L'orichalque

Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS
Répondre
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

L'orichalque

Message par archibald » 04 févr. 2015, 10:03

Je viens de lire cela et je ne sais pas trop où le placer :oops:
Sans titre.jpg
http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-p ... ienne.html
Wikipédia a écrit :L’orichalque (en grec ancien ὀρείχαλκος / oreíkhalkos, littéralement « cuivre des montagnes », de ὄρος / óros, « montagne » et χαλκός / khalkós, « cuivre ») est un métal ou alliage métallique légendaire. Sous la Rome antique, le mot renvoie principalement à un alliage de cuivre et surtout au laiton.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: L'orichalque

Message par Will » 04 févr. 2015, 14:02

2 photos trouvées ici , l'épave et le trésor :

Image Image
archibald a écrit :... et je ne sais pas trop où le placer ...
Sur le forum ? Ou dans le contexte de l'Enigme de l'Atlantide ?
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 04 févr. 2015, 18:09

Au final c'est pas si mal de créer un sujet pour parler de ce métal/alliage fabuleux .
Kronos y a bien consacré un chapitre dans son magnifique ouvrage : Les énigmes de l’Atlantide.
Platon a écrit : L’île fournissait la plupart des choses nécessaires à la vie. D’abord, tous les métaux, durs ou malléables, extraits du sol par le travail de la mine, sans parler de celui dont il ne subsiste aujourd’hui que le nom, mais dont en ce temps-là il y avait plus que le nom, de cette espèce qu’on extrayait de la terre en maints endroits de l’île, l’orichalque. C'était alors le métal le plus précieux après l’or. « L’île fournissait la plupart des choses nécessaires à la vie. D’abord, tous les métaux, durs ou malléables, extraits du sol par le travail de la mine, sans parler de celui dont il ne subsiste aujourd’hui que le nom, mais dont en ce temps-là il y avait plus que le nom, de cette espèce qu’on extrayait de la terre en maints endroits de l’île, l’orichalque. C'était alors le métal le plus précieux après l’or .
800px-Sestertius_Nero_CdM_Paris_BNCMER_II-65.jpg
Sesterce en orichalque de Néron. source http://fr.wiktionary.org/wiki/orichalque
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
gadjo
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 592
Enregistré le : 01 oct. 2010, 17:43

Re: L'orichalque

Message par gadjo » 04 févr. 2015, 21:13

euh...

je peux me tromper mais autant que je sache, l'orichalque dont parle Platon n'a rien à voir
dans la citation de Platon, l'orichalque est un minerai ("cette espèce qu’on extrayait de la terre en maints endroits de l’île, l’orichalque"),
un métal à l'état natif et pas un alliage manufacturé

Quant aux sesterces, toujours à ma connaissance, le terme "orichalque" chez les numismates désigne un alliage de laiton. ça n'a rien de fabuleux ni de mythique.
C'est une fabrication romaine, pas un métal atlante

En fait, il me semble que le terme "orichalque" a été appliqué à un peu tout et n'importe quoi dans l'antiquité
Dès qu'un nouvel alliage était un peu précieux et brillait (étain, laiton), on l'appelait orichalque pour dire combien c'était soi disant précieux
(en référence au métal mythique décrit par Platon)
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 05 févr. 2015, 08:18

gadjo a écrit :euh...

je peux me tromper mais autant que je sache, l'orichalque dont parle Platon n'a rien à voir
dans la citation de Platon, l'orichalque est un minerai ("cette espèce qu’on extrayait de la terre en maints endroits de l’île, l’orichalque"),
un métal à l'état natif et pas un alliage manufacturé

Quant aux sesterces, toujours à ma connaissance, le terme "orichalque" chez les numismates désigne un alliage de laiton. ça n'a rien de fabuleux ni de mythique.
C'est une fabrication romaine, pas un métal atlante

En fait, il me semble que le terme "orichalque" a été appliqué à un peu tout et n'importe quoi dans l'antiquité
Dès qu'un nouvel alliage était un peu précieux et brillait (étain, laiton), on l'appelait orichalque pour dire combien c'était soi disant précieux
(en référence au métal mythique décrit par Platon)
Je me suis fait les mêmes réflexions que toi .
Jusque là je pensais que l'orichalque reste et resterait un mythe . Et là je tombe sur cette article parlant de la découverte de 20 lingots ! :MJ:

L'imaginais que l'orichalque viendrait un de ces jours remplir une des cases du Tableau périodique des éléments .
TPEL_endroit.png
Puis j'ai découvert qu'il y a des alliages que l'on trouve à l'état naturel commel’électrum
BMC_06.jpg
BMC_06.jpg (24.56 Kio) Vu 2577 fois
Alors je m'interroge ... ;)
Et comme je ne suis pas plus spécialiste que cela , je pense que les réflexions des membres du Centaur Club pourront m'aider /
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 07 févr. 2015, 09:02

« Les rois avaient des richesses en telle abondance que jamais sans doute avant eux nulle maison royale n'en posséda de semblables et que nulle n'en possédera aisément de telles à l'avenir. L'île leur fournissait tous les métaux durs ou malléables [vraisemblablement le plomb et l'étain] que l’on peut extraire des mines. En premier lieu, , l’orichalque [l'airain, ou cuivre pur] ; c'était le plus précieux, après l'or, des métaux qui existaient en ce temps-là. L'île fournissait avec prodigalité tout ce que la forêt peut donner de matériaux propres au travail des charpentiers. De même, elle nourrissait en suffisance tous les animaux domestiques ou sauvages. Elle donnait encore et les fruits cultivés, et les graines qui ont été faites pour nous nourrir et dont nous tirons les farines. Ainsi, recueillant sur leur sol toutes ces richesses, les habitants de l'Atlantide construisirent les temples, les palais des rois, les ports. »

— Platon, Critias, 114d.
Après réflexion difficile de savoir ce que Platon appelle orichalque ,métal, alliage : celui dont nous ne connaissons plus que le nom
Difficile même de savoir si l'Atlantide ainsi que l'orichalque ont réellement existé ou s’il s'agit dune utopie !
Je vais laisser tout cela de coté pour m’intéresser à l'orichalque de Jacobs :
Sans titre31.jpg
L’œil du professeur , lors de son exploration du Foro da diablo , est attiré par une curieuse concrétion qui ressemble à du Gypse :
173-grotte-gypse.jpg
http://planet-terre.ens-lyon.fr/image-d ... -10-09.xml
Après beaucoup d'effort , il parvient à prélever un échantillon .
Une fois rentré , il découvre que c'est en réalité un minerai dont il constate la radioactivité et la luminescence dans l’obscurité.
Minerai trouvé dans l'ile verte qu'une ancienne tradition considère comme un ancien sommet de l'Atlantide , de là à penser qu'on se trouve en présence d'un échantillon d'orichalque ? :p
Sans titre5.jpg
Sans titre5.jpg (15.36 Kio) Vu 2564 fois
Mais l'orichalque décrit par Platon était tout sauf radioactif ! :roll:
Et bien figurez vous qu'il l'est devenu suite au passage (contact ) de la comète .... :o
Sans titre6.jpg
(à suivre peut être ) 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2640
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: L'orichalque

Message par Kronos » 08 févr. 2015, 10:59

Je pense, voir le chapitre que j'y ai consacré, que l'orichalque est un métal bien connu de nous, mais sous un autre nom...
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 08 févr. 2015, 23:07

Kronos a écrit :Je pense, voir le chapitre que j'y ai consacré, que l'orichalque est un métal bien connu de nous, mais sous un autre nom...
Tu penses bien que j'ai relu le chapitre que tu as consacré à l'orichalque .
Ton hypothèse est intéressante mais si l'aluminium conserve une radioactivité relativement durable elle ne va pas delà de quelques minutes....
Je pense qu'il faut considérer qu'il n'y pas un seul orichalque ; si jamais il y en a eu un .... 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 10 févr. 2015, 13:53

Jacques Martin imagine une origine extraterrestre à l'orichalque radiactif.
Martin Orichalquejpg.jpg
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5553
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'orichalque

Message par archibald » 11 févr. 2015, 12:31

Intéressons nous maintenant à la mine .
La mine que découvre Blake et Mortimer ne semble plus exploitée.
On ne voit aucun ouillage ,ni rails , ni wagonnets , ni quoi que ce soit.
L'issue semble être coupée ( pont "naturel" écroulé )
mine 1.jpg
Blake et Mortimer ont été recueilli par le Prince Icare qui patrouillait par là.
On peut supposer que Tlallac ne doit pas être loin de ce coin là
mine 2.jpg
mine 2.jpg (25 Kio) Vu 2496 fois
Plus loin que l'orichalque est une " inépuisable et fabuleuse source d’énergie ".
mine 3.jpg
De là à supposer qu'il y a d'autres mines d'orichalque , qui, elles, sont en exploitation.... :roll:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2173
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: L'orichalque

Message par Erca » 15 févr. 2015, 00:40

Pour plus de clarté, j'ai déplacé les posts concernant Ostrog sur le sujet qui lui est dédié.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Répondre

Retourner vers « L'Enigme de l'Atlantide »