Page 1 sur 1

[CD]-Le piège diabolique

Posté : 07 août 2010, 11:32
par freric
Adaption radiophonique de l'album "Le piège diabolique".

Aventure sur 3 cassettes audio, offert avec le tirage de tête "le piège diabolique."

( les images suivront dès que J'aurai le scanner)

Aventure en 3 CD.
Inclus : Interview exclusive de E.P. JACOBS par Jean CHATEL le 30 mars 1982 au salon du livre à PARIS.
Image

Image

Image

Image

Image

Image


Avec comme interprètes :
Jacques MOREL; Maurice TEYNAC; Roger CAREL; Gaetan JOOR; Noêl DARZAL; Michel FERRAND; Pascal MAZZOTI; Philippe LAUDENBACH; Nicole STRAUSS; Jacques LANGEAIS; Jean-Jacques CAUSSIMON; Tristan SEVERE; Michel PUTERFLAM; Gabriel GOBIN; Jean DAGUERRE; Serge ROUSSEAU; Gilbert ROBIN; Anne AMADO; Gilles AMADO; Geneviève CASILE; Jean ROCHEFORT; Jean-Pierre MARIELLE; Jean-Claude REY; Jean ROUGERIE; Jean-Jacques STINE; Henri DJANIK; Jacques BRETONNIERE; Louis ARBESSIER; Louis REMOND; Jacques MULLER; Jacques LASALLE; Dominique BERNARD; FREDERIQUE; Jeanne HERVIALLE; Roger CHANDEAU; Maurice CHEVITT; Jacques AVELINE; Christine ELLSEN; Danielle NETTER.

Adaptation de Nicole STRAUSS et Jacques LANGEAIS.
Musique André POPP
Réalisateur : René WILMET
Une aventure Big Beat records

Re: Le piège diabolique

Posté : 29 oct. 2012, 17:35
par abbas
le piege diabolique ina.jpg
le piege diabolique ina.jpg (69.04 Kio) Vu 4003 fois
Le site ina.fr propose Le piege Diabolique en feuilleton radiophonique 27 épisodes à télécharger.

Re: Le piège diabolique

Posté : 29 oct. 2012, 18:32
par Thark
Euh ?!? :shock: Comment se fait-il que le site de l'INA ait choisi une case de... L'étrange rendez-vous pour accompagner le feuilleton radio du Piège Diabolique ??!! :mrgreen:
Sinon, c'est une super chouette info pour ceux qui n'ont pas encore eu le plaisir de se "laisser immerger" dans ces adaptations... Contrairement à la gabegie effroyable des dessins animés, les feuilletons radio respectent vraiment les albums et les textes de Jacobs. Par contre, j'avoue être un peu "saoûlé" par la voix de Mortimer (version Jacques Morel), qui l'interprète dans SOS Météores et dans le Piège Diabolique)... Sur la longueur, son accent anglais à couper au couteau est un peu... 'too much' :mrgreen: et manque de naturel... Je préfère Yves Brainville (dans La Marque Jaune, Le mystère de la GP), qui est un excellent Mortimer, même sans accent !! (et même si Blake devient "Black" :lol: dans la bouche des comédiens !)...
Ici, dans Le Piège Diabolique, il faut noter aussi l'impressionnante prestation du jeune... Jean-Pierre Marielle (!) - ben oui, on est en 1962 ! - dans le rôle du Docteur Focas... 8-) Et en l'occurence, quasiment pas un mot, pas une virgule n'ont été changés par rapport au texte d'EPJ dans l'album ! Preuve que le style de Jacobs reste crédible et expressif, même quand il est "joué", et pas seulement lu...

Re: Le piège diabolique

Posté : 29 oct. 2012, 18:38
par abbas
Oui, c'est très bon, même mon fiston trouve l'adaptation sympa.

Re: Le piège diabolique

Posté : 29 oct. 2012, 18:40
par Mitsugoro
Thark a écrit :Euh ?!? :shock: Comment se fait-il que le site de l'INA ait choisi une case de... L'étrange rendez-vous pour accompagner le feuilleton radio du Piège Diabolique ??!! :mrgreen:
Sinon, c'est une super chouette info pour ceux qui n'ont pas encore eu le plaisir de se "laisser immerger" dans ces adaptations... Contrairement à la gabegie effroyable des dessins animés, les feuilletons radio respectent vraiment les albums et les textes de Jacobs. Par contre, j'avoue être un peu "saoûlé" par la voix de Mortimer (version Jacques Morel), qui l'interprète dans SOS Météores et dans le Piège Diabolique)... Sur la longueur, son accent anglais à couper au couteau est un peu... 'too much' :mrgreen: et manque de naturel... Je préfère Yves Brainville (dans La Marque Jaune, Le mystère de la GP), qui est un excellent Mortimer, même sans accent !! (et même si Blake devient "Black" :lol: dans la bouche des comédiens !)...
Ici, dans Le Piège Diabolique, il faut noter aussi l'impressionnante prestation du jeune... Jean-Pierre Marielle (!) - ben oui, on est en 1962 ! - dans le rôle du Docteur Focas... 8-) Et en l'occurence, quasiment pas un mot, pas une virgule n'ont été changés par rapport au texte d'EPJ dans l'album ! Preuve que le style de Jacobs reste crédible et expressif, même quand il est "joué", et pas seulement lu...
En tous cas ce que tu dis donne sens aux propos de Jacobs quand il assimilait les récitatifs à la "bande son" de ses albums.