Planche test pour Blake et Mortimer

Dessinateur, coloriste
Avatar du membre
olrik_col
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 40
Enregistré le : 18 nov. 2014, 09:48

Re: Planche mystère de Blake et Mortimer

Message par olrik_col » 07 déc. 2016, 15:58

archibald a écrit :
olrik_col a écrit :Bonsoir, je voulais dire que les autres pour moi n'arrivent pas à la cheville de Jacobs, ..../...
Je crois que nos sommes plusieurs ici à penser la même chose tout en reconnaissant le travail des repreneurs, pour certains albums. :p
Gide a écrit : L'art naît de contraintes, vit de lutte et meurt de liberté.
La censure surtout quand elle est auto , peut aider la créativité . :roll:

C'est pas faux, mais quand on sait qu'il a dû bâcler la fin de la marque jaune jugée trop morbide je me dis ....... :?:
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Planche mystère de Blake et Mortimer

Message par Erca » 10 déc. 2016, 18:02

gadjo a écrit :Chaque récit d'EPJ innovait et racontait une histoire entièrement nouvelle, il ne sentait pas le besoin de revenir encore et encore sur les mêmes évènements, de recaser les mêmes personnages partout.
Concernant les personnages, Olrik et Sharkey sont une exception plus que notable. ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
gadjo
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 592
Enregistré le : 01 oct. 2010, 17:43

Re: Planche mystère de Blake et Mortimer

Message par gadjo » 11 déc. 2016, 14:01

oui et... non ;)
Olrik et Sharkey ne sont pas dans TOUTES les aventures de B&M d'EPJ.
Même le + que récurrent Olrik n'est pas dans Le piège diabolique, tout simplement parce qu'il n'a pas sa place dans cette histoire.
J'aimerais assez que les repreneurs osent eux aussi s'affranchir de ce genre d'éléments

olrik_col a écrit :Bonsoir, je voulais dire que les autres pour moi n'arrivent pas à la cheville de Jacobs, alors que lui en plus avait la censure sur le dos !!!
Je n'ose imaginer ce que cela aurait donné s'il avait eu toute liberté comme les repreneurs( Sente et compagnie)
comme je m'en doutais, je n'avais donc absolument rien compris ! :D
ceci étant, la question de savoir si la censure est une entrave à la créativité ou au contraire une aide indirecte à la créativité -puisque la censure "forcerait" l'auteur à
trouver des dérivatifs pour la contourner, à procéder par allusions subtiles plutôt que de présenter ouvertement ("bêtement") les choses-, c'est un (autre) vaste débat...

Thark a écrit :
Park Lane a écrit :.../... problème soulevé par Thark
;) , .... à savoir celui de "l'appropriation" discutable d'une voire de plusieurs planches mythiques de Jacobs ; une problématique autour de laquelle Park Lane, Archibald, toi et d'autres avez apporté des avis et arguments contrastés, très intéressants, qui montrent une fois de plus la variété et la richesse des perceptions de chacun. :) :ugeek:
Tout à fait ! C'est toujours très intéressant de partager (et non pas de confronter) des avis différents. C'est même le but d'un forum il me semble ;)
J'avoue que je n'avais du tout pas envisagé les choses comme tu le fais Park Lane
Ton point de vue se comprend tout à fait, même si je ne suis pas vraiment d'accord sur l'intérêt que représente cette incessante relecture des albums de Jacobs, tu l'auras compris :p


Sinon, le terme "appropriation" me parait un peu fort quand même Thark, non ?
Je ne pense pas que cette planche fasse réellement écho à la suggestion farfelue de Sente concernant un remake de l'Espadon
a priori, cette seule (?) planche servirait seulement de point de départ à une histoire originale sans rapport direct à l'Espadon, du moins je l'espère.

Je ne suis pas persuadé du tout qu'il était vraiment nécessaire de faire toute une planche "v2.0" comme tu le dis, aussi magnifiquement dessinée soit-elle.
En ex-libris, en tant qu'exercice ou hommage "indépendant", d'accord, mais intégrer cette séquence revisitée dans un album, je ne suis pas convaincu...
La première case montrant les espadons plongeant sur le palais de Basam damdu ou les deux dernières montrant la destruction du palais et des fusées suffisaient amplement pour établir le contexte
à mon humble avis. Et condenser l'action en quelques cases seulement aurait peut-être même pu avoir + d'impact en ouverture de l'album.
Mais je mets davantage cette planche sur la volonté de faire encore une fois du fan-service que sur le fait de vouloir s'approprier l'Espadon en entier.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Planche mystère de Blake et Mortimer

Message par Erca » 05 janv. 2017, 00:01

gadjo a écrit :Même le + que récurrent Olrik n'est pas dans Le piège diabolique, tout simplement parce qu'il n'a pas sa place dans cette histoire.
J'aimerais assez que les repreneurs osent eux aussi s'affranchir de ce genre d'éléments
On n'a plus vu réapparaître Sharkey avant le dernier album, et Olrik s'est absenté dans Le Serment des Cinq Lords. Dans les proportions, les repreneurs prennent donc à peu près autant de libertés que Jacobs avec ces deux personnages.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Georgevitch-Miloch
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 671
Enregistré le : 30 déc. 2016, 21:04
Localisation : Sur mon bureau
Contact :

Re: Planche mystère de Blake et Mortimer

Message par Georgevitch-Miloch » 05 janv. 2017, 16:15

Franchement, j'attends cette nouvelle aventure avec impatience !! J'ai lu dans "l'héritage jacobs" qu'Yves Sente allait raconter comment Olrik s'évaderait de Lhassa a bord d'une Aile Rouge III :geek:
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7059
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Planche test pour Blake et Mortimer

Message par freric » 06 déc. 2018, 19:02

Peter Van Dongen et Teun Berserik ont envoyé 2 planches test à Dargaud.

Voici la deuxième... où le prêtre n'est pas encore Odilon Verjus.
Image
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Répondre

Retourner vers « Peter VAN DONGEN »