Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

scénario : Jean Van Hamme
Dessin : Peter Van DONGEN & Teun BERSERIK
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 7378
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par archibald »

Alhellas a écrit :
06 févr. 2022, 21:50
archibald a écrit :
06 févr. 2022, 21:10
Oui peut être.... pourquoi pas, pas de couvert du tout ? Et pourquoi les garder prisonniers ?
Parce que Mortimer peut les dépanner si le réacteur nucléaire a un gicleur bouché, parce que Nasir est le seul à savoir piloter l'hélicoptère qui traine dans la cour et parce qu'Olrik doit continuer, dans le futur, à embêter un brin Black et Mortimer...
Effectivement ! cela se tient ! :D
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Alhellas
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 757
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alhellas »

Archibald, merci d'avoir été tolérant avec mon orthographe déplorable. Je viens de modifier mon précédent message...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 7378
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par archibald »

Alhellas a écrit :
06 févr. 2022, 21:50

..../... J'espère que le conseil de discipline du club me permettra de continuer à participer aux sympathiques discussions du forum.
Je viens de me réunir et bien entendu que je te permets et même je te conjure de continuer à participer.
Moi même , j'ai parfois honte de ne pas m'être relu. :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Alancay
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 38
Enregistré le : 29 déc. 2017, 20:52
Localisation : Salta (Nord-Ouest de l'Argentine)

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alancay »

Pas vraiment besoin d'être pinailleur avec cet album car on n'en finirait pas d'énumérer toutes les incongruités, incohérences et autres extravagances qu'on y rencontre !
Dés la préface signée Van Hamme, le ton est donné, car l'auteur du scénario y présente comme des vérités historiques avérées de pures spéculations hypothétiques non vérifiées à ce jour et lorsqu'il affirme que :
"dés juillet 1940 l'Abwehr de l'amiral Canaris expédia en Irlande un commando de sabotage ,l'unité Brandebourg,dont l'objectif était avec la complicité de l'IRA,de faire sauter le palais de Buckingham avec toute la famille royale réunie.Fort heureusement,en dépit des tentatives des agents de l'IRA à Londres,l'entreprise échoua ", il commence par énoncer une pure hypothèse d'un vague projet n'ayant reçu aucun commencement d'exécution pour conclure en proférant une contre-vérité historique pure et simple.
Mais il n'est pas nécessaire de s'appesantir sur cette question car il suffit de rappeler que, selon un autre scénariste l'attaque mondiale lancée par Basam-Damdu a lieu en septembre 1946,attaque au cours de laquelle "pareilles à une pluie d'aérolithes fulgurants,les fusées par centaines,du haut du ciel, s'abattent sur la malheureuse citée"
(Le Secret de l'Espadon page 9) laquelle sera en page 12 montrée livrée aux flammes d'un gigantesque brasier avec ce commentaire : "Londres l'orgueilleuse métropole achève de se consumer".
Selon Van Hamme, l'histoire contée dans l'album qui nous occupe commence en janvier 1948, soit seulement 15 mois après cette attaque et tout juste quelques mois après la fin de la guerre contre l'Empire Jaune.
Or dans Le dernier espadon on trouve en images une ville de Londres totalement épargnée, ou reconstruite entièrement à l'identique en quelques mois, ce qui est bien évidemment dénué de la moindre crédibilité et suffit à disqualifier tout le scénario de cette histoire. Dés lors, signaler le manque de profondeur de la Tamise ou les erreurs géographiques de Van Hamme me parait tout à fait dérisoire à propos d'un scénario qui ne vaut pas un pet de lapin ! Que dire en sus du canevas sur lequel repose cette histoire, c'est à dire une opération qui suppose à la fois une coopération sans faille de l'IRA, de s'emparer d'un Espadon en état de fonctionner (et de détruire tous les autres) obtenir de Mortimer le code secret permettant de l'utiliser et de trouver un ancien pilote d'Espadon susceptible d'être contraint à lancer la bombe sur Buckingham Palace et tout çà ....en moins de trois mois !!!
Même le scénario du plus délirant des James Bond a davantage de crédibilité que ce galimatias ! Dés le tout premier album de reprise (qui reste néanmoins,et de loin, le plus réussi) Van Hamme ne peut s'empêcher de faire allusion à plusieurs reprise aux péripéties racontés par Jacobs dans Le Secret de l'Espadon , ce qui n'ira qu'en s'aggravant considérablement dans l'album suivant. Par la suite lui et Sente n'ont cessé de faire une véritable fixette sur Le Secret de l'Espadon et de vouloir à tout prix lui donner des suites, suivis en cela par l'éditeur.
Jacobs quant à lui avait eu la grande sagesse de fermer très vite la parenthèse et de se contenter de quelques discrètes allusions dans le Mystère de la Grande Pyramide, pour ne plus jamais y revenir par la suite.
Il exprime d'ailleurs un tel choix par la bouche de Mortimer dés la première page de cet album en lui faisant dire :
" Finis les neutrons,protons et autres "Espadons" ! ". Plus loin dans le même album (page 7) il fait dire à Mortimer des mots qui pourraient de façon prémonitoire s'adresser à l'un ou l'autre des repreneurs :
" Décidément je commence à croire que "Le secret de l'Espadon" t'a mis la tête à l'envers ! "

Les repreneurs feraient rudement bien d'en prendre de la graine !!
C'est quand l'avocat n'est pas cru que l'accusé est cuit (Pierre Dac)
Avatar du membre
Alancay
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 38
Enregistré le : 29 déc. 2017, 20:52
Localisation : Salta (Nord-Ouest de l'Argentine)

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alancay »

Pardon pour ces deux fautes d'orthographe : lire cité au lieu de citée et à plusieurs reprises au lieu de reprise
ainsi que pour la redite du faisant dire et il fait dire ...à Mortimer.
Voila ce que donne 'une relecture trop rapide du message .
C'est quand l'avocat n'est pas cru que l'accusé est cuit (Pierre Dac)
Avatar du membre
Alhellas
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 757
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alhellas »

je ne sais pas si mon post fera avancer le dernier'Espadon vers de meilleurs cieux...
En parcourant le Petit Journal québécois je suis tombé sur cet article :
attentats.jpeg
Il ne me semble pas qu'on parle de l'Ira... mais bon, c'est vu du Canada...
Avatar du membre
Alancay
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 38
Enregistré le : 29 déc. 2017, 20:52
Localisation : Salta (Nord-Ouest de l'Argentine)

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alancay »

Compte tenu des forts sentiments anglophiles de Hitler et de son admiration pour l'aristocratie et la famille royale anglaises (et là il s'agit d'une réalité historique parfaitement avérée) cette affirmation du Petit Journal québecois (qui ne se fonde sur aucun élément ni document digne de foi) est à prendre avec des pincettes et repose bien davantage sur des rumeurs fumeuses plutôt que sur des travaux historiques menés avec sérieux.
De plus il est sérieusement établi qu'au moins dés 1943, l'amiral Canaris et l'Abwehr qu'il dirige depuis 1935 se désintéressent totalement d'une quelconque coopération avec l'IRA dans la guerre menée contre l'Angleterre. Canaris sera d'ailleurs limogé début 1944 puis arrêté et finalement pendu en avril 1945.
C'est quand l'avocat n'est pas cru que l'accusé est cuit (Pierre Dac)
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3420
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Kronos »

Je ne voudrais par rajouter de l'huile sur le feu allumé par Allancay au sujet de la chronologie farfelue du dernier Espanon, autant que sur celle de la Vallée, mais le DE est censé se passer en janvier 1948... alors que la Vallée est censée se passer en septembre-octobre 1949, dans laquelle on voit Londres tout juste en train de renaître de ses "cendres" grâce au mirifique et prodigieux appareil "inventé" par Mortimer...?!
Et c'est justement ce genre de "grossièretés" à répétition qui transforme petit à petit Blake et Mortimer en un serial tragi-comique, très américain
Et on parle là de Bande dessinée réaliste ???

Pour en terminer, provisoirement, une autre grossière erreur du coloriste qui met un uniforme bleu nuit à un général de l'Armée de terre !! Comme dans la Navy, sauf que les uniformes d'amiral n'ont rien, mais alors rien à voir !! On croit rêver
Planche 28, case 3-DE.jpg
Avatar du membre
DLPRR
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 72
Enregistré le : 08 juin 2015, 21:14

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par DLPRR »

Bonjour,
Alhellas a écrit :
07 févr. 2022, 23:44
je ne sais pas si mon post fera avancer le dernier'Espadon vers de meilleurs cieux...
En parcourant le Petit Journal québécois je suis tombé sur cet article :
attentats.jpeg

Il ne me semble pas qu'on parle de l'Ira... mais bon, c'est vu du Canada...
Je ne trouve aucune trace du dénommé Gregory Millan. Auriez-vous plus d'information à ce sujet?

Merci d'avance :)
Avatar du membre
Alhellas
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 757
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Le coin des pinailleurs du dernier Espadon

Message par Alhellas »

@ DLPRR : c'est par hasard que je suis tombé sur cet article québécois. Pour Gregory Millan, je ne sais rien de plus que ce que mentionne l'article : un Américain des Services Secrets...
Répondre

Retourner vers « 28 - Le dernier Espadon (19 novembre 2021) »