l'Affaire Francis Blake interdite

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Ted BENOIT
Répondre
Avatar du membre
Jean DAMON
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 133
Enregistré le : 10 déc. 2011, 17:56

Le nom de Jacobs qui disparait de la couverture..

Message par Jean DAMON »

Ô joyeux Centaurclubistes, je soumets à vos réflexion, sagacité et commentaires les dessins suivants :
AFB couv 1.jpg
AFB couv 2.jpg
AFB pl29 c1&2.jpg
By jove, qu'y comprendre ? Help ! help ! ...
Et le crédit à EPJ qui a disparu d'une couverture ! mais qui donc a osé commercialiser un tel outrage ?
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur ; le bonheur est un chemin. (maxime thibétaine)
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7941
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le nom de Jacobs qui disparait de la couverture..

Message par freric »

Alors là, c'est une longue histoire.

Je me suis permis de couper ton message et de le mettre ici, afin de préserver l'exposition de message ou de débat.

L'affaire Francis Blake a connu plusieurs éditions.
Faut savoir que si cet album a pu voir le jour, c'est parce que Dargaud a racheté le studio Jacobs.
La première édition Septembre 1996, sort avec en couverture Blake et Olrik, et la mention "de Jacobs" et porte le n°"13".
Quelques semaines plus tard, rebondissement de la Fondation Jacobs, qui attaque Dargaud à cause de la photo de Jacobs au dos et parce qu'il est noté en couverture "DE E.P. jacobs."
La fondation gagne au tribunal.
L'album ressort avec la couverture inversé, "DE" et remplacé "Par les personnages de", et le dessin de Jacobs représentant le professeur Mortimer est remplacé par un dessin de Ted Benoit.
Et la numérotation est "A"

Un 3eme tirage remet en place la couverture initiale, avec "Par les personnages de", le numéro 13 remplace le A...
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4594
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Will »

Un petit article publié par Actua BD , le 2e octobre 1996 , sur l'interdiction de la première édition de l'Affaire Francis Blake : erca .

Ce qui est particulièrement intéressant , c'est la phrase suivante :
"(l'éditeur) ... affirme avoir soumis des maquettes de cet album à la Fondation Jacobs avant impression" .

En novembre 1996 , le fanzine Brabant Strip publie un long article sur B&M . l'Auteur écrit aussi quelques paragraphes sur cette affaire . Pour lui aussi , la mention "par E.P. Jacobs" , ce qui suggère au grand public que EPJ a collaboré à l'album , est incorrecte . L'éditeur , "surpris" par la commotion , déclare "en toute innocence" qu'il n'a voulu qu'éviter une rupture de style , et qu'il a soumis la couverture contestée à la Fondation 3 mois avant la parution officielle . Ce qui semble correcte , puisque
- en Août , plus qu'un mois avant la parution , un journaliste confirme à la rédaction du fanzine , la réception d'un exemplaire de presse , et
- après avoir contacté le distributeur , ce dernier affirme à la rédaction que les exemplaires de presse ont été distribués quelques mois trop tôt .

Pour le rédacteur , tout ceci semble indiquer que la Fondation était au courant de la couverture de l’album bien avant sa parution . Alors , il se demande pourquoi la Fondation a attendu la sortie de l’aventure avant de porter plainte . La Fondation aurait pu réagir quelques mois plus tôt . Celà ressemble à un règlement de compte dans une vendetta , ou à un coup publicitaire grandiose . Maintenant , retirer les 500.000 albums , qui ont été distribués quelques jours avant la parution officielle , est une affaire coûteuse , voire inexécutable , qui va surtout coûter les yeux de la tête “à nous , les amateurs de la BD” .

Dans Entretiens avec Philippe Biermé , page 70 , Biermé , président de la Fondation qui est supposée de garder l’héritage d’EPJ , déclare qu’à l’époque il se trouvait en France . Sans le dire explicitement , il suggère qu’il n’a pas vu l’album avant la parution officielle .
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Will
Modérateur
Modérateur
Messages : 4594
Enregistré le : 05 août 2010, 06:04
Localisation : Chez Nastasia

Re: l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Will »

Quelle affaire , cette affaire sur "l'Affaire Francis Blake" !

Si vous vous posez des questions sur "les règlements de compte" ou sur les prix actuels des albums de B&M ... :?:
Petit Pinailleur , provocateur de chance .
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: l'Affaire Francis Blake interdite

Message par Mitsugoro »

Bah, quand je vois les crêpages de chignon qui se déroulent dans les commentaires d'Actua BD, je ne suis guère étonnée de tout ce cirque ! :mrgreen:
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
totof
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 3
Enregistré le : 12 déc. 2012, 14:06

Couverture inversée, pourquoi ?

Message par totof »

Bonjour,
Quelqu'un sait-il pourquoi la couverture de "L'affaire Francis Blake" est inversée sur le 3eme tirage de la première édition

Merci.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7941
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par freric »

Le 21 septembre, c'est la sortie officielle de l’album avec un lancement au Virgin Megastore de Paris (avec une édition limitée). 90 000 exemplaires furent vendus dans la journée. Un tirage initial de 500 000 exemplaires fut aussitôt complété par un retirage de 100 000 exemplaires supplémentaires.
Mais, au mois d'octobre, rebondissement. La Fondation Jacobs attaque Dargaud sur la sortie de l’album pour non respect des droits moraux de l’œuvre de Jacobs et obtient ainsi en référé le 17 octobre au tribunal de Bruxelles l'interdiction de diffusion de l'album.
La Fondation gagne en cassation. L’album est retiré, détruit et une nouvelle version voit le jour avec des modifications :

• Suppression de la photo de Jacobs au 4e plat.

• La mention sur la couverture "de Edgar P Jacobs" est remplacée par "D'après les personnages d'Edgar P. Jacobs".

• Le dessin de Jacobs représentant Mortimer est remplacé par celui de Ted Benoit au 4e plat.

• Sur le 4e plat, la liste des albums est dorénavant séparée entre les titres de Jacobs et ceux des repreneurs.

• Sur le dos de l'album, le nom de Jacobs disparaît au profit du nom des repreneurs : T. Benoit - J.Van Hamme.
C'est ce système qui sera par la suite utilisé avec tous les albums de reprise. Toutefois, de nombreux albums de la première édition ont été vendus avant l'interdiction. Ainsi, on peut trouver relativement facilement des albums "première édition" (visible en page 2) mais également d'autres premières éditions indiquant également "2e tirage" (toujours en page 2).
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
totof
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 3
Enregistré le : 12 déc. 2012, 14:06

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par totof »

Merci freric pour toutes ces explications mais malheureusement ça ne me dit pas pourquoi la couverture a été inversé

Si quelqu'un d'autres a une explication

Cependant j'ai une autre question concernant ce 3eme tirage, savez-vous si dans cette "première édition" et "3eme tirage" il n'y a eu d'éditer que des albums avec la couverture inversée ou bien à la fois des albums avec la couverture inversée et la couverture "normale"

Merci.
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7941
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par freric »

a la suite de cette décision judiciaire, les premiers tirage ont étaient retiré de la vente.

Une deuxième impression a donc eu lieu. avec une couverture inversée, la lettre A qui remplace le chiffre 13 et un dessin en 4eme plat qui remplae la photo du maître.

Le choix de faire une couverture inversée plutôt que de refaire une couverture inédite?

Je pense que c'est parce que le couverture est assez réussie, par le mystère qui peut l'entouré, et les interrogations qu'elle suscitent.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
j520j
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 30
Enregistré le : 22 nov. 2017, 16:24

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par j520j »

les éditions portugaises apparaissent comme ceci:

Image

Image

si je devais faire une supposition, je dirais que la correcte est celle dans laquelle le chien apparaît sur la droite. Eh bien, si vous remarquez bien, les boutons des vêtements des messieurs près du côté gauche, ce qui est habituel dans les vêtements pour hommes
Avatar du membre
Alhellas
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 393
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par Alhellas »

j520j a écrit :les éditions portugaises apparaissent comme ceci:

Image

Image

si je devais faire une supposition, je dirais que la correcte est celle dans laquelle le chien apparaît sur la droite. Eh bien, si vous remarquez bien, les boutons des vêtements des messieurs près du côté gauche, ce qui est habituel dans les vêtements pour hommes

Oui, et Olrik devient gaucher...
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2913
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par Kronos »

Van Hamme et benoit s'en expliquent très clairement dans un article
Je ne me souviens plus de tête, mais il faudra que je recherche le dit article
Toutes les Editions parues, avant et après "l'Affaire" l'ont été à l'identique, lorsqu'il y a eu les deux versions publiées
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2913
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Couverture inversée, pourquoi ?

Message par Kronos »

freric a écrit :a la suite de cette décision judiciaire, les premiers tirage ont étaient retiré de la vente.

Une deuxième impression a donc eu lieu. avec une couverture inversée, la lettre A qui remplace le chiffre 13 et un dessin en 4eme plat qui remplace la photo du maître.

Le choix de faire une couverture inversée plutôt que de refaire une couverture inédite?

Je pense que c'est parce que le couverture est assez réussie, par le mystère qui peut l'entouré, et les interrogations qu'elle suscitent.
Ont été "théoriquement" retirés de la vente... car ils sont bien restés encore quelques jours en rayons chez les grands libraires !!! Et on peut facilement trouver actuellement des "1ère Edition" EO
Comme je l'ai dit plus avant, le choix de couve inversée a été expliquée par Ted Benoit
Répondre

Retourner vers « L'Affaire Francis Blake »