Quand la réalité rejoint la fiction

Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS
Répondre
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 01 sept. 2011, 15:39

Une expérience rappelant la machine infernale de Miloch:
extrait a écrit : Un laser pourrait créer des nuages sur demande


Des scientifiques allemands, travaillant dans l'environnement hyper-contrôlé d'un laboratoire, ont utilisé avec succès un laser qui permet de créer des nuages. La prochaine étape est donc simple : utiliser cette technologie pour créer, sur demande, des nuages puis la pluie dans le ciel d'Allemagne.

La suite sur le lien au dessus.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Kronos » 13 sept. 2011, 16:59

Depuis que cette histoire a été publiée, on a beaucoup gloser à propos de la probabilité ou de la possibilité que le dessin de la Couve de Tintin, puis de la couve de l'album puisse receler une part de réalité...?!

Eh bien, le photographe amateur Bertrand Kulik, qui a une vue imprenable sur la Tour Eiffel depuis son appartement parisien et qui adore jouer les mateurs par temps d'orage sur Paris, a pris une série de clichés montrant la foudre s'abattant sur ou près de la Tour ; montrant ainsi que la réalité ratrappait toujours la fiction...

Le premier cliché montre la foudre s'abattant assez loin derrière la Tour, tandis que le second montre bien la foudre frappant la Tour de lein fouet à son sommet.
Garantis sans retouche, il en a plein d'autres sur sa galerie "fatche boque" !
Eclair 2008-Bertrand Kulik.jpg
Eclair sur Tour.jpg
1959.1-SOS.jpg
Collection Lombard 1959-EO
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 13 sept. 2011, 18:18

Maintenant que tu le dis, tout cela me rappelle aussi l'affiche de La Cité foudroyée, qui avait déjà inspiré Jacobs semble-t-il pour Le Secret de l'Espadon. Peut-être a-t-il réutilisé cette source d'inspiration ?
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Kronos » 13 sept. 2011, 18:27

Peut-être, maisj'en doute fortement, car il n'est nulle foudre ni éclairs visibles sur l'affiche du film de 1924...
Pour le SE, c'est sûr... pour SOS, cela reste peu probable
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 13 sept. 2011, 19:18

Kronos a écrit :Peut-être, maisj'en doute fortement, car il n'est nulle foudre ni éclairs visibles sur l'affiche du film de 1924...
Pour le SE, c'est sûr... pour SOS, cela reste peu probable
L'affiche n'est pas très nette mais c'est bien la foudre qui scinde la Tour Eiffel : voir le scénario du film.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Kronos » 13 sept. 2011, 20:56

Alors, effectivement, tout est possible... Je n'ai pas lu le scénar et juste vu l'affiche du film. Je pensais que c'étai dû à une explosion.... nuclaire...?!
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par archibald » 14 sept. 2011, 07:43

Kronos a écrit :.../...
Le premier cliché montre la foudre s'abattant assez loin derrière la Tour, tandis que le second montre bien la foudre frappant la Tour de lein fouet à son sommet.
Garantis sans retouche, il en a plein d'autres sur sa galerie "fatche boque" !
..../...
:-o Impressionnant ! Merci Kronos
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2685
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Kronos » 21 sept. 2011, 20:41

La toute première photo (en N/b), et la dernière... avant celles de 2008, de la Tour Eiffel frappée par la foudre, prise en... 1902 !
Lightning_striking_the_Eiffel_Tower-1902.jpg
Photo 1902
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 02 déc. 2012, 14:11

D'après cet article du magazine suisse Bilan, la manipulation du climat serait de plus en plus envisagée par les scientifiques et les hommes d'affaires les plus influents. SOS Météores est nommé en clin d'oeil.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 12 nov. 2013, 23:34

Treblig a écrit :
rigolissimo a écrit :
5. S.O.S. Météores. Oui, influer sur le climat. Mais est-ce vraiment impossible ?
Un article du "Canard enchainé" de cette semaine, intitulé "Vive le Frankenclimat", laisserait effectivement à penser que Jacobs avait vu juste. ;)

Il fait référence à un livre "Les apprentis sorciers du climat" de Clive Hamilton paru au Seuil (collection "Anthropocène", 340 pages, 19,50 €) .

Le film SF actuel "Snowpiercer, le Transperceneige" en est aussi une autre illustration.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7460
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par freric » 29 juil. 2014, 20:01

Les aventuriers de l'impossible est une émission de RTL, elle est animé par Jacques Pradel et Didier Van Cauwelaert.
L'émission du vendredi 25 juillet : " Les James Bond de l'impossible" raconte des expériences psychiques

Image

et voici un étrange passage :
Début à 32'46
(…)
- Jacques Pradel : Est ce que les Américains n'auraient pas d'autres programmes ultra-secret, et je sais que de ce côté là, vous avez quelques informations à nous donner.

- Didier Van Cauwelaert : Ce n'est plus secret, le projet « H.A.A.R.P. » fait l'objet de très grandes enquêtes de la commission europeenne...

- Mais moi je ne le connais pas, comme beaucoup de gens qui nous écoute aujourd'hui. Dites nous tout.

- Alors a départ ce sont des très grandes antennes qui sont en Alaska, et qui sont sensé observer les aurores boréales. C'est le projet « H.A.A.R.P.  », les initiales c'est 9A. Et qui en faite réchauffe la ionosphère, la couche supérieure de l’atmosphère. Et cela on l'a mesuré de manière assez dramatique, avec suspicion de modification du climat, accidentel ou volontaire. Nous reviendrons la dessus dans une prochaine émission, parce que c'était le verdict de la commission du parlement européen était d'accuser carrément les américains d'une guerre climatique à partir de ces antennes en Alaska. Et, en plus, …

- Dans quel but alors ?

- Bah, vous savez cela a commencé pendant la guerre du Vietnam, le test de guerre climatique. A l'époque, on balancé sur les nuages des produits chimique...

- Pour faire pleuvoir... et évidement pour faire créer des difficultés.

- Voilà et Hugo Chavez a même accusé les américcains avec le programme H.A.R.P. D'avoir causé le séisme en haïti, et des tsunamis et tout cela. Là, oui, on est dans du lourd. Et en tout cas souvent les écrivains prévoient avant. En 1959, Edgar P. Jacobs, dans un album de Blake et Mortimer, avait inventé ce que je viens de vous raconter. C'est à dire des grandes antennes capable..

- Qui modifie à la fois le climat

- et l'esprit humain. C'est à dire de créer un brouillard mental
(…)
Fin à 34'34
H.A.AR.P. -> High Auroral Active Research Project

Voici un page de présentation du dossier"H.A.A.R.P."

le dernier chapitre :
Comment ça marche ?
Cette technologie revient à pointer vers l’ionosphère un faisceau d’ondes (comme le ferait un émetteur radio) à la haute fréquence afin de voir ce qui s’y passe. Le bombardement d’une zone donnée de l’ionosphère avec ces HF a pour effet de créer un énorme miroir virtuel qui agit comme une antenne. Cette « antenne » virtuelle émet des fréquences extrêmement basses vers la Terre. C’est un peu comme si on créait une sorte de four micro-ondes géant dans un territoire donné de l’ionosphère. Ces ondes sont de nature à dérégler les systèmes de guidages électroniques aussi bien d’avions qui passeraient par là, que des missiles, jusqu’à les faire se désintégrer en plein vol. Mais Haarp peut aussi bien déclencher des séismes.
Et si certains récents séismes étaient provoqués ? Grâce à ces ondes, on peut aussi « scanner » la croûte terrestre à des profondeurs extrêmes pour en faire une sorte de radiographie afin de détecter n’importe quelle implantation secrète nucléaire. L’injection de fortes quantités d’énergie dans l’ionosphère a la capacité d’influencer la météorologie, provoquant des effets bénéfiques dans une région ou cauchemardesque dans une autre. On peut également provoquer la libération soudaine d’une énorme quantité d’énergie, en imitant par exemple le flash provoqué par une explosion nucléaire à haute altitude. Ce type d’action ne relève pas de la science-fiction, il a été utilisé en 1991 au cours de la guerre du Golfe et de l’opération « Desert Storm ». Selon le périodique militaire officiel Defence News (n19 du 13 avril 1992), les Etats-Unis avaient déployé sur le champ de bataille une arme à impulsion électromagnétique (EMP Weapon). Le but de cette arme est double: il permet, comme le fait une explosion nucléaire, d’empêcher toute forme de communication radio chez l’ennemi et a un effet redoutable en matière de guerre psychologique. On comprend mieux dans ce cas pourquoi des dizaines de milliers de soldats irakiens se sont rendus sans combattre. Il serait peut-être temps d’arrêter de jouer aux apprentis sorciers…

Haarp aurait donc la capacité d’interrompre toute forme de communication hertzienne, de modifier la météorologie, d’influer sur le cerveau humain, de provoquer des tremblements de terre en bombardant d’onde certaines zones à failles sismique par exemple, et pourrait générer des explosions aussi puissantes qu’une bombe atomique
.
et un autre site
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 30 juil. 2014, 10:41

Intéressant. Attention quand même à certaines sources : les deux sites que tu mentionnes ne me paraissent pas des plus fiables. Le fait d'invoquer des accusations de Chavez, ennemi viscéral des Etats-Unis, ne me semble pas non plus très sérieux de la part de Didier Van Cauwelaert.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Will » 30 juil. 2014, 10:47

Van Cauwelaert a écrit : En 1959, Edgar P. Jacobs, dans un album de Blake et Mortimer, avait inventé ce que je viens de vous raconter. C'est à dire des grandes antennes capable..

...qui modifie à la fois le climat

... et l'esprit humain. C'est à dire de créer un brouillard mental
Je ne veux pas minimiser le génie d'EPJ ... mais il ne faut pas exagérer non plus . Il a "inventé" une aventure sur la manipulation du temps . Jamais n'a-t-il fabriqué une seule antenne . :roll:
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 368
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Park Lane » 31 juil. 2014, 12:53

Will a écrit :Je ne veux pas minimiser le génie d'EPJ ... mais il ne faut pas exagérer non plus . Il a "inventé" une aventure sur la manipulation du temps . Jamais n'a-t-il fabriqué une seule antenne . :roll:
Il n'avait pas besoin d'en fabriquer, il était à lui seul une antenne ! ;)

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Erca » 24 août 2014, 23:55

Le sociologue Gérald Bronner a publié l'an passé un excellent ouvrage intitulé La Démocratie des Crédules (j'en profite pour le conseiller, en particulier à ceux qui s'intéressent aux médias au sens large et aux liens entre croyance et connaissance, dont Bronner est un spécialiste). Un chapitre est consacré à HAARP (pp. 122-128), voici ce qu'il en dit après avoir rappelé que Thierry Meyssan l'avait mis en cause dans le séisme qui a touché Haïti en 2010 :
Gérald Bronner a écrit :Cet acronyme [High Frequency Active Auroral Research Program] désigne une recherche scientifique et militaire américaine dont le but est de comprendre les mécanismes qui régissent l'ionosphère (région de la haute atmosphère). Il s'agit d'un programme géré par l'Université d'Alaska, qui ambitionne d'améliorer les communications à longue distance. Peut-être les instigateurs de cette recherche ont-ils d'autres ambitions, mais imaginer qu'un tel outil puisse générer des tremblements de terre serait risible si l'on n'évoquait des événements aussi tragiques. Désormais, il ne peut plus survenir une secousse sismique, un tsunami ou une anomalie climatique, sans que l'ombre de l'HAARP plane sur l'imaginaire conspirationniste. Cette idée, les fabulateurs du complot la prennent très au sérieux ; ils évoquent de mystérieux rapports de la flotte russe du Nord qui établiraient les faits et montreraient qu'il y aurait corrélation entre des activités perçues dans la ionosphère et les activités sismiques survenues en Haïti au début 2010.

En réalité, leur inspiration vient d'un livre coécrit par Jeane Mannig et Nick Begich, Les anges ne jouent pas de cette HAARP, paru en 1995, qui défend la thèse que ce projet est beaucoup plus pernicieux que ce qu'en dit la présentation officielle. Le but des Américains, si l'on en croit les auteurs, serait non seulement de maîtriser les cieux et la réalité sismique, mais encore les esprits humains ! Grâce au contrôle des ondes, les Etats-Unis seraient sur le point d'asservir nos cerveaux quand bon leur semblerait. Je ne me serais arrêté ni sur ce livre, ni sur cette théorie, si le terme "Haarp" n'était devenu un marqueur linguistique simple, qui donne l'opportunité de tracer l'apparition du mythe du complot après un événement sismique, et de mettre en évidence l'un des services importants que la révolution du marché de l'information rend à la crédulité collective.
Il montre ensuite comment la rumeur complotiste autour de ce programme s'est répandue sur Internet dans le contexte du séisme de Haïti.

Je m'interroge maintenant assez sérieusement sur la déontologie de Jacques Pradel et Didier Van Cauwelaert, qui semblent rechercher le sensationnel au détriment de la vérité, et ce sur une radio de très grande écoute.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Captain Gregg
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 481
Enregistré le : 21 mai 2013, 10:54
Localisation : A bord de l'Albatros!

Re: Quand la réalité rejoint la fiction

Message par Captain Gregg » 26 août 2014, 19:21

merci pour ton conseil de lecture, Erca!! Cela semble effectivement très intéressant....Tu sais, la théorie des complots, il y en a tellement sur Terre et encore plus en ces temps obscurs de conflits!!
Répondre

Retourner vers « S.O.S. Météores (Mortimer à Paris) »