l'Affaire Francis Blake interdite

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Ted BENOIT
Répondre
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Will » 20 avr. 2012, 05:17

Un petit article publié par Actua BD , le 2e octobre 1996 , sur l'interdiction de la première édition de l'Affaire Francis Blake : erca .

Ce qui est particulièrement intéressant , c'est la phrase suivante :
"(l'éditeur) ... affirme avoir soumis des maquettes de cet album à la Fondation Jacobs avant impression" .

En novembre 1996 , le fanzine Brabant Strip publie un long article sur B&M . l'Auteur écrit aussi quelques paragraphes sur cette affaire . Pour lui aussi , la mention "par E.P. Jacobs" , ce qui suggère au grand public que EPJ a collaboré à l'album , est incorrecte . L'éditeur , "surpris" par la commotion , déclare "en toute innocence" qu'il n'a voulu qu'éviter une rupture de style , et qu'il a soumis la couverture contestée à la Fondation 3 mois avant la parution officielle . Ce qui semble correcte , puisque
- en Août , plus qu'un mois avant la parution , un journaliste confirme à la rédaction du fanzine , la réception d'un exemplaire de presse , et
- après avoir contacté le distributeur , ce dernier affirme à la rédaction que les exemplaires de presse ont été distribués quelques mois trop tôt .

Pour le rédacteur , tout ceci semble indiquer que la Fondation était au courant de la couverture de l’album bien avant sa parution . Alors , il se demande pourquoi la Fondation a attendu la sortie de l’aventure avant de porter plainte . La Fondation aurait pu réagir quelques mois plus tôt . Celà ressemble à un règlement de compte dans une vendetta , ou à un coup publicitaire grandiose . Maintenant , retirer les 500.000 albums , qui ont été distribués quelques jours avant la parution officielle , est une affaire coûteuse , voire inexécutable , qui va surtout coûter les yeux de la tête “à nous , les amateurs de la BD” .

Dans Entretiens avec Philippe Biermé , page 70 , Biermé , président de la Fondation qui est supposée de garder l’héritage d’EPJ , déclare qu’à l’époque il se trouvait en France . Sans le dire explicitement , il suggère qu’il n’a pas vu l’album avant la parution officielle .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4595
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Will » 06 mai 2012, 09:02

Quelle affaire , cette affaire sur "l'Affaire Francis Blake" !

Si vous vous posez des questions sur "les règlements de compte" ou sur les prix actuels des albums de B&M ... :?:
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Mitsugoro » 06 mai 2012, 10:50

Bah, quand je vois les crêpages de chignon qui se déroulent dans les commentaires d'Actua BD, je ne suis guère étonnée de tout ce cirque ! :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Répondre

Retourner vers « L'Affaire Francis Blake »