Portrait du colonel Olrik

Avatar du membre
Tocsap
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 5
Enregistré le : 27 janv. 2020, 08:24

Re: Que pensez-vous de...

Message par Tocsap »

Il est vrai que sa critique sans pitié du duo n'est pas vraiment objective.
Quant à Olrik, je trouve en effet qu'il a été un peu malmené pendant certaines reprises mais ça n'enlève rien à son charisme et à son passé (exemple sur le bateau de Von Stalh meme s'il joue un rôle moindre)
M'est avis que sous les mains d'un bon scénariste, Olrik pourrait bien sortir de sa pâleur.
En réalité, j'ai bien l'impression que c'est toute l'oeuvre de Jacobs qui est un pied-de-nez à notre temps. (Changement d'époque trop brutal peut être ?)
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6298
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Portrait du colonel Olrik

Message par archibald »

Je m'excuse d'avance d'avance de faire un peu du hors sujet .
Je cite un extrait de l'article sur Olrik
Jean-Jacques Langendorf a écrit : Le temps allait nous apprendre que nous étions allés chercher bien trop loin ce qui se trouvait à portée de mains. À cette époque-là, un frisson parcourait le dos de tout Suisse lorsqu’on évoquait devant lui les noms de Dailly et de Savatan, les deux forteresses enfouies dans la montagne dont l’artillerie barrait la cluse de Saint-Maurice pour arrêter un ennemi venant aussi bien du sud que de l’ouest. .../...
Je vous propose un petite visite du fort de Dailly qui a effectivement des points avec la BS d'Ormuz.

Le funiculaire de Savatan .
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Tanker54B
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 3
Enregistré le : 29 juil. 2020, 21:01

Re: Portrait du colonel Olrik

Message par Tanker54B »

Entre l'histoire du chapeau de la famille d'Olrik à Prague et une mention de ses origines hongroises dans "Le Bâton de Plutarque", il serait assez logique de penser qu'il est né dans l'empire austro-hongrois ; s'il est colonel à la fin des années 40, il n'est pas exagéré d'imaginer qu'il est devenu adulte dans l'un des Etats issus de l'écroulement de l'empire des Habsbourg où il a grandi, et que son opportunisme et son absence de loyauté aux Etats en général seraient "justifiés" par le fait que le seul "vrai" pays qu'il a connu s'est écroulé en 1918, et qu'il a atteint sa maturité et fait ses premières armes dans le monde du renseignement dans les Balkans des années 20/30, avec leurs jeunes républiques immatures, leurs extrémismes et leurs conflits.
Répondre

Retourner vers « Les dossiers du Centaur Club »