L'affaire des 39 marches

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Ted BENOIT
Répondre
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2231
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

L'affaire des 39 marches

Message par Erca » 19 janv. 2019, 17:49

Je viens de voir Les 39 Marches pour la première fois... Et je dois dire que mon estime pour L'Affaire Francis Blake en a pris un petit coup, tant cet album s'en inspire (on est quand même à la limite du plagiat).

Edit Archibald ( 06/02/2019): Nous nous éloignions de plus en plus du sujet :Quel est votre album de reprise préféré ?
J''ai pensé que les "ressemblances" entre l'affaire Francis Blake et le 39 marches (roman et film) méritaient un sujet spécifique.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
renard
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 39
Enregistré le : 26 août 2017, 20:28

Re: Quel est votre album de reprise préféré ?

Message par renard » 04 févr. 2019, 19:21

Lorsqu'une une œuvre d'une moindre mesure s'inspire d'une œuvre extrêmement populaire on a tendance à parler d'un hommage. Lorsqu'une œuvre populaire s'inspire d'une œuvre peu connue, on a tendance à parler de plagiat. Car l'emprunt d'un élément à une œuvre extrêmement populaire a peu de chances de passer inaperçu alors qu'inversement l'emprunt à une œuvre peu connue peut laisser penser à de la mauvaise foi. Sans être la définition légale du plagiat, c'est majoritairement dans ce sens que des cas sont portés devant la justice.

D'ailleurs tous les albums de la reprise empruntent plus où moins des éléments au cinéma. Ça va de la simple référence (Miss Moneypenny, Nosferatu, l'affiche The Far Country...) à la reprise de certains pans d'histoires. Dans le cas de la machine Voronov l'auteur s'inspire de Torn Curtain et emprunte d'autres éléments à divers films sur la guerre froide (ou plutôt, ces éléments étant incontournables, ils font partie d'une sorte d'inspiration collective pour toutes ces œuvres). Il est difficile de parler de la Malédiction des Trente Deniers sans qu'Indiana Jones ne vienne à l'esprit tant il y a des similitudes. Pour moi c'est la même chose avec The 39 Steps. L'œuvre originale est non seulement un classique du cinéma, mais aussi de la littérature Anglaise et je n'y vois rien d’autre qu'un hommage appuyé, la référence est tellement évidente qu'elle ne peut être que volontaire et assumée. Après, est-ce que cela traduit un manque d'imagination de l'auteur? Peut-être, mais un hommage, si il est bien exécuté, est à mon sens plus intéressant qu'une histoire originale insipide et médiocre.
Avatar du membre
Alhellas
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 307
Enregistré le : 08 juil. 2014, 09:55
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Quel est votre album de reprise préféré ?

Message par Alhellas » 05 févr. 2019, 12:24

S'il y a hommage, pourquoi ne pas le déclarer ?
Sinon, c'est "plagiat" n'est-ce pas ?
Avatar du membre
renard
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 39
Enregistré le : 26 août 2017, 20:28

Re: Quel est votre album de reprise préféré ?

Message par renard » 05 févr. 2019, 17:36

C'est une bien étrange idée. Je ne suis pas certain de comprendre.

Le problème du mot plagiat est qu'il est comme le mot "éponyme", non seulement il est utilisé à tort et à travers, et il semble aussi avoir différente définition selon celui qui l'utilise. En droit nous utilisons le mot "contrefaçon" qui dispose d'une définition légale précise. Si l'idée est de dire que Jean Van Hamme fait une contrefaçon de The 39 Steps sur le plan légal, il suffit d'ouvrir le CPI pour voir que ce n'est pas le cas. Si l'idée est de dire que Jean Van Hamme en tant qu'auteur est feignant car il s'inspire de The 39 Steps, je ne vois pas en quoi il diffère de 95% des auteurs et autres créatifs qui existent. Un nombre incalculable d'auteurs s'amusent à glisser des références dans les œuvres qu'ils produisent, c'est pour certains une sorte de jeu de piste, ou c'est juste l'occasion de représenter certaines choses qu'ils aiment ou admirent. Pour d'autre ça en devient presque un concours de distance en mode "on va voir qui a la plus longue.... culture" je pense par exemple à Tarantino qui est un exemple volontairement extrême car il a aussi eu des procès pour contrefaçon. Ces films sont des moulins de références, c'est presque comme si il se contentait de monter bout à bout des références à des films qu'il aime bien. Je pense simplement que les gens ont du mal à comprendre la différence entre une idée, un hommage, un parodie et la copie pure et simple du travail d'autrui sans son accord et qu'ils mélangent tout cela sous le mot "plagiat".
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Quel est votre album de reprise préféré ?

Message par archibald » 05 févr. 2019, 19:03

Alhellas a écrit :
05 févr. 2019, 12:24
S'il y a hommage, pourquoi ne pas le déclarer ?
Sinon, c'est "plagiat" n'est-ce pas ?
Mais Jean Van Hamme l'a déclaré :
JVH a écrit :Pour L’affaire Francis Blake, j’ai piqué quelques idées dans le roman Les 39 marches, de John Buchan. J’ai basculé dans le fantastique pour L’Étrange rendez-vous. Et je me suis inspiré d’Indiana Jones pour La malédiction des 30 deniers.


Extrait de ce sujet

Et dans "Histoire d'un retour" , où il parle souvent de Hitchcock , il déclare
JVH a écrit :
Je me suis amusé à relire Les Trente Neuf Marches où le héros surveillé par des tueurs , leur fait "le coup du laitier. Un truc archi-classique:un laitier vient chez lui et il prend l’uniforme du laitier. L'idée était de refaire le même coup mais de l'inverser. C'est le vrai laitier qui sort et s'enfuit, entrainant derrière lui les policiers en planque.
..../...
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'affaire des 39 marches

Message par archibald » 06 févr. 2019, 10:09

Une petite parenthèse : Beaucoup on parlé de similitudes entre mes 39 marches et l'Ile noire de Hergé , comme par exemple, ici dans le journal le Monde du 26 décembre 2006.
Extrait de l'article a écrit :Benjamin : J'ai récemment revu le film de Hitchcock "les 39 marches", qui se déroule principalement en Ecosse, et j'ai été frappé par la similitude de certaines scènes avec "L'Ile noire"... Pensez-vous que ce film ait inspiré Hergé et, plus généralement, Hergé a-t-il été influencé par le cinéma ?
Hervé Gattegno : C'est une très bonne observation. Votre intuition est juste. En effet, Hergé a fini par avouer très tard, bien que la question lui ait été souvent posée, qu'il avait en effet vu au cinéma Les 39 marches avant d'écrire L'Ile noire. Si je me souviens bien, le film est sorti un an avant qu'Hergé commence à dessiner L'Ile noire. Et, en effet, il y a une grande ressemblance dans la façon dont l'histoire se déroule, avec un héros qui est lancé dans une double poursuite : il poursuit quelqu'un, et il est lui-même poursuivi parce qu'on le prend pour un criminel, ce qui est exactement l'argument du film d'Hitchcock.
.../...
.... et de similitudes entre l'"Affaire Francis Blake" et l'Ile noire" , ce qui semble logique ! 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Laurent
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 245
Enregistré le : 15 août 2010, 14:40

Re: L'affaire des 39 marches

Message par Laurent » 06 févr. 2019, 17:16

En même temps, c'est un schéma assez classique : en allant ainsi du sud-est de l'Angleterre vers le nord-ouest de l'Écosse, on traverse des régions de moins en peuplées, de plus en plus rurales et désertes, etc. Un peu comme si on allait de la civilisation vers la barbarie. Ce n'est pas donc pas très étonnant que ça ait séduit plusieurs auteurs, on doit pouvoir en trouver d'autres dans la littérature ou le cinéma. La géographie de la Grande-Bretagne se prête bien à ce genre de récit, mais d'autres pays peuvent sans doute aussi le permettre.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5773
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: L'affaire des 39 marches

Message par archibald » 07 févr. 2019, 10:12

Laurent a écrit :
06 févr. 2019, 17:16
..../...Ce n'est pas donc pas très étonnant que ça ait séduit plusieurs auteurs, on doit pouvoir en trouver d'autres dans la littérature ou le cinéma. .../...
Je suis d'accord avec toi.
Hergé et van Hamme reconnaisse avoir lu les 39 Marches et cela les a influencé. Mais ils n'ont pas fait du copier/coller. :D

Je me suis amuser à chercher des couvertures du roman de John Buchan , et c'est assez curieux.
Les thèmes repris sont souvent la fuite en train et la lande avec la poursuite ( en avion un peu comme dans la Mort aux trousses de Hitchcock), peu ou prou présents dans l'affaire Francis Blake ...
Une petite compilation : :roll: :p
Image

Mais bien entendu d'autres illustrateurs ont choisi de mettre en valeur d'autres choses sur leur couverture , par exemple le couple du film , alors que le personnage féminin a été crée par Alfred Hitchcock , ou des escaliers avec de marches ;) .
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « L'Affaire Francis Blake »