Biographie de Mortimer.

Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8768
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Biographie de Mortimer.

Message par freric »

Biographie de Philip MORTIMER

Nom :MORTIMER
Prénom : Philip Edgar Angus

Nationalité : Ecossaise
Né à : imla (Inde)
Profession : Chercheur en physique nucléaire.
Adresse : 99bis, park lane

Signes particuliers :
Collier de barbe roux
Fumeur de pipe

Sa personnalité :
Grand amateur de Whisky et de tabac (Virginie ou le Old navy), il se passionne pour l’archéologie (goût qu’il a eu en lisant les romans de l’écrivain Miss Sarah Summertown), le théâtre japonais. Il pratique le golf, le shinty, la boxe, le judo, le karaté et l’équitation.

Son caractère :
Le professeur MORTIMER est un intellectuel subtil et jovial, Franc, loyal, impulsif et inventif.
Lorsqu'il est contrarié, il prend un whisky bien tassé

Sa famille :
- Son père, Archibald Aeneas MORTIMER, originaire de Falkland, médecin dans l’armée des Indes.
- Sa mère, Lady Eileen-Hunter Of pitlochry, du Perthshire, esprit primesautier et talentueuse pianiste.
- Lachlan MACQUARRIE, origine Ecossaise, major dans le corps des officiers britanniques d’outremer, commandant du 62e wiltshire régiment, est un aïeux du coté maternel.

Distinction :
la distinguihed Service Older (remis par le roi GEORGES VI).
Le professeur a le titre de Baronnet, mais préfère qu’on l’appel Professeur.
La croix du commandeur de l'ordre de Leopold, pour service rendu à la nation Belge.
la victoria cross

Divers:
Membre du Centaur Club

ami(s) connu(s):
Le Capitaine BLAKE,
Harry ADAMS, attaché culturel

BIOGRAPHIE :
Le professeur MORTIMER quitte l’Inde à l’âge de 11 ans pour rentrer au pays afin d’y suivre ses études à Dumbarton. Après avoir obtenu son diplôme à l’ALLEN GLEN SCHOOL de Glasgow, il revient en Inde 6 ans après l’avoir quitté. Là, il fera la connaissance de son ami le capitaine Francis BLAKE et tombera amoureux de la princesse GITA, fille de l’empereur Açoka.
A 17 ans, il rentre à l’université de Glasgow, le professeur MORTIMER est persuadé que l’avenir appartient aux sciences, il y suit donc des études scientifiques, orientées vers la physique nucléaire. Il s’inscrit au M.I.T ( Massachusett Institut of Technology) pour approfondir ses connaissances, puis à l’université de Berkeley. De nature curieuse, il s’intéresse à la biologie moléculaire (structure fine de la matière) qu’il pratique au M.R.C. (Médical Research Council) de Cambridge.

A l’aube d’une guerre nucléaire mondiale, le professeur MORTIMER travaille à l’usine de Scaw-fell à l’élaboration des plans de l’Espadon. Lors du déclenchement de l’attaque des troupes de BASAM DAMDU, il tente de fuir, en compagnie du Capitaine BLAKE, à bord du Golden Rocket afin de rejoindre la base secrète de la mer d’Oman, mais l’avion est abattu. Le colonel OLRIK le poursuit, et malgré la rencontre avec NASIR, sergent dans le MAKRAN LEVY CORPS, qui lui évite de tomber dans un premier piège tendu par OLRIK, ce dernier réussit à capturer le professeur MORTIMER. Dans le but de prendre connaissance des plans de l’Espadon, le colonel OLRIK use d’interrogatoires spéciaux. Avec la complicité du capitaine BLAKE, le professeur MORTIMER réussit son évasion. Il rejoint ce dernier dans la base secrète et finit la construction de l’Espadon, il pilote lui même le deuxième prototype, baptisé SX-2, et contribue à annihiler un corps expéditionnaire commandé par OLRIK à la 1er défaite des troupes de BASAM DAMDU.

En voyage au Caire pour se livrer à son hobby, l’égyptologie, le professeur MORTIMER et le capitaine BLAKE se heurtent à un gang de trafiquants d’antiquités dirigé par OLRIK. Le professeur MORTIMER en compagnie de son ami explorent la pyramide de Kheops et découvrent la chambre d’Horus.
De retour d’Afrique, le professeur MORTIMER aide le capitaine BLAKE qui est confronté à une personne qui hante la capitale Britannique en signant ses méfaits d’une marque à la craie jaune. Cette marque jaune, n’est autre que GUINEA-PIG, alias OLRIK, le domestique du psychiatre SEPTIMUS, qui a découvert le moyen de domestiquer les êtres humains grâce au télécéphaloscope, machine qui permet de contrôler l’onde Méga.

En juin 1954, Le capitaine BLAKE et le professeur MORTIMER contribuent a déjouer les plans d’OLRIK, qui consistaient à enlever lors d’un séminaire, auquel il est convié, les meilleurs physiciens du royaume Britannique.
Dans la même année, invité au U.S.A par le docteur Kaufman, il est confronté de nouveau à OLRIK et à l’invention du docteur Z’ong, une machine spatiaux temporelle dans le but de voler l’arme atomique.
Durant des vacances aux Açores, le professeur MORTIMER qui se livre en amateur à la spéléologie, découvre un matériau rare et radioactif, l’orichalque, matériau qui est convoité par OLRIK.
Le professeur MORTIMER, piégé par OLRIK est secouru par les Atlantes qui se sont réfugiés dans une grande cavité souterraine avant de quitter la terre.

En hiver 1957, en pleine guerre froide, sur la base de Baïkonour, une équipe russe chargée de ramasser les débris d’une fusée soviétique est anéantie par un virus extra-terrestre mortel. Le professeur MORTIMER se rend alors en U.R.S.S. pour se procurer un échantillon, il trouve l’antidote, mettant fin à la menace bactériologique qui pèse sur l’occident et met à jour la conspiration du docteur VORONOV, secondé dans sa tâche par OLRIK.
Pour l’exposition universelle de 1958, le professeur MORTIMER, dirige le pavillon britannique, et mène l’expérience qui consiste a établir une liaison radio permanente avec l’Antarctique. Il est alors victime de la vengeance de l’empereur Açoka, qui utilise son éternel ennemi OLRIK.
De retour en France, le professeur MORTIMER et le capitaine BLAKE collaborent avec la D.S.T. pour mettre fin aux agissements d’agents ennemis qui ont édifiés un réseau de stations souterraines (le réseau Cyrus), inventés par MILOCH, dans le but de dérégler la météo et de bouleverser la géopolitique mondiale. Le professeur MORTIMER est retenu prisonnier dans la station pilote 001, basé à BUC, dans les Yvelines. Sa complicité avec le capitaine BLAKE permet à la D.S.T. de déjouer une invasion.

Malgré les avertissements du capitaine BLAKE, le professeur MORTIMER suit son tempérament fonceur et utilise ce que lui a laissé, à titre posthume, MILOCH : le CHRONOSCAPHE, une machine a explorer le temps. Le professeur MORTIMER voyage dans une époque préhistorique, au moyen âge et aidera le peuple du 51eme siècle à se libérer d’une tyrannie mondiale, il réintègre cependant le temps présent avec beaucoup de difficultés !
En compagnie de BLAKE, ils assistent le commissaire PRADIER à récupérer le collier de la reine Marie–Antoinette, volé par OLRIK qui s’est réfugié dans les catacombes de Paris.
Invités au Japon par son ami le professeur SATO, cybernéticien, le professeur MORTIMER est de nouveau confronté à OLRIK qui collabore avec une société secrète baptisée « SCORPIO », dont le but est d’établir le pouvoir mondial de la « cybertechnocratie »
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
MacQuarrie
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 267
Enregistré le : 08 août 2010, 12:44
Localisation : Lorraine
Contact :

Re: Biographie de Mortimer.

Message par MacQuarrie »

Merci pour cette biographie ! Mais quelques petites fautes ont attiré mon attention. Deux en particulier : le nom de famille de la mère de Mortimer est Pitlochry et non pitchory ; et ensuite, le nom de l'aïeul (et non aïeux) de Morty n'est pas MACQUERRIE...
Image
Avatar du membre
MacQuarrie
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 267
Enregistré le : 08 août 2010, 12:44
Localisation : Lorraine
Contact :

Re: Biographie de Mortimer.

Message par MacQuarrie »

fred a écrit :Tu as dû mal lire.... :P
MDR...

Dans ce cas, j'ai encore mal lu le prénom du père de Mortimer... J'ai cru lire Archibald-Aenas au lieu de Archibald-Aeneas...

... et Makran Levy Corp au lieu de Makran Levy Corps...
Image
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8768
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Biographie de Mortimer.

Message par freric »

Tout à fait :lol:
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Bobby Cowen
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 142
Enregistré le : 23 août 2010, 13:42

Re: Biographie de Mortimer.

Message par Bobby Cowen »

Chouette biographie. J'aurais dû le dire plus tôt, comme j'y ai mis le nez auparavant, mais...
j'ai aussi lu je-ne-sais-plus-où que Mortimer avait une chaire à Edimbourg... or, comme je me trouve en ce moment dans cette ville si belle ( :shock: amazing, devrais-je dire), je me demandais si... enfin voilà, si je trouve l'endroit en question, je prends une ou deux photos et je les publie ;)
et je vais tâcher de visiter Ardmuir Castle aussi. Quelqu'un sait où il se trouve (s'il existe) ? Aucun de mes guides ne peut me l'indiquer... même goo*** est ignare !
Avatar du membre
MacQuarrie
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 267
Enregistré le : 08 août 2010, 12:44
Localisation : Lorraine
Contact :

Re: Biographie de Mortimer.

Message par MacQuarrie »

Bobby Cowen a écrit :Chouette biographie. J'aurais dû le dire plus tôt, comme j'y ai mis le nez auparavant, mais...
j'ai aussi lu je-ne-sais-plus-où que Mortimer avait une chaire à Edimbourg... or, comme je me trouve en ce moment dans cette ville si belle ( :shock: amazing, devrais-je dire), je me demandais si... enfin voilà, si je trouve l'endroit en question, je prends une ou deux photos et je les publie ;)
et je vais tâcher de visiter Ardmuir Castle aussi. Quelqu'un sait où il se trouve (s'il existe) ? Aucun de mes guides ne peut me l'indiquer... même goo*** est ignare !
Non, Ardmuir Castle n'existe pas. Les auteurs se sont inspirés de Glamis Castle et d'un autre château dont le nom m'échappe présentement...
Image
Bobby Cowen
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 142
Enregistré le : 23 août 2010, 13:42

Re: Biographie de Mortimer.

Message par Bobby Cowen »

MacQuarrie a écrit :Non, Ardmuir Castle n'existe pas. Les auteurs se sont inspirés de Glamis Castle et d'un autre château dont le nom m'échappe présentement...
Ah ben flûte, ça ne m'étonne plus alors.
merci pour la précision, je tâcherai de me balader du côté de Dundee un de ces quatre matins !

see you
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4594
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: Biographie de Mortimer.

Message par Will »

Ce qui est remarquable , c'est qu'il y a 2 distilleries de whisky à Pitlochry , hometown de Lady Eileen Hunter . D'où la préférence de Mortimer ?


Pitlochry
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Lionel Orlock
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 146
Enregistré le : 30 juin 2016, 00:07

Re: Biographie de Mortimer.

Message par Lionel Orlock »

Quand Mortimer était au M.I.T., pendant la prohibition, pensez-vous qu'il avait une note comme celle-là ? :p

Image

source :
http://www.openculture.com/2016/05/wins ... -1932.html
Colonel Olrik
L
ionel Orlock
Avatar du membre
David Honeychurch
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 15
Enregistré le : 20 juil. 2021, 17:04

Re: Biographie de Mortimer.

Message par David Honeychurch »

J'aurai une remarque concernant la date de naissance de Mortimer, pouvez-vous dire ce que vous en pensez ?
Je pense selon le Mystère du Gondwana que Mortimer doit être né aux alentour de 1915.
En effet, l'intrigue se déroule en 1958 et Mortimer explique à un moment que ça fait près de 25 ans qu'il n'a plus revu Sarah Summertown, à quelle époque il avait 18 ans, on en déduit que Mortimer à environ 43 ans et qu'il est né autour de 1915.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8768
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Biographie de Mortimer.

Message par freric »

Je ne tiens pas compte des écrits de Sente qui a fait des erreurs de chronologie...
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 7362
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Biographie de Mortimer.

Message par archibald »

David Honeychurch a écrit :
22 juil. 2021, 17:49
J'aurai une remarque concernant la date de naissance de Mortimer, pouvez-vous dire ce que vous en pensez ?
Je pense selon le Mystère du Gondwana que Mortimer doit être né aux alentour de 1915.
En effet, l'intrigue se déroule en 1958 et Mortimer explique à un moment que ça fait près de 25 ans qu'il n'a plus revu Sarah Summertown, à quelle époque il avait 18 ans, on en déduit que Mortimer à environ 43 ans et qu'il est né autour de 1915.
c'est une bonne déduction. :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3409
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Biographie de Mortimer.

Message par Kronos »

Pour moi, en dépit de ce qu'à décidé Sente, envers et contre tous, qui le fait "naître" en 1910, je le verrais bien naître soit en 1904, soit en 1903, qui sont les dates de naissance de qui nous savons (1903-Jacobs, 1904-Van Melk) !!! :?:
En 1915, il serait bien trop jeune, en 194(6) pour être le Directeur scientifique de Scaw-Fell (il aurait eu 31 ans) ; cela fait un peu "juste"
Idem pour séduire Sarah en 1924 (on ne sait pas quand exactement, mais Gandhi étant libre, cela ne peut être qu'en 1924 au moins !) ; il aurait alors eu soit 21 ans si nous prenons 1922 pour 1903, soit 22 si nous prenons 1904. Même si cela semble bien jeune pour "séduire" une jeune femme d'âge déjà mûr de 10 ans de plus que lui, au moins...
Pour moi, comme il a pris son ami "Jacques" comme source pour créer Mortimer, je partirais donc sur 1904 voilà, c'est dit !!!
Et 1904 plus 42 égalent 46, cela me semble être un bon âge pour avoir les responsabilités qu'on lui connaît dès le départ
En 1958, lorsqu'il renoue avec Sarah, ils ont tous les deux, lui 54 ans et, et elle 64 ans ; ce qui correspondrait bien aux cheveux blancs de Sarah
Pour Elizabeth McKenzie, cela pose un chti problème, car elle ne semble pas bien vieille... Moins de la trentaine, en tout cas ; ce qui ferait que Sarah aurait eu une maternité vers les 25-26 ans ? Soit pendant ou à la fin de la période de ses amours avec Philip ?!
Alors, Monsieur McKenzie aurait-il endossé le rôle de "père" à son corps défendant ??? Why not ?
EN ce qui concerne Blake, cela pourrait être 1903, comme Edgar lui-même, ou 1907, comme Laudy
En 194(6), le "captain" (lieutenant-colonel dans la RAF) Blake aurait donc eu 39 ans (pour 1907) ; ce qui pourrait en effet correspondre avec le niveau de responsabilités qui sont les siennes au tout début de l'Espadon.
Rappelons que c'était tout de même un général qui commandait le site d'Oak Ridge aux USA !!! Bon, pour une usine ultra-secrète d'expérimentation de la bombe A, quand même !!!
Tous détails que Sente a "précieusement "passées sous silence pour établir ses biographies, farfelues comme sa chronologie... :x
Répondre

Retourner vers « Les personnages dans Blake & Mortimer »