Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : René STERNE et Chantal de SPIEGELEER
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2271
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Pinaillage dans le manuscrit de nicodemus

Message par Erca »

abyao a écrit :coucou,
moi je le trouve très habile de la main gauche pour un droitier ^^
Bien vu !
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 727
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par mokenamoke »

Et ici on a même le son (à télécharger) :

https://itunes.apple.com/us/app/blake-m ... 43379?mt=8
Avatar du membre
Longtarin
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 211
Enregistré le : 11 sept. 2010, 00:55

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par Longtarin »

ça m'avait échappé....

Le vilain grec, en page 12/13, qui tire de la Lincoln vers la deux-chevaux pour crever un pneu.......

1- ON NE TIRE JAMAIS sur un véhicule pour l’arrêter pour une raison très simple: métal contre métal, ça ricoche (avec un gros calibre traverser la tôle pour toucher les occupants,OK, mais endommager le bloc moteur !!!!! ah ah ah....!!!!!) Le matériaux environnant est la première contrainte de tir à évaluer! Même le mafieux de base n'a pas envie de se prendre un ricochet (sauf chez Tibet et Duchateau peut être!)

Donc tirer dans les pneus pour arrêter un véhicule, c'est du pipeau cinématographique et bédéstique (un peu comme les ouvertures de serrure au revolver: ça existe dans la vraie vie mais avec des balles en céramique tirées de fusils à pompe)
: On tire sur le conducteur!


2- L'arme avec lequel il tire est semble t il un P38, c'est à dire une arme de gros calibre qui doit peser dans les 1kg.
Là il tire sur une cible mobile et rapide (au delà de 25 mètres,avec une arme de poing, la balle part n'importe ou, ) donc bizarre qu'il arrive à ajuster un tir de précision d'un seul bras surtout avec le bras décalé (j'ai dit "bizarre"? je voulais dire "impossible"!) En plus le recul a du le surprendre! Essayez donc de tenir une perceuse à bout de bras et de faire ce type de mouvement, tout en sachant que la pression sur la queue de détente doit être régulière et continue! On peut tirer mais certainement pas viser....



3- .....Et si on vise à deux mains, on tire à UN œil! C'est la condition obligatoire pour aligner les organes de visée de l'arme. Viser les deux yeux ouverts c'est comme respirer sous l'eau. Gaucher, il aurait du fermer le droit !!!!! Or ses yeux sont ouverts!

D'ailleurs, Il y a une autre incongruité: on le voit visser le silencieux de la main gauche en tenant l'arme de la main droite, (pourquoi pas ?) puis dans la vignette suivante il tient il l'arme de la main droite en position de tir (il a le doigt sur la queue de détente) et paf, l'image suivante il tire de la gauche.....S'il a transféré son arme d'une main à l'autre, il n'aurait jamais mis son doigt sur la queue de détente....

je pense qu'il y a plus de chance de déséquilibrer quelqu'un avec une pantoufle que de faire ce qu'il a fait.... :mrgreen:
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

Autre détail qui cloche :
La Lincoln des "méchants" n'a pas la même immatriculation d'une page à l'autre :
p. 12 vignette 2 et vignette 10, c'est E 312 (prendre une loupe!), page 15 bande du milieu et p. 16 vignette 1 et 2, cela devient Y 312.
Les "méchants auraient-ils changé leur plaque entre deux pour ne pas se faire repérer (mais une Lincoln noire ne doit pas être très courante dans les rues d'Athènes !), mais dans ce cas, pourquoi un deuxième numéro si proche du premier ?
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par archibald »

JLV59 a écrit :
08 oct. 2021, 11:46
.../...
La Lincoln des "méchants" n'a pas la même immatriculation d'une page à l'autre :
p. 12 vignette 2 et vignette 10, c'est E 312 (prendre une loupe!), page 15 bande du milieu et p. 16 vignette 1 et 2, cela devient Y 312.
.../...
Bien vu! :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 10, bande du milieu dernière case et p. 11 4e case de la première bande :

Si Beloukian peut savoir ce que devient Mortimer grâce aux articles de Jim Radcliff, puisqu'il est possesseur de son journal (et encore faudrait-il que le journaliste indique dans son article que Mortimer va arriver à Athènes - possible- tel jour à telle heure -fort peu probable), comment ledit Beloukian peut-il savoir que Blake est parti aux États-Unis prêter main-forte au FBI ?
Cela supposerait qu'il le fasse espionner à partir de l'évasion d'Olrik, ce que rien n'indique !
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 21, 1ère case :
Comment von Stahl, que l'on peut supposer athlétique et en bonne santé, a-t-il pu se glisser parmi des prisonniers soviétiques faméliques (on connaît le traitement terrible qui leur était réservé) sans se faire repérer, soit par eux, soit par les soldats américains ayant libéré le camp ?
On sait que les gardiens SS des camps qui ont essayé de le faire ont été immédiatement reconnu par les déportés à cause de leur visage, ou simplement de leur bonne mine, et passés à tabac, comme le montrent des actualités alliées de l'époque.
Alors ?
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 22, 2ème bande, 1ère case et 2e case, 2 remarques :

1) Von Stahl, chevalier de la Croix de fer (décoration au cou), doit porter aussi les croix des 2 grades inférieurs : la croix de 2e classe est symbolisée par le port de son ruban (bien vu), mais le ruban n'est pas le bon (il n'est pas noir bordé de blanc, mais rouge - à rendre par du gris comme sur le drapeau - bordé d'une bande blanche avec une bande noire extérieure. Le ruban noir bordé de blanc est plutôt celui de la croix de fer de 1914). Il manque la croix de 1ère classe, qui se porte épinglée sur la poche gauche de la poitrine. On la retrouve sur la case de la p. 39 en bas (mais pas sur la 1ère case de la page 40 !).

2) En allemand, les noms communs commencent par des majuscules ! On écrit donc "Standartenführer" (en un mot, c'est un nom composé) et non "standarten führer"; "Stalag" et non "stalag". Ou c'est une double coquille, ou le lettreur n'a jamais fait d'allemand pendant ses études...
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 25, case 8 :

Mortimer : "... selon l’Évangile de Matthieu (XXVII,5) et les Actes des Apôtres de Luc (I,16-19) Judas s'est suicidé le jour même de la Crucifixion !!"
Docteur Markopoulos : "Il est écrit qu'il s'est pendu en effet."

Il me paraît étonnant que Mortimer parle en citant les références précises des textes bibliques ! Cela ne fait pas très naturel. Nos deux savants savent très bien de quoi il s'agit. Pourquoi Mortimer ne dit-il pas simplement : "...selon l’Évangile de Matthieu et les Actes des Apôtres de Luc Judas s'est suicidé..."

Enfin, seul Matthieu parle d'une pendaison :
Matthieu, XXVII,5 : "Alors, il se retira en jetant l'argent du côté du sanctuaire, et alla se pendre."

Le récit des Actes ne concorde pas. On ne parle pas d'un suicide par pendaison, mais plutôt d'un accident (?) :
Actes, I, 18 (je coupe volontairement) : "Il est tombé en avant, s'est ouvert par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues."
De plus rien ne dit que ce soit le jour même (voir message suivant) !
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 26, case 1 :
"... partout, on refusait avec dégoût les deniers qu'il proposait pour prix de sa nourriture..."
et même page, case 4 : "... ce pourrait effectivement être un des trente deniers donnés à Judas pour livrer Jésus..."

Cela ne correspondant pas à ce que disent les Écritures :
Dans Matthieu, XXVII, 3-8 : "Alors Judas, qui l'avait livré, voyant que Jésus avait été condamné, fut pris de remords et rapporta les trente pièces d'argent aux grands prêtres et aux anciens, en disant : "J'ai péché en livrant un sang innocent". Mais ils dirent : "Que nous importe ! C'est ton affaire!" Alors il se retira en jetant l'argent du côté du sanctuaire et alla se pendre. Les grands prêtres prirent l'argent et dirent : "Il n'est pas permis de le verser au trésor, puisque c'est le prix du sang." Après avoir tenu conseil, ils achetèrent avec cette somme le champ du potier pour la sépulture des étrangers. Voilà pourquoi jusqu'à maintenant ce champ est appelé "Champ du sang."

Dans les Actes des Apôtres I,18-19 : "Or cet homme, avec le salaire de l'iniquité, avait acheté une terre; il est tombé en avant, s'est ouvert par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues. Tous les habitants de Jérusalem l'ont su : aussi cette terre a-t-elle été appelée, dans leur langue, Hakeldama, c'est-à-dire, Terre de sang."

Donc les auteurs ont interprété les Écritures pour bâtir une histoire qui voit Judas survivre et les deniers être source de malédiction et de mort pour les voleurs et les méchants, tout en restant inoffensifs pour les personnages à l'âme pure (Mortimer p. 18 et p. 29, et avant lui très probablement le docteur Markopoulos, qui tiennent entre leurs mains le denier sans aucune conséquence néfaste).

A chacun de voir s'ils ont eu raison !
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par archibald »

Je trouve que tu es bien courageux de chercher les incohérences dans cet album , qui est loin d'être mon préféré
JLV59 a écrit :
09 oct. 2021, 18:17
p. 21, 1ère case :
Comment von Stahl, que l'on peut supposer athlétique et en bonne santé, a-t-il pu se glisser parmi des prisonniers soviétiques faméliques (on connaît le traitement terrible qui leur était réservé) sans se faire repérer, soit par eux, soit par les soldats américains ayant libéré le camp ?
..../...
Sans vouloir défendre cette partie du scénario, je me suis toujours demandé comment Olrik s'est glissé dans le convoi de prisonnier dans le secret de l'Espadon. Il aurait été plus logique , mais beaucoup moins romanesque, d'envoyer un de ses sbires! :roll:
JLV59 a écrit :
09 oct. 2021, 18:17
.../...Il me paraît étonnant que Mortimer parle en citant les références précises des textes bibliques ! Cela ne fait pas très naturel. ..../..."
Moi je le fais tous les jours; pas toi! :lol: :lol: :lol:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

archibald a écrit :
11 oct. 2021, 08:00
Je trouve que tu es bien courageux de chercher les incohérences dans cet album , qui est loin d'être mon préféré
JLV59 a écrit :
09 oct. 2021, 18:17

Merci Archibald ! J'ai presque fini et je ne relève que les incohérences qui concernent les domaines que je connais bien (histoire ancienne et médiévale)... Il y a sûrement d'autres coquilles que je ne verrais pas...
Nouveau sur le forum, cela m'amuse, et comme je relis en ce moment "La malédiction des trente deniers", la tentation a été la plus forte.
C'est un album que j'aime bien, il est dans une honnête moyenne, supérieur en tout cas au "Serment des cinq lords" et au "Testament de William S." (les plus faibles à mon avis), mais bien loin de "L'affaire Francis Blake", de loin mon préféré !
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par archibald »

Tes pinaillages sont très pertinents et très instructifs.
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

Merci Archibald !
J'espère que mes modestes contributions continueront à intéresser notre communauté.
Il ne s'agit pas bien sûr de démolir le travail des repreneurs (je serais bien incapable d'arriver à en faire autant), mais d'apporter remarques et éventuellement précisions, voire espérer une réponse à mes interrogations sur les points qui me posent problème !
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 4, dernière bande, 1ère case :
Comment la main du squelette peut-elle tenir en l'air ? Les os des phalanges des doigts devraient être posés sur le sol. De plus, dans la position dessinée, il manque le pouce...
Si le pouce est sur le sol au milieu des pierres, pourquoi n'est pas le cas des autres doigts ?
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 23 dernière case :
Le professeur Markopoulos parle de "restes momifiés d'un prêtre". C'est sans doute une clause de style, puisque les cases 7 et 8 de la page 4 montrent un squelette ! Si le prêtre avait été momifié par l'air sec de la chapelle, sa momie devrait avoir l'aspect d'un corps desséché (momifié) et non d'un squelette.
Quant à l'indication d'un "prêtre", elle ne peut être déduite que du texte du manuscrit et d'une indication de son auteur à la fin de celui-ci (même si on peut penser qu'il serait plus logique de la trouver tout au début), puisqu'il manque le premier rouleau à ce stade de l'histoire.
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

La pipe de Mortimer me pose des problèmes.
Je m'explique : il n'y a qu''un seul moment où on le voit l'allumer, c'est à table, dans la 1ère case de la bande du milieu de la p. 24. Encore de la fumée à la case suivante, puis ensuite jusqu'à la p. 27, plus de trace de fumée ! Sa pipe est-elle déjà éteinte ?
Pourquoi ne retrouve-t-on pas une indication d'une mince filet de fumée, ou une indication de chaleur, comme au dessus de la tasse du professeur Markopoulos (p. 27, bande du milieu) ?
Faut-il en conclure que Mortimer ne fume que des pipes au fourneau à peine rempli de son tabac favori ?

Et p. 29, à la 1ère bande, un professeur sans pipe, alors qu'elle apparaît en dessous ! Mortimer l'a-t-il bourrée et allumée (ou non) pendant que le professeur Markopoulos ouvrait son coffre ?
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

p. 29, case 4 :
"... et examine attentivement la lourde pièce d'argent..."

Mais le denier (appelé parfois statère dans la partie grecque de l'empire romain) pèse de 3,57 g à 4,57 g selon les ateliers de frappe ! Ce n'est pas très lourd, surtout quand on le compare aux autres pièces romaines alors en circulation :
- à la base, l'as, en bronze, pèse 9 g (1/3 d'once) ;
- au dessus, le sesterce (ou nummus), en laiton, pèse 27 g (1 once) et vaut 4 as ;
- au dessus, le denier, en argent, pèse 3,57 g à 4,57 g et vaut 4 sesterces ;
- au sommet, l'aureus (en or), pèse 7,79 g au début de l'empire et vaut 25 deniers.
Source : Guide romain antique, Hachette, p. 165.
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

Fausse manœuvre (désolé !), il y avait une suite !

p. 29 toujours, bande du milieu, case 5 :

"... Livia, épouse déifiée d'Auguste et mère de l'empereur Tibère, "pontifex maximus" Est-il possible..."

Ce texte est exact, mais on lit sur la pièce que tient Mortimer PONTIFVS, mot qui n'existe pas en latin (!) et incohérence par rapport au texte illustrant la case...

Le "pontifex maximus" (grand pontife) est le chef et le protecteur de la religion romaine. C'est un des titres porté par les empereurs.

J'ai d'autres remarques sur le dessin des deniers en page de garde, mais ce sera pour plus tard, c'est l'heure du thé !
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par JLV59 »

Fin de mes remarques sur les deniers (p. 29 et pages de garde des 2 tomes).

Il y a un problème dans le dessin de l'avers et du revers des deniers, le trait (fin à l'avers et double sur le revers) qui se trouve en haut de la pièce n'existe pas en réalité. Il veut schématiser les perles qui forment un cercle (le grènetis) à la circonférence du denier sur les deux faces. C'est à l'intérieur de ce motif décoratif que se trouvent les inscriptions et les personnages. Ici, au revers surtout, on a l''impression d'un long trait d'union incurvé, ce qui ne va pas.
Le grènetis n'est complet que sur les pièces parfaitement centrées lors de la frappe, ce qui était loin d'être toujours le cas. C'est pourquoi de nombreuses pièces présentent un grènetis incomplet et une partie de l'inscription au ras du bord. Si l'inscription était rognée, la pièce repartait à la fonte.

Problème aussi avec l’inscription de l'avers : elle se lit bien dans le bon sens (de droite à gauche en partant du bas), mais il manque un mot !
On lit TI CAESAR DIVI F AVGVSTVS, au lieu de TI CAESAR DIVI AVG F AVGVSTVS, soit en développant les abréviations TIBERIVS CAESAR DIVI AVGVSTI FILIVS AVGVSTVS (littéralement Tibère César, fils du divin Auguste, Auguste ; ou en rétablissant l'ordre actuel des mots, Tibère César Auguste, fils du divin Auguste).

L'inscription du revers est également fautive (en plus de l'erreur sur PONTIFVS déjà signalée). On lit PONTIFVS MAXIMVS, alors que la bonne inscription est PONTIF MAXIM, soit en développant les abréviations PONTIFEX MAXIMVS (grand pontife).

Enfin, on lit de droite à gauche (alors que l'inverse pourrait nous sembler plus logique), parce que l'inverse porte malheur. Gauche en latin se dit sinistra, ce qui a donné en français... sinistre.

Pour terminer, pas de photo d'un denier de Tibère, parce que toutes celles que j'ai pu trouver en tapant "denier de Tibère" dans mon moteur de recherche sont soumises à copyright !
Répondre

Retourner vers « La Malédiction des 30 Deniers : Le manuscrit de Nicodemus »