Le paradoxe du New Otani

Scénario : E.P. JACOBS
Dessin : E.P. JACOBS
Avatar du membre
axelborg14
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 171
Enregistré le : 23 août 2010, 09:12
Localisation : Vanves

Le paradoxe du New Otani

Message par axelborg14 »

Malgré son souci de réalisme, il est possible que Jacobs ait commis une erreur dans ce premier tome des 3 Formules du Professeur Sato.

Mortimer, qui se plaint de son modeste salaire de chercheur devant Blake (au Centaur Club dans l'Affaire Francis Blake), descend dans un hôtel de luxe ...
Le New Otani ...

Colocataire de Blake au 99 bis Park Lane, comment le professeur peut-il payer une telle chambre dans un grand hôtel de Tokyo, ville parmi les plus chères du monde ?

Soit Jacobs a mesestimé ce point et il s'agit d'une erreur.

Soit on considère que Sato offre à Mortimer cette chambre en contrepartie du service qu'il attend de lui ... mais dans ce cas, pourquoi ne pas l'accueillir directement dans sa maison ? Y a-t-il une spécificité dans l'hospitalité au Japon, une différence culturelle avec l'Europe ?
Avatar du membre
axelborg14
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 171
Enregistré le : 23 août 2010, 09:12
Localisation : Vanves

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par axelborg14 »

En 2003, Tokyo était classée 2e ville la plus chère du monde, en 2006 la capitale japonaise est passée au 5e rang. Mais comme Zürich, Oslo, New York, Paris ou Londres, elle figure régulièrement dans le top 10 de ce genre de classements ... Il est donc probable qu'au début des années 70, Tokyo soit une ville très chère.

39 900 JPY pour la chambre double standard utilisée par une personne seule ... soit 356 EUR par nuit, donc un hôtel de grand luxe, même pour une ville considérée comme très chère.
Avatar du membre
Mr Smith
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 444
Enregistré le : 10 août 2010, 23:28
Localisation : Finisterae

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mr Smith »

Quelques éléments de réponse :
- Si Mortimer évoque son salaire, ce n'est pas dans une aventure signée EPJ.
- C'est probablement à l'invitation de Sato qui n'a pas l'air fauché !
- Jacobs a sûrement choisi cet hôtel car s'était alors un symbole de modernité, et pour son aspect spectaculaire (d'ailleurs, les producteurs de James Bond - films qu'EPJ appréciait - ont eu la même idée à l'époque, dans "On ne vit que 2 fois" !)
;)
NB : inscription au forum (en 2010) sous le pseudo "HUDSON", suite en tant que "Mr Smith", animateur du blog "Hangar N°7" sur à E.P. Jacobs.

Image
http://hangar7.canalblog.com/

http://steedsecrets.canalblog.com/
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mitsugoro »

Je ne crois pas qu'il y ait de spéficité culturelle concernant l'hébergement d'un ami au Japon. On est même plutôt accueillant là-bas, même si la notion de "nous" et "les autres" et "dedans" et "dehors" est importante. De plus, Satô dit bien qu'"un ami n'est pas un étranger !"
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
axelborg14
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 171
Enregistré le : 23 août 2010, 09:12
Localisation : Vanves

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par axelborg14 »

Oui mais même si Jacobs n'évoque pas explicitement le salaire de Mortimer, ce que fait ensuite Van Hamme, on se doute bien qu'un chercheur en physique nucléaire n'est pas Crésus ...
Hudson a écrit :Quelques éléments de réponse :
- Si Mortimer évoque son salaire, ce n'est pas dans une aventure signée EPJ.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par archibald »

axelborg14 a écrit :.../....Mortimer, qui se plaint de son modeste salaire de chercheur devant Blake (au Centaur Club dans l'Affaire Francis Blake), descend dans un hôtel de luxe ....../...
Pour ma part je considère que , lorsqu'on est héros de BD, on n'a pas de problème d'argent !
Si on doit se déplacer en avion , en voiture , en car ou en bateau , on ne vide pas ses poches pour compter combien il nous reste!
Ou alors on en fait un principe , un élément de l'histoire , un peu comme dans les Pieds Nickelés!

Le choix de l'hôtel dans le cas de Jacobs , doit se faire plus en fonction de la documentation acquise, de la représentativité du pays, que du prix des chambres.
Et la vision du New Otani qui nous est donné , ne nous fait pas vraiment penser à un Palace .
Pour un européen comme moi , le prix des chambres ne semble pas dépasser celui d'un hôtel Ibis ou d'un Novotel
le "Ména House" de la grande pyramide , ou l' hôtel Louvois , ressemblent plus à l'idée que j'ai d'un palace . ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
axelborg14
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 171
Enregistré le : 23 août 2010, 09:12
Localisation : Vanves

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par axelborg14 »

Après il faut distinguer palace avec dorures, sol en marbre, tapis superbes, lustres et peintures aux murs dans les couloirs ... et hôtel de luxe avec confort moderne, gamme de services très étendue ...
Le New Otani semble plutôt appartenir à la seconde catégorie.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mitsugoro »

Vous voyez Mortimer dormir dans un capsule-room, vous ?
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par archibald »

Mitsugoro a écrit :Vous voyez Mortimer dormir dans un capsule-room, vous ?
A vrai dire ? Non :p : :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
jimmyraker
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 124
Enregistré le : 20 août 2010, 15:53

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par jimmyraker »

il me semble que c'est satô qui a réservé la chambre au new otani ! c'est ce que mortimer lit dans sont télégramme ...
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1107
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par abbas »

Petite pensée pour tous les japonais en attente d'une catastrophe imminente.
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mitsugoro »

abbas a écrit :Petite pensée pour tous les japonais en attente d'une catastrophe imminente.
Ne m'en parlez pas ! Je suis toujours sans nouvelle de la dame qui m'avait accueillie chez elle lors de mon séjour linguistique, il y a quelques années.
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mitsugoro »

Bon: j'ai reçu des nouvelles rassurantes de ma "home-stay"... sauf que juste après j'apprends que la centrale de Fukushima pète ! Je suis de nouveau inquiète (même si elle vit à Tôkyô)...

D'une manière générale, j'avoue que j'évite de trop regarder le journal télé ces jours-ci. Penser que le pays auquel j'ai consacré cinq ans de ma vie en fac risque d'être submergé par une catastrophe nucléaire... c'est digne d'un scénario à la Akira !
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1107
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par abbas »

C'est moche qu'ils soient submergés comme ça, ça va très mal !
J'ai entendu qu'il y allait avoir un film sur l'attaque nucléaire d'Hiroshima , par James Cameron. Nous serons bien saupoudrés d'isotopes avant qu'il soit tourné. La fin heureuse de l'Espadon est bien utopique !
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Erca »

Il semblerait que Jacobs se soit inspiré de James Bond pour le choix du New Otani : voir l'article du blog Blake, Jacobs & Mortimer.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
scorpio
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 81
Enregistré le : 22 oct. 2012, 18:12
Localisation : ...

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par scorpio »

le fait que mortimer ait une suite permet à Blake d'enqueter dans ses affaires...
Qu'est ce que c'est alors ?! PARLEZ! PARLEZ! Un ryu !
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Mitsugoro »

scorpio a écrit :le fait que mortimer ait une suite permet à Blake d'enqueter dans ses affaires...
...et d'admirer une superbe estampe d'Utamaro reprise par Jacobs (bon elle sert aussi à dissimuler un micro mais qui se soucie des détails ?).
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
gadjo
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 592
Enregistré le : 01 oct. 2010, 17:43

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par gadjo »

En lisant Billy Bat, le dernier manga de Naoki Urasawa, j'ai été surpris de voir le New Otani brièvement représenté
lors d'un séjour des héros au Japon (la séquence se déroule dans les années 1960).

Du coup, je me suis amusé à comparer la représentation de cet hôtel chez Urasawa et chez Jacobs :
(cliquez sur les images pour les afficher en + grand)

la façade :
Image Image

le hall :
Image Image
Image

la chambre :
Image Image

On remarque que, hormis pour la façade, Jacobs et Bob De Moor (dans une moindre mesure) privilégient les cadrages très serrés si bien
qu'on ne voir pas grand chose du décor finalement (manque de documentation ?) alors que Urasawa semble travailler à partir de photos

En tout cas, si le hall semble assez similaire dans les deux ouvrages, la chambre chez Urasawa est assez loin de la suite luxueuse de Mortimer :p
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4594
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Will »

Bravo , Gadjo !!
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Le paradoxe du New Otani

Message par Erca »

Merci pour cette trouvaille.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Répondre

Retourner vers « Les 3 Formules du professeur Satô : Mortimer à Tokyo »