[Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublication

Scénario : Yves SENTE
Dessin : Peter Van DONGEN & Teun BERSERIK
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 13 juil. 2018, 15:55

freric a écrit :Les planches sont peut être numérotées au dos.

Picasso signait bien ses tableaux au dos!
Ses tableaux n’étaient pas destinés à être publié recto-verso. ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
trevithick
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 12
Enregistré le : 30 sept. 2012, 10:52

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par trevithick » 13 juil. 2018, 16:10

archibald a écrit :Quelle bordée de pinaillages .... :chap:
Bonjour,
Non, et je trouve les remarques de Freric fondées.
Même si je n'en avais pas pas repéré la moitié.
Un bémol : pour tenir la route et ne pas prendre une vague sur le travers, mieux vaut ne pas ralentir.
(juste éviter la survitesse lorsque l'hélice déjauge).
Pour moi, ces bateaux vont à leur perte : ils naviguent carrément au milieu des récifs !

Bon, ne boudons pas. Nous n'avons vu que les méchants (tous ?)

Ah une info (si, si !) /
la pièce mystérieuse trouvée dans la statuette est une gâchette d'arbalète.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 13 juil. 2018, 17:37

Pinaillage n'est pas un gros mot sur ce forum. C'est plutôt un compliment. ;)
Bien vu pour l'arbaléte . Nous en avions parlé ici.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
jyb
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 350
Enregistré le : 05 sept. 2010, 07:14

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par jyb » 14 juil. 2018, 04:17

trevithick a écrit :
archibald a écrit :Quelle bordée de pinaillages .... :chap:
Bonjour,
Non, et je trouve les remarques de Freric fondées.
(...)
Un bémol : pour tenir la route et ne pas prendre une vague sur le travers, mieux vaut ne pas ralentir.
(juste éviter la survitesse lorsque l'hélice déjauge).
Pourquoi "un bémol" ? Un bémol aux critiques rapportées par Fréric ? On risque d'entrer dans des considérations super techniques, mais sur la question de la vitesse du bateau (par rapport au fait que la tempête règne sur la mer), je trouve que la formule donnée dans une bulle de la BD est de toute façon à côté de la plaque (je rappelle : "Nous sommes en surpoids. Si nous réduisons la vitesse, c'est le naufrage assuré"). Ce serait intéressant d'avoir les statistiques des naufrages de cargos à cause d'un "surpoids" combiné surtout à une réduction de leur vitesse (dans la tempête). A mon avis, statistiques : zéro. Car si un cargo coule systématiquement à chaque fois qu'il réduit sa vitesse et qu'il est "en surpoids", il y en aurait eu, des bateaux à couler, depuis que la marine existe...
En fait de "surpoids", le capitaine dirait de son bateau, plutôt, par exemple, qu'il est "au-delà de ses marques", sous-entendu : enfoncé dans l'eau avec ses marques de franc-bord sous la surface de la mer. Certes, dans une BD populaire, il vaut mieux dire "surpoids", tout le monde comprend. Pour les renseignements techniques, voir les pages Wikipedia sur le franc-bord des navires (bien que ces pages n'expliquent pas tout ; pour résumer - mais trevithick, qui a l'air de s'y connaître, pourrait en dire plus, ou en tout cas pourrait dire mieux -, il y a des règlements internationaux qui font qu'on ne doit pas charger un navire plus qu'il ne peut légalement et techniquement embarquer, et pour savoir s'il dépasse la norme, il y a des marques officielles sur les deux côtés de la coque qui permettent de savoir où l'on en est). Je signale juste que des bateaux avec de l'eau même jusqu'au ras du pont (donc, bien, bien enfoncés) flottent toujours (selon le bon vieux principe appelé "poussée d'Archimède"). Il est même arrivé des cas de bateaux flottant toujours, bien que devenus épaves enfoncées jusqu'aux yeux si j'ose dire, qu'on est obligé de bombarder (par des avions ou des bateaux de guerre) parce qu'ils n'arrivent pas à couler (!) et qu'ils en deviennent dangereux pour l'environnement ou la circulation des autres navires passant dans le coin (mais bon, là, ce sont des cas particuliers). Il y a aussi des cas de tankers (navires-citernes, qu'ils soient pleins de pétrole ou de cargaisons liquides diverses : vins, huiles, etc) tellement enfoncés dans l'eau, mais flottant toujours ("poussée d'Archimède") et continuant de naviguer normalement, qu'on les surnomme pour blaguer des "sous-marins", ce qui reflète bien l'impression qu'ils donnent.

Tout ceci est à relier à une image que vient de poster Fréric sur un nouveau topic (c'est pourquoi j'interviens maintenant au sujet du fameux "surpoids" du cargo et de la prédiction d'un naufrage garanti du cargo à cause de ce "surpoids"). Sur ce nouveau topic de l'album Menace sur Hong-Kong, intitulé "Quelques planches crayonnées façon Puzzle", Fréric a présenté une image au crayon d'une planche de ce B&M. Sauf erreur, c'est la planche 2, mais comme on sait, les planches ne sont pas numérotées, donc j'espère ne pas me tromper. L'image est celle où, bien avant d'appareiller, un des cargos est encore à quai ; le capitaine refuse à un moment d'embarquer une caisse de plus, sinon le bateau va couler (c'est une obsession...). La bulle du capitaine dit exactement : "Encore une seule de vos maudites caisses, et on n'aura même plus besoin de tempête. On coulera avant d'avoir quitté le port."
Or, si on regarde bien les caisses en question, elles ne sont pas embarquées au moyen d'une grue parce que trop volumineuses et/ou trop lourdes : elles sont apportées à bord par des coolies qui les tiennent sur l'épaule ou entre les bras. De telles caisses pèsent donc 20 ou 30 kg maximum. Il faut donc comprendre que, si une caisse de plus est embarquée, le bateau coulerait dans le port ? Mais est-ce que le même capitaine sait qu'une seule aussière (une amarre, quoi), qui, à ce moment-là, relie encore son cargo à quai, pèse des centaines de kg ? Et qu'il va bien falloir rentrer les aussières à bord pour déborder du quai et partir ? Vu le nombre d'aussières, il va falloir embarquer quelques tonnes de matos en plus. Donc, le bateau va couler ! (selon la réflexion du capitaine ; pas dans la réalité, bien sûr). Est-ce qu'il sait, ce capitaine, que, pendant ces va-et-vient de coolies qui embarquent les caisses, il y a des gens qui sont sur le bateau (pour des raisons professionnelles et indispensables aux préparatifs d'un appareillage et d'un chargement) et qui vont ensuite débarquer parce qu'ils ne font pas partie du voyage ? Par exemple les coolies eux-mêmes, dont chacun pèse au bas mot 60 kg. Tous ces gens en plus représentent un surpoids de plusieurs centaines de kg au total qui, en comparaison d'une malheureuse caisse de 30 kg, devrait logiquement entraîner le naufrage du cargo dans l'instant. Sait-il que bientôt va embarquer un homme indispensable dans tous les ports du monde lors de l'appareillage d'un navire comme ça, qui s'appelle le pilote ? Ce pilote, qui s'installe à la passerelle, est chargé de guider tout navire hors du port ; une fois sorti du port, ce pilote débarque (dans une pilotine, un petit bateau prévu exprès pour ça) et revient à quai. Rien que le pilote pèse dans les 60 à 70 kg, voire plus avec ses vêtements.
Ce capitaine sait-il encore que, une fois en mer et étant donné qu'il y a une tempête formidable, le bateau va presque forcément recevoir des paquets de mer qui vont passer par-dessus le pont. Un seul paquet de mer peut peser des tonnes, et même plutôt des dizaines de tonnes, voire des centaines de tonnes... Voir par exemple ceci :
Image

D'ailleurs, dans le bas de la même planche 2 de La vallée des Immortels, on voit une telle vague déferler sur le pont du cargo... Comme quoi, ça arrive, cette image est réaliste, la BD elle-même apporte de l'eau (c'est le cas de le dire) à mon moulin...
Alors, pour en revenir au capitaine, chipoter pour UNE caisse de 30 kg et faire croire que le cargo va couler à cause de ça...

Certes, on pourrait prendre la réflexion du capitaine lors de l'embarquement pour une exagération volontaire, une boutade, une plaisanterie, une façon pour lui de dire qu'il ne veut pas embarquer davantage de caisses. Difficile tout de même de leurrer tout le monde avec les arguments peu sérieux qu'il oppose, alors qu'il faut impérativement évacuer les trésors chinois. D'autant que ces arguments sont dans la même veine que la réflexion du capitaine (le capitaine d'un autre cargo) une fois en mer, quand il dit : "Nous sommes en surpoids. Si nous réduisons la vitesse, c'est le naufrage assuré". La situation est cette fois dramatique, les marins sont au pied du mur, le cargo dans la tempête et sans recours, il n'est plus question de plaisanter mais il y a toujours cette idée que le bateau est en "surpoids", ce qui, dans la BD, à une ou deux caisses près, ne rime, je pense l'avoir démontré, à rien.

Note au sujet de l'embarquement des caisses par des coolies venant les apporter à bord une par une, à pied, en empruntant une classique passerelle : je dirais que le plus simple, le plus pratique et le plus rapide pour l'embarquement, et le plus sécurisé pour la cargaison qui est, on l'a compris, précieuse, aurait été de faire des lots de caisses, placés à l'intérieur de plus grandes caisses genre conteneurs, lesquelles seraient embarquées au moyen des mâts de charge. Cela éviterait aux dockers dans la cale de devoir amarrer chaque petite caisse pour pas qu'elle ripe, et leur éviterait de constituer des entassements néfastes (les petites caisses du haut risquant fort, surtout dans la tempête, de bouger, de tomber et de se fracasser). Voir la photo ci-dessous, que j'ai choisie exprès car elle a été prise à peu près à l'époque de la BD et également dans un port d'Extrême-Orient :
Image
Modifié en dernier par jyb le 14 juil. 2018, 13:10, modifié 1 fois.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 14 juil. 2018, 11:56

Merci! belle démonstration,Jyb . On va dire que cette réflexion du capitaine est uniquement là pour la dramaturgie .
Le capitaine Haddock n'avait pas de tels soucis pour embarquer ses caisses d'alcool dans l’Étoile Mystérieuse. :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
jyb
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 350
Enregistré le : 05 sept. 2010, 07:14

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par jyb » 14 juil. 2018, 13:07

archibald a écrit :Merci! belle démonstration,Jyb . On va dire que cette réflexion du capitaine est uniquement là pour la dramaturgie .
J'oubliais de préciser que si je faisais ce long laïus, un post plus haut, c'est parce que tout le scénario de La vallée des Immortels est basé - semble-t-il, d'après la lecture des dix premières planches connues - sur la disparition de certaines caisses qui n'ont pas pu être embarquées sur un des cargos. Pour justifier l'embarquement des caisses en question sur un autre cargo (celui qui disparaîtra mystérieusement en cours de voyage), on explique dans la BD que ces caisses auraient été de trop sur le premier cargo et auraient causé son naufrage. Argument totalement improbable et faiblard. C'est loin d'être du pinaillage sur un point de détail très secondaire de l'histoire : c'est le noeud de l'affaire.
archibald a écrit :Le capitaine Haddock n'avait pas de tels soucis pour embarquer ses caisses d'alcool dans l’Étoile Mystérieuse. :D
Non, car Hergé savait bien que quelques caisses de plus ou de moins ne vont jamais couler un cargo...

Si quelques caisses en trop coulent un cargo, même chargé à bloc, ça veut dire que tous les cargos du monde qui ont sillonné les océans auraient dû couler, car souvent plusieurs marins de chaque équipage rapportaient de leurs voyages lointains - rapportent encore - des souvenirs à l'occasion encombrants et pesants.
Et il arrivait souvent que des petites cargaisons imprévues étaient embarquées à la dernière minute (depuis l'ère du conteneur, ce n'est plus pareil, mais restons dans l'époque de l'histoire de B&M, fin des années 1940, début des annés 1950). Par exemple (cas réel arrivé de très nombreuses fois) : lorsque l'aviation n'existait pas encore ou n'était pas aussi répandue, on demandait à un commandant de cargo de prendre à son bord le cercueil d'un homme mort dans une colonie ou un département d'outre-mer pour rapatrier le corps en métropole pour la famille. Une "cargaison" pas prévue au départ. Et alors, est-ce que le cargo a coulé ? Par exemple aussi, c'était bien connu que certains marins faisaient du trafic en rapportant clandestinement du menu fret qu'ils revendaient une fois arrivés en France. Les officiers du bord n'en savaient bien sûr rien, et ne pouvaient donc pas comptabiliser cette cargaison supplémentaire dans leurs calculs. Est-ce que les cargos impliqués ont coulé pour autant ?
Autre exemple : un jour, en plein océan Atlantique, un cargo porte-conteneurs a vu se poser sur sa rangée de conteneurs un... avion qui n'avait pas d'autre solution pour se sauver du plongeon à la mer que de se poser sur le pont. Est-ce que le cargo a coulé pour autant ? Voici l'image (l'avion est un Sea Harrier de l'Aéronavale britannique, qui peut se poser verticalement) :
Image

Cet avion pèse un peu plus de 6 tonnes à vide (il était en tout cas vide de carburant puisqu'il s'est posé sur le pont du bateau, en panne sèche ; on va arrondir à 7 tonnes avec quelques équipements et le pilote). Que valent 7 tonnes par rapport aux milliers de tonnes d'un tel cargo ? Peanuts... Et que valent quelques caisses de trésors archéologiques chinois de 30 kg chacune, par rapport aux capacités d'un cargo à peu près équivalent (à vue de nez) en tonnage...?

D'autres exemples, je peux vous en raconter à la pelle. Ainsi, le transport d'un cirque, avec ses animaux, comme ici sur un cargo français (à l'époque de la BD La vallée des Immortels) :
Image

Et pour dire que ça arrive moins rarement qu'on imagine, voici un autre exemple, sur un autre cargo (le cirque Amar se déplace pour une traversée de la Méditerranée) :
Image

Dans les deux cas, il y a surpoids ? A deux ou trois éléphants près (sans parler des dromadaires, girafes, lions, etc.), les capitaines vont refuser cette cargaison ? Les bateaux vont couler ?
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter les planches 1

Message par archibald » 16 juil. 2018, 08:42

Après 10 planches d'exposition ou de rappel (pl 9) , nous entrons dans l'action , à savoir commet Olrik quitte Lhassa.
Si je voulais pinailler un tout petit peu, je dirais que je trouve étrange que cette aile rouge III ( façon Harrier ), réservée pour l'empereur Jaune Basam Damdu , soit désarmée mais bon , pourquoi pas ?
Je pense que les éditions Dargaud , voyant nos commentaires dithyrambiques sur les aventures de Francis et Philip , ont amorcé un virage : pourquoi ne pas faire des aventures plus légères , façon Tif et Tondu, Gil jourdan ou Spirou , où l'on ne se préoccupe pas trop de la vraisemblance pour privilégier le coté aventure .
J'en veux pour preuve cette étrange père Odilon qui s'exprime d'une façon étrange ( Nom d'un Casoar ! )
Et nous autres , anciens lecteurs de Jacobs,admirateurs de son travail méticuleux et de son sens du réalisme , sommes complétement déroutés ! 8-)
Enfin nous allons continuer à décortiquer tout cela , par habitude.
J'en reviens toujours pas qu'Olrick ait décollé sans un "Check Up" même sommaire. :o
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
BAR 83
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 160
Enregistré le : 02 sept. 2010, 12:10
Localisation : Var

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par BAR 83 » 16 juil. 2018, 11:59

Désolé de poser une question stupide les gars, mais comment faut-il faire pour visualiser les planches ?
BAR 83
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la plache 13

Message par archibald » 16 juil. 2018, 11:59

Nous voici arrivé à la planche 13 toujours sans avoir aperçu nos héros. Un miracle sauve Olrik d'une situation périlleuse.
Je ne comprends pas bien l hate du père Odilon pour prévenir sa hiérarchie au Laos. Cet ordre religieux serait-il également un réseau d’espionnage ? :roll:

Coté graphisme, c'est correct.
Simplement je trouve que l'échelle (pour l'aile rouge III) n'est pas toujours respectée.
Tantôt elle apparait gigantesque par rapport au Mustang P51 (Envergure 11,3 m,Longueur 9,8 m,Hauteur 4,17 m) vue à travers les jumelles du père Odilon, tantôt sa taille ne semble guère plus grande que ces chasseurs. Mais surement je pinaille trop. ;)
Le cockpit cassé par les tirs des chasseur du général Xi-Li ( vignette 9 planche 12) est mystérieusement réparé ( vignette 4 planche 13 ).
BAR 83 a écrit :Désolé de poser une question stupide les gars, mais comment faut-il faire pour visualiser les planches ?

Ces planches ne sont pas postées sur le forum ,pour des raisons de copyright.
Il faut avoir accès au site Ouest France.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7493
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par freric » 16 juil. 2018, 15:18

archibald a écrit :Nous voici arrivé à la planche 13 toujours sans avoir aperçu nos héros. Un miracle sauve Olrik d'une situation périlleuse.
Mais si Archibald, on a vu nos héros. Ils pilotaient même les espadons lors de l'attaque sur Lhassa.
archibald a écrit :
BAR 83 a écrit :Désolé de poser une question stupide les gars, mais comment faut-il faire pour visualiser les planches ?

Ces planches ne sont pas postées sur le forum ,pour des raisons de copyright.
Il faut avoir accès au site Ouest France.

Ouest-France et Moustique ont payé pour montrer les planches, pas le forum :?:
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 16 juil. 2018, 22:33

freric a écrit :
archibald a écrit :Nous voici arrivé à la planche 13 toujours sans avoir aperçu nos héros. Un miracle sauve Olrik d'une situation périlleuse.
Mais si Archibald, on a vu nos héros. Ils pilotaient même les espadons lors de l'attaque sur Lhassa.
..../....
Oups la boulette : :oops: :oops: :oops:
:lol: :lol: :lol:
Mauvaise foi [on] . Ouais mais là c'est juste un résumé d'une aventure précédente . Alors ça ne compte pas vraiment .... :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7493
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par freric » 17 juil. 2018, 07:42

archibald a écrit :Mauvaise foi [on] . Ouais mais là c'est juste un résumé d'une aventure précédente . Alors ça ne compte pas vraiment .... :roll:
Euh, non Archibald, il ne s'agit pas d'un flash-back.
L'histoire commence juste à la fin de l'espadon de Jacobs. La fameuse planche permets de situer l'action.

Pour faire simple, les pages 54, 55 et 56 du "secret de l'espadon", sont redessinées en planche 08 et 09 pour "la vallée des immortels"

Par contre sous l'empire jaune, pourquoi évacuer les caisses d’œuvres d'art pour les mettre à l'abri?
L'empire jaune domine le monde, sauf la chine?

Ensuite, j'y reviendrai dans la soirée, mais pour l'Aile rouge, le docteur Sun Fo dit bien au colonel Olrik (Pl10 C2b) :
"(...) Pour le reste, l'engin se pilote comme les versions précédentes".

Je reviens dans la soirée, sur cet "Aile rouge" au décollage verticale.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 17 juil. 2018, 08:25

freric a écrit :
archibald a écrit :Mauvaise foi [on] . Ouais mais là c'est juste un résumé d'une aventure précédente . Alors ça ne compte pas vraiment .... :roll:
Euh, non Archibald, il ne s'agit pas d'un flash-back.
L'histoire commence juste à la fin de l'espadon de Jacobs. La fameuse planche permets de situer l'action.

..../....
Désolé mais pour ma part , quand on me raconte la même histoire deux fois , il s'agit d'un résumé,l’équivalent d'un rappel en bas de page (genre * voir le secret de l'Espadon)
De plus , ces deux pilotes avec des dialogues aux limites de la niaiserie casqués et lunettés ... C'étaient eux ? :oops: ---- Mode mauvaise foi : [off] :lol: :lol:
La situation de l'action était parfaitement claire avec le flash radio vu (écouté) dans la planche précédente . Alors oui je comprends que les auteurs se fassent plaisir en dessinant des Espadon et en reprenant des cases de Jacobs , mais je considère qu'il s'agit d'un résumé d'une histoire précédente ( je n'ai pas employé le terme de Flash-Back). :p
Enfin tout cela pour dire que même si dans cette planche, apparaissent furtivement Blake et Mortimer ,nos n'avons aucun indice sur le rôle qu'ils vont jouer dans cette aventure .
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la planche 14

Message par archibald » 17 juil. 2018, 14:08

Étrange planche 14 : le raid des Espadon sur Lhassa marque officiellement la fin de la troisième guerre mondiale . Nasir , promu sergent chef peut partir en perm avec l'accord de Francis Blake (dés sa descente de son appareil puisqu'il est encore en tenue de pilote) . L'Union Flag (?) flotte sur la base d'Ormuz. Tout est bien qui finit bien. :p

Le graphisme est un peu déroutant pour le vieux fan de Jacobs que je suis.
Par exemple la coupe de cheveux Olrik ,avec une raie qui descend jusqu'à son cou, les proportions qui me semblent parfois fantaisistes. :-o
Je ne parlerai pas des couleurs car dans cette prépublication Ouest France elles ne sont pas représentatives de ce qu'elles vont être en version album.
Il faut que je m'habitue à l'idée que Van Dongen et Berserik ne vont pas essayer d'imiter le style de Jacobs.
Les situations ne me semblent pas fameuses.
L'amiral Gray Annonçant la réussite du raid à ses boys qui semblent tout juste sortir de la bataille contre les jaunes pour défendre la base secrète .... Cela m'interpelle quelque peu .

Je suis un peu déçu par rapport à ce que l'on a aperçu auparavant . Je m'attendais à mieux pour l'ensemble.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
jyb
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 350
Enregistré le : 05 sept. 2010, 07:14

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par jyb » 17 juil. 2018, 17:17

Dans la première image, le texte dit : "Olrik a réussi à poser son Aile Rouge sur le tarmac".
Le mot tarmac, qui est d'ailleurs une marque déposée, est la contraction de "tar", qui signifie goudron en anglais, et de "macadam". Le tarmac est donc une surface goudronnée, en dur. Or l'image montre un parking en terre...
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7493
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par freric » 17 juil. 2018, 18:40

Le docteur Sun Fo précise au colonel Olrik que même avec les hélices, « Pour le reste, l'engin se pilote comme les versions précédentes ».

Le colonel Olrik, sait donc comment piloter l'aile rouge III, en le décollant à l'aide des hélices pour un décollage vertical, et ensuite, une fois que l'Aile Rouge III a pris de l'altitude, il commande la translation entre le vol vertical et le vol horizontal, quand ce sont les réacteurs qui prennent le relais des hélices pour faire avancer l'appareil comme un avion normal.
Pourtant, Le docteur Sun Fo vient juste de lui expliquer le système des hélices, et il s'est débarrassé du docteur Sun Fo, sans que celui-ci lui apprenne comment piloter cette amélioration.
Un minimum d'explications et surtout un maximum d'exercices auraient été utiles pour savoir piloter cet engin hybride.
Techniquement, je vois mal comment, à partir de l'Aile Rouge de Jacobs, on peut ajouter des grandes hélices dans les ailes. Il faut aussi un moteur pour ces hélices, et un sacré moteur comme dans un hélicoptère.
Où sont ces moteurs?
Est-ce qu' il y a un moteur pour chaque hélice ?
Cela doit fragiliser chaque aile de faire un grand trou dedans pour permettre à une hélice d'y tourner avec son carénage.
Il faut aussi des appareils électriques et mécaniques, car on apprend par le docteur Sun Fo que l'engin peut être piloté à distance, y compris de bloquer les hélices en question.

Les trous dans les ailes, qui fragilisent sûrement l’avion, sont comblés par des sortes de "paupières" qui se ferment et s'ouvrent à volonté, selon les circonstances. Ces "paupières" et leur système d'ouverture, avec forcément des petits moteurs électriques doivent rajouter du poids... tout ce qu’il faudrait normalement éliminer pour un avion qui décolle verticalement, non?

Pareil, le dessinateur a dessiné le train d'atterrissage sorti lorsque l'engin sort de la caverne et roule sur l'aire de décollage, en occultant totalement le fait qu'il y a en principe dans les ailes des hélices et tout un équipement électromécanique autour. Ensuite quand l'Aile Rouge III prend son envol, on ne voit plus trace du train, ni des trappes de train.

Il y a quelques mois, le scénariste a déclaré qu'il avait du mal a dormir quand il était confronté à un problème pour dénouer une intrigue (1)...Apparemment, les incohérences techniques ne lui posent pas de problème de sommeil.
Pour les "libertés" prises avec l'oeuvre, nous le savons déjà...

-----

(1) Interview pour les échos du 06 avril 2018
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1777
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la planche 14

Message par Thark » 17 juil. 2018, 19:35

archibald a écrit :.../... Le graphisme est un peu déroutant pour le vieux fan de Jacobs que je suis.
Par exemple la coupe de cheveux d'Olrik, avec une raie qui descend jusqu'à son cou, les proportions qui me semblent parfois fantaisistes. :-o
Je ne parlerai pas des couleurs car dans cette prépublication Ouest France elles ne sont pas représentatives de ce qu'elles vont être en version album.
Il faut que je m'habitue à l'idée que Van Dongen et Berserik ne vont pas essayer d'imiter le style de Jacobs.../...
Dans le Hors Série de "dBD" (HS#18-novembre 2016), l'un des deux dessinateurs disait ceci :
Peter Van Dongen a écrit :"Au début, Yves Sente nous reprochait de ne pas être assez proches du style de Jacobs. Alors nous avons rouvert ses albums et beaucoup travaillé pour y arriver. Il fallait le faire car nous savons que nous sommes encore très perfectibles sur cette reprise et qu'il nous faut encore beaucoup apprendre des codes de Jacobs"...
8-) Une belle et saine humilité de leur part, sous-tendue par un vrai respect pour l'oeuvre d'EPJ ; eux aussi ont dû rapidement mesurer à quel degré d'exigence tout repreneur est confronté !... S'ils ont réalisé leurs planches à peu près dans l'ordre (de 1 à 54), on verra sans doute une évolution graphique se mettre en place au fur et à mesure de la prépublication. Et plus encore dans le tome 2... (à moins que le parti-pris très très Ligne Claire se stabilise tel quel, s'il y a un vrai satisfecit du côté de l'éditeur et... des lecteurs ?)... :ugeek:
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la planche 14

Message par archibald » 18 juil. 2018, 14:27

archibald a écrit :..../.... L'Union Flag (?) flotte sur la base d'Ormuz.

..../...
L'amiral Gray Annonçant la réussite du raid à ses boys qui semblent tout juste sortir de la bataille contre les jaunes pour défendre la base secrète .... Cela m'interpelle quelque peu .

...../....
Ces images (y compris les dialogues ) sont en fait reprises de la planche finale de l'Espadon. On ne sait en réalité pas précisément le temps qu'il a fallu à Mortimer pour constituer une escadrille d'Espadon .
L'image de l'amiral Gray exhortant ses troupes qui semblent sortir du combat m'a toujours interpellée. Je pense qu'il a fallu une paire de journées pour que Mortimer et son équipe achèvent la construction de cette flottille.
A mon humble avis , la seule explication pour la reprise de ces deux vignettes litigieuses , c'est que Van Dongen et Berseric avait besoin d'entrainement pour essayer de s'adapter au style de Jacobs.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la prépublicat

Message par archibald » 19 juil. 2018, 14:01

Après la planche 14 , c'est la planche 15. Après ce sera la planche 16. Chacune apportant son lot de surprises et d'étonnements .
:?:
Pas beaucoup de cliffhanger cependant. Je n'attends pas l'épisode suivant avec impatience pour connaitre la suite.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5776
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: [Spoiler] Pour ceux qui veulent commenter la planche 17

Message par archibald » 20 juil. 2018, 16:22

On a vu le crayonné de la planche 17 ici.
Cette planche commence avec une vignette provenant en partie de la vignette finale de l'Espadon
Les dialogues de Francis et Philip sont repris mot pour mot mais la cartouche indique que l'action se déroule 15 jours Plus tard au lieu de un mois dans l'Espadon ...
La référence du "plus tard" à changé , c'est l'arrestation de Nasir par le général Xi-Li.
Cette réplique de Mortimer ( "Je m'étais penché sur cette nouvelle voie technologique pendant mon séjour en prison de Karachi.
Je revois encore la tête de ce damné docteur Sun Fo qui n'y comprenait rien.
C'est comme cela que l'idée de notre nouvelle arme défensive m'est venue, d'ailleurs..."
) me pose plusieurs questions.
Je m'étonne que le professeur étroitement surveillé ait pu passer du temps à concevoir autres choses.
Quel est donc la nouvelle arme défensive ? Ce n'est pas l'Espadon qui est une arme offensive. S'agirait-il du Dronagon que l'on a pu voir par ailleurs?
Un peu plus loin on apprends que le professeur doit se rendre à Honk-Kong pour des raisons professionnelles .
Lesquelles ? Cela n'est pas dit mais elle doivent être très importantes puisque ,aprés tout , on est à un mois de la fin de la troisième guerre mondiale.
Je commence à trouver que l'utilisation répétée des vignettes et des dialogues de l'Espadon donne à cette aventure un petit air de fanfiction. :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « 25 - La vallée des immortels -1- Menace sur Hong-Kong (16/11/2018) »