pas moderne bien sûr... :D ), et que l'ambiance tibétaine et chinoise dans Tintin au Tibet, dans Le Secret de l'Espadon et dans Les 3 Formules du Professeur Satô m'ont indubitablement plu, je ne peux qu'attendre impatiemment ces deux albums !
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 15:40

Personne ici ne juge l'album final mais les éléments qui en sont divulgués et les choix qu'ils suggèrent en regard des œuvres passées des auteurs. C'est tout... N'en déplaise aux éditeurs, pour moi la consommation ne devrait pas être un préalable à l'opinion. Qui n'est guère que ça, un point de vue - en aucun cas un crime impardonnable...
Avatar du membre
Ribouldingue
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 16
Enregistré le : 20 juil. 2016, 19:03

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Ribouldingue » 12 juin 2018, 16:09

Je me permets, modestement, de reprendre l'anathème que lance Park Lane sur les malheureux qui osent s'élever à dire que Mr Sente raconte n'importe quoi
Ce qui est malheureusement avéré, n'en déplaise à Park Lane qui se veut, à le lire, le défenseur de Mr Sente, envers et contre tout
Je ne sais pour qui roule ce cher forumeur, mais il me semble déceler chez lui un parti pris un peu outrancier, qui va à l'encontre d'un doute raisonnable
Ce n'est tout de même pas la faute des lecteurs si Mr sente s'obstine et persiste, coup après coup à se gargariser de raconter des énormités
L'histoire peut en effet être très bien dessinée, il n'en reste pas moins que commencer par nous montrer plusieurs choses carrément impossibles, n'est pas du genre à nous entretenir dans une sainte espérance de bon sens...
Ensuite, dire ce que l'on pense du scénario n'est pas contradictoire avec le fait d'aimer le dessin, superbe au demeurant, que nous servent ces deux Hollandais volants. J'ose donc affirmer que l'histoire (dessin) sera superbement exécutée, sur un scénario des plus bancal, voire même, encore une fois, totalement alambiqué, pour permettre à Mr Sente de caser SES PROPRES théories assez fumeuses sur la Série créée par Mr Jacobs

De plus, pire encore, si Mr Schlirf arrêtait de balancer à tout va des dessins dévoilant ici et là une intrigue (mal ficelée), tout cela à des fins purement mercantiles, nous éviterions ce genre de lynchage de part et d'autre, car ne nous resterait plus d'autre choix que d'attendre sagement la sortie de ce "surprenant" album pour s'en faire une idée directe et sans détour, en une seule fois ; mais on dirait que Mr Schlirf alimente à loisir cette polémique ?!
Bien des auteurs, et non des moindres, tels que Mr Jacobs lui-même, si j'en crois Mr Lerman qui analyse assez objectivement chacun des albums qu'il traite !
En effet, le Maître lui-même s'est quelquefois pas mal fourvoyé, et il n'est, bien sûr, pas le seul, on s'en doute bien ; mais au niveau de Mr sente, cela relève de la gageure
Alors, il n'est pas nécessaire de citer des morts pour tenter d'avoir raison. laissons-les en paix, ils le méritent pour avoir, chacun dans son style, apporté leur pierre à un énorme et magnifique édifice
Ce qui, je le crains, ne devrait pas être le cas de Mr Sente
Il y a plus de choses dans le ciel et la terre, Horatio, que n'en rêve ta philosophie !
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 366
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Park Lane » 12 juin 2018, 18:03

Ribouldingue a écrit :Je me permets, modestement, de reprendre l'anathème que lance Park Lane sur les malheureux qui osent s'élever à dire que Mr Sente raconte n'importe quoi
Ce qui est malheureusement avéré, n'en déplaise à Park Lane qui se veut, à le lire, le défenseur de Mr Sente, envers et contre tout
Je ne sais pour qui roule ce cher forumeur, mais il me semble déceler chez lui un parti pris un peu outrancier, qui va à l'encontre d'un doute raisonnable...
Je ne lance pas d'anathème, je constate simplement que chaque fois qu'un album de reprise paraît il est l'objet d'une condamnation systématique quelle que soit l'équipe qui le pilote, peu importe qu'Yves Sente y sort impliqué ou non - je suis d'ailleurs loin d'aimer tous les albums auquel il est associé : si par exemple j'ai beaucoup apprécié La machination Voronov, Le serment des cinq lords ou Le testament de William S, je suis moins convaincu par les autres opus qu'il a écrits, sans pour autant me croire obligé de le vouer aux gémonies - il y a de très beaux passages dans l'ouverture du diptyque du 6° continent. Il est vrai que comme il a scénarisé plus d'albums de reprise que d'autres auteurs, il est l'objet statistiquement d'un plus grand nombre d'attaques, mais relisez bien les sujets, aucun auteur des reprises n'est sorti totalement indemne des "lectures critiques" du Centaur Club, sauf peut-être le tout premier opus et encore, cela dépend des personnes qui en ont rendu compte.

Mais tout est dit dans le soupçon totalement infondé dont je suis l'objet : "Je ne sais pour qui roule ce cher forumeur, mais il me semble déceler chez lui un parti pris un peu outrancier, qui va à l'encontre d'un doute raisonnable."

On reconnaît là les habitudes de la pensée sectaire : toute distance à son égard est soupçonnée d'exprimer un parti pris dissimulant une collusion, de manière à en déligitimer le fait même. C'est un procédé tellement enfantin, auquel croient d'ailleurs probablement ceux qui l'emploient que cela fait rire. Ce n'est pas la première fois qu'on porte contre moi cette "accusation" dans ce forum, pour cette seule raison que je remets en cause la vulgate d'un certain nombre de participants, non pas tous d'ailleurs, mais toujours les mêmes qui brandissent la loi et dépêchent des missi donimici pour tancer les hérésiarques !

Je suis cependant au regret de vous répondre que je "ne roule pour personne", n'ayant pas l'habitude de servir d'homme lige aux autres.

Je vais donc répéter ce que j'ai déjà dit par le passé en d'autres lieux de ce même forum : je ne connais pas Yves Sente, je suis totalement étranger au monde de la bande dessinée et de son édition, comme du journalisme, je suis seulement un lecteur que sidère l'acharnement d'un certains nombre de "piliers" de ce forum à tirer à boulets rouges sur toute nouvelle publication avant même sa parution et par principe, pour cela seul qu'elle est nouvelle et pas de la main de Jacobs, et pour cause ! Je trouve cela ridicule, et je ne comprends pas l'intérêt de continuer à nourrir la discussion de ces perpétuels jeux de massacre qui tendent systématiquement au même résultat : les reprises n'ont pas d'intérêt.

Dans ce cas pourquoi en parler : il serait plus simple de limiter les sujets de ce forum à la seule oeuvre de Jacobs ! Et surtout de cesser de traiter les voix différentes par le mépris ou le soupçon ! Aucune discussion n'est possible puisque si par malheur on émet un avis différent des "ténors" qui seuls ont voix légitime au chapitre, on se fait reprendre et donner des leçons de savoir penser. Il ne faut pas s'étonner qu'ensuite cela finisse par agacer et que l'on rue dans les brancards ! Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tenté au départ d'exprimer ses idées sans préjugé et de façon confiante, en imaginant que cela allait donner lieu à d'agréables et courtoises conversations où les avis différents seraient respectés et traités avec bienveillance et chaleur, comme on s'y attend dans un forum où l'on ne vient en principe que par plaisir d'échanger et de nouer des liens. J'étais bien naïf de le croire !

En effet, au lieu de cela, si vous avez le malheur de ne pas correspondre à la ligne des "grands sachants" qui donnent ici le ton et font profession d'être des spécialistes devant lesquels il faut s'incliner pieusement afin d'avoir droit de prononcer quelques mots timides, on vous saute dessus pour vous expliquer avec suffisance et parfois violence verbale que vous pensez mal et, finalement, vous dicter la bonne parole !

L'espèce de dictature de la pensée unique et du ressentiment qui règne ici, du fait de certains grands maîtres incontournables qui savent tout mieux et plus que tous le monde, finit par devenir franchement pénible. Ma consolation est de me dire qu'elle ne changera pas d'un iota le plaisir qu'éprouvent des milliers de lecteurs à suivre la suite des aventures de Blake et Mortimer, seule chose qui ait en définitive de l'importance.

:idea:
Modifié en dernier par Park Lane le 12 juin 2018, 18:44, modifié 2 fois.
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 18:40

Les critiques à l'égard de Sente sont systématiques, soit. Mais les levées de boucliers qui s'y opposent ne le sont guère moins... Vous parlez de pensée sectaire, ce qui impliquerait une organisation, une concertation et un objectif commun : je ne vois ici qu'un certain nombre de personnalités différentes avec chacune sa sensibilité propre. Il n'y a ni pensée unique ni dictature (ce vocabulaire lapidaire me rappelle les com' des sites d'actu que je fuis comme la peste) : chacun est libre d'exprimer son affection ou son désamour pour l’œuvre d'Yves Sente, ou de manifester son désaccord et de le défendre, de parler de tout à fait autre chose, d'intervenir ou de se taire (ce qui est aussi une liberté, tant qu'elle reste un choix). La liberté d'expression c'est aussi (et avant tout ?) pour les gens avec qui vous êtes en désaccord ; une opinion divergente n'implique pas nécessairement le totalitarisme, quand bien même elle concernerait une majorité d'intervenants (ce qui est loin d'être le cas ici) et on devrait pouvoir l'exprimer sans se coltiner un procès d'intention. Ça me semble être la plus élémentaire des courtoisies...
Park Lane a écrit :Ma consolation est de me dire qu'elle ne changera pas d'un iota le plaisir qu'éprouvent des milliers de lecteurs à suivre la suite des aventures de Blake et Mortimer, seule chose qui ait en définitive de l'importance.
Avouez que vous tendez le bâton pour vous faire battre avec de telles affirmations. Je ne cautionne pas les allégations de Ribouldingue, mais que vous importe le plaisir de milliers de lecteurs puisque vous n'êtes aucunement lié à la production de ces livres ? A titre personnel, je me soucie déjà de mon propre plaisir de lecture et ça m'occupe gentiment. Mais vous faites ce que vous voulez ! :)
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 366
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Park Lane » 12 juin 2018, 18:57

Sauf que chaque fois que j'ai pris la défense, ne serait-ce que de manière relative d'un album qui était scénarisé par Yves Sente, aussitôt une série de personnes m'ont répondu en m'accusant de façon plus ou moins explicite de rouler pour lui ! Si c'est cela que vous appelez la liberté de parole ! Pour ma part, je n'ai jamais reproché à un interlocuteur de ne pas aimer tel ou tel album, ou de préférer tel scénariste à un autre, mais soyez un peu honnête : particulièrement quand il s'agit de Sente, ce sont de véritables chaînes de messages de dénégation qui ses mettent en place ! Soyez quand même un peu lucide et honnête ! Il y a une nette différence entre le fait d'avoir des vais divergents sur ces sujets, ce qui est bien légitime, et le celui de se livrer à un mitraillage systématique contre un auteur qui est au fil des ans on ne sait pourquoi devenu une véritable tête de Turc.

Entre avoir des avis divergents, et subir ce pilonnage systématique et cette montée à l'assaut de "répondeurs" quant de tous les moyen rhétoriques pour invalider votre parole, il y a une sacrée différence ! Je ne comprends pas votre mode de fonctionnement. Je sens seulement une chose : il y a une vision collective implicite qui est devenue ici tellement évidente que dès qu'on la souligne, cela fâche. Etonnant non ?

Je suis bien placé pour le savoir : il y a quelques années, lorsque allait sortir Le Bâton de Plutarque, un nouveau membre qui en connaissait pas les codes avait eu le malheur de dire qu'il trouvait passionnante la prébublication. Non seulement il s'est fait reprendre aussitôt vertement comme un coupable, mais un des honorables membres dont je préfère taire le nom m'a envoyé un message privé pour me demander de remettre à sa place le fautif en lui signifiant par commentaire qu'il pensait mal ! Et je vous jure que je n'invente rien ! C'est ce qui m'a d'ailleurs ouvert les yeux sur les méthodes de certains ici. Avec le temps, j'espérais que les choses avaient un peu évolué, je constate que ce n'est pas le cas. C'est dommage, car ce forum aurait pu être tellement plus passionnant si le ton y avait été autre, quels que soient les avis des uns et des autres.

Que m'importe le plaisir de milliers de lecteurs me demandez-vous suggérant que celui-ci ne devrait pas me concerner formule qui tend à suggérer de manière très détournée et une fois encore infondée que j'appartiens au milieu de l'édition ou de la bd - il faut quand même être sacrément soupçonneux pour s'imaginer que toute nuance exprime forcément un intérêt professionnel déguisé ! J'avoue que je n'avais jamais vu cela nulle part avant de rejoindre ce forum ! Tout simplement je suis moi-même l'un de ces milliers de lecteurs qui ont plaisir à lire les aventures de Blake et Mortimer depuis leur pire enfance et se réjouissent de voir se poursuivre la série qu'il aiment ! Voilà d'où je parle et de nulle part ailleurs ! A moins que vous supposiez que tous ceux qui aiment les albums des repreneurs soient des amis d'Yves Sente et des professionnels de l'édition ! Sachez seulement pour votre gouverne et bien que cela ne vous regarde pas, que je suis musicien !

Je note enfin que malgré vos dénégations votre formule finale est un véritable aveu de l'esprit qui règne parfois ici : "avouez que vous tendez des bâtons pour vous faire battre" écrivez-vous ! C'est tout à fait la courtoisie - vous prétendez me donner des leçons à ce sujet - et les arguments des parfaits gentlemen ! C 'est édifiant !

:idea:
Modifié en dernier par Park Lane le 12 juin 2018, 19:15, modifié 1 fois.
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 19:06

Houla, délire de persécution là. Je ne connais aucun des intervenants ici présents, je n'ai échangé de message privé avec aucun d'entre eux. Je ne les fréquente pas en dehors de ce forum. La seule raison qui explique la volée de bois vert dont écopent les scénars de Sente est tout simplement... Qu'ils ne sont pas très bons. Point de vue éminemment subjectif j'en conviens, mais apparemment partagé par un certain nombre de personnes. Pas tous puisque comme vous le rappelez, la série continue à se vendre. Mais la vocation du forum est-elle de se faire l'écho de la majorité ? Pas exclusivement. De là à y voir une cabale... Je vous abandonne à votre théorie du complot qui semble tout à fait confortable. Et je lirai Menace sur Hong-Kong... Sans a priori. Croyez-le ou non mais je souhaite que ce bouquin soit bon, si si !

(Je ne prétends en outre pas être un gentleman, je ne suis qu'un Roberto ! Peut-être aurais-je dû choisir les personnages que nous affectionnons comme autorité morale ;) )
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 366
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Park Lane » 12 juin 2018, 19:40

Non, il ne s'agit pas de délire de persécution. J'ai mieux à faire dans la vie. Je constate simplement que le fait d'avoir exposé mon amusement ce matin devant la répétition systématique des mêmes formes de pensée a comme chaque fois que quelqu'un a osé ici le faire aussitôt provoqué une levée de boucliers pour essayer de mettre en minorité cette parole divergente. Cela ne me gênerait pas le moins du monde que tel ou tel n'aime pas les scénarios de tel ou tel auteur si cela prenait la forme d'une simple conversation au lieu de ces messages de défense pour contrer et empêcher la parole de l'autre par toute sorte de moyens. Ce serait tellement plus intéressant plutôt que de déclarer que Sente par exemple délire comme je l'ai lu plus haut, et fait n'importe quoi, de discuter avec mesure des mérites et des erreurs de cet auteur et d'user d'un ton moins comminatoire et méprisant que celui de certains contributeurs.

De fait, après m'avoir accusé de collusion avec au moins Yves Sente, sinon le monde de l'édition, remontré mon manque de courtoisie, puis expliqué que je tends les bâtons pour me faire battre, à bout d'arguments vous convoquez maintenant le délire de persécution. C'est un procédé tellement classique en rhétorique. J'aurais préféré que vous me disiez pourquoi vous, si c'est votre cas, vous n'êtes pas convaincu par les scénarios de cet auteur au lieu de me faire la morale ! Au moins aurions-nous pu converser et passer un agréable moment.

Mais rassurez-vous je ne me sens pas du tout persécuté, je constate seulement les réactions d'autoprotection qui se reproduisent toujours ici contre toute parole un tant soit peu hétérodoxe ! Car, que vous vouliez ou non l'admettre il y a bien au Centaur Club un état d'esprit dominant avec lequel il faut être d'accord et alors on vous adore ! C'est tellement enfantin ! Je constate d'ailleurs que je ne suis pas le premier depuis que je me suis inscrit sur ce forum à avoir été surpris et choqué par le ton qui s'y trouve parfois employé. Sans doute ces membres qui, contrairement à moi, se sont ou désisncrits, ou simplement retirés de toute conversation, étaient-ils victimes de délire paranoïaque, et discourtois c'est très certain !

Peu importe, je vous laisse entre connaisseurs de même avis ! Soyez bien certain que je ne vous dérangerai plus jamais à l'avenir !

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 20:06

Park Lane a écrit :Après m'avoir accusé de collusion avec au moins Yves Sente, sinon le monde de l'édition
Je n'ai pas fait ça, il s'agissait de Ribouldingue.
à bout d'arguments
Je ne suis pas à bout d'arguments, je les ai détaillé plus haut et je n'estime pas nécessaire de les répéter. Vous les avez soigneusement ignoré pour ne répondre qu'à ceux qui vous arrangent et c'est votre droit le plus strict. Vous pouvez aussi les relire si ça vous chante.
vous convoquez maintenant le délire de persécution. C'est un procédé tellement classique en rhétorique.
Le procédé est usé, j'en conviens - mais c'est vous qui le convoquez. Je cite, en vrac : "condamnation systématique, pensée sectaire, dictature de la pensée unique et du ressentiment, chaînes de messages de dénégation, mitraillage systématique" etc etc. Vous pourrez le répéter d'autant de façons que vous le souhaitez, ça ne sera pas plus vrai pour autant. Il n'y a pas de chaîne de messages. Vous me répondez, je vous réponds. Comme vous le faites, en mon nom propre. Je ne représente ni le forum, ni les autres intervenants. Pas plus que vous ne représentez le grand public que vous invoquez, cette entité abstraite et floue.
Car, que vous vouliez ou non l'admettre il y a bien au Centaur Club un état d'esprit dominant avec lequel il faut être d'accord et alors on vous adore !
Je n'ai pas l'impression qu'on m'adore, personne ne m'a invité à son goûter d'anniversaire. Par essence, l'esprit dominant est supposé dominer (c'est bête, mais ça mérite d'être rappelé). B&M restant parmi les meilleures ventes de bd, on peut supposer que la majorité des lecteurs apprécie ces reprises puisqu'ils renouvellent régulièrement leur achat. Et les vieilles barbes que nous sommes imposerions une pensée dominante parce qu'on pinaille entre nous d'erreurs de continuité ou de facilités scénaristiques ? La bonne blague. C'est nous prêter trop de crédit... Peut-être nos échanges se focaliseraient-ils moins sur les références aux anciens albums si Sente n'en farcissait pas systématiquement ses histoires ; il cherche, faut dire. Et je doute que nos conversations aient un quelconque impact sur la vie commerciale de ces albums.

Vous êtes exaspéré par les opinions qui ne sont pas les vôtres, je le suis aussi relativement par le fait que la plupart des discussions soient interrompues par ce type d'accusation. Nous ne passerons pas notre nuit de noce ensemble je pense...

(P.S. Éditer vos interventions précédentes alors même qu'on vous a répondu, c'est le comble de la goujaterie.)
Avatar du membre
Marque Jaune
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 35
Enregistré le : 22 nov. 2015, 21:23

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Marque Jaune » 12 juin 2018, 20:40

Bien que j'en suive toujours assez régulièrement les publications, pour me tenir au courant de ce qui se prépare dans le monde de B&M, je ne suis plus intervenu sur ce forum depuis plusieurs années. J'ai à l'époque, peu après mon inscription, reçu le même genre de commentaires que ceux qui sont adressés à Park Lane ce soir, tout cela parce que j'étais en désaccord avec une violente diatribe contre Sente et avais seulement dit que j'étais plutôt satisfait de sa contribution à la série, ne comprenant pas l'acharnement dont il est l'objet. j'aurais mieux fait de me taire car j'ai alors reçu une véritable volée de bois vert. Je reviens donc aujourd'hui de manière très ponctuelle car je n'ai pas l'intention de participer à nouveau aux échanges du Centaur Club, simplement pour témoigner de ce que j'ai pu expérimenter et dire que Park Lane n'a hélas que trop raison dans ses critiques de ce qu'il appelle l'esprit du forum. Il y a dans ce que je lis ce soir contre ce membre une violence et une mauvaise foi qui me rappellent de mauvais souvenir et pourquoi je me suis abstenu moi-même de prendre la parole depuis plusieurs années. Je voulais même initialement me désinscrire et je me souviens que Fréric à qui j'avais adressé un message dans ce sens m'avait demandé de rester pour que mon départ ne brise pas la cohérence fil des messages. Je l'ai fait par courtoisie envers lui qui a toujours été très mesuré et agréable. Au fond, je ne regrette pas d'avoir accepté sa demande car être encore là me permet d'apporter mon témoignage et de dire combien je suis d'accord avec Park Lane !
Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 145
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Roberto » 12 juin 2018, 20:49

Marque Jaune a écrit :Il y a dans ce que je lis ce soir contre ce membre une violence et une mauvaise foi qui me rappellent de mauvais souvenir et pourquoi je me suis abstenu moi-même de prendre la parole depuis plusieurs années.
La mauvaise foi, c'est de faire l'amalgame entre mes réponses ce soir et celles que vous avez pu lire autrefois - je suis à peu près sûr que nous n'avons jamais échangé à ce sujet, je n'en étais pas probablement pas l'auteur, mon historique en témoigne. La violence réside plutôt dans les accusations de Park Lane. L'esprit du forum ? Pour ma part, je ne donne pas dans le spiritisme.
Avatar du membre
Georgevitch-Miloch
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 657
Enregistré le : 30 déc. 2016, 21:04
Localisation : Sur mon bureau
Contact :

Re: Ce que l'on sait de "Menace sur Hong-Kong"

Message par Georgevitch-Miloch » 12 juin 2018, 21:24

Marque Jaune a écrit :Bien que j'en suive toujours assez régulièrement les publications, pour me tenir au courant de ce qui se prépare dans le monde de B&M, je ne suis plus intervenu sur ce forum depuis plusieurs années. J'ai à l'époque, peu après mon inscription, reçu le même genre de commentaires que ceux qui sont adressés à Park Lane ce soir, tout cela parce que j'étais en désaccord avec une violente diatribe contre Sente et avais seulement dit que j'étais plutôt satisfait de sa contribution à la série, ne comprenant pas l'acharnement dont il est l'objet. j'aurais mieux fait de me taire car j'ai alors reçu une véritable volée de bois vert. Je reviens donc aujourd'hui de manière très ponctuelle car je n'ai pas l'intention de participer à nouveau aux échanges du Centaur Club, simplement pour témoigner de ce que j'ai pu expérimenter et dire que Park Lane n'a hélas que trop raison dans ses critiques de ce qu'il appelle l'esprit du forum. Il y a dans ce que je lis ce soir contre ce membre une violence et une mauvaise foi qui me rappellent de mauvais souvenir et pourquoi je me suis abstenu moi-même de prendre la parole depuis plusieurs années. Je voulais même initialement me désinscrire et je me souviens que Fréric à qui j'avais adressé un message dans ce sens m'avait demandé de rester pour que mon départ ne brise pas la cohérence fil des messages. Je l'ai fait par courtoisie envers lui qui a toujours été très mesuré et agréable. Au fond, je ne regrette pas d'avoir accepté sa demande car être encore là me permet d'apporter mon témoignage et de dire combien je suis d'accord avec Park Lane !
Lorsque j'ai vu ton message, j'ai été très heureux de me rendre compte que tu étais de retour pour faire part de ce que tu avais vécu par rapport à la critique du Testament de William S. et d'ailleurs, j'ai failli écrire un message où j'aurais demandé à ce que cette nouvelle discussion aigre-douce sur Sente dans le sujet "Menaces sur Hong-Kong" soit reprise en MP, pour éviter que ce qui s'est passé ne se reproduise. Je me suis gardé de le faire et heureusement parce que ce n'est pas à moi de le faire et que cela aurait été mal placé de ma part, du fait de mon jeune âge, de vouloir tenter d'arrêter une conversation argumentée entre deux personnes qui ont, elles, la majorité depuis une époque où je n'étais pas né.

Bref, tout cela pour dire que je soutiens Park Lane comme j'aurais pu soutenir Marque Jaune (je n'ai malheureusement pas pu le faire, j'étais arrivé tout juste après qu'il s'en aille) et ceci, j'avais peur et honte de l'exprimer. Maintenant, je l'assume et suis fier de l'écrire ! Je me ferais très sûrement et certainement pourrir mais qu'il en soit ainsi !
Répondre

Retourner vers « 25 - La vallée des immortels -1- Menace sur Hong-Kong (16/11/2018) »