Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortimer

Avatar du membre
Longtarin
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 210
Enregistré le : 11 sept. 2010, 00:55

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Longtarin » 22 févr. 2011, 09:07

Je dirais que l'empire est chinois ...tout simplement!

La Chine ne fut pas toujours un etat unifié, loin sans faut mais l'unification fut toujours un but! De plus la civilisattion chinoise a vraiment impregné les cultures voisines notamment le Japon, la Corée ou le Viet nam comme le fait remarquer Mitsugoro. La vision geopolitique de la Chine et des chinois distingue plusieurs "cercles" les chinois proprement dits, les marches (Tibet, mandchourie) puis les "vassaux" (au sens culturel) Japon, Corée, Mongolie, Viet nam! Ensuite seulement viennent les etrangers! La notion d'Empire est integré dans la vision geopolitique d'un pays attaché à la notion de civilisation.
La nationalité de Basam Dadu a peu d'importance: les chinois eurent des empereurs mongols et mandchous!

A lire: "a filiere du jasmin" de Denise Hamilton! Un simple roman policier contemporain mais qui a une originalité: comment s'articulent les relations entre les differentes "communautés" asiatiques aux Etats Unis aujourd'hui : les vieux nationalismes et antagonismes s'effacent pour faire place à une solidarité "ethnique" face aux "autres"!
Avatar du membre
Rob1
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 222
Enregistré le : 18 janv. 2011, 12:56

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Rob1 » 22 févr. 2011, 17:29

Dans la marque jaune, Septimus dit à Blake que Pig est une victime du "blitz", ce qui est une référence de plus à la Seconde Guerre mondiale. Et ca confirme que Jacobs faisait référence à la WWII à l'origine.
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1963
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Pykov » 22 févr. 2011, 19:00

Rob1 a écrit :Dans la marque jaune, Septimus dit à Blake que Pig est une victime du "blitz", ce qui est une référence de plus à la Seconde Guerre mondiale. Et ca confirme que Jacobs faisait référence à la WWII à l'origine.

la Marque Jaune est un album où il est fait référence directement ou implicitement à plusieurs reprises à la 2e guerre, l'Espadon est clairement placé après et devient un album de fiction de la 3e guerre mondiale, laquelle est parfois "oubliée" par Jacobs au fil du temps ;)
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Olrik
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 563
Enregistré le : 08 août 2010, 20:10
Localisation : Annecy
Contact :

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Olrik » 22 févr. 2011, 21:49

Et en tant que lecteur, à part l'existence de Nasir et quelques allusions par les repreneurs, on a l'impression que l'Espadon n'a jamais existé.
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1963
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Pykov » 23 févr. 2011, 12:56

Olrik a écrit :Et en tant que lecteur, à part l'existence de Nasir et quelques allusions par les repreneurs, on a l'impression que l'Espadon n'a jamais existé.
oui quelques allusions sans plus, c'est de l'histoire ancienne pour nos héros...ils ont sauvé le monde libre, ils passent à autre chose :roll: :p
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
Longtarin
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 210
Enregistré le : 11 sept. 2010, 00:55

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Longtarin » 24 févr. 2011, 19:36

Tout à la fin de "SOS Météore" le speaker à la radio annonce : "l'enthousiasme est à son comble , on se croirait revenu aux heures exaltantes de la libération! sous les folles acclamations de l'enorme foule qui borde les champs elysées...."

cela semble etre une allusion à la liberation de paris en 1944, donc à la 2° guerrre mondiale!

Parce qu'il ne devait pas rester grand chose des champs elysées apres le traitement de choc appliqué à Paris par Basam!
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 24 févr. 2011, 19:39

Longtarin a écrit :Tout à la fin de "SOS Météore" le speaker à la radio annonce : "l'enthousiasme est à son comble , on se croirait revenu aux heures exaltantes de la libération! sous les folles acclamations de l'enorme foule qui borde les champs elysées...."

cela semble etre une allusion à la liberation de paris en 1944, donc à la 2° guerrre mondiale!

Parce qu'il ne devait pas rester grand chose des champs elysées apres le traitement de choc appliqué à Paris par Basam!
Bien vu, j'intégrerai cette référence prochainement.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 23 juil. 2011, 14:37

Dossier mis à jour avec l'évocation d'un conflit atomique généralisé au XXIème siècle dans Le Piège diabolique et L'Etrange Rendez-Vous.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 16 août 2011, 12:55

Dossier actualisé avec une allusion dans le tome 2 des Sarcophages.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 03 oct. 2011, 19:10

Dossier actualisé avec la remarque de Will faite sur ce sujet.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Will » 04 janv. 2012, 19:37

Image

Image


Raising the Flag on Iwo Jima : erca
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 04 janv. 2012, 20:13

Le clin d'oeil est assez évident en effet. Il est souligné par ailleurs sur cette page et cette page (note 25, avec au passage une moquerie envers les auteurs du Monde d'Edgar P. Jacobs). J'actualise tout de suite le dossier.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 21 avr. 2012, 15:45

Mise à jour avec 2 références du Mystère de la Grande Pyramide.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 09 juin 2012, 15:32

Dossier mis à jour avec l'allusion d'Olrik dans L'Enigme de l'Atlantide (planche 35).
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 08 juil. 2012, 13:50

Mise à jour avec la référence à la bataille du détroit d'Ormuz par Virginia Campbell.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 28 juil. 2012, 09:55

Mise à jour avec l'allusion au Blitz par Septimus planche 16 de La Marque jaune. Cette référence est intéressante parce qu'elle tend à confirmer que Jacobs pensait beaucoup plus, en dessinant cet album, à la Seconde Guerre Mondiale qu'à la Troisième qu'il avait lui-même imaginée, et qui était censée être plus récente : voir la fameuse bisbille de la planche 51.
Erca a écrit :L'allusion à la Luftwaffe ne laisse guère de doute sur le fait que Jacobs a d'abord songé à la Deuxième Guerre Mondiale, avant qu'on ne lui fasse remarquer l'incohérence. Il a cru bon de remédier à cela en faisant ajouter, très tardivement (sur la dernière édition), une note de bas de page indiquant : « Il s'agit de la 3ème Guerre Mondiale. Voir Le Secret de l'Espadon ».
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1757
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Thark » 23 sept. 2012, 16:07

Tout ce dossier est pas-sion-nant ! :) :p Mais je rigole tout seul en imaginant un instant quelles réaction(s) tous ces échanges historico-géo-politico-chronologiques ;) hyper pointus auraient pu provoquer chez Jacobs...
Toute son oeuvre est un mélange unique en son genre (et paradoxal) de rigueur et... d'enthousiasme créatif "décomplexé". La précision et le soin maniaques y côtoient parfois l'invraisemblance feuilletonnesque et la naïveté émouvante d'un auteur perpétuellement hanté par les visions et les lectures de son enfance...
Il était un authentique passionné d'Histoire, mais dans ses fictions, aussi documentées qu'elles soient, l'Insolite, le Romanesque et le Suspense ont toujours fini par emporter le morceau ^^, pour le plus grand bonheur des lecteurs...
Quand un thème réveillait intensément l'enfant en lui, il a même été capable de laisser complètement en dehors du coup son tempérament pointilleux et perfectionniste pour concocter joyeusement des pages qui flirtent avec le Grand N'importe-Quoi scientifique ET historique :mrgreen: : il suffit par exemple de voir comment la partie préhistorique du Piège Diabolique mélange allègrement les époques en mettant en présence certains dinosaures fascinants... mais qu'un fossé de plusieurs milliers d'années sépare sur l'échelle chronologique ! :mrgreen: :mrgreen: Bonjour le sérieux scientifique ! Elève Jacobs, je vous mets 2 ! (quelques points tout de même pour avoir correctement nommé les bestioles !) ;-)
Pour la seconde "puis" la troisième guerre mondiale (ou "guerre-uchronique-qui-a-forcément-du-mal-à-trouver-sa-place-dans-la-suite-de-la-saga-B&M" ;) ), il ne faut pas oublier, surtout, le contexte d'urgence dans lequel EPJ a dû imaginer, créer et concrétiser sa nouvelle histoire pour le journal Tintin, après avoir dû abandonner du jour au lendemain son projet moyennageux...
Poussé aussi par Van Melkebeke (qui était du genre "le souffle romanesque avant tout" !), il s'est lancé sur cette idée forte de conflit planétaire et de dictature "jaune" presque à l'instinct... et sans doute aussi parce qu'il avait besoin d'exorciser le VRAI conflit et le terrifiant tumulte guerrier que le Monde venait de traverser, laissant derrière lui non seulement des ruines mais aussi des blessures et des stigmates profonds... ainsi qu'une longue résonnance traumatique qui allait imprégner tout le déroulement de cet extraordinaire Secret de l'Espadon pendant des mois et des mois...
Une fois cet élan créatif initial achevé - et cet écho guerrier sans doute apaisé -, le rigoureux passionné d'Histoire, de mythologies (et de fantastique !) qu'était Jacobs a repris ses droits... Et aussitôt, voilà que Le Mystère de la Grande Pyramide ne laissait déjà plus transparaitre qu'une vague allusion à l'Aile Rouge, à l'Espadon et au rôle d'Olrik "conseiller du sanguinaire Basam Damdu au cours de la dernière guerre" (!!!) en guise de références temporelles ! :D
Déjà, EPJ bottait volontairement en touche et se refusait à dater les évènements ! Preuve s'il en est que les questions de chronologie n'étaient décidément pas son problème, à Maître Jacobs, et que cette fichue "guerre mondiale" fondatrice, eh ben il allait bien falloir faire avec (ou sans, le plus souvent :lol: !) pour continuer à raconter les aventures de ses 2 héros... dont le destin était -on en a plus que jamais la preuve ! - d'être intemporels !
:p :roll:
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 686
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par mokenamoke » 23 sept. 2012, 21:53

Thark a écrit :Pour la seconde "puis" la troisième guerre mondiale (ou "guerre-uchronique-qui-a-forcément-du-mal-à-trouver-sa-place-dans-la-suite-de-la-saga-B&M" ;) ), il ne faut pas oublier, surtout, le contexte d'urgence dans lequel EPJ a dû imaginer, créer et concrétiser sa nouvelle histoire pour le journal Tintin, après avoir dû abandonner du jour au lendemain son projet moyennageux... :roll:
Justement, dans ce contexte d'urgence, il est probable que Jacobs n'ait d'abord considéré l'Espadon que comme un essai, une sorte d'intermède en attendant de retourner à ses projets moyenâgeux et autres. Il ne se doutait pas que ses deux héros allaient faire un tel tabac, ce n'est qu'après leur immense succès qu'il aura eu envie de continuer leur histoire. La Pyramide a suivi sans problème, mais ensuite les "ennuis" ont commencé avec la Marque Jaune et la 2ème guerre mondiale. Si Jacobs avait pu prévoir depuis le début qu'il commençait une énorme saga, il aurait sans doute daté ses histoires autrement, et surtout ses guerres, mais il était trop tard. Et sans doute que devant cette situation qui était de toute manière irrécupérable, il aura décidé de ne plus rien dater et de laisser tomber cet aspect des choses, pour continuer la suite dans un temps "parallèle". Il n'empêche que chaque histoire de Jacobs fait suite à la précédente, il ne retourne jamais en arrière, ce qui évite quand même pas mal d'embrouilles. Ce n'est pas le cas avec les repreneurs, qui intercalent des épisodes entre des histoires existantes, et qui se paient en plus des flash-back, ils ne pourront jamais éviter des erreurs, on ne peut pas penser à tout, ça va finir en soap opera. Dans les soap operas américains, on voit revenir un type parce que les scénaristes avaient oublié qu'il était mort depuis 200 épisodes. Les pinailleurs auront encore du boulot pour des années.
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1757
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Thark » 23 sept. 2012, 22:26

Cher Mister Mokenamoke, j'applaudis ! Je suis totalement d'accord avec ton analyse, aussi bien sur les choix "précipités" et irrémédiables de Jacobs en 1946 ;) que sur la façon forcée et acrobatique qu'ont les repreneurs de vouloir à tout prix intercaler des "épisodes" précis dans une chronologie artificiellement revisitée... ! :) ... Nos points de vue convergent sans problème ! :p
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2178
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les références aux guerres mondiales dans Blake & Mortim

Message par Erca » 23 déc. 2012, 17:17

Mise à jour du dossier avec les références à la Première Guerre Mondiale et à la Troisième dans Le Serment des 5 Lords.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Répondre

Retourner vers « Les dossiers du Centaur Club »