Page 8 sur 8

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 28 nov. 2015, 21:34
par Will
Voici l'affiche originale de O.S.S. avec Alan Ladd et Geraldine Fitzgerald :

Image

et voici 2 autres :

Image Image

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 04 déc. 2015, 12:08
par Will
A gauche , le Charing Cross Hospital juste avant sa fermeture (en 1976 je crois) . Aujourd'hui le bâtiment abrite le Charing Cross Police Station . l'Entrée , dans Agar Street ( à quelques pas des bureaux de Maître Nigall dans les 5 Lords) , ne correspond pas/plus à la case d'EPJ .

Image Image

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 13 déc. 2015, 13:20
par Will
Ci-haut , à la page précédente , j'ai posté ces 2 images . l'Absence de la signalisation dans la photo me dérangeait un peu .

Image Image

La case d'EPJ est une combination de 2 photos , pas nécessairement avec le même point de vue . Voici une photo qui date de décembre 1952 , les jours du Great Smog .

Image

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 13 juil. 2018, 08:35
par Will
Le chirurgien Sir Archibald McIndoe entouré par des membres du Guinea Pig Club .

Image Image

Le club est fondé en 1941 . Après la guerre , Sir Archibald a reçu le titre Commandeur de la Légion d'honneur* . Il n'est alors pas impossible que EPJ a connu ce club qui lui a livré le surnom d'Olrik dans la MJ .


* C'est ce que l'article sur Wikipedia.en dit . D'après l'article sur la Légion d'honneur , Wikipédia.fr , ce titre est réservé aux Français ?

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 13 juil. 2018, 15:23
par archibald
Will a écrit :.../....

La case d'EPJ est une combinaison de 2 photos , pas nécessairement avec le même point de vue . Voici une photo qui date de décembre 1952 , les jours du Great Smog .

..../...
Époustouflant comme toujours.
:chap:
Il est intéressant de constater que les publicités pour les boissons alcoolisées ont été occultées. 8-)
Will a écrit :Le chirurgien Sir Archibald McIndoe ..../...?
rien à voir avec votre serviteur (qui n'est pas chirurgien!) :D
Will a écrit :..../...
D'après l'article sur la Légion d'honneur , Wikipédia.fr , ce titre est réservé aux Français ?
Les étrangers peuvent être au maximum 320 à recevoir la Légion d'honneur chaque année mais contrairement aux Français, ils ne sont pas membres de l'ordre. source http://www.legiondhonneur.fr/fr/page/la ... stions/108
Ce n'est pas la première fois que Wikipédia est imprécis. :p

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 14 juil. 2018, 15:10
par mokenamoke
Il ne reste que le Schweppes Tonic, c'est mieux que rien.

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 19 déc. 2019, 10:47
par Kronos
Will a écrit :
20 juil. 2015, 10:01
Merci pour les commentaires chaleureux , les gars !
Thark a écrit :... (Au fait, à quand un bouquin complet sur le sujet, mmhhh ??? ;) 8-) :idea: ... avec en prime les précieux conseils "éditoriaux" de Kronos ou encore de Montag ? :) ).
Je me sens très bien dans mon rôle de rechercheur , cher Thark . Quant au rôles d'auteur et d'éditeur , je les laisse très volontiers aux amis que tu cites . ;) :)
Je viens de retomber sur ce post de l'ami Thark de 2015, et je suis fier de lui dire que, oui, cela va vraiment se faire dans le cours de l'An 2020 !!!

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 19 déc. 2019, 11:18
par Thark
Tu me vois doublement ravi de ton post ci-dessus, ami Kronos !
D'une part, c'est un vrai plaisir de te (sa)voir de retour, à nouveau en mesure de passer du "Kronos-time" sur le forum :chonos: , et d'autre part, by jovelipopette :mrgreen: , en voilà une super nouvelle !
Un énoooorme et passionnant boulot en perspective ! Un challenge à ta hauteur, à n'en pas douter...
:MJ:

Re: Les sources de La Marque Jaune

Posté : 05 juin 2020, 16:25
par Olivier
ImageEn 1965, la France a suivi avec passion pendant 4 semaines le feuilleton "Belphégor". C'est une adaptation d'un roman d'Arthur Bénède, lui même déjà adapté au cinéma dans les années 30. Certaines ambiances m'ont rappelé, à l'occasion d'une re-vision récente, certaines de la MJ. Un personnage mystérieux et masqué, se déplaçant de nuit dans le musée du Louvre, personnage qui est en fait "téléguidé" . L'histoire n'a rien à voir avec la MJ, mais certains aspects visuels s'en rapprochent.

Jacobs avait-il vu le film (à épisodes je crois) des années 30 ? Lu le roman d'Arthur Bénède ?

Les créateurs du feuilleton de 1965, Claude Barma et Jacques Armand, connaissaient probablement la MJ, s'en seraient-ils inspirés ?

Un point commun entre les 2 œuvres me semble évident : la MJ est aussi un document sur le Londres des années 50, le feuilleton Belphégor en un sur le Paris de 1965.