Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Jacobs
45
94%
Reprise
3
6%
 
Nombre total de votes : 48
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Thark »

mokenamoke a écrit :Il ressemble fort au mien de 1956 mais la 4ème de couv est différente : blanc sur fond vert uni.
Et le point Tintin est parti depuis longtemps, je l'avais découpé à l'époque.
Donc, tu as une édition originale ! Veinard ! ;) (même si je sais que tu n'es pas le seul sur le Forum, évidemment).
Ta 4ème de couv est donc identique à celle-ci ? :arrow:
blakeetmortimer05eobelge1956-4èmecouv.jpg
Et avec les Points Tintin, tu avais obtenu quelque chose ??? :P
Captain Gregg a écrit :Mon premier B and M fut l'extravagant "3 Formules du Pr SATO" (Tome I bien entendu...) et son non moins extravagant Robot Samourai ...et c'est aussi de là que vînt ma passion pour le Pays du Soleil Levant...
C'est touchant, ça ! (un peu comme quand, dans mon cas, "Tintin au Tibet" est à l'origine de ma passion pour le Tibet et le Népal... ... Népal où je pourrai peut-être me rendre dans quelques temps... je croise les doigts !).
D'autre part, ça n'est pas banal : je ne sais pas s'il y a beaucoup d'autres membres qui ont découvert B & M avec... le dernier album dessiné par EPJ ! ;)
(voilà en tout cas un message qui ferait plaisir à Mitsugoro... :samo: ... )... .. .
Avatar du membre
PierreE
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 01 janv. 2013, 14:16
Localisation : Paris

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par PierreE »

Hello,


Pour ma part,je crois, si je m'en souviens bien, que c'était l'AFFAIRE FRANCIS BLAKE vers l'âge de 12-13 ans (j'en ai aujourd'hui 26).
Et aujourd'hui ça reste un de mes albums préférés (dans mon top 5 on va dire )
:)
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

Bonjour !! Je fais remonter ce vieux sujet pour apporter ma réponse ! :)
Moi c'est Antoine, 31 ans, cela fait un peu plus d'un an que je vous lis et je me suis enfin décidé à m'inscrire. Pendant pas mal de temps j'ai hésité, car mes avis différent pas mal de ceux de pas mal de personnes ici ! lol

Si je suis venu très tôt à Tintin (à 8 ans j'avais déjà toute la collection !) je n'avais jamais été attiré par Blake et Mortimer, même plus tard... Le graphisme me plaisait, mais j'étais systématiquement rebuté par l'abondance de textes qui selon moi gâchaient le plaisir de la lecture, et par l'idée que je me faisais d'une omniprésence de la science-fiction, qui n'est pas trop ma tasse de thé. J'avais pourtant récupéré deux volumes (offerts dans une station service !) quand j'avais 13 ou 14 ans (L'Affaire du Collier et Les 3 formules du professeur Sato 2), mais je les avais vite rangés et oubliés...

Et c'est il y a deux ans que mon oncle m'a offert en cadeau de Noël Le Serment des cinq lords. Et là j'ai justement pris du plaisir à lire cet album ! Et c'est ce qui m'a vraiment donné envie de découvrir cette série. Je n'ai pas encore lu tous les volumes à l'heure actuelle, je préfère prendre mon temps.
Ce qui du coup me différence (je pense ?) de pas mal de lecteurs du forum c'est que j'ai commencé par un album de repreneurs, et je continue ma découverte en lisant aussi bien les albums d'origine que les nouveaux... Et je dois reconnaitre que personnellement, ceux de Jacobs ne sont pas systématiquement mes préférés... Peut-être parce que j'ai du coup une image faussée de Blake et Mortimer ? (Pour tout vous dire, j'ai parfois souri en lisant certains messages du forum, car ce qui est souvent critiqué dans les albums des repreneurs est souvent ce que j'apprécie :oops: )

Pour l'instant, les ouvrages que j'ai lus (dans l'ordre) : Le Serment des cinq lords, L'Onde Septimus, La Marque jaune, L'Affaire du collier, Le Baton de Plutarque, L'Enigme de l'Atlantide, SOS Météores.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6185
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par archibald »

Bonjour et bienvenue Antoine.
Ce que tu nous dis , ne me surprend pas vraiment .
Cela montre que les repreneurs se sont beaucoup éloignés de l'esprit du créateur et que ,petit à petit , ils en ont fait quelques choses de différent .

Moi qui suis arrivé dans cet univers par la Marque Jaune et l'Espadon , j'ai du mal à supporter cela. :(
Tu as lu tous les Tintin , supporterais tu de voir un nouvelle album écrit par quelqu 'un qui ne respecterait pas l'esprit original?
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Erca »

Bienvenue Antoine, et n'hésite pas à venir te présenter ici si l'envie t'en dit.
Antoine a écrit :Moi c'est Antoine, 31 ans, cela fait un peu plus d'un an que je vous lis et je me suis enfin décidé à m'inscrire. Pendant pas mal de temps j'ai hésité, car mes avis différent pas mal de ceux de pas mal de personnes ici ! lol
Il ne fallait pas hésiter : tout ce qui peut nous éviter de tourner en rond ici est bon à prendre ! ;)
Antoine a écrit :(Pour tout vous dire, j'ai parfois souri en lisant certains messages du forum, car ce qui est souvent critiqué dans les albums des repreneurs est souvent ce que j'apprécie :oops: )
C'est intéressant, d'autant plus que tu n'es pas un jeune lecteur. Quels sont les éléments auxquels tu fais allusion ?
Pour ma part, j'ai carrément découvert la série avec les dessins animés, et il n'empêche que pour moi, il y a une vraie grosse différence entre Jacobs et les repreneurs, même si j'aime beaucoup les 4 premières reprises.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

Merci Archibald (de Haddock ? ;) ) pour ton accueil !

Je ne sais pas si on peut réellement dire que les repreneurs se sont éloignés de l'esprit du créateur ? Déjà une chose qui pour moi est à remarquer, c'est que Jacobs a écrit et dessiné "seulement" une dizaine d'albums pour huit aventures. Et qu'au sein de ce nombre quand même assez réduit (si on compare à Tintin, à Spirou par Franquin...) à part les personnages (et bien sur le graphisme, quoique...) on a des aventures dans un esprit totalement différent.

Et alors justement, concernant Tintin, moi mon avis est très clair !
Tintin est une série qui s'est étendue sur une très longue période et dans laquelle l'évolution chronologique est davantage perceptible que dans Blake et Mortimer (mais là aussi c'est le nombre d'album qui intensifie la chose.) Et pour moi, Tintin qui était une BD un peu engagée (ou dans laquelle tout au moins l'auteur laissait clairement transparaitre des idées) aurait du continuer. Comme je le disais un jour à un ami, Tintin a su critiquer (pas toujours de manière si critique mais c'est un autre problème) le régime en URSS, la colonisation au Congo, le sort des indiens en Amérique... Tout comme les régimes dictatoriaux en Amérique du Sud ou l'art contemporain. Je trouve ça dommage que ça se soit arrêté à la disparition d'Hergé, et j'aurais souhaité voir Tintin connaitre le régime en Corée du Nord ou la guerre en Irak par exemple.
D'un point de vue tout à fait personnel, si cela ne se fait pas c'est uniquement par égoïsme et raisons financières de la part des héritiers. C'est ce que dénonce l'excellente parodie Tintin en Thaïlande : On autorise à pérenniser la mémoire de l'oeuvre en produisant des papiers peints ou des lunettes de toilettes avec des Tintin imprimés dessus (sur lesquels on touche des gros droits), mais bien entendu, un auteur qui souhaiterait continuer les aventures, ce serait salir l'oeuvre d'Hergé :lol: (Enfin, de ce que j'ai cru comprendre, Nick Rodwell a bien tendu l'oreille en apprenant combien rapportait la reprise de Blake et Mortimer, donc ça va peut-être changer :twisted:)

Encore une fois, en comparaison avec Tintin, Spirou évolue très bien (avec des hauts et des bas) depuis Franquin (même si d'accord, il n'était pas le créateur...)

Mais pour conclure, je ne suis pas pour les reprises à tout-va non plus. Car je vois une série qui pour moi ne peut pas être reprise (et à ma connaissance personne ne s'y est jamais risqué ?) : Reprendre Gaston, là pour moi c'est impossible ! Cette série est trop ancrée dans l'univers des années 60-70. Refaire des aventures à notre époque lui ferait perdre son charme, et en redessiner qui se passent il y a quarante ans passerait mal étant donné que c'est encore trop proche...
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

Merci Erca ! J'avais mal cherché, car justement je n'avais pas trouvé ce topic de présentation ! :)
Erca a écrit :C'est intéressant, d'autant plus que tu n'es pas un jeune lecteur. Quels sont les éléments auxquels tu fais allusion ?
Pour ma part, j'ai carrément découvert la série avec les dessins animés, et il n'empêche que pour moi, il y a une vraie grosse différence entre Jacobs et les repreneurs, même si j'aime beaucoup les 4 premières reprises.
En âge non, j'avoue ! Mais en expérience on peut encore me considérer comme un jeune lecteur je pense ;)
Je n'ai jamais vu les dessins animés donc je ne pourrais pas te dire... Mais sinon, c'est ce que je disais plus haut : Une grosse différence entre les albums de Jacobs et ceux des repreneurs oui... Mais dans un sens, n'y a t-il pas déjà une grosse différence entre les albums de Jacobs entre eux ? Peut-on mettre sur le même plan La Marque Jaune, L'Enigme de l'Atlantide et L'Affaire du collier ? :-?

Pour ce qui est des critiques que j'ai souvent eu l'impression de lire, je pense en particulier à la présence d'éléments historiques et de personnages réels inclus dans les albums des repreneurs , personnellement moi je trouve que ça peut vraiment apporter une plus-value (j'ai par exemple eu un gros coup de coeur avec les vignettes de l'anniversaire du règne de la reine Elizabeth au début de L'Onde Septimus), aux petites anecdotes sur le passé des personnages (entendons-nous bien, je n'apprécie pas particulièrement les "la jeunesse de ...", mais découvrir pourquoi Blake et Mortimer habitaient à Park Lane dans Le Bâton de Plutarque était un passage sympathique je trouve, voire assez touchant), et enfin je trouve aussi intéressant le fait que les repreneurs se limitent à un certain cadre spatio-temporel :)
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Erca »

Antoine a écrit :Mais dans un sens, n'y a t-il pas déjà une grosse différence entre les albums de Jacobs entre eux ? Peut-on mettre sur le même plan La Marque Jaune, L'Enigme de l'Atlantide et L'Affaire du collier ?
Si, je suis d'accord avec toi, mais la comparaison a deux limites importantes : d'une part, Jacobs a subi un terrible contre-coup après la censure du Piège diabolique, ce qui lui donne des circonstances atténuantes que n'ont pas les repreneurs pour leurs plus mauvais albums (ou les moins bons, comme on voudra) ; et d'autre part, les albums les moins bons de Jacobs (donc les derniers, on est d'accord là-dessus) sont nettement au-dessus des moins bons albums des repreneurs, voire au niveau ou pas loin des meilleurs. Pour résumer, Jacobs a simplement baissé de niveau après avoir produit des chefs-d'oeuvre, tandis que les repreneurs ont tous failli à un moment ou à un autre (mon propos se limite ici aux scénaristes) après avoir produit des albums bons ou excellents tout au mieux. C'est mon appréciation, en tout cas.

Sinon, si tu veux prolonger le débat sur l'opportunité des reprises pour Blake & Mortimer, n'hésite pas à rebondir sur ce sondage. ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

J'irai faire un tour sur l'autre topic ;)

Mais pour te répondre rapidement, attention, je ne parlais pas d'une différence de qualité, mais d'une différence de style. J'ai quand même du mal à définir un un "style Jacobs" (autrement que par le graphisme qui même lui a évolué, et par la présence de Blake, Mortimer et Olrik) dans la mesure où Jacobs n'a pas écrit et dessiné tant d'aventures que ça, et où en plus de ça les thèmes abordés y sont vraiment trop différents...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6185
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par archibald »

Antoine a écrit :..../...
Je ne sais pas si on peut réellement dire que les repreneurs se sont éloignés de l'esprit du créateur ? Déjà une chose qui pour moi est à remarquer, c'est que Jacobs a écrit et dessiné "seulement" une dizaine d'albums pour huit aventures. Et qu'au sein de ce nombre quand même assez réduit (si on compare à Tintin, à Spirou par Franquin...) à part les personnages (et bien sur le graphisme, quoique...) on a des aventures dans un esprit totalement différent.
..../.....
Ce n'est pas au nombre des albums qu l'on peut juger la qualité d'une œuvre . :D
Si le sujet des aventures est certes différents on a une constate dans le caractère des personnages et dans la manière de raconter les choses.
Antoine a écrit :..../...J'ai quand même du mal à définir un un "style Jacobs" (autrement que par le graphisme qui même lui a évolué, et par la présence de Blake, Mortimer et Olrik) dans la mesure où Jacobs n'a pas écrit et dessiné tant d'aventures que ça, et où en plus de ça les thèmes abordés y sont vraiment trop différents...
Tu n'as pas lu et relu les albums comme certains d'entre nous pour te rendre compte que Jacobs avait une manière à lui de raconter les histoires qui le rendait complétement différents des autres dessinateurs du journal Tintin.
Antoine a écrit :..../...
mais découvrir pourquoi Blake et Mortimer habitaient à Park Lane dans Le Bâton de Plutarque était un passage sympathique je trouve, voire assez touchant)..../....
Puis que tu abordes cet album , une des caractéristiques de jacobset la présence quasiment constante d'une trame dramatique dans la totalité de ces histoires .Ces héros étaient toujours au centre de l'action . Dans cet album , il ne sont que des sous fifres envoyés à droite ou à gauche par leur supérieurs.Ils sont incapables même de faire remonter une information , comme celle de la présence d'espion à Bletchley Park !
Pour en revenir au style Jacobs, la longueur de ces récitatifs en était un de ses éléments. Tu as dis plutôt que cela t'avait rebuté. Ce que je comprends parfaitement , parce que moi aussi cela m'a repoussé au début . Puis j'ai franchi le pas, j'en ai apprécié la qualité et je suis devenu inconditionnel.
On s'est souvent gentiment moqué de Jacobs pour la longueur de ces textes , mais aucun repreneur n'en a vraiment compris l'esprit.
Mais bon , je ne cherche pas à te convaincre ,mais simplement je voulais expliquer mon point de vue.Quand à la reprise de Tintin , tu as l'air pour . moi je suis contre . Hergé a eu la sagesse de préciser qu'il ne voulait pas que son héros soit repris après sa mort sa mort.
Ses héritiers respectent sa décision .Je ne pense pas que ce soit simplement par égoïsme ou pour des raisons financières.
Mon avis , c'est que ce sont les reprises elles même, qui se font pour des raisons financières.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
gadjo
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 592
Enregistré le : 01 oct. 2010, 17:43

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par gadjo »

Antoine a écrit : Moi c'est Antoine, 31 ans, cela fait un peu plus d'un an que je vous lis et je me suis enfin décidé à m'inscrire. Pendant pas mal de temps j'ai hésité, car mes avis différent pas mal de ceux de pas mal de personnes ici ! lol
je pense qu'au contraire, c'est intéressant d'avoir un contrepoint et des avis différents et d'en discuter
Comme tu l'as compris, nous sommes plusieurs à être dubitatifs (et c'est un euphémisme :mrgreen: ) devant certains albums des reprises.
Mais comme nous ne sommes pas totalement obtus, loin de là même si nos avis sont assez tranchés, je pense que nous sommes curieux justement de connaitre les arguments de ceux qui les apprécient ;)
On ne sera pas forcément d'accord évidemment (il ne s'agit pas de faire changer d'avis les uns ou les autres), mais ça ne peut qu'enrichir la discussion et la réflexion
Tous les avis sont intéressants et respectables :p
Antoine a écrit : Pour l'instant, les ouvrages que j'ai lus (dans l'ordre) : Le Serment des cinq lords, L'Onde Septimus, La Marque jaune, L'Affaire du collier, Le Baton de Plutarque, L'Enigme de l'Atlantide, SOS Météores.
Intéressant :?: !
Tu as donc lu L'Onde Septimus AVANT La Marque jaune ? Et tu as pensé quoi de ces 2 albums sur le coup ? Et une fois les 2 albums lus ?
Antoine a écrit : Mais pour conclure, je ne suis pas pour les reprises à tout-va non plus. Car je vois une série qui pour moi ne peut pas être reprise (et à ma connaissance personne ne s'y est jamais risqué ?) : Reprendre Gaston, là pour moi c'est impossible !
Ils ont malheureusement osé commettre Gastoon... :-?
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

archibald a écrit :Ce n'est pas au nombre des albums qu l'on peut juger la qualité d'une œuvre . :D
Si le sujet des aventures est certes différents on a une constate dans le caractère des personnages et dans la manière de raconter les choses.
archibald a écrit :Puisque tu abordes cet album [Le Baton de Plutarque], une des caractéristiques de jacob est la présence quasiment constante d'une trame dramatique dans la totalité de ces histoires .Ces héros étaient toujours au centre de l'action . Dans cet album , il ne sont que des sous fifres envoyés à droite ou à gauche par leur supérieurs.Ils sont incapables même de faire remonter une information , comme celle de la présence d'espion à Bletchley Park !
Comme je le disais plus haut, là je ne parle même pas de la qualité. Je veux dire par là qu'en huit aventures, on a vraiment des trames très différentes. Il y aurait vingt-cinq albums, là oui pourrait surement tenter de les regrouper par catégories, mais là on ne peut pas vraiment.
Là tu notes une caractéristique du Bâton de Plutarque, mais déjà c'est une préquelle (donc ça peut expliquer qu'à l'époque ils dépendent encore de leurs supérieurs), mais surtout en plus de ça, on peut simplement en conclure que cet album fait tout simplement une exception... Tout comme L'Affaire du collier fait exception dans la mesure où il n'y a absolument rien de fantastique, tout comme Le Piège diabolique (que je n'ai pas encore lu) fait exception en ne faisant pas apparaitre Olrik...

archibald a écrit :Pour en revenir au style Jacobs, la longueur de ces récitatifs en était un de ses éléments. Tu as dis plutôt que cela t'avait rebuté. Ce que je comprends parfaitement , parce que moi aussi cela m'a repoussé au début . Puis j'ai franchi le pas, j'en ai apprécié la qualité et je suis devenu inconditionnel.
On s'est souvent gentiment moqué de Jacobs pour la longueur de ces textes , mais aucun repreneur n'en a vraiment compris l'esprit.
Oui c'est un élément. Oui ça fait le style de Jacobs. Maintenant parfois objectivement je trouve que ça aurait pu être un peu allégé. Pour être honnête, je n'arrive toujours pas à terminer L'Enigme de l'Atlantide que je trouve limite fatigant à lire. Ce qui ne m'a pas empêché d'adorer SOS Météores ensuite.
En revanche j'ai relu L'Onde Septimus ce week-end, je trouve qu'il y a toujours beaucoup de texte et d'annotations, mais que là ça passe mieux...

Concernant Tintin et Hergé, je crois que c'est un éternel débat :p
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

gadjo a écrit :je pense qu'au contraire, c'est intéressant d'avoir un contrepoint et des avis différents et d'en discuter
Comme tu l'as compris, nous sommes plusieurs à être dubitatifs (et c'est un euphémisme :mrgreen: ) devant certains albums des reprises.
Mais comme nous ne sommes pas totalement obtus, loin de là même si nos avis sont assez tranchés, je pense que nous sommes curieux justement de connaitre les arguments de ceux qui les apprécient ;)
On ne sera pas forcément d'accord évidemment (il ne s'agit pas de faire changer d'avis les uns ou les autres), mais ça ne peut qu'enrichir la discussion et la réflexion
Tous les avis sont intéressants et respectables :p
Merci ! Ne t'inquiètes pas, sinon je ne me serais pas inscrit ;)

gadjo a écrit :Tu as donc lu L'Onde Septimus AVANT La Marque jaune ? Et tu as pensé quoi de ces 2 albums sur le coup ? Et une fois les 2 albums lus ?
Oui ! J'ai lu L'Onde Septimus avant La Marque Jaune. Il est difficile de donner un avis car même si j'avais apprécié le dessin de L'Onde Septimus, j'avais trouvé l'intrigue assez compliquée, avec pas mal d'éléments que je ne comprenais pas bien (je savais à peine qui était Olrick...) donc forcément on peut dire que j'ai préféré La Marque Jaune. J'ai relu L'Onde Septimus rapidement ce week-end (car je l'avais prêté et on vient seulement de me le rendre) et au final je ne le trouve pas si mauvais. Je pense que je vais tenter de relire les deux à la suite, en commençant pas le plus vieux des deux ç
gadjo a écrit :Ils ont malheureusement osé commettre Gastoon... :-?
J'ai appris ça dernièrement ! Mais c'est plutôt une série dérivée qu'une reprise, et il semblerait que ce soit davantage une bande dessinée destinée aux enfants ? Donc on serait clairement dans un autre registre assumé...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6185
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par archibald »

Antoine a écrit :..../...
Là tu notes une caractéristique du Bâton de Plutarque, mais déjà c'est une préquelle (donc ça peut expliquer qu'à l'époque ils dépendent encore de leurs supérieurs), mais surtout en plus de ça, on peut simplement en conclure que cet album fait tout simplement une exception... ..../...
Dans le genre préquelle , je préfère la jeunesse de Blueberry : il y a plus d'actions et le caractère du héros est déjà bien trempé . :p
Il n'a pas que le manque d'initiative de B&M que je déplore dans le Bâton ; il y a également leur incapacité à prendre des décisions . :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Thark »

Antoine a écrit :Oui ! J'ai lu L'Onde Septimus avant La Marque Jaune. Il est difficile de donner un avis car même si j'avais apprécié le dessin de L'Onde Septimus, j'avais trouvé l'intrigue assez compliquée, avec pas mal d'éléments que je ne comprenais pas bien (je savais à peine qui était Olrick...) donc forcément on peut dire que j'ai préféré La Marque Jaune. J'ai relu L'Onde Septimus rapidement ce week-end (car je l'avais prêté et on vient seulement de me le rendre) et au final je ne le trouve pas si mauvais. Je pense que je vais tenter de relire les deux à la suite, en commençant pas le plus vieux des deux.
Argh ! :?:
Malgré toi, Antoine, tu mets en évidence une des (nombreuses) "aberrations" auxquelles on arrive maintenant, avec ces reprises qui partent dans tous les sens, en fonction des lubies - ou obsessions - de certains repreneurs...
Ca m'attriste d'avoir confirmation que l'impact légendaire de "La Marque Jaune" puisse à ce point être gâché quand on a (malencontreusement) lu L'Onde Septimus AVANT... :shock: ! (je précise qu'il y a néanmoins qqs séquences qui me plaisent beaucoup dans L'O.S., au moins dans la 1ère partie... ).
L'un des moments forts et sidérants de La M.J. est justement la découverte tardive de l'identité du terrifiant Marque Jaune / Guinea Pig. Or, non seulement tu dis que le personnage d'Olrik (et non pas "Olrick" ;) ) ne t'évoquait pas grand chose, ce qui est forcément décevant pour toi compte tenu du rôle et de l'aura impressionnante du personnage dans la série originelle, mais en plus la lecture de cette reprise t'a complètement privé du moindre effet de surprise à la lecture de la Marque Jaune. Pfuiiittt, évanoui, le coup de théâtre soigneusement amené par Jacobs !...

Les albums de reprise, que des lecteurs récents comme toi découvrent parfois en premier, parasitent et même court-circuitent carrément la découverte "historique" de la série...

Pour rester sur Olrik, par exemple : quand on lit les albums dans l'ordre de leur parution, donc 'tout Jacobs' avant, Olrik s'impose d'emblée avec toute sa puissance stratège et machiavélique, dans Le Secret de l'Espadon... Puis, devenu gangster de haut vol avec une incroyable palette de "méchanceté raffinée et protéiforme" ^^, il nous captive tout au long du Mystère de la Grande Pyramide, avant de subir à la toute fin du tome 2 l'un des sorts funestes les plus intrigants et les plus fascinants que la BD nous ait jamais offert...
Le "choc" est d'autant plus grand quand on découvre ensuite qui se cache sous le costume fantômatique de La Marque Jaune... Désormais, si la lecture des reprises passe en premier, tout ça est gâché !
Je pourrais aussi évoquer le Dr Septimus, incroyable savant sadique, paranoïaque et schizophrène - audace incroyable pour l'époque et le contexte du journal Tintin - , dont la vraie nature est révélée par à-coups et avec virtuosité par un Jacobs au sommet de son Art...
A cause de l'espèce de projection virtuelle, irritante et caricaturale, qui reste de lui dans L'Onde Septimus, tout est désormais maladroitement éventé, abîmé à jamais.

C'est fichu, si j'ose dire :mrgreen: ; tu ne profiteras jamais totalement, Antoine, du plaisir jubilatoire qu'aurait pu être pour toi - comme ça l'a été pour beaucoup d'entre "nous" 8-) - la découverte haletante des manipulations narratives et des séquences énigmatiques à suspense qui font de La Marque Jaune un véritable chef-d'oeuvre... Son impact sur les nouveaux lecteurs qui, comme toi, auront découvert L'Onde Septimus avant, est désormais considérablement amoindri... Snifff...
Damn it !!! :MJ: :evil:

[edit : En 2012, "La Marque Jaune" a été classée en 4ème position des 50 BD essentielles (de tous les temps) par le magazine "Lire" et est unanimement considérée comme un des sommets du 9ème Art...
:idea: ... Quant à L'Onde Septimus... S'il n'y avait le superbe graphisme d'Antoine Aubin pour lui donner de l'éclat... et quelques scènes marquantes imaginées par Dufaux... (du moins dans la 1ère moitié, puisque la fin de l'album ressemble, elle, à un piteux bâclage qui est carrément une faute éditoriale... ), hem...]
...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Erca »

Je crois qu'il ne faut pas trop idéaliser non plus : à part pour ceux qui ont eu la chance de pouvoir lire les albums de Jacobs au rythme de leur parution, les reprises n'ont pas changé grand chose au fait qu'un lecteur lambda ne lise pas la série dans l'ordre chronologique. D'après ce sondage, une large majorité n'a pas commencé par Le Secret de l'Espadon. Il faut aussi savoir faire confiance à l'intelligence du lecteur contemporain : il n'est sûrement pas plus bête que celui des années 50 et quand bien même il commence avec des albums de reprise, il est aussi apte à découvrir par lui-même le génie de Jacobs et à considérer ses albums comme un corpus à part entière, plutôt que comme les simples maillons d'une série largement prolongée depuis sa disparition. Et pour prendre un point précis, je crains fort que la révélation de l'identité de Guinéa Pig n'ait largement été éventée y compris auprès de ceux qui n 'ont pas lu La Marque jaune, dès lors que cet album a accédé au rang de mythe. Nous y contribuons sans doute nous-mêmes à travers ce forum rempli de spoils sur les albums de Jacobs. ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Roberto
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 160
Enregistré le : 11 août 2011, 18:52

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Roberto »

Mon premier B&M : la Grande Pyramide tome un. Je devais avoir 7 ou 8 ans, mon père l'avait emprunté à la bibli. Si je voyais bien la parenté graphique avec Tintin, je trouvais le ton résolument plus adulte ; au même moment mon père empruntait de la ligne claire espagnole type Torrès ou Mique Beltran et j'avais un peu tendance à tout confondre. J'étais fondu d’Égypte antique, donc forcément ça m'a plu. J'y trouvais un côté Indiana Jones dont j'étais très fan. La fin m'avait terrorisé, j'étais persuadé que Blake était réellement mort abattu à l'aéroport d'Athènes ; je n'ai pu lire le tome deux qu'un ou deux ans plus tard.
Antoine
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 24
Enregistré le : 15 févr. 2015, 11:23

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Antoine »

archibald a écrit :Dans le genre préquelle , je préfère la jeunesse de Blueberry : il y a plus d'actions et le caractère du héros est déjà bien trempé . :p
Il n'a pas que le manque d'initiative de B&M que je déplore dans le Bâton ; il y a également leur incapacité à prendre des décisions . :roll:
Il faut voir... Je ne suis généralement pas fan des "La jeunesse de...", là on vraiment l'épisode juste avant avec Le Bâton de Plutarque... Manque d'initiatives, de décisions... Dans un sens, cet album présente le capitaine Blake et le professeur Mortimer, avant que l'on ne parle de "Blake et Mortimer" donc ça peut sembler normal ;)

Thark tu as surement raison... Mais dans un sens je suis plutôt de l'avis d'Erca. Forcément, j'ai eu des plaisirs gâchés en lisant L'Onde Septimus avant, mais de là à dire que tout est fichu... J'ai tout de même pu me rendre compte de la "perversion" du personnage de Septimus dans La Marque Jaune (que j'avais donc déjà vu, mais sans savoir qui il était vraiment.) Quand à Olrik (désolé pour la faute :oops:) j'ai un peu exagéré car même si j'avais lu peu d'aventures je savais qu'il était le grand ennemi de Blake et Mortimer, et je me serais donc bien douté qu'il avait quelque chose à voir dans l'histoire ;) (C'est même justement ce qui m'a un peu déçu dans SOS Météores, j'ai beaucoup aimé l'intrigue mais je ne manquais de me répéter "Bon ! Et avec tout ça, Olrik va arriver quand ?" Pour me dire quand c'est arrivé "Ah oui bah d'accord :|"
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Thark »

Antoine a écrit :Quant à Olrik (désolé pour la faute :oops:) j'ai un peu exagéré car même si j'avais lu peu d'aventures je savais qu'il était le grand ennemi de Blake et Mortimer, et je me serais donc bien douté qu'il avait quelque chose à voir dans l'histoire ;) (C'est même justement ce qui m'a un peu déçu dans SOS Météores, j'ai beaucoup aimé l'intrigue mais je ne manquais de me répéter "Bon ! Et avec tout ça, Olrik va arriver quand ?" Pour me dire quand c'est arrivé "Ah oui bah d'accord :|"
Personnellement, SOS Météores ! - avec La Marque Jaune - est mon B&M préféré, c'est un album qui me fascine... (encore plus dans sa version originale).
Alors, indépendamment du "cas Olrik" ;) , je serais curieux de savoir comment tu as ressenti les ambiances si particulières créées par Jacobs, avec ces remarquables images assombries de pluie, d'opacité nocturne ou encore de "bouillasse de neige fondue" comme l'a très bien décrit Tardi ?
Et la passionnante "enquête pédestre" de Mortimer (le personnage de fiction refaisant presque à l'identique les repérages in situ de l'auteur lui-même 8-) )... Une randonnée inoubliable qui nous emmène dans des décors faussement banals - rendus lugubres et oppressants par l'art expressionniste du dessinateur - , sur des chemins luisants de pluie, sous des ciels plombés... Avant l'arrivée d'une fascinante nuit bleutée, trouée de flocons, où tout semble déraper dans le Fantastique...
:samo:
(Au passage, j'insiste ici, encore une fois, sur les dommages causés aux planches originales par une re-colorisation trop flashy, presque criarde par moments, loin des nuances gris/bleu/ocre/vert olive//jaune pastel savamment orchestrées par Jacobs. Ses teintes à lui étaient peut-être moins "flatteuses", mais plus insidieuses et bien plus subtiles, plus aptes à engendrer les atmosphères "à couper au couteau" et étonnamment évocatrices dont il était passé maître...
Si le sujet t'interpelle, tu trouveras plein d'exemples et d'analyses révélatrices sur les couleurs de SOS Météores ! à partir du 6ème post de cette page : Les couleurs des rééditions).
Dans le même topic, il y a de nombreuses autres "analyses comparées" des couleurs d'autres albums, notamment Le Secret de l'Espadon, Le mystère de la Grande Pyramide...

;)
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Jacobs ou reprise: votre premier B&M?

Message par Thark »

Roberto a écrit :Mon premier B&M : la Grande Pyramide tome un. ...//... J'étais fondu d’Égypte antique, donc forcément ça m'a plu. J'y trouvais un côté Indiana Jones dont j'étais très fan... //...
En tant que passionné d'égyptologie (et donc connaisseur, j'imagine), est-ce que tu trouves que les connaissances de Jacobs, évidentes dans cette histoire, tiennent toujours la route ?
Et cette fascinante idée de chambre secrète sous la pyramide de Kheops (ou dans le secteur), tu en penses quoi, au final ?
:p :roll: (Même certaines sommités incontestables ont adoubé son acuité historique et ses théories audacieuses, notamment J-P Corteggiani - qui est venu à l'égyptologie "par" l'oeuvre d'EPJ !!! - ou encore Christiane Desroches-Noblecourt... 8-) )...
Répondre

Retourner vers « Les sondages »