Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Orphée

Scénario : Jean Van HAMME
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER
jimmyraker
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 124
Enregistré le : 20 août 2010, 15:53

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par jimmyraker »

le tome 2 est légérment meilleur que le premier mais ça ne casse pas trois pattes à un canard comme on dit ! bref un album a oublier pour moi et après les sarcophage ça commence à faire beaucoup
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3305
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par Kronos »

Tu as oublié un top dans la niaiserie : le Gondwana !!!
jimmyraker
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 124
Enregistré le : 20 août 2010, 15:53

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par jimmyraker »

Kronos a écrit :Tu as oublié un top dans la niaiserie : le Gondwana !!!
en fait je parlais de l'ensemble : les sarcophages et gondwana ! les 3 albums sont rangés à part dans un coffre fort et je demanderai à olrik de le faire exploser ! boum !
Avatar du membre
Sniper
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 151
Enregistré le : 10 août 2010, 05:23
Localisation : Vancouver Island

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par Sniper »

Donc, j'ai lu récemment et a reçu la version anglaise de 30 pièces d'argent et ont des vues très mitigés. J'ai apprécié les aspects surnaturels et l'art améliore considérablement dans le second volume, mais je n'ai pas aimé le livre dans son ensemble. Jessie Wingo est affreux, affreux, affreux, et je ne veux plus jamais la revoir. Autant que j'aime l'idée d'avoir des personnages féminins dans Blake et Mortimer, elle est terrible Mary Sue et un cliché raciste. L'idée que les Amérindiens ont des pouvoirs surnaturels et profiter de la torture est vraiment, sérieusement offensive. Je suis aussi déçu que Olrik oublié comment nager pour le plaisir de ce volume. Il doit y avoir un livre où il brille, ou du moins quelque chose brûle. :twisted:
Mon français est mauvais, mais je vais essayer!
Avatar du membre
Mitsugoro
Royal fusilier à la tour de Londres
Royal fusilier à la tour de Londres
Messages : 2199
Enregistré le : 08 août 2010, 22:52

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par Mitsugoro »

Entièrement d'accord avec Sniper au sujet de Jessie Wingo. Moi aussi j'ai halluciné en voyant fleur de tipi menacer Olrik avec son couteau (dieu merci on a échappé au Tomahawk).
Qui ose souiller de ses souliers la loge du grand Mitsugoro ?
Avatar du membre
Sniper
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 151
Enregistré le : 10 août 2010, 05:23
Localisation : Vancouver Island

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par Sniper »

Mitsugoro a écrit :Entièrement d'accord avec Sniper au sujet de Jessie Wingo. Moi aussi j'ai halluciné en voyant fleur de tipi menacer Olrik avec son couteau (dieu merci on a échappé au Tomahawk).
Je ne sais pas si cela est aussi bien connu en Europe, mais le stéréotype populaire de femmes autochtones et de couteaux, c'est qu'ils aiment les utiliser sur les parties les plus vulnérables des hommes. Ce n'est pas apprécié par toute femme autochtone, je sais. :evil:
Mon français est mauvais, mais je vais essayer!
Illy Ziemens
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 02 mars 2014, 19:17

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par Illy Ziemens »

Practically every page is a copy of a Jacobs or Hergé work (or can it be called "a tribute" to their work?
The final scenes come straight out of the "Raiders of the lost Arc" by Spielberg. Maybe these writers need some mindfulness to get some original ideas or do some jogging in the morning. An easy way to earn a lot of money thanks to Piere Edgard. Jacobs was a very hard worker and had an incredible sense of fiction. Also a severe self critique als Hergé also was - This cannot nowhere compete with the master. One positive thing: drawings are ok.
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par archibald »

Illy Ziemens a écrit :Practically every page is a copy of a Jacobs or Hergé work (or can it be called "a tribute" to their work?
The final scenes come straight out of the "Raiders of the lost Arc" by Spielberg. Maybe these writers need some mindfulness to get some original ideas or do some jogging in the morning. An easy way to earn a lot of money thanks to Piere Edgard. Jacobs was a very hard worker and had an incredible sense of fiction. Also a severe self critique als Hergé also was - This cannot nowhere compete with the master. One positive thing: drawings are ok.
I agree! :p Les scénaristes des reprises ne sont pas à la hauteur. :?:
Illy Ziemens a écrit :..../...
The final scenes come straight out of the "Raiders of the lost Arc" by Spielberg.../...
So obvious and ridiculous C'en est presque du copier/coller! :MJ:
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 3305
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Orphée

Message par Kronos »

Jusqu'a la sortie par la falaise qui me fait irrésistiblement penser aux péripétoes finales d'Indiana Jones et le temple maudit au sortir des tunnels tellement longs et tellement profonds qu'ils sont instantanément innondés........
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Or

Message par JLV59 »

herisson a écrit :
28 nov. 2010, 02:15
BAR 83 a écrit :
2°) Je n'ai pas encore compris comment notre copain Yadin a pu à lui tout seul, amener le cadavre de Judas à l'endroit de son inhumation (il s'en est peut-être servi comme radeau ?). Comment il a pu creuser la tombe. D'où il a sorti la pierre tombale. Et comment il a fait pour ressortir du gouffre "sans notre équipement moderne".

Si vous pouviez m'éclairer sur ces deux points qui vont certainement me faire passer une mauvaise nuit, je vous en serais reconnaissant.
Cher Bar 83, tu peux dormir tranquillement car le postulat de départ de JVH ne tient pas la route un seul instant. Les 4 Evangilles du Nouveau Testament sont clairs : Judas est mort très vite après la crucifixion (suicide, ou, chute sur une pierre) Quant aux 30 deniers,il les a jeté dans le Temple ou a acheté un champ dans lequel il a fait sa chute mortelle.
Par ailleurs et pour tout compliquer, Paul dans une Epître, rédigée bien avant les Evangiles, précise que Jésus après sa Résurection s'est présenté aux 12 (Apôtres) ce qui laisserait supposer que Judas ne serait pas le traitre décrit dans les 4 Evangiles !!! Et tout ça se trouve dans les textes du Nouveau Testament que manifestement JVH n'a jamais lu ...
Bonjour !
Il y a un deuxième douzième apôtre pour remplacer Judas. Il s'appelle Matthias. Le passage le concernant se trouve dans les Actes des Apôtres de Luc, chap. I versets 21-26, un peu après le passage concernant la mort de Judas, que le cite dans les "pinaillages" concernant le tome 1 de la Malédiction. Voici le texte. C'est Pierre qui parle :
"Il y a des hommes qui nous ont accompagné durant tout le temps où le Seigneur Jésus a marché à notre tête, à commencer par le baptême de Jean jusqu'au jour où il nous a été enlevé : il faut donc que l'un d'entre eux devienne avec nous témoin de sa Résurrection."
On en présenta deux, Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias. Et l'on fit alors cette prière: "Toi, Seigneur, qui connaît les cœurs de tous, indique celui des deux que tu as choisi, pour qu'il prenne dans le service de l'apostolat, la place que Judas a délaissé, pour aller à la place qui est la sienne." On les tira au sort et le sort tomba sur Matthias, qui fut dès lors adjoint aux onze apôtres."
Tard venu dans notre groupe, je lis les critiques déjà faites. Je n'ai pas le courage de lire toutes les pages de ce sujet avant de répondre à cette question du douzième apôtre. J'espère que la réponse n'est pas quelque part à la suite ! Sinon, excusez le doublon involontaire !
JLV59
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 41
Enregistré le : 01 oct. 2021, 19:25

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Orphée

Message par JLV59 »

Je viens d'arriver à la fin de la page 15 et je suis content de voir qu'il n'y a pas de doublon concernant l'apôtre Matthias ! Sinon, j'aurais eu l'air un peu idiot...

Je trouve toute la discussion des pages précédentes très intéressante, surtout pour moi, "lecteur de base" n'ayant pas toute la culture BDesque de certains (mais je lis également Tintin, Alix, Lefranc, Jhen, Buck Danny, Dan Cooper, Michel Vaillant et quelques autres...).

Malgré mon arrivée très récente, je me permets de donner mon avis sur La malédiction. J'ai bien aimé, même si ce n'est pas le meilleur parmi l’œuvre des repreneurs.
Que cette histoire tourne autour de Judas et des trente deniers ne me gêne pas. Après tout, la série des Indiana Jones exploite aussi la même veine (la religion juive, la religion chrétienne, la recherche de la puissance à travers elles) dans Les aventuriers de l'Arche perdue et La dernière croisade. Et cela nécessite l'appel aux surnaturel et à l'intervention divine dans les deux cas. Alors, pourquoi pas ici ? Cela ne me choque pas.

L'allusion à l'organisation Odessa et aux Nazis ne me choque pas non plus, quand on pense que les années 50 et 60 fourmillaient de livres sur les trésors nazis cachés et introuvables, la fuite des Nazis vers l'Amérique du Sud, voire la possibilité de la survie d'Hitler, comme je l'ai déjà dit ailleurs ("Pinaillages" du tome 1). Cela ancre l'histoire dans la réalité de cette époque (les années 50), ce qui n'est pas mal vu. C'est une réalité historique (je suis un professeur d'histoire retraité), ce qui n'implique évidemment pas une quelconque approbation de ce régime (Jacky Ickx, l'ancien pilote de F 1, le dit également dans sa préface au triptyque de Marvano, sur la course automobile dans les années trente en Allemagne, dont l'un d'entre vous a parlé plus haut).

Pour les critiques de détail, voir le sujet "Pinaillage" !
Bien amicalement à tous !
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Critiques: La Malédiction des 30 Deniers: La porte d'Orphée

Message par archibald »

JLV59 a écrit :
14 oct. 2021, 20:12
.../...
Malgré mon arrivée très récente, je me permets de donner mon avis sur La malédiction. J'ai bien aimé, même si ce n'est pas le meilleur parmi l’œuvre des repreneurs..../...
C'est souvent plus facile de parler de ce que l'on aime pas. J'apprécie ta démarche , bien que je ne sois pas fan de l'album. J'ai entrepris la relecture de la malédiction des 30 deniers suite à tes pinaillages! :lol:
JLV59 a écrit :
14 oct. 2021, 20:12
.../...Que cette histoire tourne autour de Judas et des trente deniers ne me gêne pas. Après tout, la série des Indiana Jones exploite aussi la même veine (la religion juive, la religion chrétienne, la recherche de la puissance à travers elles) dans Les aventuriers de l'Arche perdue et La dernière croisade. Et cela nécessite l'appel aux surnaturel et à l'intervention divine dans les deux cas. Alors, pourquoi pas ici ? Cela ne me choque pas.

.../...
C'est justement ce "clin d'oeil" un peu trop appuyé aux Aventuriers de l'Arche Perdue qui m'a dérangé...Pas loin du copier coller à mon avis. Comme quoi ! ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Répondre

Retourner vers « La Malédiction des 30 Deniers : La porte d'Orphée »