Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : René STERNE et Chantal de SPIEGELEER
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2173
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Pinaillage dans le manuscrit de nicodemus

Message par Erca » 05 févr. 2013, 18:47

abyao a écrit :coucou,
moi je le trouve très habile de la main gauche pour un droitier ^^
Bien vu !
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
mokenamoke
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 685
Enregistré le : 30 juin 2012, 12:33

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par mokenamoke » 13 févr. 2013, 10:36

Et ici on a même le son (à télécharger) :

https://itunes.apple.com/us/app/blake-m ... 43379?mt=8
Avatar du membre
Longtarin
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 210
Enregistré le : 11 sept. 2010, 00:55

Re: Pinaillage dans le Manuscrit de Nicodemus

Message par Longtarin » 02 nov. 2014, 10:12

ça m'avait échappé....

Le vilain grec, en page 12/13, qui tire de la Lincoln vers la deux-chevaux pour crever un pneu.......

1- ON NE TIRE JAMAIS sur un véhicule pour l’arrêter pour une raison très simple: métal contre métal, ça ricoche (avec un gros calibre traverser la tôle pour toucher les occupants,OK, mais endommager le bloc moteur !!!!! ah ah ah....!!!!!) Le matériaux environnant est la première contrainte de tir à évaluer! Même le mafieux de base n'a pas envie de se prendre un ricochet (sauf chez Tibet et Duchateau peut être!)

Donc tirer dans les pneus pour arrêter un véhicule, c'est du pipeau cinématographique et bédéstique (un peu comme les ouvertures de serrure au revolver: ça existe dans la vraie vie mais avec des balles en céramique tirées de fusils à pompe)
: On tire sur le conducteur!


2- L'arme avec lequel il tire est semble t il un P38, c'est à dire une arme de gros calibre qui doit peser dans les 1kg.
Là il tire sur une cible mobile et rapide (au delà de 25 mètres,avec une arme de poing, la balle part n'importe ou, ) donc bizarre qu'il arrive à ajuster un tir de précision d'un seul bras surtout avec le bras décalé (j'ai dit "bizarre"? je voulais dire "impossible"!) En plus le recul a du le surprendre! Essayez donc de tenir une perceuse à bout de bras et de faire ce type de mouvement, tout en sachant que la pression sur la queue de détente doit être régulière et continue! On peut tirer mais certainement pas viser....



3- .....Et si on vise à deux mains, on tire à UN œil! C'est la condition obligatoire pour aligner les organes de visée de l'arme. Viser les deux yeux ouverts c'est comme respirer sous l'eau. Gaucher, il aurait du fermer le droit !!!!! Or ses yeux sont ouverts!

D'ailleurs, Il y a une autre incongruité: on le voit visser le silencieux de la main gauche en tenant l'arme de la main droite, (pourquoi pas ?) puis dans la vignette suivante il tient il l'arme de la main droite en position de tir (il a le doigt sur la queue de détente) et paf, l'image suivante il tire de la gauche.....S'il a transféré son arme d'une main à l'autre, il n'aurait jamais mis son doigt sur la queue de détente....

je pense qu'il y a plus de chance de déséquilibrer quelqu'un avec une pantoufle que de faire ce qu'il a fait.... :mrgreen:
Répondre

Retourner vers « La Malédiction des 30 Deniers : Le manuscrit de Nicodemus »