Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Scénario : Yves SENTE
Dessin : Peter Van DONGEN & Teun BERSERIK
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 89
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Guy Nipigue »

Pour rebondir sur ce sujet, je trouve que l’onde Septimus avait le mérite de partir d'un album mythique La MJ et de tenter d’approfondir l’histoire tout en modernisant la série, les hallucinations subies par les soldats m'évoquant celles des scientifiques des 7 boules de Cristal ...un Tintin très jacobsien.
Le bâclage graphique de la fin de l’album et son dénouement très ouvert (une suite est prévue) a beaucoup fait pour, je trouve, déprécier l’ensemble.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6469
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald »

Guy Nipigue a écrit :
20 déc. 2019, 14:47
Pour rebondir sur ce sujet, je trouve que l’onde Septimus avait le mérite de partir d'un album mythique La MJ .../...
Le bâclage graphique de la fin de l’album et son dénouement très ouvert (une suite est prévue) a beaucoup fait pour, je trouve, déprécier l’ensemble.
Si on passe par là , on peut également dire que la vallée des immortels part également d'un album mythique le secret de l'Espadon.Mais il est vrai que l'Onde Septimus reprend beaucoup plus d’éléments dans la Marque Jaune.
Guy Nipigue a écrit :
20 déc. 2019, 14:47
.../...
Le bâclage graphique de la fin de l’album et son dénouement très ouvert (une suite est prévue) a beaucoup fait pour, je trouve, déprécier l’ensemble.
La fin est effectivement un sabordage et si une suite était prévue , cet album ne nous a jamais été présenté comme un tome 1 et c'est bien regrettable . Maintenant j'attends la suite car il y avait des parties intéressantes dans l'onde Septimus que j'ai relu quelques fois avec plus de plaisir qu'à la première lecture.
Je reviens sur la vallée des immortels . Au final , je n'en compte que deux. Et vous ?
Faut il compter les animaux ?
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 718
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par mokenamoke »

Deux immortels ? A première vue j'en vois deux, l'empereur et la sorcière. Pour les animaux c'est difficile, il y en a au moins un qui se transforme parfois en sorcière, qui nous dit que les autres ne se transforment pas en humains à certaines occasions ? C'est du fantastique très classique tout ça. Et ce qui est hyper classique aussi, c'est la manière dont Olrik s'échappe dans son engin submersible tout à la fin, j'ai vu ça au moins 2 ou 3 fois.
Avatar du membre
Erik A
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 21
Enregistré le : 30 nov. 2019, 02:03
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Erik A »

Guy Nipigue a écrit :
23 nov. 2019, 19:01
Petit post-scriptum, Je viens de lire la reprise de Blueberry par Sfar et Blain.
Ils ont réussi un vrai chef d’oeuvre.
Il faudrait peut-être se réinteresser au projet de reprise de Blake et Mortimer par Sfar ?
un chef d'œuvre ? on n'a pas la même conception du mot, alors.
Avatar du membre
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 192
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Olivier »

En prélude à la lecture du tome 2, j'ai relu avec difficultés le tome 1. Ce dernier m'avait plutôt plu il y a un an, il a très mal supporté la relecture que je m'étais promis alors.
Le tome 2 ne m'a pas déçu, il se lit avec un plaisir certain. Les planches sont denses comme celles de Jacobs, les dessinateurs tiennent la route, tant mieux s'ils poursuivent leur collaboration. Sente est égal à lui même, tendance les sarcophages, des bonnes idées mal exploitées. L'ambiance "Chinoise" m'a convaincu. Je précise n'avoir pas relu le bâton de Plutarque qui exploite un peu la même veine (l'espadon, la guerre). Parmi les scénarii de Sente je classerais ce diptyque en 3ème, après Voronov et les lords, mais avant tous les autres. Parmi les reprises je le mets au-dessus des deniers et de l'onde Septimus.
Cet album est un peu Tintin, pas mal Harry Dickson, plus ou moins BetM !
Pour conclure disons que c'est une assez bonne aventure lambda, mais un BetM juste passable.
Avatar du membre
Alhellas
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 460
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Alhellas »

à chaud (je viens de le terminer) : pas inintéressant mais pas palpitant. La couverture n'est pas celle que j'attendais : Mister Chou qui menace Mortimer au milieu de dragons endormis...
Quelques vieilles ficelles comme le souligne Olivier auxquelles j'ajouterai, comme dans Le testament de William S., l'histoire dans l'histoire (ici l'empereur Shi Huangdi). Quelques vignettes lors d'entrée dans la vallée des Immortels m'ont fait penser aux décors lunaires aux abords du détroit d'Ormuz ou l'attaque des pandas géants qui rappelle les déboires préhistorique de Mortimer dans le Piège diabolique, le déguisement de Blake fait penser à celui qu'il avait dans l'Espadon (grande barbe blanche et lunettes noires)...
J'ai trouvé la fin bâclée : un Olrik inutile finalement (que faisait-il dans cette galère ?) qui ne se fait pas connaître de B&M, une auto-destruction du Sky Lanterne qui tarde à venir, un accident d'aile rouge dont B&M et Nasir se tirent sans une seule égratignure... Quant à "l'évasion" finale d'Olrik, elle ressemble beaucoup (trop ou hommage ?) à celle de Rastapopoulos dans coke en stock... Bof bof !
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 718
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par mokenamoke »

<< Quant à "l'évasion" finale d'Olrik, elle ressemble beaucoup (trop ou hommage ?) à celle de Rastapopoulos dans coke en stock... Bof bof ! >>

Il n'y a pas que dans Coke en Stock, on trouve à peu près la même chose à la fin dans d'autres séries, notamment dans Sackville. A ce stade bien sûr, pour moi c'est plutôt un clin d'oeil.
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 89
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Guy Nipigue »

Erik A a écrit :
24 déc. 2019, 16:45
Guy Nipigue a écrit :
23 nov. 2019, 19:01
Petit post-scriptum, Je viens de lire la reprise de Blueberry par Sfar et Blain.
Ils ont réussi un vrai chef d’oeuvre.
Il faudrait peut-être se réinteresser au projet de reprise de Blake et Mortimer par Sfar ?
un chef d'œuvre ? on n'a pas la même conception du mot, alors.
Effectivement il semblerait que nous n’ayons pas la même définition d’une reprise réussie.
J’aurais beaucoup à dire sur la reprise de Sfar et Brain mais ce forum s’appelle Centaur Club pas Fort Navajo...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6469
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald »

Si vous désirez poursuivre sur la reprise de Blueberry...
viewtopic.php?f=57&t=943
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3105
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par Kronos »

En mettant à jour les nouvelles entrées du futur prochain Grand Dictionnaire de B&M, je viens de tomber sur une case de la Vallée tome2 qui m'a fait beaucoup rire
VI.2-Pl.25C6&7.jpg
Case dans laquelle mister sente a encore fait preuve d'un étonnant sens de la Géographie et des raccourcis
Pour preuve, dans la case 7 de la planche 25, on peut lire que, s'en revenant du Détroit d'Ormuz (situé, tout le monde le sait, mais peut-être pas Mr sente, près de 2.000 kilomètres à l'OUEST ??), pour se rendre dans son pays - (qui est, sans doute aucun, le Pakistan et non pas l'Inde, passons !!) se crashe avec son avion dans le Nord Laos, à près de TROIS milliers de kilomètres plus à l'EST de Delhi. Donc, à plus ou moins 5.000 km de son point de départ
Je m'étonne ! Serais-je le seul ?
On ne sait quel type d'avion ce brave Nasir aura pu prendre au départ d'Ormuz ou à côté, car il n'y a aucun terrain d'atterrissage par là, mais il devait avoir de sérieux réservoirs supplémentaires !!!
Qui plus est, le pilote était vraiment un branque de première pour laisser Delhi sur sa gauche et pour filer doit vers la Mer de Chine...
Bon, on va nous dire qu'il a été poussé par un (très) fort vent d'Ouest qui l'a en effet fait dériver au-delà de sa destination première (...) et que c'est ce qui lui a permis de faire 5.000 kilomètres ??
Ce que j'en dis, ce n'est pas pour critiquer, mais bien pour resituer les choses pour qu'elles soient bien claires pour tous !
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6469
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre Critique du "millième bras du Mékong"

Message par archibald »

Olrik est fait prisonnier le jour même où Nasir quitte la base secrète en "Navette" qui le conduira on ne sait où ?
img875b.jpg
Deux semaines plus tard , Nasir est fait prisonnier.
img876.jpg
On ne sait pas depuis combien de temps l'avion s'est craché , à la limite de l'Inde et du territoire du chef de guerre Xi-li (guili ;) )
Ce qui voudrait dire que le territoire contrôlè par le Général Xi-li , dépasse la Chine ( je vois mal le petit avion de Nasir survolant le Tibet) .
Kronos a écrit :
03 janv. 2021, 18:57
..../...
Case dans laquelle mister sente a encore fait preuve d'un étonnant sens de la Géographie et des raccourcis
Pour preuve, dans la case 7 de la planche 25, on peut lire que, s'en revenant du Détroit d'Ormuz (situé, tout le monde le sait, mais peut-être pas Mr sente, près de 2.000 kilomètres à l'OUEST ??), pour se rendre dans son pays - (qui est, sans doute aucun, le Pakistan et non pas l'Inde, passons !!) se crashe avec son avion dans le Nord Laos, à près de TROIS milliers de kilomètres plus à l'EST de Delhi. Donc, à plus ou moins 5.000 km de son point de départ
.../...
Le Laos , n'a pas de frontière avec l'Inde donc je verrais plutôt la Birmanie ... mais je suis aussi doué en géographie que le scénariste de la Vallée des Immortels. :lol:
Bon je dis tout cela pour le plaisir de pinailler avec toi , Kronos .
Dans le fond je suis entièrement d'accord avec toi , le scénario est cousu de fils blancs, pour ne pas dire incohérences .
A commencer par cette demande de permission déposée aussitôt après le Raid décisif. :cry:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « 26 - La vallée des immortels - Le millième bras du Mékong (22/11/2019) »