Les trains dans Blake & Mortimer

Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2177
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Erca » 20 nov. 2011, 17:32

Marquejaune.com a récemment recommandé le site de Claude Maréchal, cheminot, où sont répertoriés les trains de diverses séries, dont Blake & Mortimer. Néanmoins, ils ne sont pas identifiés, donc ce dossier serait à prolonger.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Will » 20 nov. 2011, 18:45

Un autre site , Imagerie du Chemin de Fer , avec , entre autres , 2 images de B&M : erca
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 21 nov. 2011, 17:04

Si j'ai un peu de temps, je vais transposer dans ce nouveau Dossier ce que j'ai mis dans le Dictionnaire
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 24 nov. 2011, 17:07

Le tout ptremier train avec lequel nous faisons connaissance est celui qui amène le capitaine Blake depuis l'aérodrome de Scaw-Fell jusqu'au secteur où se construit le mystèrieux Espadon
On voit Blake en descendre, case 3, planche 10, de la version album
11-Pl. 3-C10.jpg
Cependant, la loco de ce train de liaison est une "libre interprétation" de notre maître Jacobs qui s'est servi d'une partie d'une locomotive américaine très connue, la loco diesel-électrique EMD Séries 'E' ou 'F', surnommée "Bull-dog nose" dont il a rogné la face avant pour n'en garder que le strict nécessaire à son propos...
Ces locos étaient fabriquées par Electro-Motive Corporation dont General Motors rachète les activités 'rails' juste avant-guerre...
Ci-dessous, une "F3" dans son jus et une "F7a" en gros plan sur laquelle j'ai cadré ce que Jacobs en a retenu...
11.2-EMD F3.jpg
EMD "F3"
11.1-EMD F7A.JPG
La suite... au prochain numéro
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5569
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par archibald » 24 nov. 2011, 19:22

Kronos a écrit :Si j'ai un peu de temps, je vais transposer dans ce nouveau Dossier ce que j'ai mis dans le Dictionnaire
Grande et belle idée !Image
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2177
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Erca » 24 nov. 2011, 19:28

archibald a écrit :
Kronos a écrit :Si j'ai un peu de temps, je vais transposer dans ce nouveau Dossier ce que j'ai mis dans le Dictionnaire
Grande et belle idée !Image
Je dirais même plus, belle et grande idée ! ;)
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 24 nov. 2011, 20:29

Prochain train, celui du tunnel sous-marin entre Sirïk et B. S.

Je procèderai par ordre chronologique d'apparition à l'écran :mrgreen:
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 25 nov. 2011, 16:16

En voiture dans le deuxième train qui apparaît dans les aventures de Blake et Mortimer

C'est bien sûr celui qui relie l'Iran au rocher qui abrite "B. S.", via un tunnel sous-marin de 38 miles sous le Détroit d'Ormuz
On le découvre une première fois en couve du 39/1948, puis dans la planche 105, case 11
3.1-Couve 39-1948.jpg
Couve du Tintin 39/1948
3.4-Pl. 105-C11.JPG
Planche 105, case 11
Les références de planches font toujours mention à l'Intégrale 1964

A priori, je dis bien a priori, le modèle de loco représenté pourrait être une Milwaukee Class F-7 "Hiawatha" de type vapeur, aux formes aérodynamiques carénées
3.3-Milwaukee Class F7-Hiawatha.jpg
Milwaukee "Hiawatha"
Cependant, une autre loco "streamlined" (profilée) est également sur les rangs ; il s'agit de la célèbre "Commodore Vanderbilt" dont les formes sont aussi très proches du modèle de Jacobs.
3.4-NY Commodore Vanderbilt.jpg
Commodore Vanderbilt
Cette loco New-York Central Hudson (4-6-4)possédait un habillage aérodynamique réalisé par Noman Zapf en 1934. Habillage qui devait être utilisé sur le train express "Twentieth Century Limited" entre New-York et Chicago. Ce type d'habillage était connu sous le nom de "bathrub shrouding".
En 1939, il fut redessiné par henry Dreyfuss, également auteur en 1936 du design de la motrice "Mercury" pour la liaison Cleveland-Toledo-Detroit (elle qui arborait des tours de roues en peinture argentée éclairés durant la nuit !!!)

Cependant, les lignes ne tiennent pas compte du bouclier avant très particulier que l'on retrouve plutôt sur les tractrices diesel, puis diesel-électriques produites par General Electric, comme le "Modèle E2B" mis en service à la fin des années trente.
3.5-GE E2B.jpg
General Electric "2B"
Par rapport au modèle de base, il a fallu à Jacobs revenir à des standards plus conventionnels, tout en conservant la ligne générale du modèle : hauteur motrice abaissée, bouclier pare-boeuf transformé, roues bien apparentes, compartiment-moteur rallongé... et avant délibérément simplifié, nettoyé des éléments superflus
Avatar du membre
catallaxie
Modérateur
Modérateur
Messages : 2183
Enregistré le : 05 août 2010, 10:19
Localisation : Ensoleillée

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par catallaxie » 25 nov. 2011, 17:44

Et moi qui croyait que le train avait été inventé par Jacobs!

Merci kronos. :D
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 25 nov. 2011, 18:15

Il n'a pratiquement rien inventé, mais bel et bien tout recyclé à son idée...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 28 nov. 2011, 20:31

Dernier train vu dans le Secret de l'Espadon, celui qui stationne derrière l'ultime barricade avant les portes du grand hall d'assemblage...
9-Pl. 133-C8.JPG
Planche 133, case 8
9-Pl. 133-C12.13.JPG
Planche 133, cases 12 & 13
En nous basant sur les éléments que Jacobs a manifestement conservés tels quels : feux sur le tablier, phare sur le capot-moteur, face avant... j'ai sélectionné trois modèles de locos qui semblent convenir avec une quasi-certitude...
L'un au moins est américain et ne m'étonnerait qu'à moitié" au vu des nombreux référents américains auxquels Jacobs a eu recours dans ses recherche et collecte de documents.
C'est une loco G.M. EMD (Electro Motive Division) "NC518" fabriquée en 1935
10.1-GM EMD-518.jpg
GM EMD NC518
10.2-EMD NC518.jpg
EMD 518 de face
10.2-EMD NC518.jpg (53.29 Kio) Vu 4437 fois
Elle est suivie de deux modèles de loco-tracteurs de mines de fabrication belge : le Kof "YDE" Série 18110 et le Deutz 56115... qui, débarrassés de leur cabine, plateau surbaissé, sont promus au rang de vedettes par Jacobs !

J'ai volontairement laissé de côté d'autres trains, tels que celui qui amène les C.C au Département atomique (Pl. 110, case 2 et Pl. 111, case 4), celui qui amène les munitions depuis l'arsenal vers les postes de défense (Pl. 10, case 7), ou encore, celui qui amène Blake depuis la base des sous-marins à son retour de Karachi...

Nous passerons donc à une autre histoire... la Grande Pyramide
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 29 nov. 2011, 16:10

Dans la Grande Pyramide, cela va être vite fait, puisqu'il n'y a qu'un train

Lorsque Blake quitte la malle d'Ostende, il s'embarque de nuit dans le train qui va l'emmener à Melsbroek, via Bruxelles...
Train Oostende.jpg
La locomotive représentée est une Pacific « Type 10 », l’une des locomotives les plus puissantes qui aient roulé sur les rails belges, et un des chefs d'oeuvre de l'ingénieur Flamme. Locomotive pour trains de voyageurs, cette machine « Type 10 » (2-3-1) dégageait une impression de puissance extraordinaire. D'une esthétique "discutable", elle fut construite à partir de 1910. Cette Pacific fut conçue pour tracter des trains de voyageurs lourds sur la ligne du "Luxembourg", au profil difficile. C'est sur cette ligne qu'elle démontrait ce dont elle était capable : 120 km/h maximum en palier ou 400 t. à 40 km/h en rampe de 16 mm/m, avec des roues motrices de 1,98 m pour un poids total de 115 tonnes. Il subsiste une seule machine, la 10.018, qui effectua son dernier voyage en 1959.
Train Oostende-Pacific Type 10.jpg
Pacific Type 10 N° 10013
Train Ostende-Pacific Type 10.jpg
La même, sous un autre angle
Mais sur cette ligne Oostende-Bruxelles circulaient, dès 1949, des Atlantic profilées de la « Série 12 », mises en service en 1939...
Train Ostende-Pacific 12004.jpg
Type 10 en gare de Bruxelles Nord en 1949
Légère erreur de datation de la part de Jacobs
Avatar du membre
Mr Smith
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 442
Enregistré le : 10 août 2010, 23:28
Localisation : Finisterae

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Mr Smith » 29 nov. 2011, 21:01

Kronos a écrit : (...) Par rapport au modèle de base, il a fallu à Jacobs revenir à des standards plus conventionnels, tout en conservant la ligne générale du modèle : hauteur motrice abaissée, bouclier pare-boeuf transformé, roues bien apparentes, compartiment-moteur rallongé... et avant délibérément simplifié, nettoyé des éléments superflus
Je ne doute pas que pour en arriver à ces conclusions, tu as dû passer pas mal de temps au "jeu des 7 erreurs", Kronos ! ;)
Néanmoins, pour ma part, je reste quand même perplexe sur la démarche "d'interprétation libre" que tu attribues à E.P. Jacobs, car il me semble moins chronophage pour lui (et Dieu sait s'il était pressé par le temps...) de s'inspirer de modèles existants ou tout moins vus illustrés (prototypes, vues d'artistes...).
Par ailleurs, parmi tes exemples, tu proposes essentiellement des locomotives, alors qu'il est question dans B&M de locotracteurs, aux gabarits réduits...
Il faut sans doute creuser un peu plus du côté des engins de mines (c'est le cas de le dire :) ), à commencer par ceux en activité alors en Belgique.
Ceux que tu cites (Köf, Deutz...) en font partie mais présentent quand même des différences notables...
Je ne prétends pas être spécialiste du chemin de fer, aussi je n'irai rien affirmer de définitif dans ce domaine, mais à mes yeux, ce n'est pas encore suffisamment probant.
Et dire que les sources de Jacobs doivent dormir au fond d'un coffre de la Fondation, guère pressée manifestement de les inventorier... :| :!:
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 30 nov. 2011, 14:36

AUCUN loco-tracteur de mines, frnçais, belge ou d'ailleurs, n'est cohérent
Les seules cohérentes sont des locos, souvent américaines, que Jacobs a détournées, parfois, de leur présentation initiale

Je n'ai pas présenté exprès, tous les modèles (4 ou 5 en fait) de locos qui pouvaient s'apparenter à la loco du train de munition pour ne pas alourdir l'ensemble et le stock de photos hébergées par le site...

Ah oui, que dire d'autre ??? Que j'y ai passé à peu près six mois de recherches, lectures et contacts divers avec les bibliothèques spé et autres pros du train...?!

Mais si tu veux pinailler sur les locos de Jacobs, je te souhaite bien du plaisir

Maintenant, si tu trouves que les locos de Jacobs (dans l'Espadon) sont tirées de vrais modèles et non pas "adaptées" par lui...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 15 déc. 2011, 18:38

Je m'étais légèrement assoupi sur mon martini dry à la cuiller... mais me voilà réveillé

Ce jour d'hui, nous allons voir la Marque jaune et le choc titanesque entre les deux express : celui de Harwich et celui d'Ipswich...
Express Harwich.jpg
express de Harwich selon Jacobs, planche 19
Ces deux trains, roulant sur la ligne Londres-Edinburg, qui est aussi celle du célèbre « Flying Scotsman », sont tractés par une locomotive L.N.E.R. « Pacific » dessinée par sir Nigel Gresley. Maintenant, à savoir s’il s’agit d’un Modèle « Peppercorn Class A1 » ou d’une « A2 Bluepeter » qui ont une ressemblance frappante difficile à départager…
Express Harwich-A1 Peppercorn Pacific.jpg
Peppercorn A1
Express Harwich-A2 Bluepeter.jpg
A1 Bluepeter
La London and North Eastern Railway (LNER) « Peppercorn Class A1 » est un type de locomotive à vapeur pour trains express voyageurs. Quatre-vingt-quatorze « Peppercorn Class A1 » originales furent (re)construites selon un dessin original d’Arthur Peppercorn (qui fut le dernier ingénieur en chef de la LNER) pendant la première époque de des British Railways.
Avec la disparition de la vapeur, tous les exemplaires en furent « pilonnés ».
La majorité des premières LNER « Class A1 » de sir Nigel Gresley furent reconstruites sous le nom de LNER « Class A3 » bien avant que cette « Classe » ait été conçue, et les quelques rares exemplaires qui restèrent sans refonte durant la période où Edward Thompson, prédécesseur de Peppercorn, fut ingénieur en chef de la compagnie, furent renommées par lui « Class A10 » en prévision de la construction des nouvelles locos « Class A1 ».
Thompson « reconstruisit » la première Pacific « Great Northern » en 1945, mais il n’y eut pas de suite… Originellement, ce devait être la nouvelle « Class A1 », mais l’essai ne fut pas transformé. Initiée par Thompson, le projet fut ensuite largement repris pas Arthur Peppercorn, successeur de Thompson, et la « Greta Northern » fut alors appelée « Class A1/1), et une nouvelle série de « Peppercorn A1 » fut mise en route.
(Re)dessinées dans l’immédiat après-guerre pour affronter les trains de voyageurs qui roulaient sur la East Coast Main Line (London-Edinburgh), les « Peppercorn A1 » étaient capable de tirer des trains dépassant les 550 tonnes et les 15 wagons à une vitesse qui allait de 95 à 110 km/h.
Comme les premières « Pacific », les « Class A » comportaient trois cylindres et leur cheminée était du type « Double-Kylchap ».
Ordonnées par la LNER, les 49 machines furent fabriquées entre 1948 et 1949 à Doncaster et Darlington, mais ne furent mises en service qu’après la nationalisation du rail britannique en 1948.
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1100
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par abbas » 15 déc. 2011, 22:27

Hudson a écrit :
Kronos a écrit : (...) Par rapport au modèle de base, il a fallu à Jacobs revenir à des standards plus conventionnels, tout en conservant la ligne générale du modèle : hauteur motrice abaissée, bouclier pare-boeuf transformé, roues bien apparentes, compartiment-moteur rallongé... et avant délibérément simplifié, nettoyé des éléments superflus
Je ne doute pas que pour en arriver à ces conclusions, tu as dû passer pas mal de temps au "jeu des 7 erreurs", Kronos ! ;)
Néanmoins, pour ma part, je reste quand même perplexe sur la démarche "d'interprétation libre" que tu attribues à E.P. Jacobs, car il me semble moins chronophage pour lui (et Dieu sait s'il était pressé par le temps...) de s'inspirer de modèles existants ou tout moins vus illustrés (prototypes, vues d'artistes...).
Par ailleurs, parmi tes exemples, tu proposes essentiellement des locomotives, alors qu'il est question dans B&M de locotracteurs, aux gabarits réduits...
Il faut sans doute creuser un peu plus du côté des engins de mines (c'est le cas de le dire :) ), à commencer par ceux en activité alors en Belgique.
Ceux que tu cites (Köf, Deutz...) en font partie mais présentent quand même des différences notables...
Je ne prétends pas être spécialiste du chemin de fer, aussi je n'irai rien affirmer de définitif dans ce domaine, mais à mes yeux, ce n'est pas encore suffisamment probant.
Et dire que les sources de Jacobs doivent dormir au fond d'un coffre de la Fondation, guère pressée manifestement de les inventorier... :| :!:
J'ai lu (mais où et quand.... :oops: ) un article dans lequel Jacobs évoquait les trains de l'Espadon en justifiant les simplifications fort bien remarquées ci-dessus par un manque de temps, pressé par les contraintes de l'imprimerie !!!! :evil:
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 12 janv. 2012, 20:33

Kronos a écrit :Je m'étais légèrement assoupi sur mon martini dry à la cuiller... mais me voilà réveillé

Ce jour d'hui, nous allons voir la Marque jaune et le choc titanesque entre les deux express : celui de Harwich et celui d'Ipswich...

Ces deux trains, roulant sur la ligne Londres-Edinburg, qui est aussi celle du célèbre « Flying Scotsman », sont tractés par une locomotive Gresley Pacific 4475 « Flying Fox » de 1927.
Express Harwich.jpg
Je reviendrai très vite sur la loco que j'aiprésentée plus haut et qui n'est pas du tout celle que représentait Jacobs, ainsique je me suis aperçu en me replongeant dans le dossier des trains en cours d'acriture
J'en suis le premier désolé et je vais corriger cette erreur vite fait-bien fait
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2177
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Erca » 15 janv. 2012, 01:45

A noter qu'on trouve un article signé Clive Lamming sur les trains dans Blake & Mortimer dans le hors-série de Sciences & Vie sur "Blake & Mortimer face aux démons de la science" (p. 138).
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 15 janv. 2012, 20:13

Je vais le feuilleter, mais je doute qu'il soit très complet
A suivre...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2644
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Les trains dans Blake & Mortimer

Message par Kronos » 19 mars 2012, 18:31

J'ai pris un peu de repos et de retard, mais je vais m'y remettre pour faire un vrai Dossier bien complet
A plus...
Répondre

Retourner vers « Les dossiers du Centaur Club »