Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Scénario : Yves SENTE
Dessin : Peter Van DONGEN & Teun BERSERIK
Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7586
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par freric » 23 nov. 2019, 15:19

L'album est paru, vous l'avez lu?
Qu'en pensez-vous?
Qu'avez-vous aimé? détesté?
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7586
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par freric » 23 nov. 2019, 15:19

Nous avons laissé le professeur Mortimer enfermé dans le coffre d’une voiture, pendant que le capitaine Blake constate son enlèvement au « Peak Lookout »…avec un colonel Olrik qui tombe le masque (de latex) dans la dernière planche, et Nasir capturé par les hommes général Xi-Li, alors qu’il retourné chez lui.
Dans les premières pages, de cette deuxième partie, le professeur Mortimer est exfiltré de Hong-Kong en compagnie de Han-Dié, ce qui lui permet d’en savoir plus sur le récit de Sho.


Au détour d’un méandre du Mékong, le professeur réussit à faire passer un message au capitaine Blake. Ce dernier réunit les pièces du puzzle, et décide de le secourir, tantôt en avion, tantôt à pied déguisé en vieillard.
Le professeur Mortimer contraint de marcher à travers la jungle joue au petit poucet en déposant régulièrement des boules de son Mālā, avant d’être jeté dans la même geôle de Bambou que Nasir, fiévreux.
Pour le soigner, Mortimer feint de réparer l’Aile Rouge III, avant de s’évader avec l’aide inattendue de Mister Chou, pour trouver « La Reine des Dragons » qui lui donnera une perle comme remède.

Le parcours de ce duo croisera la route du père Odilon, de pandas, de dragons et de Jiu-Piu.

En retournant au camp du général Xi-Li, le professeur retrouve le capitaine Blake. Ils retournent à Hong-Kong, en compagnie de Nasir, à bord de l’Aile-Rouge III. Sur place, ils voient Olrik, démasqué, s’enfuir aux commandes du Skylantern...

Au niveau scénario, le passage dans la jungle est long (mais l’album tiendrait en 64 pages). Le duel entre le Skylantern et l’Aile Rouge III est expédié en une page.


Yves Sente utilise un « jamais » qui se veut aussi fort que l’inimitable « Par Horus, demeure ! ».
La destruction du Skylantern est puisée d’ « Objectif lune »... et des clins d’œil parsèment l’album, comme pour se donner une légitimité. Ainsi, lors de la cérémonie finale, la présence du docteur Grossgrabenstein est troublante : Le professeur aurait dû être présenté au docteur... surtout lorsqu’on connaît la personnalité de l’égyptologue. Mais cela n’est pas raccord avec « Le mystère de la Grande Pyramide »


Il signe un scénario qui ne tient pas les promesses entrevue dans la première partie. Le scénariste est loin de l’intensité scénaristique d’un « secret de l’espadon » ou du « mystère de la grande pyramide », voire de « l’affaire du collier »


Pour le dessin, le duo de dessinateurs est époustouflant de mimétisme. Sur certaines planches, nous retrouvons la symétrie de la grande époque Jacobsienne. J’ai hâte de voir leurs futures planches lorsqu’ils ne seront pas tenus par un délai de réalisation d’une année. (Normalement, « le dernier espadon » sur un scénario de Jean Van Hamme)


Après la lecture de cet album, comme des derniers opus, j’ai plus l’impression de lire une histoire « avec » plutôt qu’une histoire « de » Blake et Mortimer.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 52
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Guy Nipigue » 23 nov. 2019, 16:38

Bonjour éminents aficionados de notre tandem SO british favori.
Voici mes réactions à chaud.
L’absence de réactions lors des pré publications m’avait un peu mis la puce à l’oreille.
En effet, les précédents albums avaient fait l’objet de commentaires nourris ( Bon ou mauvais) et là rien....
Je viens de lire l’album et j’ai compris.
Je trouve le scénario absurde, inintéressant ,bâclé ( point d’orgue: l’attaque des pandas géants et le réveil des bébés dragons, même si on comprend ensuite qu’il s’agit d’une scène onirique (la veste de Mortimer n’est plus déchirée à son réveil )
Ici encore Olrik joue un rôle sans intérêt.
La guérison de Nasir est surréaliste , et je ne vois pas en quoi, le fait que Mortimer lui ait sauvé la vie justifie que cet intrépide soldat décide de devenir homme de ménage ...

Je me suis déjà exprimé sur l’intervention d’Odilon Verjus ( personnage de bd humoristique) qui romps le pacte tacite entre l’auteur et les lecteurs nostalgiques de cette série qui ont envie de croire le temps de leur lecture qu’ils tiennent entre leur main un original d’EPJ.
Concernant le dessin, je ne partage pas là non plus l’enthousiasme de Fréric. Certains personnages sont mal proportionnés et donnent l’impression d’avoir des têtes d’épingle.
Blake est souvent méconnaissable.
Je pense que ces approximations graphiques sont dues aux délais de réalisations trop courts qui n’ont pas laissé à ce deux dessinateurs ( par ailleurs talentueux ) le temps nécessaire
J’en viens sincèrement à espérer que l’on sorte Yves Sente de ce projet éditorial ( ce qu’ai lui est arrivé sur Thorgal).
Je me souvient encore du plaisir de lecture ressenti lors de la lecture de l’affaire Francis Blake.
Chaque nouvel album m’éloigne un peu plus de ce ressenti....
Je mise beaucoup sur l’album d’Aubin et sur le Van Hamme ( mais par pitié laissez du temps aux dessinateurs)
Franchement déçu...
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 52
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Guy Nipigue » 23 nov. 2019, 19:01

Petit post-scriptum, Je viens de lire la reprise de Blueberry par Sfar et Blain.
Ils ont réussi un vrai chef d’oeuvre.
Il faudrait peut-être se réinteresser au projet de reprise de Blake et Mortimer par Sfar ?
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5802
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald » 24 nov. 2019, 17:05

Bien que nous ayons là tous les ingrédients d'un Bob et Bobette , période bleue, (un scénario délirant ,abracadabrant , une partie onirique traitée comme la réalité,des vignettes souvent époustouflantes et somptueuses), il manque toutefois la touche d'humour qui fait le charme de cette série.
Nous retrouvons parfois la désinvolture de Monsieur Lambique, comme dans la scène où il est prisonnier à bord d'un bateau et qu'il cherche une pipe au lieu d'un moyen d'évasion.
Certains dialogues sont relativement hilarants.
Par exemple :
"Qu'y-a-il? Une nouvelle hallucination,Professeur?
-Non , mon père, une révélation..."

Et le passage où l'oracle/sorcière/reine des dragons dit à l'empereur:
"Mmmh...C'est vrai que tu as l"air vraiment mal en point."
....
Damned! Je me suis trompé de forum! :p
:lol:
freric a écrit :
23 nov. 2019, 15:19
....
Le parcours de ce duo croisera la route du père Odilon, de pandas, de dragons et de Jiu-Piu.
....
Géants , les pandas.... géants , tout comme les moustiques! :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kobalann
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2017, 01:41

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Kobalann » 24 nov. 2019, 22:59

Et bien je retiendrais pas grand chose de ce diptyque à par les deux couvertures que je trouve magnifique et le final onirique que j’apprécie particulièrement. Sinon tout le reste provoque somnolence et endormissement pour moi dans ces deux albums.
2 dessinateurs pas mauvais, mention spéciale "très bon" pour les décors de jungle (les décors naturels étant quelque chose de particulièrement difficile a retranscrire en bd)
mais qui gagneraient à aérer un peu leurs cases de temps en temps (trop plein d'informations visuelles sur chaque page !) ya pas à dire.. ils ont abattu un boulot énorme (Surtout avec les délais qu'on leur impose) et c'est rarement une tare de bien bosser ces arrières plans mais là ya quelque chose qui va pas... une impression de trop-plein, de surcharge par moment... (Je m'étais déjà fait la réflexion pour le premier volet)

Désolé pour le manque d'approfondissement de cette critique mais ce diptyque ne m'inspire vraiment pas du coup j'en ai pas grand chose à en dire
Je pense qu'il est temps de sortir Yves SENTE du circuit (enfin ca je le pense depuis longtemps)
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5802
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald » 25 nov. 2019, 18:57

Une critique dans BDGEST
https://www.bdgest.com/chronique-9586-B ... ekong.html
Une petite erreur dans le résumé toutefois
A.Perroud a écrit :Kidnappé par les sbires du terrible Xi-Li, Mortimer retrouve, à sa grande surprise, Nasir gravement malade dans le campement du sinistre chef de guerre. Prêt-à-tout pour sauver son fidèle serviteur,...
Nasir n'est pas encore le fidèle serviteur du professeur au d début de cette histoire. :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Wronschien
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 34
Enregistré le : 15 déc. 2013, 14:40
Localisation : Montauban

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Wronschien » 26 nov. 2019, 23:47

Kobalann a écrit :
24 nov. 2019, 22:59
Je pense qu'il est temps de sortir Yves SENTE du circuit (enfin ca je le pense depuis longtemps)
Ça je suis bien d'accord !

Malgré tout cette histoire reste quand même meilleure que ses 2 précédentes au moins. Même si le passage dans la vallée elle-même c'est pas vraiment le genre de fantaisie que j'apprécie le plus (même chez Jacobs dans l'Atlantide ou le Piège d'ailleurs). Il y a quand même pas mal de passages qui sentent l'inspiration prise chez Jabobs, ne serait-ce que la voyante avec ses airs d'Abdel-Razek. Au moins on a évité les habituelles explications bouche-trous dont Sente est si friand, mais vraiment pas moi. On voit juste comment Olrik a réchappé du palais de Lhassa. D'ailleurs il est très peu présent, à ce compte là il aurait presque mieux valu qu'il n'apparaisse pas du tout. En tous cas il n'est pas aussi inutile que dans le Testament c'est déjà ça.
freric a écrit :
23 nov. 2019, 15:19
Il signe un scénario qui ne tient pas les promesses entrevue dans la première partie.
Eh oui malheureusement. Là c'est bien vrai que la fin est bâclée en plus. Il aurait été bien plus intéressant de s'attarder plus dans la "base secrète" (un peu pompeux, surtout si on compare avec celle de L'espadon !) que dans la jungle.

Mais bon j'ai quand même plutôt apprécié dans l'ensemble, surtout le tome 1 en fait. C'est probablement en comparaison avec les productions récentes… Et grâce aux dessins vraiment de qualité bien sûr, bravo au duo de dessinateurs.


Au fait j'ai l'édition Cultura avec un petit cahier graphique à la fin, et un joli dessin d'Olrik en couverture avec son masque à la main. À défaut d'être très présent dans l'album on ne voit que lui sur cette version !
Avatar du membre
Kobalann
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2017, 01:41

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Kobalann » 27 nov. 2019, 18:55

Wronschien a écrit :
26 nov. 2019, 23:47
Même si le passage dans la vallée elle-même c'est pas vraiment le genre de fantaisie que j'apprécie le plus (même chez Jacobs dans l'Atlantide ou le Piège d'ailleurs)
Et dire que moi, fan du rayon U de l'Atlantide ou du Piège, c'est l'aspect fantastique qui me passionne le plus ^^. On l'oublie souvent mais un bon tiers de la production Jacob est fantastique (que ce soit dans le ton,l'histoire ou le final). Hélas inconsciemment les gens et le grand publique associent plus naturellement Blake et Mortimer, avec leur image de gentlemen fumant la pipe un verre a la main près d'un bon feu, a des sorte de Sherlock Holmes. C'est pourquoi d'ailleurs les albums genre l'affaire Francis Blake, le Serment des cinq Lord, le Testament de William S se vendent mieux.
Dernièrement j'étais désabusé quand pour le médiocre Testament de William S, plusieurs personnes de mon entourage étaient sur la ligne "enfin le retour à une vrai enquête".
"Enquête" (style Agatha Christie) aspect historique et Blake et Mortimer c'est le combo gagnant pour le grand publique, c'est la raison pour laquelle je pense que le prochain Huit heure à Berlin marchera du tonnerre
Moi ça m'agace un peu cette image qu'ils se font de B&M mais bon... ^^
Wronschien a écrit :
26 nov. 2019, 23:47
Eh oui malheureusement. Là c'est bien vrai que la fin est bâclée en plus. Il aurait été bien plus intéressant de s'attarder plus dans la "base secrète" (un peu pompeux, surtout si on compare avec celle de L'espadon !) que dans la jungle.
Je suis plutôt de l'avis inverse cette histoire de base secrète avec une nouvelle technologie n'a rien a faire dans l'histoire pour moi, le sujet du diptyque était "la vallée des immortels" pas "la base secrète du Skylanterne", les histoires ne sont même pas liées en soi.
D''ailleurs on voit que cette partie de l'histoire ne passionne pas du tout les auteurs, Même le dessinateurs ont expédié le combat aérien final (vignettes minuscules... sans ampleur...)

Moi il faut me mettre B&M en pleine nature, dans des grands espaces plus souvent. La jungle me convient très bien (je trouve d'ailleurs qu'ils n'y en a pas assez dans cet album) : je dois sentir le souffle de l'Aventure avec un grand A !!! (Cf mon Tintin préféré le Temple du soleil)

Marre des bases secrètes, de l'aéronautique et des histoires cloisonnées dans les lignes droites (et donc du trait) et rigides des villes
Wronschien
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 34
Enregistré le : 15 déc. 2013, 14:40
Localisation : Montauban

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Wronschien » 28 nov. 2019, 08:44

Des goûts et des couleurs… ça montre justement la diversité des approches possibles.

Cela dit je suis d'accord qu'il aurait sans doute mieux valu faire un choix entre une histoire d'espionnage/militaire ou fantastique/archéologique. Il est vrai que le lien entre les deux est ténu, et ça a conduit à une fin précipitée. Peut-être un troisième tome aurait permis de laisser la place à un vrai développement de chaque aspect, je dois reconnaître que la partie de recherche de la vallée est vraiment rapide aussi. Au passage quel dommage que ça se passe avec l'insignifiant Chou (il est même en couverture…) plutôt que Blake !
Quant au Skylantern, il s'est fait saboter en quelque sorte, alors qu'il aurait pu être bien plus intéressant. Bah ils ont toujours les plans après tout, il peut toujours être ressorti du placard.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 700
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par mokenamoke » Hier, 12:45

Je viens seulement de le lire, j'avais apprécié le tome 1 et je m'attendais à une déception après avoir lu les critiques précédentes, mais finalement je ne le trouve pas mal du tout. Dans l'ensemble ça reste bien meilleur que l'Onde Septimus et le Testament que je n'ai pas encore eu le courage de lire une 2ème fois. Il y a du surnaturel mais ça ne me dérange pas, au contraire. Le décor est superbe. Seul reproche : le scénario est un peu compliqué, il y a énormément de personnages, beaucoup de noms chinois à retenir et parfois on risque de les confondre. N'empêche, je trouve que la qualité remonte après avoir touché le fond. Entre parenthèses, quelqu'un a dit que le Dr Grossgrabenstein aurait dû être présenté à Mortimer à la dernière page, mais qui vous dit qu'il ne l'a pas été ? On n'a pas vu ce que les gens se sont dit en entrant dans la salle.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5802
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald » Hier, 12:54

mokenamoke a écrit :
Hier, 12:45
..../... Entre parenthèses, quelqu'un a dit que le Dr Grossgrabenstein aurait dû être présenté à Mortimer à la dernière page, mais qui vous dit qu'il ne l'a pas été ? On n'a pas vu ce que les gens se sont dit en entrant dans la salle.
Lorsque Mortimer rencontre Grossgrabenstein dans le Mystère de la Grande Pyramide , ils ne semblent pas s'être déjà vu auparavant ....
RencontreMortimerGrossgrabenstein.png
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 700
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par mokenamoke » Hier, 13:43

O.K. donc l'histoire du Mekong se passe avant l'histoire de la Pyramide. Sans doute que personne n'a pensé à faire les présentations ce jour là alors.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5802
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald » Hier, 14:28

mokenamoke a écrit :
Hier, 13:43
O.K. donc l'histoire du Mekong se passe avant l'histoire de la Pyramide. Sans doute que personne n'a pensé à faire les présentations ce jour là alors.
Il me semble avoir lu dans une interview se Sente qu'il souhaitait faire le lien en l'Espadon et la Pyramide en expliquant comment Olrik s'est retrouvé dans une bande internationale de trafiquants d'Antiquités.
Je ne retrouve plus où , mais dans cette conversation téléphonique entre 24 heures de Lausanne et le scénariste, il dit clairement que la vallée des immortels se situe entre les deux aventures.
La vallée des immortels» se situe chronologiquement juste après le mythique «Secret de l’Espadon». Un album qui vous a particulièrement marqué?
Bien sûr. C’est le début de l’œuvre de Jacobs. Un album fondateur à bien des points de vue. On y découvre les personnalités de Blake et Mortimer, leurs métiers, leurs capacités. Des personnages secondaires importants, comme Olrik ou Nasir, apparaissent. En tant que lecteur, j’ai toujours été intrigué par le flou existant entre cette première histoire et la suivante, «Le mystère de la grande pyramide». Olrik revient alors qu’il est supposé être mort. Nasir a troqué le statut de militaire pour celui de domestique. J’avais l’impression qu’il y avait comme un chaînon manquant entre ces deux récits. Par jeu autant que par défi, j’ai eu envie d’expliquer ce qui s’était passé.
source : https://www.24heures.ch/culture/livres/ ... y/24052123
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « 26 - La vallée des immortels - Le millième bras du Mékong (22/11/2019) »