Hôtel Duranton sur le Distrait.

Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS
Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8081
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Hôtel Duranton sur le Distrait.

Message par freric »

Le sitele Distrait propose une étude sur l'hôtel de Duranton

Image

Hergé avait prononcé cette sentence : “Jacobs ne triche jamais”. Sachant celà, il était plus que probable que l’hôtel du joaillier Duranton-Claret, dans L’affaire du collier, avait un modèle. Le créateur de la série Blake et Mortimer avait certainement pris des photos lors de ses repérages parisiens. En s’appuyant sur l’album, nous en avions déduit que l’hôtel particulier devait se situer au numéro 39 de la rue Raynouard (XVIème). Mais à cet emplacement s’élève de nos jours un immeuble moderne de 9 étages… A quoi ressemblait l’hôtel de Duranton ? Quand avait-il été construit ? Quand a-t-il été démoli ? Nous publions aujourd’hui des images et des informations inédites sur le web.

Un célèbre collier, destiné à la reine Marie-Antoinette, que l’on croyait perdu, mais qui réapparaît au XXème siècle. Une réception hupée chez un joaillier avec des laquais en livrée d’époque. Un écrin vide, fleurdelysé, et avec un mot d’Olrik, lequel a subtilisé sans le savoir une vulgaire copie… Nous, lecteurs, imaginions un fastueux hôtel du XVIIIème siècle, survivant du vieux Passy aristocratique.

Image

Mais il n’en est rien : la demeure a en réalité été construite au début du XXème siècle, aux alentours de 1906-1908, par un certain Gaston Bellêttre. Pour le compte de qui ? Nous n’avons pas réussi à le savoir. Avant elle, aucune construction notable, un ancien jeu de boules, quelques maisons, un terrain appartenant à la basoche parisienne. Et, surtout, une servitude : l’interdiction de boucher la vue vers le nord-est, sur la colline de Passy descendant vers la Seine. L’hôtel de Bellêttre devait ainsi constituer une belle entorse à cette servitude séculaire. Une révolution dans la physionomie de la rue Raynouard.

(... suite)



Image

Image

Image

Merci à Gilles Thomas pour l'information.
Merci aux auteurs du site Le distrait pour ce remarquable travail.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6202
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Hôtel Duranton sur le Distrait.

Message par archibald »

Cela à l'air moins casse tête que le 99 bis ! :lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 717
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Hôtel Duranton sur le Distrait.

Message par mokenamoke »

Intéressant ! En tout cas les caves conviennent bien pour l'histoire du collier, elles sont gigantesques et à plusieurs niveaux. A croire que EPJ les avait visitées, mais il faudrait savoir en quelle année ce bâtiment a été démoli et remplacé par des bureaux ou des cages à lapins . . .
Avatar du membre
gadjo
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 592
Enregistré le : 01 oct. 2010, 17:43

Re: Hôtel Duranton sur le Distrait.

Message par gadjo »

merci fred et au site le distrait :chap:
archibald a écrit :Cela à l'air moins casse tête que le 99 bis ! :lol: :lol: :lol:
pas sûr ;)
cherche la salle de bains qui donne sur l'escalier de service et dans laquelle s'enferme Duranton pour échapper à Olrik :D
Répondre

Retourner vers « L'Affaire du collier »